Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 02/20/2019 in all areas

  1. 4 points
    bnjr voire ce document j'esper que vous aidé. Construction_metallique_-Conception_gene-unprotected.rar
  2. 3 points

    Version 1.0.0

    50 downloads

    Bonjour, Ci joint la version vidéo résumant l'essentiel des chapitres composant mon deuxième ouvrage : Calcul des éléments de constructions métalliques selon l'Eurocode 3. Cordialement, Pr. DAHMANI Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou.
  3. 3 points

    Version 1.0.0

    101 downloads

    Semelles isolée
  4. 3 points
    le déversement est par définition le flambement latéral de la partie comprimée de la poutre. Dans le cas du vent vers le bas, la semelle supérieure est comprimée. Elle est susceptible de déverser mais la présence d'une panne peut empêcher son déversement. Dans le cas du vent de soulèvement, c'est la semelle inférieure qui est comprimée et qui est susceptible de déverser, afin d'empêcher son déversement, il ya lieu d'utiliser des bracons.
  5. 2 points

    Version version du 25 mai 2019

    36 downloads

    Bonjour, Dans la lignée du sujet traité efficacement par monsieur BELLAMINE sur ce forum, voici une ébauche d'un document que je réalise pour étayer son "cours" . Ce document se veut pratique pour résoudre et traiter les cas qui se présentent. Pour bien comprendre la théorie sous jacente et les subtilités, je vous encourage à parcourir et surtout participer par des questions au sujet de monsieur @BELLAMINE, Je compléterai le document au fur et à mesure de mes disponibilités et de l'avancement du sujet par ailleurs. Vous trouverez dans cette section téléchargement côté outils informatiques, l'utilitaire que j'ai développé et que j'utilise pour procéder aux calculs des coefficients de GMB. Bonne lecture... Je vous encourage à faire les calculs également car on retient mieux en pratiquant !
  6. 2 points
    Bonjour Au travers ce sujet nous je vais exposer dans la mesure du possible et dans la cadre d'une formation continue pour nos élèves Ingénieurs la méthode de Guyon et Massonnet pour le calcul et le dimensionnement des Ponts Dalle. Bonne lecture
  7. 2 points
    Bn courage rapport-étapes covadis.compressed.pdf
  8. 2 points

    Version 1.0.0

    124 downloads

    Bonjour à tous, Voici un travail académique ayant pour thème une "Approche comparative entre système de contreventement "voile porteur" et "isolation sismique" : Etude de cas appliquée à un bloc hospitalier R+5". Le travail a représenté une période riche en recherches et en apprentissages durant laquelle nous avons appris à calculer et à dimensionner un bâtiment isolé à la base. Dans le mémoire, nous avons essayé de résumer le tout de la façon la plus claire possible pour que cela puisse être utilisé ailleurs que pour un simple mémoire. Les méthodes de calcul, qui nous ont demandé des semaines de recherches, sont ici expliquées et éclaircies à travers l'exemple de calcul que représente l'hôpital étudié. Le travail est structuré en deux grandes parties : une première faisant état de la structure encastrée et contreventée par des voiles, une deuxième présentant la technologie de l'isolation sismique qui remplacera les voiles. Des annexes viennent à la fin enrichir le travail à travers différents états des faits en rapport avec l'étude. En attendant vos retours sur le travail accompli, Je vous remercie.
  9. 2 points
    Bonjour, Surement l'avez vous déjà vu : http://www-lmdc.insa-toulouse.fr/pres/mastergc/telechargement/pedagogie/Robot_Stablon/2016_09_12_M2COAB_Robot_Support_Cours_A_SELLIER_LE_14_SEPTEMBRE_2016.pdf Cordialement, BZK
  10. 2 points

    Version 1.0.0

    71 downloads

    RPA SPECIFICATIONS POUR LES POTEAUX
  11. 2 points
    https://mega.nz/#!I24iQCKZ!xeRKExh0J5G5QQTtAWrdh5AQJUfe0rgucMP2Gw2fx1E
  12. 2 points

    Version 1.0.0

    187 downloads

    J'ai créé ce Fichier Excel dans le cadre de mon PFE dans un bureau d'études béton durant l'été 2016. Tous les calculs suivent les règles Eurocodes et sont accessibles après déverrouillage des feuilles (code disponible dans la feuille "Lisez-moi"). Dans le cas de calculs complexes, tous les détails sont rédigés sur la feuille dans un autre tableau un peu plus à droite de la feuille. La mise en page fait office de note de calcul directement imprimable. N'étant pas un expert et en dépit de divers contrôles, l'utilisateur ce ce tableur devra toujours veiller à la pertinence des résultats obtenus. Q. Le Pelley
  13. 2 points
    bonsoir, merci beaucoup pour le partage A+
  14. 2 points
    Il doit y avoir des enseignements à tirer de l'examen des courbes présentées. Pour alpha=1 ==> DALLE Theta < 1/2 = 0,5 : dalle plus longue que large ; Theta = 1/2 = 0,5 : dalle carrée ; Theta > 1/2 = 0,5 : Dalle plus large que longue On peut donc dire : A largeur de dalle constante / longueur variable Quand theta diminue cad quand la portée augmente au-delà d'une dalle carrée, l'excentrement transversal de la charge influence de moins en moins la flexion longitudinale. A contrario, quand theta augmente cad quand la portée diminue et que la dalle s'avère plus large que longue, la flexion transversale devient prépondérante dans la dalle au détriment de la flexion longitudinale. Cette dernière s'avère peu sensible à la transversalité de la charge. Le coefficient K a ainsi tendance à diminuer et tendre vers 0 plus ou moins rapidement selon l'excentrement de la charge / fibre concernée. Ce qui surpend reste l'inversion de la courbe pour e=fibre y= b/4 qui majore le coefficient au lieu de le diminuer. Cette majoration doit être ponctuelle au droit de la fibre chargée. Pour paramètre de torsion alpha = 0 : Nous n'avons plus affaire à une DALLE mais à une structure hourdis + poutres + entretoises Sauf erreur de ma part : Les entretoises extrêmement rigides en flexion assurent la solidarisation des poutres souples en torsion ==> alpha = 0 Le pont pourrait se vriller et les poutres suivraient le même mouvement transmis par les entretoises... Donc quand le tablier est long ( theta < 1/2 ) l'excentrement de la charge influence en torsion les poutres longitudinales jusqu'à une valeur limite autour de 1 Par contre pour un tablier très petit et plus large (theta>1/2) selon l'excentrement de la charge et la fibre examinée, la position excentrée de la charge n'arrive plus à mobiliser la torsion de la poutre pour avoir un effet sur le tablier et l'effet tend vers 0. Maintenant pour la situation intermédiaire entre alpha = 0 et 1 .... ce qui interpelle, est le ressaut pour theta = 1 cad quand le tablier est 2 fois plus large que long. Si rigidité flexion poutre = rigidité flexion entretoise. Malgré tout ce que je viens de dire, je reste dubitatif !
  15. 2 points
    Les 1ers VIPP construits sur les autoroutes dans les années soixante- soixante dix ont tous été remplacés avant 2000 car la modélisation ne tenait pas compte du gradient thermique qui introduisait des contraintes supplémentaires. Depuis, le gradient thermique est intégré dans les VIPP. Peut être que les anciens règlements des ponts à poutres BA ne le prévoyait il pas également ? Je n'ai fait qu'un ouvrage d'environ 15m à poutres en T à hauteur variable dans ma carrière dans les années 95. Aussi, les poutres demandent plus de coffrages, de main d’œuvre qualifiée pour assurer un bétonnage correct sans ségrégation des âmes des poutres, une bonne reprise de bétonnage au niveau du hourdis... Finalement, l'augmentation de la résistance intrinsèque du béton a permis de s'orienter plutôt vers des dalles plus simples à réaliser puis/ou des ouvrages précontraints VIPP / PRAD avec une fabrication suivie et normalement maitrisée n atelier.
  16. 2 points
    Rebonjour Ci après la variation de K_Alpha pour m=1 en fonction de THETA pour poisson = 0 Alpha = 0, 0.5 et 1 et pour la fibre y = b/4 en exploitant les formules d’interpolation de Sattler pour Alpha = 0.5 Pour Alpha = 0.5 !!!!!! A VOUS LIRE ...
  17. 2 points

    Version 1.0.0

    216 downloads

    Bonjour la communauté. Je vous présente un outil pour vos calcul de bardage sur hangar métallique. Vos observations, critiques ou encouragements sont les bienvenus.
  18. 2 points

    Version 1.0.0

    798 downloads

    Calcul facile des fondations sous excel
  19. 2 points
    Pour avoir les efforts horizontaux au niveau des voiles vous sélectionnez les voiles d'un niveau avec leurs nœuds à la base et cree un groupe pour cette sélection ,ensuite définir section cut pour le groupe et faite attention a top et bottom si vous choisissez bottom et vous n'avez rien alors c'est top ,je ne me rappelle pas la quel donne le resultats
  20. 2 points
  21. 2 points
    Tables de GMB pour Tau Pour poisson = 0 : valider à mon niveau Pour poisson = 0,15 : A valider ... A SUIVRE ...
  22. 2 points
    Rebonjour après cette pause pour faire travailler les méninges ... Ci après la fonction ligne d'influence de répartition transversale des moments de torsion selon GMB Bonne lecture
  23. 2 points
    Bonjour, REFERENCE: NF EN1991-1-1 mars 2003 EUROCODE 1 actions sur les structures partie 1-1 actions générales - poids volumiques poids propres charges d'exploitation des bâtiments Tableau A12 : livres et documents : 6 KN/m3 - rangement compact : 8,5 KN/m3 - étagères et classeurs : 6 KN / m3 - papiers en rouleaux : 15 KN/m3 - Papier en piles : 11 KN/m3 article 6-3-2-1 : Aire de stockage : catégorie E1 "surfaces susceptibles de recevoir une accumulation de marchandises y compris aires d'accès" article 6.3.2.2 : valeurs caractéristiques des actions : qk = 7,5 KN/m² et Qk = 7 KN La valeur caractéristique de la charge d'exploitation doit être égale à la valeur max compte tenu des effets dynamiques le cas échéant. La disposition des charges doit être définie demanière à produire les conditions les plus défavorables en service. Il convient de déduire les valeurs caractéristiques des charges verticales sur les aires de stockage en tenant compte du poids volumique et des valeurs de calcul supérieures des hauteurs d'empilage. .... Il convient de déterminer les charges s'exerçant sur les aires de stockage de livres ou autres documents à partir de l'aire chargée et de la hauteur des rayonnages en utilisant les valeurs de poids volumiques adaptées. Prendre en considération la circulation des chariots élévateurs si cela s'avère le cas ! Quelques chiffes et informations glanées 1 ml d'archivage = entre 45 et 90 kg (suivant le remplissage) 1 m3 (pour le vrac) = 600 kg 20 ml = entre 900 et 1800 kg 1 ml d'archives, c'est l'équivalent d'une seule tablette de rayonnage ; comme il peut donc peser entre 45 et 90 kg, il est primordial d'apporter une attention particulière à la résistance au sol du local d'archives. Ainsi, même un petit local d'archives accueille facilement une tonne de papier, poids auquel il faut ajouter celui des rayonnages eux mêmes. Les tablettes doivent présenter une résistance minimale de 100 kg/m². Afin d'assurer plus facilement cette résistance, les tablettes doivent mesurer entre 1 et 1, 20 m de longueur maximum. Les tablettes utiles les plus hautes ne doivent pas être à plus de 1,80 m du sol, pour ne pas avoir à monter sur un tabouret, un escabeau ou une échelle. Les tablettes doivent mesurer entre 0, 30 m et 0,35 m de profondeur environ. Les tablettes doivent être pleines et il est préférable, pour la stabilité de l'ensemble, que les montants le soient également. Une allée centrale de circulation de 1,20 m minimum de large doit être aménagée dans le local ; les rayonnages doivent être séparés par 0, 80 m de large. Il faut aussi prévoir un espace d'au moins 0,15 m entre l'extrémité des rayonnages et les murs, ainsi que le long des murs pour éviter la formation de poches d'air humide et permettre une meilleure ventilation de l'air. Pour finir : REGLES DE BASE POUR LA CONSTRUCTION ET L'AMENAGEMENT D'UN BATIMENT D'ARCHIVES - 3e rév oct.2009 Direction des Archives de France En raison du poids des rayonnages chargés, les planchers des magasins doivent pouvoir supporter au moins les charges suivantes : - 900 kg/m² pour un équipement en rayonnages fixes d’une hauteur de 2,20 m - 1000 kg/m² pour un équipement en rayonnages fixes d’une hauteur de 2,20 m, destinés aux 10% des collections les plus lourdes - 1300 kg/m² pour équipement en rayonnages mobiles d’une hauteur de 2,20 m. -----> cela rejoint les 13KN/m² indiqué Pour plus de détails, on se réfèrera à l’instruction DITN/RES/2004/001 en date du 16 juillet 2004, accessible sur le site de la direction des Archives de France à l’adresse suivante : http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/static/1101
  24. 2 points
    Bonsoir Je ne suis pas un pratiquant de Robot Bat je l'ai utilisé une ou deux fois ... Cdt
  25. 2 points
    Bonjour Je vous ai joint un document.SX029a-FR-EU.pdf, N’hésitez pas à consulter le site du CTICM https://www.cticm.com/centre-de-ressources/ Il regorge d'informations utiles sur la charpente métallique. Il faut s’inscrire pour avoir accès aux ressources mais c'est gratuit. Cordialement, BZK
  26. 2 points
    Bonsoir, voici deux documents qui peuvent vous être utiles : 1er document par ici 2nd document par ici bon courage !
  27. 2 points
    Bonjour j'ose une comparaison... Quand on prend une part de pizza très élancée elle a tendance à fléchir. La meilleure façon d'éviter qu'elle se comporte de la sorte est de la plier légèrement en V comme la structure de la dalle en porte à faux. La nature donne des exemples simples que notre intelligence permet d'assimiler pour les reproduire dans d'autres contextes... Cet auvent est réussi architecturalement, sa géométrie optimise son fonctionnement mécanique. Belle collaboration entre archi et ingénieur !
  28. 2 points
    Bsr Sir Aimé.. Je me suis rendu compte que la note de calcul là avait des problèmes. Demain j'exposerai une méthodologie pour le calcul de Al. Le resultat aboutit à une valeur similaire de Sir Philkakou. Cdt
  29. 2 points
    Rebonjour Je complète Comment déduire la rigidité réelle d'un élément de structure sous chargement d'épreuve ? Nous savons que fxEI=Q où f est la flèche mesurée EI la rigidité de l'élément que nous cherchons et Q une fonction de la charge appliquée de sa disposition sur l'élément et de ses dimensions géométriques Pallier de chargement 1 : f1; Q1 Pallier de chargement 2 : f2; Q2 Pallier de chargement 3 : f3; Q3 Pallier de chargement 4 : f4; Q4 Q1 < Q2 < Q3 < Q4 de même pour les fi Le temps de chargement entre les Qi est généralement >= 15minutes Après la mise en chargement de Q4 on laisse l'élément de structure sous chargement pendant un temps compris entre 16h et 24h puis on enregistre la valeur de f4 entre 16 et 24h notée f4' Ensuite on décharge par pallier et on note les flèches tout les 15mn de déchargement. Dans un diagramme on représente les points (fi,Qi) puis on détermine la droite de régression qui devra forcément passée par l'origine zéro La pente de cette droite est la rigidité réelle instantanée !!! de l'élément de structure. La rigidité différée vaut le 1/3 de l'instantanée pour le BA Nous introduisons donc cette rigidité réelle différée pour calculer la flèche sous surcharge d'exploitation prévue par la note de calcul... Cdt
  30. 2 points
    Bonjour Tout d'abord le rapport de laboratoire n'indique pas la hauteur des carottes. L'élancement des éprouvettes à une influence considérable sur les résultats des essais de compression Il en est de même pour la taille minimale des éprouvettes fonction du diamètre maximal des granulats utiliser pour la confection du béton. Par exemple un béton 0/20 à 31,5mm la norme fixe un minimum de 15x30 ou 16x32cm En plus puisque le diamètre des carottes fait 10cm et en supposant que l'élancement est de 2 la hauteur de tes carottes est donc approximativement de 20cm. Je pense que c'est l'épaisseur de ta dalle. Donc tes carottes contiennent des aciers qui influents considérablement sur les résultats d'essais. Éventuellement le procédé de carottage du béton s'il n'est pas correctement fait, le béton des carottes sera fissuré Le sclérometre ne te donnera qu'une idée sur la qualité qualitative et non quantitative de surface de ton béton. Donc les résultats de résistance de ce moyen d'auscultation ne te permettront pas de les prendre en considération pour une vérification de la capacité portante de votre dalle Finalement autant d'aléas qui intervients pour prendre une décision Le meilleur moyen dans un cas pareil pour trancher est de faire un essai de chargement par pallier de ta dalle. Cette essai de chargement par pallier va te permettre de déduire la rigidité réelle de la dalle (EI) en instantanée en suite vous déduisez le (EI) en différé. Connaissant le (EI) en différé vous calculer la flèche sous l'action de la surcharge d'exploitation prévue par la note de calcul. Si cette dernière est admissible il n'y a donc aucun risque ton plancher est bon. Cdt
  31. 2 points
    bonjour, le mal est là, mais sa solution se trouve souvent bien en amont. la plupart des conflits qui naissent sur le chantier ont comme source la mauvaise rédaction du fameux CPS et tous les documents annexes. souvent les travaux sont décrits très sommairement sans précision et sans les tolérance et les sanctions prévues en cas de malfaçon. en fait dans la définition des prix on se contente souvent de décrire l'objet de façon très sommaire et on essaye e se mettre à l'abri en incluant la fameuse formule miracle" et toutes sujétions de bonne exécution". dans beaucoup de poste les matériaux ne sont pas définis de façon précise. ainsi vous trouvera: fourniture et pose de marbre sans aucune indication ni sur la nature ni l'épaisseur ,ni la couleur, ni la dimension des carreaux, sachant que selon ces caractéristiques le prix peut varier de 1 à 6.( on se contentera de dire " au choix du maître de l'oeuvre". toutes ces imprécisions ( faites inconsciemment ou volontairement) sont autant de sujet de mésentente entre le maître de l'oeuvre et l'entreprise. donc si o, veut minimiser les conflits commençons par bien rédiger les cahiers de charge et tous les documents annexes. BPU - DQE. Devis descriptif etc. lorsque les choses seront bien claire les deux parties n'ont plus rien à se dire puisque se sera la règle et le mètre le niveau et le fil à plomb qui vont parler. OuAllahou A3lam A+
  32. 2 points
    bonjour, avant toute chose il faut faire la différence entre longrines et poutre de redressement. la poutre de redressement est placée en bas de la semelle et est destinée à reprendre le moment du à l’excentricité du poteau par rapport au CDG de la semelle. la longrine par contre , a un autre rôle. celui de relier les poteaux entre eux et limiter la longueur de flambement de avant-poteaux et des poteaux. ainsi dans le schéma proposé, les PR proposées sont inutiles par contre celles prévues en pointillé sont indispensables. A+
  33. 1 point
    Bonjour Ma réponse ci dessus suppose évidement que les efforts Ms et Ns par unité de longueur de votre semelle filante. Dans le cas contraire où Ms et Ns représentent les efforts totaux de votre semelle. Alors, il faut refaire les calculs en les divisant par la longueur "L" de la semelle, il s'ensuit : Contrainte moyenne au sol selon Meyrohf sigma = Ns/L(B-2e) = ? et je pense que c'est admissible pour un B = 0,75m. Cdt
  34. 1 point
    Bonjour, svp je suis en train d'apprendre faire un plan du ferraillage du radier sur autocad ,j'ai les sections d'acier de la poutre et de la dalle du radier (travée et appuis)et les sections transversales de la poutre et j'ai les questions suivantes: Comment je peux présenter ces sections sur le plan de ferraillage du radier§ j'ai trouvé un exemple mais je n'ai pas compris CADS HA10 indiqué en jaune dans la photo ci-contre:
  35. 1 point
    Bonjour, Votre modélisation est en 3D. Etant donné que vous êtes avec des appuis rotules et que votre structure n'est pas bloquée dans la direction X en tête ,cela explique le déplacement aberrant de 4 mètres --> votre structure n'est pas stable. Pourquoi ne faîtes vous pas directement le calcul en 2D ? Cordialement, BZK
  36. 1 point
    onglet ouvrir ,et allez a l’emplacement de ton fichier.
  37. 1 point
    BOnjour, Pour l'inversion : je pense qu'il s'agit d'une erreur de typographie du document Remarque 2 : L'objectif au départ pour les auteurs, était de modéliser les tabliers à poutres multiples et assimiler les dalles un réseau serré de poutres et entretoises. Dans ce cas de figure (alpha=1) l'égalité me parait correcte. Ensuite effectivement entre alpha = 0 et 1, le comportement des poutres et entretoises varie en fonction notamment du coef v e E du matériau employé
  38. 1 point

    Version 1.0.0

    125 downloads

    Bonjour vous trouverez ci joint un lien pour le téléchargement gratuitement le meilleur bouquin (tomes) avec exemples d'application très bien détaillé http://www.astucestopo.net/2015/09/blog-post.html#.ViTzqm5zUdV
  39. 1 point
    Bonjour La longueur des éléments de maçonnerie porteuse est définie dans le DTU 20.1 P4 Ouvrage en maçonnerie de petits éléments — Parois et murs Partie 4 : Règles de calcul et dispositions constructives minimales
  40. 1 point
    Bonjour Cela veut dire tout simplement que votre fichier Base de données devra se trouver dans le répertoire C:\Users\... Cdt
  41. 1 point
    Bonjour, Cela doit venir des paramètres de flambement et de déversement que vous avez choisis pour la vérification de votre arbalétrier sous ROBOT. Cordialement, BZK
  42. 1 point
    Effectivement, j'avais cette formule générale de J (écrite différemment) dans le bouquin Poutres - mécanique des structures tome II page 94 de serge LAROZE éditions CEPADUES L'explication donnée est intéressante car elle permet d'apprécier la bonne corrélation de la formule de Sâada pour le calcul du coefficient alpha Le coefficient alpha de Sâada fait ainsi abstraction du développement de la série 1/n^5 qui converge vers 0.00452376279513962. (et non 4,253763.10^-3 inversion 5 avec 2) L'erreur commise est ainsi très faible < 0.5% ... Autre question : Pour mu : l'interpolation pour alpha comprise entre 0 et 1 est celle de Sattler (vu pour Kalpha) ou simplement mu(alpha) = mu0 + (mu1-mu0) racine(alpha) ? Reste à attaquer le coefficient Tau pour le moment de torsion
  43. 1 point
    rien de vraiment grave, d'aprés ce que je vois y'a un manque d'enrobage ! je pense c'est la cause de la ségrégation il faut piqué un peu, pour enlevé les granulats qui ne tiennent pas vraiment dans la matrice bien nettoyer la surface et réparer avec un produit de réparation comme granipan par exemple
  44. 1 point
    Bonjour, je ne vois pas du tout l'utilité de déplacer le sujet. on est bien dans" matériaux et matériels". A+
  45. 1 point
    bonsoir, le lestage peut se faire dans l'une ou l'autre méthode.En fait vous n'utiliserez le béton que si votre nappe est là au moment de la mise en place de la conduite. dans le cas ou la conduite est posée à sec les remblaiement des fouilles est largement suffisant surtout avec les profondeurs de fouilles que vous avez. OuAllahou A3lam A+
  46. 1 point
  47. 1 point
  48. 1 point
    Bonsoir je prépare mon PFE (structure mixte) je suis arrivée a la partie modélisation et je bloque, vous pouvez poser une autre fois le lien car je n'arrive pas à télécharger le model pour avoir une idée sur la modélisation de ce type des constructions c'est urgent merci d'avance 
  49. 1 point

    Version 1.0.0

    73 downloads

    Bonjour LEXIQUE FRANCAIS-ANGLAIS pour le BTP.
  50. 1 point
    bonjour,   J'ai oublie de précisez que le signe de l'effort tranchant n'est pas important ;on a un effort a l'extrémiste droite du linteau qui est de bas en haut et un autre a l'extrémité gauche de haut en bas  ;donc ce qui importe est d'avoir la valeur maximale sans tenir compte de son singe .
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00


  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?

    Sign Up
×
×
  • Create New...