Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 08/23/2019 in all areas

  1. 2 points
    Ça doit être une version limités. Pas mal de logiciels limitent leurs utilisations soit en réduisant le nombre d'entités utilisés soit d’empêcher les impressions, les enregistrements ou les exports...
  2. 2 points
    bonjour, si tu utilises du béton 35 dans tes calculs, en gros, cela voudrait dire que le béton de ton ouvrage aura des résistances .conformes à cette catégorie de béton. ceci implique que tu dois obligatoirement exiger ce type de béton sur le chantier sinon ton ouvrage sera sous dimensionné. OuAllahou A3lam A+
  3. 2 points
    Bonsoir Je complète au sujet concernant la notion de résistance caractéristique fck et résistance moyenne fcm : quand on fait une étude de formulation de béton on vise une résistance moyenne cible en passant par la formule de Bolomey en général. Cette formule exprime la résistance moyenne en fonction du rapport ciment/eau. La norme préconise une résistance caractéristique probable à 5% de risque fck. Pour formuler un béton nous avons besoin de fcm. Soit K le coefficient de passage de fck à fcm tel que fcm=Kfck Selon le critère 2 de conformité, fcm>=fck+4 ===> K>=1+4/fck. Exemple : Un béton C25, fck=25 il s'en suit que K>=1,16 et fcm=1,16*25=29 Donc pour avoir un béton C25 il faut viser une résistance moyenne au moins de 29Mpa pour la formulation du béton. Cdt
  4. 2 points
    bonjour, je 'ai pas cité de deuxième contrainte. il s'agit là d'une explication de la première. si le talus s'étale trop loin ( plus la fondation est profonde et plus la Crète de talus s'éloigne de ton site et risque d’empiéter sur les voisins et/ou de stabiliser les fondations des constructions avoisinantes. A+
  5. 2 points
    bonjour, l'inconvénient majeur c'est l’emprise de tes terrassements. même avec un angle de frottement interne très élevé la crêté de ton talus se retrouvera à plus de 20 m de part et d'autre de te limite de terrain. donc si c'est comme tu dis en site urbain je doute que tu n’empiètes pas sur les terrains des tiers ou que tu ne déstabilise pas les constructions avoisinantes. Ou Allahou A3lam A+
  6. 1 point
    Avant de penser au dosage, le ciment doit etre en HRS (Haute résistante au sulfates).
  7. 1 point
    bonsoir, a priori cela ne devrait pas poser trop de problèmes moyennant certaines vérifications à faire en collaboration avec le BET et le CTC. OuAllahou A3lam A+
  8. 1 point
    bonsoir, je te conseille le DTR 13 concernant la réalisation des fondations superficielles. A+
  9. 1 point
  10. 1 point
    Voici 3 Livres que j'espere vous plairont et vous seront trés utiles " Pathologie et Réparations Structurelles des Constructions " ...! Si vous aimez un simple MERCI suffira ! Partie 1 Partie 2 Partie 3
  11. 1 point
    Les Modules de Socotec ou autres ne sont que des calculettes. Tu veux un être un futur bon Ingénieur, un conseil pour toi fait tes calculs a la main 10, 100 ou 1000 fois. Un jour tu arrivera à valider n'importe quel sans le moindre effort.
  12. 1 point
    J'ai oublié une remarque, la fosse septique c'est pour séparer les graisses. Dans ton cas ça sera pas très utile. Juste le puits perdu suffira
  13. 1 point
    Ci joint un exemple que j'ai fait en 1997 FOSSE.rar
  14. 1 point
    Voila ces images qui peut vous aider dans le pré dimension des poteaux et poutres.
  15. 1 point
    Bonjour A mon avis, ma contribution est que: Le beton C25 est utilisé pour les ouvrages courants, et situé dans un milieu normal, à faible agressivité chimique,mais aussi de milieu n'ayant pas une tres forte taux d'humidité; Par contre le beton C35, c'est utilisé pour les ouvrages éxposés aux aggréssivités chimiques,milieu salée, zone à tres forte humidité,dans des zones dont les hivers sont trop froids et soumis à des cycles alternant le gel et dégel mais aussi pour les ouvrages dont on cherche une certaine étanchéité, cad fissuration tres préjudiciable EX: Reservoir de stockage de l'eau,produit pétrolier etc. ceci est le concept generale du point de vue choix du type du béton dans la phase de la conception et dimensionnement de ta structure. cad en rapport avec ta question sur la motivation du choix du type du beton C25 ou C35. je ne vois pas pourquoi pour un ouvrage normal,dans un milieu normal sans de concept d'étanchéité ou fissures préjudiciables on choisirai un béton C35 sous pretexte de gagner pour la résistance? ceci ne sera pas économique ,aussi longtemp que pour le meme ouvrage un beton C25 ou C30 ferait l'affaire et maintenant dans le concept de conformité des spécification technique du marché,ceci c'est toute autre chose,càd que si les specifications techniques prévoit pour un ouvrage X, un beton C25 ou C30 et bien sur le terrain ton beton devra respecter cela.
  16. 1 point
    bonsoir, on parlera de matériau noble pour désigner un matériau qui a de bonnes caractéristiques comparé à un matériau courant. ainsi en menuiserie on dira que les bois durs sont des matériaux nobles par rapport aux bois ordinaires( sapin, pin, etc.) en route une grave concassée reconstituée est un matériau noble par rapport à une grave naturelle. en bâtiment un revêtement de sol en dalles de sol est noble par rapport à un vertement en granito etc. OuAll ahou A3lam A+
  17. 1 point
    Bonsoir Une semelle isolée est ancrée suffisamment dans le sol. Comment elle va pouvoir glisser du moment où elle est entourée par le sol. Pour l'effort vertical de soulèvement vous pouvez concevoir des fondations semi profondes une sorte de massifs en gros béton en contre poids pour équilibrer l'effort vertical. La semelle reposera sur le massif est sera liée à celui ci par des armatures résistant à l'effort de traction. Cdt
  18. 1 point
    Bonjour en réalisé ça n'existe pas des regards des eaux usées en maçonnerie, ils se réalisent en béton armé avec des précautions ou préfabriqués soit en matière plastique ou en BA. tu n'a qu'a le changer.
  19. 1 point

    Version 1.0.0

    191 downloads

    Règles Techniques de Conception et de Calcul des Fondations des Ouvrages de Génie Civil
  20. 1 point
    Bonjour mes amis, J'ai une structure en charpente métallique qui contient 2 niveaux en sous-sol, pour protéger les 2 niveaux sous-sol contre les poussées des terres, j'ai envisagé de prévoir un voile périphérique encastré dans le radier de la structure, et comme il n'est pas pratique de relier le voile en béton armé avec la structure métallique du bâtiment, j'envisage de créer une structure périphérique en poteau-poutre (en béton armé) pour raidir la paroi du voile, qu'est ce que vous en dites à propos de cette conception ?
  21. 1 point
    Bonjour à tous, J'espère tout le monde va bien ici ! On vous écrit aujourd'hui pour un sujet TRÈS important, Les formations en ligne deviennent de plus en plus populaires et sont surtout pratiques, pas besoin de se déplacer de son bureau, il suffit de se connecter à internet et de suivre en direct. Nous pensons à lancer des formations sur des logiciels et sujets techniques, et nous aimerions savoir si vous serez intéressés à nous rejoindre. Pouvez vous participer au sondage et nous dire quels sujets vous intéressent ? Si vous êtes expert dites nous aussi pour rejoindre l'équipe des formateurs. Important : ces formations ne seront pas gratuites comme ça nécessite une infrastructure informatique et des formateurs professionnels à payer.
  22. 1 point
    Bn courage rapport-étapes covadis.compressed.pdf
  23. 1 point
    Bonjour, Il existe un article très intéressant dans la revue BOA 74 du CEREMA. Ce document est accessible gratuitement http://www.setra.fr/html/boa/Data_Base_BOA/Collection_Numeros/boa_74.pdf L'article traite du calcul des coefficients partiels selon l'objectif de fiabilité attendu pour l'ouvrage selon les eurocodes. Ceux qui aiment les calculs de probabilités seront servis ! Dans les Eurocodes, la notion de fiabilité est introduite et s’exprime en termes de probabilité cible de défaillance. Les trois classes de fiabilité (RC1, RC2 et RC3) sont fondées sur les conséquences supposées de défaillance et l’exposition des constructions aux dangers potentiels. Le dimensionnement habituel à l’Etat Limite Ultime (ELU) est associé à la classe de fiabilité RC2, qui conduit à des coefficients partiels associés à une probabilité de défaillance de 5x10-5 (indice de fiabilité β = 3.89) sur une durée de référence de 50 ans. Certains ouvrages exceptionnels à construire présentent des enjeux très importants, ils peuvent avoir une probabilité cible de défaillance plus faible (de l’ordre de 10-7 à 10-12 / 50 ans) sur leur durée d’utilisation de projet. Pour ces situations plus contraignantes (classe de fiabilité supérieure à RC3), le présent article présente une méthode simplifiée de calibration des coefficients partiels sur les matériaux et les actions, ainsi que les incertitudes de modèle, qui est fonction de la fiabilité de l’ouvrage (probabilité de défaillance) selon la méthodologie présentée dans les Eurocodes. Une discussion à la fin de l’article envisage l’emploi combiné de cette procédure et les autres mesures permettant d’assurer la fiabilité cible de l’ouvrage
  24. 1 point
    bonjour, de manière générale il n'y a pas de différence pour le suivi entre les chantiers du sud et les chantiers du nord. la différence réside dans la conception aussi bien sur le plans géométrique que sur le plan structure. en matière de géométrie souvent -pour des raisons d'économie- on opte pour un profil en travers assez réduit( deux voies de 2.50 à 3.00 m) pour éviter l'ensablement on épousera au maximum le profil en long terrain naturel.on adoptera des talus très plats( 1/5). our la partie corps de chaussée, le trafic étant relativement faible et souvent le terrain étant de bonne qualité on adoptera une structure couche de fondation + couche de base de l'ordre de 20 cm chacune. en matière de matériaux ce sera souvent un tout-venant de reg ( Très courant)-on pourra aussi utiliser des matériaux fins ( calcaire pulvérulent ou gypse) - un total de 70% sera exigé pour les carbonates+ sulfates. la pluviométrie étant très faible on ne s'occupera pas des limites d'Atterberg. dans le pire des cas une partie de la chaussé sera détériorée et on viendra la refaire au moindre coût. pour ce qui est du suivi il sera fait comme dans tout autre chantier. vérification du piquetage du tracé ( planimétrie et altimétrie)- vérification des différentes couches aussi bien sur le plan de la géométrie que des épaisseurs que de la mise en oeuvre.( mise en place, malaxage, arrosage, compactage)- vérification de la teneur en eau in situ et de la densité obtenu avec comparaison avec l'OPM Proctor. etc. OuAllaou A3lam A+
  25. 1 point
    bonjour, je viens d’apercevoir le croquis en attachement. en fait si tu veux être assez précis dans tes calculs t divises ton mur en éléments verticaux de largeur finie ( 1.00 m par exemple.) et tu fais ton calcul avec la poussée moyenne dans chaque élément ensuite tu adoptes le ferraillage en essayant d'établir une certaine continuité pour le mur globalement. OuAllahou A3lam A+
  26. 1 point
    je suis un métreur vérificateur, si vous aurez besoin d'une etudes complete pour une construction immobiliere etablissement devis estimatifs assistance technique mode constructif avant metre .metre sur chantier etat de situations, attachement et Décompte provisoire avec révision des prix.N hesite pas a me faire signe pour plus d informationJe vous laisse mon numéro de téléphone "+212678098005"j'ai une licence professionnelle en génie civil de construction .
  27. 1 point
    Bonjour, je mets à votre disposition le logiciel Revit structure, lien de téléchargement ci-dessous: http://gslink.co/ddSg Cordialement.
  28. 1 point
    Ouiii c'est vrai quel erreur j'ai faite! J'ai pris Fy pour la charge verticale car j'étais en coordonnées globales et j'ai mélangé avec local vraiment désolé pour cette lamentable erreur!!! Heureusement qu'il y a des frères pour nous rectifier merci encore Mr. Fridjali Et surtout désolé Hatim.
  29. 1 point
    bonsoir, j'ai bien peur que la charge Fx 'soit la charge verticale x sin alpha. OuAllahou A3lam A+
  30. 1 point
  31. 1 point
    Bonjour Peut être s'agit il de l’élargissement de la plateforme pour augmenter la distance entre les 2 voies en courbe? Il y a bien un changement d'écartement des rails en courbe (surécartement) http://www.tassignon.be/trains/cecf/tomeIII_II/C_E_C_F_III_II.htm#p001 https://trains.fandom.com/wiki/Écartement
  32. 1 point
    Coefficient de Répartition Transversale. Une charge positionnée à une abscisse longitudinale x d'une travée, introduit des sollicitations dans la structure. Cette charge se trouve par ailleurs également à une abscisse y transversale par rapport à l'axe longitudinal du tablier. On définit la largeur du tablier à une valeur 2b. La charge est donc positionnée transversalement dans l'intervalle [-b..+b] à une position nommée e par rapport à l'axe. Cet excentrement e de la charge influence les sollicitations dans la structure. On en tient compte par des coefficients de répartition transversale CRT, à savoir: - K pour les sollicitations longitudinales (Moment longitudinal Mx) - Mu pour les sollicitations transversales (Moment transversal My) Egalement pour les efforts tranchants...avec d'autres coefficients Plusieurs ingénieurs ont cherché à modéliser le mécanisme de répartition des efforts dans la dalle et les poutres. GUYON a introduit la notion des coefficients que MASSONNET et BARES ont largement amélioré par rapport à des calculs analytiques complexes non pratiques.
  33. 1 point
    Merci . jai pas compris la 2eme contrainte ?? Merci . jai pas compris la 2eme contrainte ??
  34. 1 point
    bonjour envoi moi email je te donnera un logiciel de ma propre création qui fera des calcul assemblages bois (excel+vba) cordialement
  35. 1 point

    Version 1.0.0

    6 downloads

    Traitement-de-surface-et-thermique-des-metaux.pdf
  36. 1 point
    Bonsoir, Je m'en réfère au document suivant : FASCICULE N° 61 - CONCEPTION, CALCUL ET ÉPREUVES DES OUVRAGES D´ART TITRE II. - PROGRAMMES DE CHARGES ET ÉPREUVES DES PONTS-ROUTES Nota: Avec les eurocodes, il n'est plus d'actualité en France. Les charges exceptionnelles sont traitées au niveau de l'article 10 et voici la rédaction de l'article 10.1 10.1. Sur les itinéraires classés pour permettre la circulation de convois lourds exceptionnels de l´un des types D ou E, les ponts doivent être calculés pour supporter le véhicule-type correspondant décrit ci-après, susceptible dans certains cas d´être plus défavorable que les charges des systèmes A et B *. Le C. P. S. précise alors le type de convoi lourd exceptionnel à prendre en compte, celui-ci étant exclusif de toute autre charge. La réponse à ta question est réglementaire. Cf. ci dessus. D'un point de vue de probabilité, il est extrêmement rare qu'on puisse avoir un passage d'un convoi exceptionnel très défavorable de manière concomitante à un chargement complet des trottoirs avec la charge générale appropriée des trottoirs. S'il s'avère que le convoi exceptionnel est plus défavorable que les systèmes A et B, cela signifie que les charges générales de trottoirs ne s'appliquent pas pour éviter de surdimensionner l'ouvrage, d'autant plus que les calculs de vérification se font à l'ELS et à l'ELU avec majoration de 35% des charges permanentes et 1.5x1.07 la charge du convoi. Evidemment, le coefficient de majoration dynamique ne s'applique pas, le convoi devant rouler au pas.
  37. 1 point
    Rebonjour La suite au sujet de : " COMMENT CIBLER LA POSITION DÉFAVORABLE LONGITUDINALEMENT D'UN TYPE DE CHARGEMENT ROULANT POUR UN OUVRAGE D'ART OU AUTRES "
  38. 1 point
    Bonjour C'est une catastrophe !!!!! A démoliiiiiiiiiiiiiiire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Mais bon sang, un bâtiment à usage de bureaux pour les deux étages avec une structure pareille des éléments porteurs verticaux est un risque imminent. Je te conseille d'interdire à l’immédiat la présence des ouvriers et toute personne sur ce chantier. La variante démolition et reconstruction est la moins disante du point de vue argent et sécurité des usagers. Cdt
  39. 1 point
    Bonjour, Télécharger le logiciel de dimensionnement des chemins de roulement du CTICM. Il est très intuitif. Vous avez besoin des réactions du pont roulant, données figurant sur la fiche technique de votre pont. https://www.cticm.com/utilitaire-de-calcul-de-poutres-de-chemins-de-roulement-version-beta-4/ BZK
  40. 1 point
    bonjour comme c'est indiqué au titre du sujet je vous présente des fichiers excel qui font des calculs topo pour faciliter la tache Gisement et distance Surface VZM alignement
  41. 1 point

    Version 1.0.0

    185 downloads

    Le logiciel Portal+ permet de calculer des portiques selon les Eurocodes avec l’application optionnelle des Annexes Nationales françaises. Il a été développé en collaboration avec ArcelorMittal. Cet outil couvre les bâtiments à base rectangulaire dont l’ossature principale est constituée de portiques. A partir des données de base décrites par l’utilisateur, le logiciel est en mesure de déterminer les actions climatiques, de générer les combinaisons d’actions ELU et ELS, de calculer les efforts et les déplacements et de vérifier des critères de résistance pour les combinaisons ELU et des critères de flèche pour les combinaisons ELS. Actions (Eurocode 1) – Génération automatique du poids propre – Calcul des charges de neige en tenant des accumulations éventuelles, selon l’EN 1991-1-3 – Calcul de l’action du vent sur l’ensemble de l’enveloppe du bâtiment (bâtiment ouvert ou fermé), selon l’EN 1991-1-4 – Calcul des actions sismiques selon l’EN 1998-1 en adoptant un comportement faiblement dissipatif (classe de ductilité DCL) des portiques. – Combinaisons d’actions selon l’ EN 1990 (Eurocode 0) Analyse globale selon l’EN 1993-1-1 (Eurocode 3) – Analyse globale élastique dans le plan du portique étudié – Prise en compte des effets du 2nd ordre si nécessaire – Prise en compte de l’imperfection globale si nécessaire Vérifications aux Etats Limites Ultimes selon l’EN 1993-1-1 (Eurocode 3) – Classement des sections – Calcul des caractéristiques efficaces pour les sections de Classe 4 – Vérification de la résistance des sections, résistance élastique ou plastique selon la classe – Vérification de la résistance au voilement par cisaillement si nécessaire – Vérification de la résistance au flambement et déversement des barres comprimées et fléchies Vérifications aux Etats Limites de Service – Vérification des déplacements et des flèches par rapport à des limites définies par l’utilisateur Le logiciel Portal+ offre la possibilité d’éditer des notes de calcul avec différents niveaux de détail selon le choix de l’utilisateur.
  42. 1 point

    Version 1.0.0

    304 downloads

    J'ai créé ce Fichier Excel dans le cadre de mon PFE dans un bureau d'études béton durant l'été 2016. Tous les calculs suivent les règles Eurocodes et sont accessibles après déverrouillage des feuilles (code disponible dans la feuille "Lisez-moi"). Dans le cas de calculs complexes, tous les détails sont rédigés sur la feuille dans un autre tableau un peu plus à droite de la feuille. La mise en page fait office de note de calcul directement imprimable. N'étant pas un expert et en dépit de divers contrôles, l'utilisateur ce ce tableur devra toujours veiller à la pertinence des résultats obtenus. Q. Le Pelley
  43. 1 point
    En tant que Ingénieur, on ne peut pas directement commencer à calculer les structures sans pourtant avoir une idée de ces caracteristiques géométriques; si non comme conséquence: -On risque d'iterer,iterer et tout cela c'est une perte de temps,car on passera trôp de temps à refaire les memes calculs . or le temp c'est de l'argent il faut savoir le maximiser et l'utiliser c'est pourquoi surbase de dimension des eléments des structures prévus par l'architecte dans les plans d'architectures, l'ingénieur procède à un prédimensionnement qui tient compte d'une part des règle de l'art et d'autres part du principe de base de la mécanique de solide; Ensuite une fois le prédimensionnement est fait,l'ingénieur devra s'entretenir avec l'architecte qui est le maitre d'oeuvre afin d'ecouter son avis, et de lui faire part de section trouvé pour une bonne coordination puisque les sections des éléments ont aussi de l'influence sur les aspects de l'esthetique,du confort, de la beauté de l'ouvrage ,ainsi que des aspects décoratif, donc l'architecte étant le maitre d'oeuvre donc en commun accord avec lui,ils trouverons le scénario ou la vraiante qui devra repondre aux éxigences de la durabilité,stabilité,résistance,esthétique,confort,et économique du projet
  44. 1 point

    Version 1.0.0

    1,228 downloads

    formation arche
  45. 1 point
    Bonjour je ne suis pas convaincu de votre message. Quelle modèle de calcul dynamique vous avez opté pour la partie enterrée du bâtiment (sous sol, vide sanitaire, cave, ...) ? L'effet "poteau court" en élévation partie non enterrée : OK Cdt
  46. 1 point
    J'ai une bonne expérience sur strakon et allplan si vous aime fais des affaire entre nous 4.pdf 5.pdf 2.pdf
  47. 1 point
    bonjour, il est préférable de poster ces documents dans le site. comme cela tout le monde pourra en profiter merci
  48. 1 point
    Salut à tous, et à toutes bien évidement,   Des dizaines de nouveaux membres nous rejoignent tous les jours et enrichissent notre diversité technique et culturelle, des étudiants, des ingénieurs, des responsables techniques ou des architectes, malheureusement on ne les connait pas tous, on aurait aimé, mais heureusement quelques uns entre eux prennent l'initiative et viennent se présenter dans la rubrique des nouveaux membres, je suis personnellement ravi de les accueillir moi ainsi que notre cher Modérateur qui vient lui aussi de nous rejoindre.     Je vous invite à passer de temps en temps dans cette rubrique accueillir avec nous ces richesses qui ne cessent de nous rejoindre, merci de les encourager et les souhaiter la bienvenue :   http://www.civilmania.com/forum/forum/268-pr%C3%A9sentations-des-nouveaux-membres/
  49. 1 point
    bonjour, en effet je viens de réaliser un calcul du coefficient de réaction avec 2 méthodes ( mais je ne suis pas sur si c'était exact ou pas ), je vous joint le fichier afin que vous puissiez me donner vos points de vue sur l’enchaînement suivi dans les calculs.    
  50. 1 point
    voilà, Etude dynamique, méthode STODOLA 5)Etude dynémique et sismique.xlsx 6)Etude dynamique.docx
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?
    Sign Up
×
×
  • Create New...