Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 04/15/2014 in all areas

  1. 2 points
    bonjour, J'ajoute ma pierre à l'édifice :   Hypothèse A   1) premières gachées étaient très fermes. 2) pas ou très peu de vibration. 3) gachées suivantes de consistance normale. 4) pas ou très peu de vibration. 5) la laitance s'est incrusté à travers les énormes vides du béton ferme.     Hypothèse B 1) béton trop ferme et pas ou très peu vibré 2) après une vibration (essais de vibration?) le coffrage a gonflé et la laitance a coulé dans l'espace ouvert (plaque de ciment très fines assez éloignées du volume principal de béton)   A+   A+
  2. 1 point
    SALUT LES MEMBRES DE LMGC j'ai une question pour l'utilisation de la méthode modale spectrale sous RPA 99 (2003) est-ce-que pour le type d'analyse on choisir "modale" ;"spectral" ou "sismique" dans la boite de dialogue "définition d'un nouveau cas " et d'autre question est-ce-que pour le cas sismique "sismique RPA 99 (2003) direction de masses -x " c'est Ex qui utilisé dans la combinaison G+Q+Ex (Ey) saha ramdankom
  3. 1 point
    bonjour , quelles sont les méthodes et les materiaux utilisés pour renforcer une structure (quelques zones )dont le béton a ségrégué. la qualité du béton s'est dégradée au point que les armaturessont mises a nu ! merci d'avance naima
  4. 1 point
    Bonjour à tous ,   je cherche des éxamples de plan de ferraillage des éscaliers ( droits  et balancés ) , afin de voir comment comment ça se fait .   merci  à tous.  
  5. 1 point
    Bonjour,je cherche à calculer le radier d une cage d escalier+ascenseur d un r+4 ma question est comment modéliser les efforts en pied de voile pour faire un calcul séparément du modele cree le logiciel utilise est robobat module plaque et comment faire un prédimensionnement (épaisseur et surface) merci
  6. 1 point
    Guide du Constructeur en Bâtiment Auteur : Robert Adrait,Jean-Paul Battail,Daniel Sommier Edition: Hachette Technique Pages:339 Format: pdf Le Guide du Constructeur en Bâtiment, véritable livre electronique de référence, met à la disposition des lecteurs un ensemble d'informations permettant les apprentissages du dessin et de la technologie de la réalisation de projets de bâtiment et de génie civil : les conventions de dessins de tous les corps d'états ; les données technologiques illustrées, des principaux ouvrages du bâtiment ; .les éléments de calcul des ouvrages (charges, neige, vent, thermique, acoustique) , les caractéristiques des principaux matériaux de construction (liants, isolants, bois, métal, etc.) , un aide-mémoire concernant les tracés, les formules et les unités en usage dans le bâtiment. Sa présentation pédagogique favorise une bonne acquisition des renseignements essentiels nécessaires à la construction d'un ouvrage. Il contient la liste des principaux sites Internet de la construction. Télécharger ce livre électronique: Guide du Constructeur en Bâtiment
  7. 1 point
    bonjour,   Voici un exemple plan de ferraillage d'un escalier droit avec palier + balancé  NB : utilisez autocad 2013 pour ouvrir ce fichier
  8. 1 point
    bonjour, voici les détails de feraillage des multiples type d'escalier. BISUDI BAZOLA AIME,Expert en genie civil,Enseignant à l'INBTP/Rd congo/Kinshasa
  9. 1 point
    bonjour,   Ci joint fichier defaut.cov sur RSA2013   Cordialement.   bonjour,
  10. 1 point
    Re,   J'était aussi perplexe sur la notion d'ouvertures : on parle dans le même paragraphe de fenêtre ouverte ET ouvrants.   Je pensais que c'était toutes les menuiseries jusqu'au jour ou j'ai lu l'ANF qui précise bien qu'il s'agit d'ouvertures permanentes.   Pour s'en convaincre : NF EN 1991-1 7.2.9 (3) Lorsqu'une ouverture extérieure, telle qu'une porte ou une fenêtre, est dominante en position ouverte mais est considérée fermée à l'état limite ultime, lors de vents violents extrêmes, il convient de considérer la situation avec la porte ou la fenêtre ouverte comme une situation de projet accidentelle conformément à l' EN 1990 .   NF EN 1991-1/ANF 7.2.9 (2) La présente Annexe nationale ne donne pas d'informations supplémentaires relatives aux ouvertures dans l'enveloppe du bâtiment à considérer pour déterminer le coefficient de pression intérieure. Par ouverture, on entend une ouverture permanente ou à considérer comme pouvant rester ouverte en exploitation.   Il y a une vrai distinction entre : * la situation normale (ELU) : portes et fenêtres fermées (non prises en compte comme ouvertures). * la situation accidentelle (ELA) : portes et fenêtres ouvertes (prises en compte comme ouvertures).   De plus comme l'écrivait keuj84, on considère généralement que même les [portes ouvertes en exploitation] comme [fermées] en situation de vent normal (ELU) mais elles doivent êtres ouvertes pour les situations accidentelles.   A+
  11. 1 point
    bonjour,   voici un exemple note de calcul + modélisation bonne lecture   http://www.4shared.com/rar/BDzK0Tfxce/Radier.html
  12. 1 point
    bonjour, voici la résolution analytique pour Q=1,AC=1m,BC=1m,les résultats que j'ai trouvé sont les memes que celui de la modelisation que je fais sur ROBOBAT,je te met ça en annexe. alors on a. comme j'avais dit sans la barre AC suite à la charge concentrée Q,la flèche au point C sera  Fleche C=-(QxL^3/3EI). la barre BC avait été mis pour annuler cette flèche cad créer une contreflèche donc il travail en tirant,avec tes données AC=1m,BC=2m,Q=1 KN d'où cos alpha=1/2=0,5 alpha=60° angle que fait les 2 barres(AC  horizontale et BC incliné) ,l"angle que fait la barre BC et la verticale vaudra 30° ce qui correspond aussi à l'angle que fait l'éffort F de la barre BC et la charge verticale Q,d'où l'effort FBC qui fait l'angle de 30° avec l'effort Q engendra  une contreflèche sur la barre AC (c'est à dire une flèche positive)=(Fcos 30°xL^3/3EI) en égalant ces  2 flèche on a F=-Q/cos30°=-1,154 KN. alors coupons la barre BC ,exteriorisons la force F pour calculer RBX et RBy on a: RBx=F cos 60°=-0,58 KN RBy=-F sin 60°=1KN. RBX,RBy étant connu la structure devient isostatique ainsi on a RAX+RBX=0,RAX=0,58KN; RBy=RAY-Q d'où RBy= 0 KN,MA=0 KNm donc la structure travail comme des barres articulés surtout qui sont concourant au point C et que il n'ya pas aussi un effort horizontal appliqué sur la structure d'où on a: RAx=0,58 KN,RAy=0KN, MA=0 KNm RBx=-0,58 KN,RBy=1 KN en annexe voici les résultats de modelisation éfféctué par ROBOSTRUCTURAL ANALYSIS qui donne le meme résultat que la résolution analytique à la main ci-haut. à noter que RAy et RBy trouvé ci-haut est le meme que RAZ et RBZ sur la modelisation ROBOSTRUCURAL ANALYSIS comptenu de répère de système d'axe a+ BISUDI BAZOLA AIME,Expert en genie civil,enseignant à l'INBTP/kinshasa/Rd congo
  13. 1 point
    Bonjour,     http://www.youtube.com/watch?v=BoCVCy2eCas         http://www.youtube.com/watch?v=Ly0BbFC0wqM         http://www.youtube.com/watch?v=S2w0geEvW_c       http://www.youtube.com/watch?v=OuMN0zmUa60       http://www.youtube.com/watch?v=QyAaY8v_6Uw            esperant que cette rubrique évolueras tres rapidement car c'est l'avenir de BTP     a suivre
  14. 1 point
    Bonjour,   . Je cherche un document qui traite sur le dimensionnement d’une ferme métallique selon les règles CM66. Merci d’avance
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...