Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 10/09/2017 in all areas

  1. 4 points
    Bonjour Ci-dessous le lien pour le téléchargement d'un logiciel qui comprenne tous les DTU et les NF https://drive.google.com/file/d/0BxMrdH8ReI40WjluZzJwbGRNZ1E/view
  2. 1 point
  3. 1 point
    Passe ton modèle içi pour te corriger toutes les erreurs. Pour un plancher hourdis,tu passes par un bardage.
  4. 1 point
    bonjour, voici encore une niorme pour la formulation de BB souples. bonne lecture A+ P98-136.PDF
  5. 1 point
    Bonjour pour la première erreur pas de cas de charges veuillez introduire les cas de charges dans charge > tableau de charge la deuxième erreur Noued isolé vous avez modélisez un élément et vous l'avez supprimé donc veillez juste le supprimer la troisième erreur les contour défini n'a aucune épaisseur c'est la dalle que vous viens de définir Alors utilisé la bonne case (dalle) si non juste chargé le contour et ignoré le messages (n'oubliez pas de faire un diagramme rigide ) Cordialement
  6. 1 point
    Bonjour Preferez des liens we-transfer que tout le monde puisse profiter de l'echange. Je rejoins l'avis de Elyazid BEN YACHOU, assurer vous d'avoir bien cochez les cas CordialemenT.
  7. 1 point
    Lors du passage au module poteaux, tes cas de charges sont décocher ou au niveau des préférences de l'affaire, ca arrive des fois que le logiciel ne sélectionne aucune normes de pondérations (problème d'installation de la base donnée du logiciel) ... vérifiez ces deux points ...
  8. 1 point
    bonjour, Pour le descriptif, ici au Maroc , en se réfère essentiellement au DGA (Devis général d'architecture ) 1965 ... si tu en a besoin j peux te l'envoyer....
  9. 1 point
    Charges climatiques Documents Access-Steel Exemple : Détermination des charges sur l’enveloppe d’un bâtiment : SX016a Explique la procédure de détermination des charges sur un bâtiment de type portique. Deux types d’actions sont pris en considération : l’action du vent et celle de la neige. SteelBizFrance : Actions sur bâtiment selon EN Evaluation des coefficients de pression extérieure sur un bâtiment à base quadrangulaire. L’exemple de calcul se limite à l’analyse de l’effet d’un vent transversal sur les murs verticaux et en toiture selon EN 1991-1-4. Profilés Documents Access-Steel Tableaux de classification des sections de profilés européens laminés à chaud (profilés IPE et HE) : SD001a Contient des tableaux de classification des sections de profilés IPE et HE, conformément aux règles de l’Eurocode. Les classifications sont données pour la flexion simple par rapport aux deux axes et pour la flexion avec compression axiale. Les tableaux prennent en compte les nuances d’acier S235, S275, S355 et S460. SteelBizFrance Profils laminés du commerce Caractéristiques géométriques et mécaniques des profilés du commerce : profils standards européens (IPE, HE, U, cornières) et profils étrangers (anglais, américains, japonais). PrsCarX Logiciel de détermination des caractéristiques mécaniques et position des axes neutres (élastique et plastique) des profils PRS courants en I ou en caisson, mono et bi - symétriques. CameliaX Le Logiciel CameliaX vous permet de calculer les caractéristiques mécaniques de profils pré-définis formés à froid; ils suppose donc une épaisseur constante des profils. Soudure Documents Access-Steel Modèle de calcul pour les assemblages soudés dans les treillis utilisant des profils creux : SN040a Concerne la procédure de vérification pour les assemblages soudés dans les treillis utilisant des profils creux seuls ou associés avec des profils à section ouverte. Les assemblages plans non renforcés sont pris en compte. Leçons ESDEP Généralités sur les assemblages soudés : Leçcon 11.2.1 Assemblages soudés. Bases du calcul des soudures: Leçon 11.2.2 Assemblages soudés. Applications du calcul des soudures d’angle: Leçon 11.2.3 SteelBizFrance Assemblages soudés et contrôles non destructifs Considérations générales sur la qualité des assemblages soudés. Rappels sur les procédés de contrôle non destructifs les plus courants. Arrachement lamellaire Traite des phénomènes de rupture d’arrachement lamellaire. Après une caractérisation de ces ruptures, sont examinés les facteurs influents (retrait de soudage et inclusions),le processus de propagation et les mesures de prévention. Revue CM-1-1975. Assemblages soudés par cordons d’angle (1) Calcul de la résistance des assemblages soudés par cordons d’angle soumis à effort normal : Analyse élastique Assemblages soudés par cordons d’angle (2) Calcul de la résistance des assemblages soudés par cordons d’angles sollicités par des efforts excentrés - Analyse élastique. Assemblages Leçons ESDEP Assemblages pour les bâtiments : Leçcon 11.1.1 Introduction au dimensionnement des assemblages : Leçon 11.1.2 Assemblages à boulons non précontraints : Leçon 11.3.1 Analyse des assemblages - 1ère partie. Distribution élémentaire des efforts : Leçon 11.4.1 Analyse des assemblages - 2ème partie. Distribution des efforts dans des groupes de boulons ou de soudures : Leçon 11.4.2 Analyse des assemblages. Transmission d’efforts directs de traction ou de compression et d’efforts tranchants : Leçon 11.4.3 Analyse des assemblages. Transmission d’un moment de flexion sous forme d’un effort de traction combiné à un effort de compression : Leçon 11.4.4 Assemblages de type articulé pour les bâtiments : Leçon 11.5 Assemblages transmettant des moments de flexion dans les structures continues : Leçon 11.6 Boulons SteelBizFrance Boulons Capacités nominales Permet d’obtenir rapidement les informations relatives à la résistance de calcul individuelle : traction, cisaillement, pression diamétrale, interaction traction-cisaillement. Assemblages articulés Documents Access-Steel Dimensionnement initial des assemblages à gousset : SN016a Fournit les règles relatives au dimensionnement initial des éléments d’assemblages à gousset pour un « assemblage articulé ». Les règles s’appliquent aux assemblages boulonnés utilisant des boulons non précontraints (c’est-à-dire de la catégorie A : assemblages par boulons travaillant au cisaillement). Résistance au cisaillement d’un assemblage à gousset : SN017a Fournit les règles relatives à la détermination de la résistance au cisaillement d’un « assemblage articulé » sur l’exemple d’un assemblage à gousset pour les assemblages poutre/poteau et poutre/poutre. Les règles s’appliquent aux assemblages boulonnés chargés en cisaillement et utilisant des boulons non précontraints (c’est-à-dire de la catégorie A : assemblage par boulons travaillant au cisaillement). Ce document comprend les règles pour le gousset, la poutre appuyée et le poteau ou la poutre d’appui. Les règles peuvent être utilisées pour évaluer la résistance au cisaillement globale de l’assemblage, pour tous les modes de ruine possibles, conformément aux règles de l’EN 1993-1-8 relatives à la détermination des résistances des composants individuels de l’assemblage. Résistance aux efforts de solidarisation d’un assemblage à gousset : SN018a Donne les règles relatives à la détermination de la résistance aux efforts de solidarisation d’un « assemblage articulé » utilisant un assemblage à gousset pour les assemblages poutre/poteau et poutre/poutre. Les règles s’appliquent aux assemblages boulonnés utilisant des boulons non précontraints (c’est-à-dire de la catégorie A : assemblage par boulons travaillant au cisaillement). Ce document donne les règles pour le gousset, la poutre appuyée et l’âme du poteau d’appui. Les règles peuvent être utilisées pour évaluer la résistance aux efforts de solidarisation globale de l’assemblage, pour tous les modes de ruine possibles, conformément aux règles de l’EN 1993-1-8 relatives à la détermination des résistances des composants individuels de l’assemblage. La procédure de calcul donnée dans ce document s’applique à un état limite accidentel. Exemple: Assemblage poutre-semelle de poteau par gousset : SX013a Méthode de calcul des résistances au cisaillement et aux efforts de solidarisation d’un « assemblage articulé » pour un assemblage poutre-semelle de poteau par gousset. L’assemblage boulonné utilise des boulons non précontraints (c’est-à-dire de catégorie A : assemblage par boulons travaillant à la pression diamétrale). Dimensionnement initial des assemblages articulés par platine d’extrémité: SN013a Fournit les règles relatives au dimensionnement initial des composants des assemblages par platine d’extrémité utilisés comme « assemblages articulés ». Ce document couvre aussi bien les platines d’extrémités partielles que complètes. Les règles s’appliquent à un assemblage boulonné utilisant des boulons non précontraints (c’est-à-dire de la Catégorie A : Assemblage par boulons travaillant à la pression diamétrale). Résistance au cisaillement d’un assemblage articulé par platine d’extrémité : SN014a Fournit les règles relatives à la détermination de la résistance au cisaillement d’un « assemblage articulé » par platine d’extrémité pour les liaisons poutre-poutre et poutre-poteau. Ce document couvre les règles relatives à la platine d’extrémité, la poutre appuyée et la poutre ou le poteau d’appui. Les règles peuvent être utilisées pour évaluer la résistance totale au cisaillement de l’assemblage, pour tous les modes de ruine possibles, conformément aux règles de l’EN 1993-1-8 basées sur la détermination de la résistance des composants individuels de l’assemblage. Les règles s’appliquent aux assemblages boulonnés utilisant des boulons non précontraints (c’est-à-dire de Catégorie A : Assemblage par boulons travaillant à la pression diamétrale). Les règles données dans ce document peuvent être appliquées à des assemblages par platine d’extrémité partielle ou complète. Résistance aux efforts de solidarisation d’un assemblage articulé par platine d’extrémité : SN015a Fournit les règles relatives à la détermination de la résistance aux efforts de solidarisation d’un « assemblage articulé » par platine d’extrémité pour les liaisons poutre-poteau et poutre-poutre. Il couvre les règles relatives à la platine d’extrémité, la poutre appuyée et l’âme du poteau d’appui. Ces règles peuvent être utilisées pour évaluer la résistance totale aux efforts de solidarisation de l’assemblage, pour tous les modes de ruine possibles, conformément aux règles de l’EN 1993-1-8 relatives à la détermination des résistances des composants individuels de l’assemblage. La procédure de conception donnée dans ce document s’applique à un état limite accidentel. Les règles données dans ce document peuvent s’appliquer aux assemblages par platine d’extrémité partielle ou complète, utilisant des boulons non précontraints (c’est-à-dire de Catégorie A : Assemblage par boulons travaillant à la pression diamétrale). Exemple: Assemblage articulé poutre-semelle de poteau par platine d’extrémité : SX012a Présente une méthode de calcul des résistances au cisaillement et aux efforts de solidarisation d’un « assemblage articulé » pour un assemblage poutre-semelle de poteau par platine d’extrémité. L’assemblage boulonné utilise des boulons non précontraints (c’est-à-dire de catégorie A : assemblage par boulons travaillant à la pression diamétrale). SteelBizFrance Attache de cornière selon EN 1993-1-8 Exemple de calcul de la résistance d’une attache de contreventement à l’EN 1993 1-8. Cet article est rédigé sur la base des textes dans leur version connue en Mai 2006. Assemblages semi-rigides, encastrés Documents Access-Steel Conception et calcul des assemblages de jarret de portiques : SN041a Donne des informations sur la méthode de calcul des assemblages de jarret encastrés, par platine boulonnée. Il comprend plusieurs simplifications, expliquées tout au long du document, qui permettent des calculs plus simples et plaçant du côté de la sécurité. Calcul des assemblages de faîtage de portique : SN042a Fournit des informations sur la méthode de calcul d’un assemblage boulonné de faîtage de portique soumis à un moment fléchissant. Il inclut plusieurs simplifications qui sont expliquées dans ce document, pour obtenir des calculs plus simples mais sécuritaires. Fait référence à plusieurs reprises au document SN041a pour tirer bénéfice de l’approche commune du calcul des assemblages de faîtage et de jarret de portique et présente donc uniquement les aspects spécifiques à l’assemblage de faîtage. Exemple : Assemblage de jarret de portique : SX031a Présente une méthode pour calculer la résistance en flexion et la résistance à l’effort tranchant d’un assemblage de jarret de portique, ainsi que le calcul des cordons de soudure. Pour le calcul de la résistance en flexion, une méthode simplifiée qui place du côté de la sécurité, est utilisée. Elle permet d’éviter le calcul des groupes de rangées de boulons. L’attache est de catégorie A : attache travaillant à la pression diamétrale par boulons non précontraints. SteelBizFrance Assemblage poteau poutre, EN1993-1-8, Résistance Présentation du calcul d’un assemblage boulonné poteau - traverse selon EN 1993-1-8 - version de janvier 2005. PlatineX Ver. 1 et 2 Logiciel de calcul des assemblages par platine d’about selon EN 1993-1-8:2005. source: www.systemx.fr
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Create New...