Aller au contenu

  • Recherche
  • Connectez-vous avec Facebook Connectez-vous avec Twitter      Connexion   
  • Créer un compte




Photo

Formulation des bétons du futur

- - - - -

#1

Posté 27 février 2008 - 12:44

SITAYEB

    Membre génial

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 471 messages
  • 4 points
Formulation des bétons du futur
Deux principes permettent de formuler les nouveaux bétons, il faut :
• DIMINUER LA POROSITÉ DU MATÉRIAU
• OPTIMISER LE SQUELETTE GRANULAIRE
POUR DIMINUER LA POROSITÉ, il faut :
• réduire l’eau excédentaire en n’utilisant dans le mélange que l’eau nécessaire à l’hydratation du ciment. Il y a deux eaux dans le béton, celle qui va servir à l’hydratation du ciment et celle qui est physiquement indispensable pour assurer une bonne ouvrabilité du béton frais, cette eau s’évapore ensuite en générant de la porosité et des déformations.
• fluidifier le mélange en défloculant les grains de ciment (plongés dans l’eau les grains de ciment s’agglomèrent comme des grumeaux dans une pâte à crêpe. L’utilisation de superplastifiants permet d’éviter la floculation des grains de ciment et donc augmenter leur réactivité) ce qui permet de réduire l’eau nécessaire pour le gâchage.
POUR OPTIMISER LE SQUELETTE GRANULAIRE, il faut :
• déterminer la distribution de taille des grains et la forme et la résistance des grains les mieux adaptées.
• introduire des ultrafines (fumée de silice : sous-produit de l’industrie du ferrosilicium) qui comblent les micro vides inter granulaires, améliorent la rhéologie à l’état frais et accroissent la résistance mécanique de béton grâce à leurs propriétés pouzzolaniques.
• adapter chaque classe granulaire (5 échelles de grains) afin d’obtenir un mélange à très haute compacité (granulométrie comprenant des éléments fins pour remplir les espaces entre les plus gros granulats).
On ne peut comprendre ce qu'on trouve que si l'on sait ce qu'on cherche

Publicité

Publicité

#2

Posté 28 février 2008 - 10:29

naima

    Membre débutant

  • Membres
  • Pip
  • 16 messages
  • 0 points
bonjour, en effet moi meme j'ai travaullé sur ca , sur l'elaboration d'un béton autoplacant.
en general c'est les criteres visées. si vous voulez plus d'infos , n'hesitez pas!
a+

#3

Posté 28 février 2008 - 12:56

SITAYEB

    Membre génial

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 471 messages
  • 4 points
Salut naima,

Pour le béton autoplaçant, j'avais proposé le théme et encadré deux étudiants de l'ENTP d'Alger en 2000 .C'était la premiére thése (PFE) qui été réalisée en Algérie
On ne peut comprendre ce qu'on trouve que si l'on sait ce qu'on cherche

#4

Posté 28 février 2008 - 13:39

naima

    Membre débutant

  • Membres
  • Pip
  • 16 messages
  • 0 points
salut, ah BRAVO alors!
moi j'ai soutenu en 2006 , sur ce sujet , j'ai fait varier quelque propriétés comme le E/C, des ajouts (fumée de silice )en dosage diferent...c'etait tres interessant d'autant plus que j'ai moi meme préparé les gachées et fait les essais au laboratoire.voila!
donc question béton je suis assez calée, mais calcul de structures , pas vraiment , et c'est d'ailleur le but de mon inscription sur ce forum.
souhaite moi bon courage parceque coté calcul ,y'a du boulot! :)
a+

#5

Posté 28 février 2008 - 19:22

SITAYEB

    Membre génial

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 471 messages
  • 4 points
Salut naima,

Pour notre cas on a utilisé du tuf et des fillers calcaire finement broyés au lieu de la fumée de silice et on avait utilisé la troisiéme générations des superplastifiants( à base d'ether polycarboxylate)
On ne peut comprendre ce qu'on trouve que si l'on sait ce qu'on cherche

#6

Posté 28 février 2008 - 21:19

t_salim

    Membre génial

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 254 messages
  • 0 points
merci sitayeb tres utile tes informations
?????? ????? ????? ???? ? ??????

#7

Posté 02 mars 2008 - 09:50

naima

    Membre débutant

  • Membres
  • Pip
  • 16 messages
  • 0 points
salut tout le monde, sitayeb,
en effet moi aussi j'ai utilisé un superplastifiant en faisant varier le dosage .pour ceux qui le savent pas le superplastifiant permet de diminuer la quantité d'eau necessaire pour le gachage, et ceci en liberant les molecules d'eau bloquées entres les particules du ciment et donc leur permettre de participer à la fluidification du béton.le rapport E/C diminu ,la porosité aussi, la compacité est donc plus grande et la resistance augmente .
il faut savoir que le superplastifiant a un seuil apartir duquel meme si on augmente son dosage son effet reste le meme, ce seuil correspond à la libération totale des particules d'eau(entre grains de ciment).
voila j'ai essayé de résumé l'effet du superplastifiant pour ceux qui connaissent pas .si vous avez des questions n'hesitez pas !
je vous souhaites une agréable journée a tous a+ ;)

#8

Posté 02 mars 2008 - 10:11

SITAYEB

    Membre génial

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 471 messages
  • 4 points
Salut naima,

Quel type de superplastifiant tu a utilisé et il est à base de quoi?
On ne peut comprendre ce qu'on trouve que si l'on sait ce qu'on cherche

#9

Posté 02 mars 2008 - 12:07

naima

    Membre débutant

  • Membres
  • Pip
  • 16 messages
  • 0 points
salut , le medaflow 30

#10

Posté 02 mars 2008 - 12:15

naima

    Membre débutant

  • Membres
  • Pip
  • 16 messages
  • 0 points
re, tu peux voir sa fiche technique , tape (granitex+medaflow 30) sur google et tu trouveras cette fiche .



Répondre