Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 01/11/2019 in all areas

  1. 5 points
    Bonjour, Ci-joint le site web de CTICM pour télécharger gratuitement le mini-logiciel portal plus (très efficace pour le calcul des hangars), avec un fichier d'aide. Site web de CTICM: http://sections.arcelormittal.com/…/lo…/solutions-acier.html Fichier d'aide: http://www4.ac-nancy-metz.fr/echanges-pedagogiques-btp/… Bon courage. Pr. DAHMANI
  2. 3 points

    Version 1.0.0

    92 downloads

    Semelles isolée
  3. 3 points
    bnjr voire ce document j'esper que vous aidé. Construction_metallique_-Conception_gene-unprotected.rar
  4. 2 points
    Bonjour Au travers ce sujet nous je vais exposer dans la mesure du possible et dans la cadre d'une formation continue pour nos élèves Ingénieurs la méthode de Guyon et Massonnet pour le calcul et le dimensionnement des Ponts Dalle. Bonne lecture
  5. 2 points
    Il doit y avoir des enseignements à tirer de l'examen des courbes présentées. Pour alpha=1 ==> DALLE Theta < 1/2 = 0,5 : dalle plus longue que large ; Theta = 1/2 = 0,5 : dalle carrée ; Theta > 1/2 = 0,5 : Dalle plus large que longue On peut donc dire : A largeur de dalle constante / longueur variable Quand theta diminue cad quand la portée augmente au-delà d'une dalle carrée, l'excentrement transversal de la charge influence de moins en moins la flexion longitudinale. A contrario, quand theta augmente cad quand la portée diminue et que la dalle s'avère plus large que longue, la flexion transversale devient prépondérante dans la dalle au détriment de la flexion longitudinale. Cette dernière s'avère peu sensible à la transversalité de la charge. Le coefficient K a ainsi tendance à diminuer et tendre vers 0 plus ou moins rapidement selon l'excentrement de la charge / fibre concernée. Ce qui surpend reste l'inversion de la courbe pour e=fibre y= b/4 qui majore le coefficient au lieu de le diminuer. Cette majoration doit être ponctuelle au droit de la fibre chargée. Pour paramètre de torsion alpha = 0 : Nous n'avons plus affaire à une DALLE mais à une structure hourdis + poutres + entretoises Sauf erreur de ma part : Les entretoises extrêmement rigides en flexion assurent la solidarisation des poutres souples en torsion ==> alpha = 0 Le pont pourrait se vriller et les poutres suivraient le même mouvement transmis par les entretoises... Donc quand le tablier est long ( theta < 1/2 ) l'excentrement de la charge influence en torsion les poutres longitudinales jusqu'à une valeur limite autour de 1 Par contre pour un tablier très petit et plus large (theta>1/2) selon l'excentrement de la charge et la fibre examinée, la position excentrée de la charge n'arrive plus à mobiliser la torsion de la poutre pour avoir un effet sur le tablier et l'effet tend vers 0. Maintenant pour la situation intermédiaire entre alpha = 0 et 1 .... ce qui interpelle, est le ressaut pour theta = 1 cad quand le tablier est 2 fois plus large que long. Si rigidité flexion poutre = rigidité flexion entretoise. Malgré tout ce que je viens de dire, je reste dubitatif !
  6. 2 points
    Les 1ers VIPP construits sur les autoroutes dans les années soixante- soixante dix ont tous été remplacés avant 2000 car la modélisation ne tenait pas compte du gradient thermique qui introduisait des contraintes supplémentaires. Depuis, le gradient thermique est intégré dans les VIPP. Peut être que les anciens règlements des ponts à poutres BA ne le prévoyait il pas également ? Je n'ai fait qu'un ouvrage d'environ 15m à poutres en T à hauteur variable dans ma carrière dans les années 95. Aussi, les poutres demandent plus de coffrages, de main d’œuvre qualifiée pour assurer un bétonnage correct sans ségrégation des âmes des poutres, une bonne reprise de bétonnage au niveau du hourdis... Finalement, l'augmentation de la résistance intrinsèque du béton a permis de s'orienter plutôt vers des dalles plus simples à réaliser puis/ou des ouvrages précontraints VIPP / PRAD avec une fabrication suivie et normalement maitrisée n atelier.
  7. 2 points
    Rebonjour Ci après la variation de K_Alpha pour m=1 en fonction de THETA pour poisson = 0 Alpha = 0, 0.5 et 1 et pour la fibre y = b/4 en exploitant les formules d’interpolation de Sattler pour Alpha = 0.5 Pour Alpha = 0.5 !!!!!! A VOUS LIRE ...
  8. 2 points

    Version 1.0.0

    60 downloads

    RPA SPECIFICATIONS POUR LES POTEAUX
  9. 2 points

    Version 1.0.0

    211 downloads

    Bonjour la communauté. Je vous présente un outil pour vos calcul de bardage sur hangar métallique. Vos observations, critiques ou encouragements sont les bienvenus.
  10. 2 points
    Posté par Rafik D.T.R E4-1 Travaux d'etancheité des toitures terrasses (en format pdf) http://www.badongo.com/file/2176257 :)
  11. 2 points
  12. 2 points
    Tables de GMB pour Tau Pour poisson = 0 : valider à mon niveau Pour poisson = 0,15 : A valider ... A SUIVRE ...
  13. 2 points
    Rebonjour après cette pause pour faire travailler les méninges ... Ci après la fonction ligne d'influence de répartition transversale des moments de torsion selon GMB Bonne lecture
  14. 2 points
    Bonsoir Je ne suis pas un pratiquant de Robot Bat je l'ai utilisé une ou deux fois ... Cdt
  15. 2 points
    Bonjour Je vous ai joint un document.SX029a-FR-EU.pdf, N’hésitez pas à consulter le site du CTICM https://www.cticm.com/centre-de-ressources/ Il regorge d'informations utiles sur la charpente métallique. Il faut s’inscrire pour avoir accès aux ressources mais c'est gratuit. Cordialement, BZK
  16. 2 points
    Bonjour j'ose une comparaison... Quand on prend une part de pizza très élancée elle a tendance à fléchir. La meilleure façon d'éviter qu'elle se comporte de la sorte est de la plier légèrement en V comme la structure de la dalle en porte à faux. La nature donne des exemples simples que notre intelligence permet d'assimiler pour les reproduire dans d'autres contextes... Cet auvent est réussi architecturalement, sa géométrie optimise son fonctionnement mécanique. Belle collaboration entre archi et ingénieur !
  17. 2 points
    Bsr Sir Aimé.. Je me suis rendu compte que la note de calcul là avait des problèmes. Demain j'exposerai une méthodologie pour le calcul de Al. Le resultat aboutit à une valeur similaire de Sir Philkakou. Cdt
  18. 2 points
    Rebonjour Je complète Comment déduire la rigidité réelle d'un élément de structure sous chargement d'épreuve ? Nous savons que fxEI=Q où f est la flèche mesurée EI la rigidité de l'élément que nous cherchons et Q une fonction de la charge appliquée de sa disposition sur l'élément et de ses dimensions géométriques Pallier de chargement 1 : f1; Q1 Pallier de chargement 2 : f2; Q2 Pallier de chargement 3 : f3; Q3 Pallier de chargement 4 : f4; Q4 Q1 < Q2 < Q3 < Q4 de même pour les fi Le temps de chargement entre les Qi est généralement >= 15minutes Après la mise en chargement de Q4 on laisse l'élément de structure sous chargement pendant un temps compris entre 16h et 24h puis on enregistre la valeur de f4 entre 16 et 24h notée f4' Ensuite on décharge par pallier et on note les flèches tout les 15mn de déchargement. Dans un diagramme on représente les points (fi,Qi) puis on détermine la droite de régression qui devra forcément passée par l'origine zéro La pente de cette droite est la rigidité réelle instantanée !!! de l'élément de structure. La rigidité différée vaut le 1/3 de l'instantanée pour le BA Nous introduisons donc cette rigidité réelle différée pour calculer la flèche sous surcharge d'exploitation prévue par la note de calcul... Cdt
  19. 2 points
    Bonjour Tout d'abord le rapport de laboratoire n'indique pas la hauteur des carottes. L'élancement des éprouvettes à une influence considérable sur les résultats des essais de compression Il en est de même pour la taille minimale des éprouvettes fonction du diamètre maximal des granulats utiliser pour la confection du béton. Par exemple un béton 0/20 à 31,5mm la norme fixe un minimum de 15x30 ou 16x32cm En plus puisque le diamètre des carottes fait 10cm et en supposant que l'élancement est de 2 la hauteur de tes carottes est donc approximativement de 20cm. Je pense que c'est l'épaisseur de ta dalle. Donc tes carottes contiennent des aciers qui influents considérablement sur les résultats d'essais. Éventuellement le procédé de carottage du béton s'il n'est pas correctement fait, le béton des carottes sera fissuré Le sclérometre ne te donnera qu'une idée sur la qualité qualitative et non quantitative de surface de ton béton. Donc les résultats de résistance de ce moyen d'auscultation ne te permettront pas de les prendre en considération pour une vérification de la capacité portante de votre dalle Finalement autant d'aléas qui intervients pour prendre une décision Le meilleur moyen dans un cas pareil pour trancher est de faire un essai de chargement par pallier de ta dalle. Cette essai de chargement par pallier va te permettre de déduire la rigidité réelle de la dalle (EI) en instantanée en suite vous déduisez le (EI) en différé. Connaissant le (EI) en différé vous calculer la flèche sous l'action de la surcharge d'exploitation prévue par la note de calcul. Si cette dernière est admissible il n'y a donc aucun risque ton plancher est bon. Cdt
  20. 2 points
  21. 2 points
    La solution du gros béton comme lest n'est pas forcément la solution la plus économique. Si vous avez des remblais, il est plus économique de mettre ces remblais directement sur les semelles comme lest. Après, il n'y a pas que Robot dans la vie. A travers l'extrait que fourni Mr Babdou, Mr Thonier calcule ces futs directement à la main!
  22. 2 points
    Bonjour tout depend de termes de reference du projet,puisque dans un projet structuré le role de tout un chacun est bien defins ainsi que les responsabilités de toutes les parties, mais ce qui est vrai tout les intervenants du projet travail pour un seul but çad la reussite du projet,donc dans un projet il n'ya pas des énemis mais plutot de collaborateur. tout est bien définis dans les cahiers des clauses admnistratives,spécification technique du projet,cahiers des clauses particulieres,type du marché. mais en résumé: -L'entreprise d'execution est chargé de l'execution des travaux; -le Maitre d'oeuvre: est l'entité qui a élaboré le projet -Maitre d'oeuvre d'éxécution ou Bureau de control: il est pour le control et le suivis des travaux,cad veuillez à ce que les travaux se réalise conformement aux spécifications techniques du projet et selon les règles d'art. donc pour éviter des malfaçons sur les ouvrages etc, avant l'éxécution de ces ouvrages l'entreprise réçois l'avis due l'ingénieur(DPO) réprésentant le bureau de control ,celui-ci est permanent sur le chantier, donc on a de DPO selon les spécialités: Genie Civil pour le lot genie civil,Ingénieur chargé des équipements techniques pour le lot (Electricité,climatisation etc),Ingénieur chargé des instalations spéciales(pour les installations spéciales: securité incendies,telephone,réseau internet),Ingenieur Control qualité pour ce qui concerne le control qualité: essais etc. ainsi si cette procédure est réspéctée il yaura moins de problème concernant l'éxécution des travaux, et ceci éviterai chaque fois que le bureau de control élabore les fiches de malfaçon(cas des ouvrages éxécutés non conforme au CCTP), et ceci est coordonné par le chef de mission de control , qui lui va assurer la coordination du control des travaux(Control téchnique,control financière: approbation des factures etc). et jamais on peut avoir un conflit entre ingénieur de suivis et les ouvriers,puisque de manière formelle il ne peut pas avoir une communication entre les 2 parties ,l'ingénieur suivi communique avec le responsable de lot du coté de l'entreprise et ce responsable de lot communiquera directement avec ces ouvriers sur les rémarques formulés par l'ingénieur de suivi, si l'ingénieur de suivis ose de se communiquer directement aux ouvriers meme s'il detecte de malfaçon il yaura un couac car il ya aucune rélation qui lie les 2 parties hierarchiquement parlant
  23. 2 points
    bonjour, l'entreprise n'ouvre droit à une révision de prix uniquement dans le cas où cette dernière a été expressément mentionnée dans le marché. dans ce cas il y a une annexe du marché dite "fluctuation des prix" qui stipule quels sont les délais pour ouvrir droit et sous quelle forme elle est appliquée. cette annexe mentionne aussi la formule de révision qui est spécifique à chaque marché. OuAllahou A3lam A+
  24. 2 points
    Je ne parle que pour la France, je ne connais pas ce qui se fait dans d'autres pays.Et uniquement pour les argiles gonflante soumise au phénomène de retrait gonflement. Si vous annoncez à votre assureur "Dommage Ouvrage" ou au bureau de contrôle que vous fondez directement sur un sol gonflant, je peux vous dire de suite que vous allez reprendre votre projet: l'assureur n'assurera jamais votre projet et le bureau de contrôle ne validera jamais les plans. Il ne prendra même pas le temps de regarder votre note de calcul. Quand au géotechnicien, il ne vous l'aura même jamais proposé. Un exemple: dans les plans de prévention des risque que doivent posséder chaque commune française, ce risque est répertorié et il est exigé de se fonder directement sur l'horizon à partir duquel ce risque n'apparait plus. Le phénomène de retrait gonflement des argiles est quelque chose que l'on ne peut pas gérer à moins de concevoir votre structure comme un bateau avec radier mais il vous faudra bien à moment donné vous connecter à des réseau extérieur (AEP) et c'est là que vous aurez de la casse. Bref, c'est quelque chose dont il faut s'affranchir, raison pour laquelle, en France, on demande de fonder sur des sols insensible à ce phénomène. Et, vu ce que cela a couté aux assureurs dans le passé, je peux vous dire qu'ils y sont particulièrement sensible. Cdt
  25. 2 points
    Bonjour Je pense pas qu'il y'a un règlement qui interdit le vide sanitaire, mais une chose sure, c'est qu'il y'a les dispositions à prendre, par exemple Le niveau de base la boite rigide l'ancrage l’évacuation les regards l'étanchéité.
  26. 2 points
    Bonjour ,peut etre que les autres collègues peuvent nous éclaircir mais difficile de trouver une norme française ou un DTU (Français) qui le specifie mais par contre la norme Espagnol(CTE:Documento Basico SE-C Cimientos) le spécifie ,comme de mon coté je l'utilise aussi puisque j'évolue dans un pays qui parle Espagnol, et moi meme aussi j'en parle cette langue et on utilise aussi la norme espagnol,donc on a selon le type de l'ouvrage cad C0=batiment de moins de 4 étage et dont la superficie est inférieure à 300m² C1=tout autre batiment de moins de 4 étages;C2=batiment entre 4 et 10 étages;C3=batiment entre 11 et 20 étages; T1=terrain(sol) favorable,cad dont on peut utiliser a une fondation superficielle; T2= sol constitués des remblais etc avec dmax(m)= distance maximale entre 2 points de sondage;P(m): profondeur minimal de sondage. ces elements pour te permettre de comprendre le tableau en annexe et à noter que la meme norme exige que pour les ouvrages du type C0,C1 le nombre minimum de sondage et de 2 points et pour les autres 3
  27. 2 points
    bonjour, si la déviation n'est pas possible il aurait été préférable de réaliser la couche de base le moment opportun. pour palier au risque il y lieu de limiter la vitesse avec une présignalisation et toute une série de ralentisseurs. si c'est encore possible il y lieu de donner à la couche de base une épaisseur supérieure à celle prévue pour pouvoir ensuite racler la couche remaniée. OuAllahou A3lam A+
  28. 2 points
    Bonjour Tu peut consulter le DTR BE2.1 version 2010.
  29. 2 points
    Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en hauteur sur des niveaux définis d’une construction. Les dimensions, la construction et le contrôle en temps réel pendant l’usage des ascenseurs permettent l’accès sécurisé des personnes. Cet appareil élévateur est installé la plus part du temps dans une cage d’ascenseur (une trémie verticale fermée en générale à l’intérieur de l’édifice), composée de trois constituants principaux : Cabine : organe destiné à recevoir les personnes ou les charges à transporter ; Treuil de levage de la poulie et Le contre poids. TROUVEZ CI-JOINT UN FICHIER SUR L'ETUDE DE L'ASCENSEUR. Profitez en. Ascenseur.docx
  30. 2 points
    Modélisation, et calcul d’un ouvrage hydraulique (dalot) avec Autodesk Robot Structural Analysis Pofessionnal I. La modélisation de la structure 1. Les lignes de construction 2. Création des épaisseurs éléments finis 3. Création des contours des panneaux 4. Affectation des épaisseurs éléments finis aux contours 5. La définition des cas de charge 6. Le chargement de la structure 7. Générer les combinaisons de charge II. L’analyse ou le calcul de la structure 1. La génération du maillage 2. Vérification de la structure 3. Calcul de la structure III. Exploitation des résultats ou Le ferraillage des différents éléments de l’ouvrage 1. Présentation des résultats des calculs 2. Dimensionnement du ferraillage théorique des dalles/voiles BA 3. Ferraillage réel du tablier, des piédroits, du radier, des murs en aile, des guide roues, des bêches d’ancrage pour ceux qui sont intéressés, contacter moi sur emmakag01@gmail.com
  31. 2 points
    Bonjour, Veuillez trouver ci joint une note de calcul d'un bâtiment en R+9 pour un projet similaire de ce que vous avez demandé. Slts. NOTE DE CALCUL R+9 BARRE.doc
  32. 2 points

    Version 1.0.0

    120 downloads

    Bonjour à tous, Voici un travail académique ayant pour thème une "Approche comparative entre système de contreventement "voile porteur" et "isolation sismique" : Etude de cas appliquée à un bloc hospitalier R+5". Le travail a représenté une période riche en recherches et en apprentissages durant laquelle nous avons appris à calculer et à dimensionner un bâtiment isolé à la base. Dans le mémoire, nous avons essayé de résumer le tout de la façon la plus claire possible pour que cela puisse être utilisé ailleurs que pour un simple mémoire. Les méthodes de calcul, qui nous ont demandé des semaines de recherches, sont ici expliquées et éclaircies à travers l'exemple de calcul que représente l'hôpital étudié. Le travail est structuré en deux grandes parties : une première faisant état de la structure encastrée et contreventée par des voiles, une deuxième présentant la technologie de l'isolation sismique qui remplacera les voiles. Des annexes viennent à la fin enrichir le travail à travers différents états des faits en rapport avec l'étude. En attendant vos retours sur le travail accompli, Je vous remercie.
  33. 2 points
    Merci pour ce document qui est très intéressant et bon courage pour les autres projets. CH.4- Calcul des lisses de bardages.pdf Série de TD N°33 (Solution).pdf
  34. 2 points
    bonjour, avant toute chose il faut faire la différence entre longrines et poutre de redressement. la poutre de redressement est placée en bas de la semelle et est destinée à reprendre le moment du à l’excentricité du poteau par rapport au CDG de la semelle. la longrine par contre , a un autre rôle. celui de relier les poteaux entre eux et limiter la longueur de flambement de avant-poteaux et des poteaux. ainsi dans le schéma proposé, les PR proposées sont inutiles par contre celles prévues en pointillé sont indispensables. A+
  35. 2 points

    Version 1.0.0

    3,329 downloads

    Bonjour à tous . Vous trouver à travers ces fichiers le moyen d'avoir une bonne prise en main d'autocad structural détailing. C'est très intéressant pour les projeteurs en bâtiments.
  36. 2 points
    le déversement est par définition le flambement latéral de la partie comprimée de la poutre. Dans le cas du vent vers le bas, la semelle supérieure est comprimée. Elle est susceptible de déverser mais la présence d'une panne peut empêcher son déversement. Dans le cas du vent de soulèvement, c'est la semelle inférieure qui est comprimée et qui est susceptible de déverser, afin d'empêcher son déversement, il ya lieu d'utiliser des bracons.
  37. 2 points
    bonjour, Si vous voudriez une application de calcul d'une poutre de redressement, voir le livre de Mr BELLAZOUGUI " Calcul pratique des ouvrages en béton armé". Cordialement
  38. 2 points
    Voilà vous pouvez télécharger un PDF très sympa qui traite brièvement le sujet. Tout d'abord une carte marocaine bien dresser du vent puis une méthode simplifiée pour le calcul des charges dues au vent. Pour info ce document à été créé par des universitaires du Master Génie Civil. Télécharger le PDF en cliquant sur --> ici Morocco
  39. 1 point
    BOnjour, Pour l'inversion : je pense qu'il s'agit d'une erreur de typographie du document Remarque 2 : L'objectif au départ pour les auteurs, était de modéliser les tabliers à poutres multiples et assimiler les dalles un réseau serré de poutres et entretoises. Dans ce cas de figure (alpha=1) l'égalité me parait correcte. Ensuite effectivement entre alpha = 0 et 1, le comportement des poutres et entretoises varie en fonction notamment du coef v e E du matériau employé
  40. 1 point
    Bonjour, SVP je voulais savoir comment déterminer la poutre principale pour une structure poteau-poutre ? Es que c'est le sens ou il y a la plus grande portée (de poteau de rive au poteau de rive) ou bien c'est le sens ou il y a la plus grande portée entre deux poteaux ?? exemple dans la pièce jointe , la poutre principale est celle dans le sens A-D ou 1-3 ?? Merci d'avance !!
  41. 1 point

    Version 1.0.0

    44 downloads

    RÈGLES DE CALCUL RPA sous format xls ESTIMATION DE LA PERIODE FONDAMENTALE DE LA STRUCTURE CALCUL DE LA FORCE SISMIQUE TOTALE V DISTRIBUTION DE LA RESULTANTE DES FORCES SISMIQUES SELON LA HAUTEUR DISTRIBUTION HORIZONTALE DES FORCES SISMIQUES RESULTANTE DES FORCES SISMIQUES DE CALCUL CALCUL DES DEPLACEMENTS JUSTIFICATION VIS A VIS DES DEFORMATIONS JUSTIFICATION DE LA LARGEUR DES JOINTS SISMIQUES CONTRAINTES LIMITES DE CISAILLEMENT DANS LES LINTEAUX ET LES TRUMEAUX RÈGLES DE CALCUL RPA.xlsx
  42. 1 point
    Bonjour J'ai rentré la formule et je retombe sur tes valeurs. Ok Par contre, je ne suis pas du tout sûr que la formule soit exacte au regard des tables figurant dans le complément à la méthode de calcul des ponts à poutres multiples annales ITBTP n°169 de janvier 1962. Theta = 0.66874 alpha = 1/4 y=0 e=-b alors tau1= 0,02385 / Theta = 0.66874 alpha = 1 y=0 e=-b alors tau1= 0,05810 ces valeurs ont été calculées par ailleurs par Massonnet Les tables de tau1 donnent les valeurs suivantes: Theta = 0,40 y=0 et e=-b : tau1 = 0.152268 / Theta = 0.50 y = 0 et e = -b tau1 = 0.105172 En faisant une interpolation linéaire pour theta = 0,45 on obtient 0.12872 pour alpha = 1 qui ne correspond pas à la valeur de ton tableau - 0.178414 Theta = 0.50 alpha =1 valeurs pour charge positionnée e = -b -3b/4 -b/2 -b/4 0 +b/4 +b/2 +3b/4 et b fibre y = 0 : 0.105172 0.095299 0.080866 0.053775 0 -0.053775 -0.080866 -0.095299 - 0.105172 fibre y = 3b/4 : 0.044124 0.044821 0.045108 0.043441 0.036564 0.018536 -0.020961 -0.099406 -0.195574 fibre y =b : 0.038803 0.039547 0.039970 0.038766 0.033142 0.017981 -0.015623 -0.082777 -0.208688
  43. 1 point
    Bonjour Pour y parvenir le chemin le plus court est de chercher les cordonnées Xc, Yc du centre de torsion de la section puis de ramener les coordonnées des sommets de la section dans le repère lié au centre de torsion de la section Donc finalement, le pb se réduit à chercher le centre de torsion d'une section massive !!! Cdt
  44. 1 point
    bien sur qu'il ya une difference entre un element shell et un element membrene , l'un conserne le plancher dalle pleine (shelll) , aussi voile , l'autre on peut l'utiliser pour definir le corps creux ,avec un plancher DP la periode diminue et c'est logique , la structure devient plus rigide,l 'element shell doit etres mailler ,avec les version recentes vous regler le maillage automatique et meme les poutres doivent etres diviser tout comme le plancher pour assurer le transfert des charges de l'element shell a l'element frame ,la modelisation est base sur le savoir de la definition de chaque element column ce n'est pas beam et shell ce n'est pas memebrane ,et meme le fonctonnement du logiciel ,si vous meshez pas un element shell il va pas transmettre le chargement complet a la poutre que elle meme doit subbir la meme division .
  45. 1 point
    bonjour, Tu peux te baser sur les recommandations de l' USG (union syndicale géotechnique) pour une première définition de la campagne géotechnique document téléchargeable par ici: https://infogeorisk.files.wordpress.com/2015/06/recommandations-usg.pdf
  46. 1 point
    bonsoir, voici un lien pour de meilleures explications. A+ http://r.search.yahoo.com/_ylt=AwrP4o9lHT5cl2MAkC1jAQx.;_ylu=X3oDMTE0NnMzMGtnBGNvbG8DaXIyBHBvcwM0BHZ0aWQDVUlGUkMwMV8xBHNlYwNzcg-
  47. 1 point
    Bonjour En plus de ce que vient de citer mes collègues, ils faut se rapprocher des services compétents de la direction de la santé pour consulter les exigences que demande un service pareils, normalement pour éviter la dissipation des rayons on procède aux planchers en béton armé avec une isolation particulières de d'espace de l'emplacement de tel appareils.
  48. 1 point
    bonsoir, le lestage peut se faire dans l'une ou l'autre méthode.En fait vous n'utiliserez le béton que si votre nappe est là au moment de la mise en place de la conduite. dans le cas ou la conduite est posée à sec les remblaiement des fouilles est largement suffisant surtout avec les profondeurs de fouilles que vous avez. OuAllahou A3lam A+
  49. 1 point
    Tout dépend de la charge qu'elle aura à supporter.
  50. 1 point
    e ne comprend rien à certaines réactions des ingénieurs, certains répondent n'importe comment en humiliant les demandeurs, les autres sont out, la question de notre ami est bien claire comment calculer un massif recevant un poteau métallique qui est encastré avec le logiciel robobat, soit on connait la réponse, soit on ne connait pas, le but de ce forum l'enrichissement des connaissances. par exemple(Si t'as déjà modélisé une structure en BA tu devrais le savoir!!) et (Si tes boulons d'ancrage sont sur une seule ligne ....) Franchement je suis déçu.
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?

    Sign Up
×
×
  • Create New...