Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 12/28/2014 in Posts

  1. 1 point
    bonjour, les poutres en caisson se calculent comme les poutres en profilé I ou les PRS par exemple. c'est simple, ce dont vous avez besoin c'est les parametres ou caracteristiques de la poutre tel que l'aire de la semelle,epaisseur de l'ame ....... et vous calculez selon les normes en vigueur. je vous recomande de voire le site d'arcelor metal vous trouverez des abaques a telecharger et vous trouverez votre profilé en caisson tout pret avec toutes les caracteristiques. bon courage
  2. 1 point
    bonjour,   je sais merci... j'essayais jsute d'introduire les lignes d'influences et d'être un peu plus claire que ce message obscure que vous avez donnez précédemment.
  3. 1 point
    bonjour, wi c déjà ce que j'avais dis 
  4. 1 point
    bonjour,   comme indiquer précédement, une courbe nveloppe des moments par exemple, qui considère le maximum de chacun des cas de chargements.   prenons une poutre sur trois travée :   Moment max sur appui de rive gauche: C - D - C Moment maxx travée 1 : C - D - C Moment max appuis 2 : C - C - D Moment max travée 2 : D - C -D   Enfin bref un cas de chargement ne peut pas couvrir les soliicitations maximum dans toutes les sections, il t'en faut alors plusieurs. et de tous ces cas tu prendras le maximum en chacune des sections. Tu peux aussi faire des petites recherches sur les Lignes d'influence.
  5. 1 point
    bonjour,   tu doit traiter plusieurs cas de charges  exemple poutre a 2 travées  DD CD DC CC   C =chargé = 1.35G+1.5Q Q = dechargé =1.35G    tu prend les moments maxi et tu trace ta courbes
  6. 1 point
    salem à tous Le nouveau procédé, le « béton blindé », est une technique de construction créée pour la première fois en Algérie et offre plusieurs avantages tels que l’obtention d’une ossature maillée grâce au système de liaison. Un groupe d’inventeurs algériens, dont Houam Nouredine, Allouache Abdelkader, Bida Chikh ainsi que Souami Chérif, Boukhaled Ahmed et Nourzou Nourredine, viennent de mettre en œuvre un système de construction en béton blindé. Ce procèdé a été présenté dans divers séminaires et conférences en présence de spécialistes et experts de la construction. Tous sont d’accord pour dire que cette approche apporte beaucoup de points positifs à la construction. Un prototype d’une villa a été achevé à Ouled Moussa (Boumerdès), en un mois et demi. L’objet de cette invention vise un nouveau procédé de construction de bâtiment. Elle a pour objet d’apporter une réponse aux préoccupations de sécurité et de résistance aux séismes, de rapidité d’exécution et de coût économique de la construction, de standardisation des éléments pour une production en série industrielle et de livrer des maisons en kit. Se basant sur des études approfondies, l’équipe d’inventeurs a mis au point les différents éléments de constructions suivants : les poteaux, les poutres, les liaisons poteaux/poutres, les murs et un logiciel de calcul et de dimensionnement. Le nouveau procédé le « béton blindé » est une technique de construction créée pour la première fois en Algérie et offre plusieurs avantages tels que l’obtention d’une ossature maillée grâce au système de liaison (structure-murs), la diminution des délais de réalisation, la diminution importante du coût de revient du mètre carré construit par rapport aux structures métalliques, ainsi que l’introduction de nouvelles méthodes d’industrialisation de la structure (assemblages dans la réalisation des murs). Les principales caractéristiques du béton blindé, par rapport à la construction classique, résident notamment, dans une augmentation de 25% de la capacité de résistance du bâtiment aux séismes, alors que le poids du bâtiment est diminué de 75%. Autres caractéristiques : 60% de diminution de consommation de matériaux, 65% de diminution des temps de réalisation, 90% de transformation de la construction du procédé classique en procédé industriel, 85% d’amélioration des caractéristiques thermiques du bâtiment, 75% d’introduction de nouveaux types d’acier dans le bâtiment, 100% de la construction conforme aux règlements de la construction, 60% d’économie sur le coût du bâtiment, 65% d’augmentation de la cadence de réalisation. Ainsi, les avantages qualitatifs du béton blindé sont : la résistance à la pression et à la charge permettant de procéder à la construction de plusieurs niveaux, de la possibilité de jonction de niveau (étage) par anneaux d’assemblage, la facilité de montage et le gain de temps, et ne nécessitant ni de gros moyens de manutention et de montage ni d’une main-d’œuvre qualifiée, il résiste aux phénomènes climatiques, atmosphériques et aux catastrophes naturelles (les tremblements de terre par exemple).
  7. 1 point
    Merci beaucoup SARA pour cette présentation ( béton blindé) avez vous l'amabilité de répondre à mes préoccupations à savoir: 1- ce béton blindé , il est armé en acier ordinaire ou quoi alors 2- il s'agit d'une construction mixte ( pouteaux -poutres et voiles) , donc c'est classique 3- le dosage de béton utilisé , il difere de ce qui est utilisé classiquement 4- vous parlrez d'assemblage donc c'est de profilé métallique utilisé et comment on réduit le cout de revient de m² bâti 5- est ce que vous pouvez posté la villa type réalisée à ouled moussa ( boumerdes) et merci d'avance SARA Portez vous bien et bonne fin de journnée
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Create New...