Aller au contenu
CIVILMANIA
  • KHETT@B
    KHETT@B

    RPA et résistance du béton

    Dans le chapitre spécifications concernants les matériaux -partie béton - du RPA il est écrit que le béton doit avoir une résistance fc28 au moins égale à 22 MPa et au plus égale à 45 MPa. La question que je voudrais posée est la suivante: Quelle est la résistance du béton qu'il faut prendre en compte au niveau du chantier? Est-ce la résistance moyenne à l'écrasement à 28 jours ou la fc28?

    sachant que Pour la détermination de la résistance caractéristique, il est fait appel au calcul statistique en supposant une distribution normale. La distribution est réputée normale lorsque pour toutes les valeurs (-? ,+?) fait que le logarithme de la fréquence à un écart (+s) de la moyenne (centre de la distribution),est égal à :

    Log de la fréquence centrale – Ks²

    Ainsi pour les bétons, il est adopté cette hypothèse de distribution normale dotée d’une symétrie centrale telle que la moyenne et l’écart quadratique sont des données suffisantes pour la détermination de la résistance dite caractéristique telle que :

    Rk = Rm-ks

    avec :

    Rm = ?ri/n

    s=Racine carrée[?(Rm-Ri)² /(n-1)]

    Pour une probabilité de 0,20 : k = 0,84

    Dans l’ouvrage de BELAZOUGUI,il est donné :

    fcj = fcjm – ks

    fcj = fcjm – 1.64s ( s : écart-type)

    Le projeteur adopte ou le CPS fixe une contrainte caractéristique généralement fonction :

    • Du dosage

    • Des conditions de fabrication du béton (contrôle atténué ou strict)

    • De la classe du ciment




    Retour utilisateur

    Recommended Comments

    Vous trouverez la réponse  au chapitre 5.4.21 du DTR  B.E.2.1   il ya une différence entre la valeur prise dans les calcul qui est fc28 et celle qu'on doit obtenir sur chantier  = fcj =fc28 (du calcul) +4Mpa  d'après le DTR   , je crois pour prendre en compte la diminution de la résistance avec l'age du béton ,même le béton vieilli   

    BE2.1 regles d'execution des travaux BA 2010.pdf

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    la résistance du béton qu'il faut prendre en compte au niveau du chantier;est la résistance caractiristique a la compression a 28 j c'est le fc28 cette résistance est obtenue d'aprés la moyenne de plusieur éprouvette moins l'écart 4 MPA,  mais il faut la moyenne est sup ou égale a 20 MPA ( non pas 22 MPA ) d'aprés les régles RPA .

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour

    le sujet tel qu'il est exposé par Mr KHETTAB est pertinent. Et je vais essayer d'y répondre réglementairement.

    1) Définition de la résistance caractéristique d'un béton fck : C'est la résistance visée par la réglementation pour le béton de l'ouvrage  tel que 95% des résistances obtenues sur une population de n mesures  sur éprouvettes normalisées sont supérieures à fck . C.à.d on accepte 5% de risque ou de valeurs inférieures à fck. Mais à condition que ces valeurs respectent les deux critères de conformité de l'article 8.2.1.3 de la norme NF EN 206-1 Partie 1 : Spécifications, performances, production et conformité comme suit : 

    image.thumb.png.b7b52b10f944bd4b2d89eb6ea5980469.png

    2) La formulation d'un béton : Les formules qui servent à formuler un béton de résistance caractéristique fck cible (ou visée) "Bolomey, Féret, ..." sont toutes des formules qui font intervenir la notion de résistance moyenne fcm. Le passage de fck à fcm se fait par un coefficient R tel que :      fcm = R.fck. Et du moment que les gâchées expérimentales de validation des formulations de béton se limitent à la confection de 6 éprouvettes (3 pour 7j et 3 pour 28j). Donc, selon le critère 1 du tableau 14 sus visé R.fck >= fck+4 (en Mpa) c.à.d R > = 1+4/fck = Rmin et on tire le tableau suivant pour les différentes classes de bétons usuelles.

    image.png.566c3d9ac30ee256d2094dd07075e599.png

    Cdt

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour 

    étant BET, nous n'accepterons pas une résistance dans nos chantier inférieur à celle prévu dans les calcul , donc fc28 > ou = Fc28 ( de calcul)

    avec les conditions du CCPT et CCAG et écrite dans les hypothèse de calcul "" cartouche des plans approuvés ""

    par contre il faux noté bien :

    la résistance décrite dans les règlements est celle due à la compression donc fc28 avec des conditions je cite l'art du BAEL (voir pj)

    et ne  pas oublié une chose importante qui ce fait dans les calcul : la présence d'un coefficient de sécurité appelé "" gama b""

    Cdt

    BAEL.jpg

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, AITELHADJ Farid a dit :

    Bonjour 

    étant BET, nous n'accepterons pas une résistance dans nos chantier inférieur à celle prévu dans les calcul , donc fc28 > ou = Fc28 ( de calcul)

    avec les conditions du CCPT et CCAG et écrite dans les hypothèse de calcul "" cartouche des plans approuvés ""

    par contre il faux noté bien :

    la résistance décrite dans les règlements est celle due à la compression donc fc28 avec des conditions je cite l'art du BAEL (voir pj)

    et ne  pas oublié une chose importante qui ce fait dans les calcul : la présence d'un coefficient de sécurité appelé "" gama b""

    Cdt

    BAEL.jpg

    Bonjour

    Donc, d’après vous il y aune contradiction entre les critères de conformité de l'article 8.2.1.3 de la norme NF EN 206-1 et le BAEL 91/99 ?

    Lançant donc un débat pour mieux comprendre cet aspect en répondant de la mesure du possible aux questions suivantes :

    1 - C'est quoi au juste une valeur caractéristique  d'une population de mesures : définition ? 

    2 - Quelle relation existe t'elle entre une valeur caractéristique et une valeur moyenne , sachant bien que cette dernière qui est mesurée pour les contrôles et suivi sur chantiers !!! Comment alors déduire à partir de la valeur moyenne que la caractéristique de calcul en BET est bien respectée ?

    3 - Quelle est la résistance vraie du béton prise en considération pour les calculs des contraintes en BET ?

    4 - A vous de suggérer ... pour ce débat libre et loyal

    Merci 

    Modifié par BELLAMINE
    orthographe

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

×