Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 02/20/2019 in all areas

  1. 4 points
    bnjr voire ce document j'esper que vous aidé. Construction_metallique_-Conception_gene-unprotected.rar
  2. 4 points
    Parce que j'aime caresser les grains d'un sol cohérent ...j'idolâtre le fait de marcher les pieds nus sur un sol limoneux saturé...j'aime mettre la main dans un écoulement torrentiel d'eau froide...je prends plaisir quand je plie une armature haute adhérence....je savoure le fait de mélanger manuellement les constituants d'un béton sans adjuvant ...je deviens fou quand je monte sur la terrasse d'un bâtiment au lever du soleil...je m'apprécie quand je m’assieds dans l'ombre d'une structure vivante qui me murmure de l'affection... j'ai le coup de foudre quand les roues de la voiture frottent le joint dilaté d'un pont...j'en pince pour m'allonger sur le dos en plein milieu d'une route bitumée brûlante en été...j'adore grimper dans un arbre qui vibre dynamiquement quand le vent est en colère..j'aime écouter la symphonie retentissante quand les gouttes de pluie s'écrasement contre le métal ... je savoure me baigner dans un fleuve qui afflue hardiment vers un barrage.. Et mille autre raison.
  3. 3 points

    Version version 22 aout 2019

    98 downloads

    Bonjour, Dans la lignée du sujet traité efficacement par monsieur BELLAMINE sur ce forum, voici un guide pratique pour étayer son "cours" . Ce document se veut résolument pratique pour résoudre et traiter les cas qui se présentent. Pour bien comprendre la théorie sous jacente et les subtilités, je vous encourage à parcourir et surtout participer par des questions au sujet de monsieur @BELLAMINE, Vous trouverez dans cette section téléchargement côté outils informatiques, l'utilitaire que j'ai développé et que j'utilise pour procéder aux calculs des coefficients de GMB. Bonne lecture... Je vous encourage à faire les calculs également car on retient mieux en pratiquant !
  4. 3 points
    bonjour, la contrainte admissible du sol est donnée par le laboratoire.pour cela il utilise diverses méthodes:sondage, pénétromètre-scissomètre-pressiomètre. le sondage servira à déterminer les caractéristiques des sols traversés ainsi que leur identification et l'épaisseur des couches traversées.les caractéristiques des sols traversés permettront, en utilisant des formules empiriques de calculer une contrainte admissible de calcul. les différents appareillage utilisés in situ permettront de déterminer directement une contrainte admissible de calcul. donc si vous êtes BE contentez vous d'exploiter le rapport de sol ou s'il n'existe pas, exigez le. OuAllahou A3lam A+
  5. 3 points
    Bonjour Un radier se trouve entre semelle rectangulaire et semelle filante. Pour le calcul de la contrainte admissible du sol : 1- tu considère ton radier comme une semelle rectangulaire BxL, B et L dimensions du radier 2- tu prends une tranche de 1ml de ton radier Bx1ml que vous considérez comme une semelle filante Et pour terminer tu prends la contrainte admissible la plus défavorable des deux situations précitées Cdt
  6. 3 points
    justement c'est la ou réside notre problème avec SAFE les laboratoires Algériens ,ne donne pas la raideur du sol sauf sous demande du maître d'ouvrage pour les grands projets , donc l'obtention de ce paramètre nous le faisons chaqu'un par sa propre methode ,moi je prend la contraint en tonne je multiplie par 120 ,certain le tire des ouvrages comme fondation speciales , c'est vrai c'est une donne obtenue par l'essai de plaque ,mais aussi calcule a partir de l'essai préssiometrique ,le calcul sur SAFE est un calcul d'un radier souple . la méthode est d'exporter la base sur SAFE et modéliser le radier sur safe .
  7. 3 points

    Version 1.0.0

    126 downloads

    Bonjour, Ci joint la version vidéo résumant l'essentiel des chapitres composant mon deuxième ouvrage : Calcul des éléments de constructions métalliques selon l'Eurocode 3. Cordialement, Pr. DAHMANI Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou.
  8. 3 points

    Version 1.0.0

    110 downloads

    Semelles isolée
  9. 3 points
    le déversement est par définition le flambement latéral de la partie comprimée de la poutre. Dans le cas du vent vers le bas, la semelle supérieure est comprimée. Elle est susceptible de déverser mais la présence d'une panne peut empêcher son déversement. Dans le cas du vent de soulèvement, c'est la semelle inférieure qui est comprimée et qui est susceptible de déverser, afin d'empêcher son déversement, il ya lieu d'utiliser des bracons.
  10. 2 points
    Bonjours, Ci-joint un site web pour le calcul des structures métalliques selon l'Eurocode 3. Bonne lecture. Pr. DAHMANI https://sites.google.com/site/abcelearning02/home
  11. 2 points

    Version 1.0.0

    237 downloads

    Règlement neige et vent version 2013 - DTR C 2.4.7 Exemples d'application
  12. 2 points
    Coefficient de Répartition Transversale. Une charge positionnée à une abscisse longitudinale x d'une travée, introduit des sollicitations dans la structure. Cette charge se trouve par ailleurs également à une abscisse y transversale par rapport à l'axe longitudinal du tablier. On définit la largeur du tablier à une valeur 2b. La charge est donc positionnée transversalement dans l'intervalle [-b..+b] à une position nommée e par rapport à l'axe. Cet excentrement e de la charge influence les sollicitations dans la structure. On en tient compte par des coefficients de répartition transversale CRT, à savoir: - K pour les sollicitations longitudinales (Moment longitudinal Mx) - Mu pour les sollicitations transversales (Moment transversal My) Egalement pour les efforts tranchants...avec d'autres coefficients Plusieurs ingénieurs ont cherché à modéliser le mécanisme de répartition des efforts dans la dalle et les poutres. GUYON a introduit la notion des coefficients que MASSONNET et BARES ont largement amélioré par rapport à des calculs analytiques complexes non pratiques.
  13. 2 points
    Bonjour La meilleure façon pour calculer une fondation profonde est de suivre étape par étape la démarche du fascicule 62 titre V. Il ne s'agit pas de calculer un pieu isolé ! Il y a aussi d'autres facteurs à prendre en considération tel que l'effet du groupe de pieux etc ... Cdt
  14. 2 points
    bonjour, la portée de la dalle sera sa longueur libre (en suivant la pente) par contre les charges permanentes comme les surcharges sera affectées d'une réduction correspondant à leurs distributions sur les axes principaux de la dalle.(sin alpha et cos alpha) OuAllahou A3lam A+
  15. 2 points
    Bn courage rapport-étapes covadis.compressed.pdf
  16. 2 points
    Bonjour à tous, J'espère tout le monde va bien ici ! On vous écrit aujourd'hui pour un sujet TRÈS important, Les formations en ligne deviennent de plus en plus populaires et sont surtout pratiques, pas besoin de se déplacer de son bureau, il suffit de se connecter à internet et de suivre en direct. Nous pensons à lancer des formations sur des logiciels et sujets techniques, et nous aimerions savoir si vous serez intéressés à nous rejoindre. Pouvez vous participer au sondage et nous dire quels sujets vous intéressent ? Si vous êtes expert dites nous aussi pour rejoindre l'équipe des formateurs. Important : ces formations ne seront pas gratuites comme ça nécessite une infrastructure informatique et des formateurs professionnels à payer.
  17. 2 points
    Bonjour Au travers ce sujet nous je vais exposer dans la mesure du possible et dans la cadre d'une formation continue pour nos élèves Ingénieurs la méthode de Guyon et Massonnet pour le calcul et le dimensionnement des Ponts Dalle. Bonne lecture
  18. 2 points
    Bonjour, Je reviens sur le fil de discussion après un peu d'absence... Dans la logique d'optimisation du temps de calcul informatique, la solution "brute" correspondant à définir un pas d'itération le plus faible possible conduit à atteindre ou à s'approcher suffisamment près des extremum au détriment du temps machine. Pour l'utilisateur, le temps de calcul lui apparaitra peut être un peu long selon son PC mais pour le programmeur, le codage sera malgré tout rapide avec de simples boucles itératives. La seconde solution est plus élégante: Il faut effectivement au préalable définir la ligne d'influence de la charge unitaire pour la travée iso ou hyper avec les positions longitudinales des stations (valeurs min et max des travées). L'objectif est pour les sections comprises entre les stations, d'adapter le pas d'avancement du convoi de n forces de telle sorte que les essieux ou leur résultante, interceptent (se situent à l'aplomb) les positions des stations comprise dans l'emprise du convoi. Cela réduit drastiquement le temps de calcul machine mais effectivement cela augmente le codage et sa complexité (test sur les positions des n essieux) pour le programmeur!
  19. 2 points

    Version 1.0.0

    36 downloads

    Un Manuel guide de pré dimensionnement des éléments de structure en acier-bois et béton à toute fin utile
  20. 2 points
    Il faut prendre les sollicitations à l'ELS et non à l'ELU pour justifier la contrainte au sol. Concernant les appuis de la charpente, pourquoi ne pas opter pour une articulation plutôt qu'un encastrement (ainsi vous allez avoir des massifs moins importants)
  21. 2 points
    Bonjour, je suis spécialiste Charpente métallique Si je reprend votre calcul Pour un Ved de 60kN et Med 6kN.m Je trouve un taux de travail de 116% sur vos soudures, vous n’êtes pas très loin. Sachant que si je comprend bien vous avez déterminez votre moment suivant la longueur totale de la beche IPE220. Dans la réalité vous aurez moins. Pour connaitre votre bars de levier réel il faudrait faire une répartition de votre charge verticale sur la surface de votre appuis. Considérez les premiers centimètres (2-3cm du bord) qui ne reprennent rien sur votre HEB, puis faire une repartition de votre effort vertical sur la mur en limitant la contraintes maximale a 1MPA. voyez la surface qui vous faudrait en considérant un répartition triangulaire de votre contrainte (le pic de contraintes se situant a 2-3cm de votre bord de mur) , et vous verrez qu'il y aura un peu moins d'effort verticaux dans votre soudure, et que votre bras de levier sera inférieur a 10cm. Par simplification, considérant par exemple que votre HEB ne transmettrait pas du tout de charge verticale a votre mur, considérant que seule la bêche transfère cette effort mais selon une répartition triangulaire, votre moment dans la soudure sera plutot de 60x(10*1/2) = 3KN.m Si je repasse votre soudure au calcul, elle ne travaillerait qu'a 68%. Conclusion vous pouvez dormir tranquille. Cdt
  22. 2 points
    vue tes données cad efforts, N=252KN; M=680KNm; à ELU et contrainte 2 bras, c'est illogique d'avoir de telle dimension pour tes semelles; car avec une simple verification ; (N/S)+(Mv/I) inferieur à 2 bars , avec une approximation d'une semelle de 3,20mx3,20mx0,50m on a: Poids propre=3,2*3,2*0,5*25KN/m3x1,35(ELU)=172,8KN; Poids des terres au dessus de la semelle, en negligeant meme le poids propre du profilé métallique,au detriment de la terre; a cet endroit: (1-0,50)*3,2*3,2*18KN/m3x1,35=124,4KN; donc total N=252+172,8+124,4=549,2KN=54920daN contrainte due à N=(54920/(320x320))=0,536kg/cm² soit 0,536 bars contrainte due à M, avec v=160cm; I=(BA^3)/12, avec B=A=320cm; car semelle carrée donc I=873813333,3cm4; M=6800000kgcm on a contrainte due a M=(Mxv/I)=1,245Kg/cm²=1,245 bars donc contrainte total=0,536+1,245=1,78Kg/cm²=1,78 bars donc deja une semelle de 3,20x3,20x0,5 serait suffisante;donc tu dois revoir les paramètres de calcul de ton logiciel ou soit les efforts que tu nous a donné ne sont pas ce que RSA considere dans les calculs,donc verifie si réellement ces efforts données sont celui de cette semelle dans la combinaison indiquée telque RSA calcule
  23. 2 points
    en exportant le fichier vers SAFE il faut verifier qu'est ce qu'il est devenu ,vous allez remarque que SAFE a cree des poutres sous le voile que vous devez supprimer ensuite vous creer une zone rigide comme pour les poteaux column stiff avant de passer a cette verification.NC not chiking donc non verifier ,il faut savoir comment travailler avec SAFE sinon vous passez au calcul manuel exemple de calcul 2) Poinçonnement à l’ELU Qu =-6124.1517kN = 6.12 MN a= 0.2 m b= 11.25 m Qu ≤ 0.045.Uc.h.fc28/γ b Uc = 2(a+h)+2(b+h ) = 2x0.2+2x11.25+4h = 22.9+4h Qu ≤ 0.045.Uc.h.fc28/γ b Qu ≤ 0.045. (2a+2b+4h).h.fc28/γ b = 0.045x(22.9+4h)hx25/1.5 =0.75(22.9+4h)h= 17.175h+3h2 3h2 +17.175h – 6.12 =0 h=0.33 m on opte pour un radier d’épaisseur> 0.4m
  24. 2 points
    Bonjour, Non, il faut choisir une courbe Par contre si vous avez des couches de sols de nature différentes sur la hauteur du pieu, vous pouvez retenir des courbes différentes pour chaque couche
  25. 2 points
    j'ai un probleme au niveau de CIVILMANIA ,je n'arrive plus a poster des images ,je demande des explication ADMIN
  26. 2 points
    il ya une methode pour le calcul de la raideur mais sur robot c'est expliquer sur les video , avant de modeliser le radier sur robot vous sommez les reaction ,ensuite en modelisant le radier vous cocher sur parmetre elastique et il vous demande le poids ramener par la superstructure ( c.a.d les reactions que vous avez tires avant la modelisation du radier ) par la suite il vous emande les dimensions et ensuite il se charge de calculer Kz , sur safe il donne la pression que vous allez comparer avec la contrainte du sol .
  27. 2 points
    Bonjour, Vous êtes entrain de faire une mission VISA, donc il faut avoir de bonne base en construction. Ce n'est pas compliqué, tout d'abord contrôler bien la note de calculs voir des anomalies (exmeple un ratio d'acier anormal) sans faire des calculs. le controle des plans implique le controle de ferraillage donné par la NDC, le controle des détails constructifs (longueurs de recouvrement, ...etc). controler un plan demande une vigilance particulière. n'hésitez pas a appeler le bureau emetteur de la NDC pour demander des explications. voir les fiches des guides techniques qui explique les points a controler .
  28. 2 points

    Version 1.0.0

    49 downloads

    Magic-Escalier : Ferraillage, Vérification et dimensionnement des Escaliers en Béton Armé, à paillasses adjacentes... Lien de la vidéo pour l'installation :
  29. 2 points
    sous une combinaison sismique? si c'est le cas vous allez verifier le cisaillement comme indique a l'article 7.7.2 de l'RPA ensuite vous suivez étape par étape la méthode de calcul indiquée adans l'RPA , peut etre que les effort sont faibles donc vous avez juste besoin d'un ferraillage minim.
  30. 2 points
    Bonjour, Généralement selon le type et le montant du projet, l'étude se chiffre a environ 1,5 à 5 %, une mission complète (étude conception et maîtrise d'oeuvre) peut aller jusqu'à 8%. Si non il y a un barème des honoraires : Un ingénieur de 450 a 750 euros par jour, un technicien de 350 a 450 euros par jour.
  31. 2 points

    Version 1.0.0

    127 downloads

    Bonjour à tous, Voici un travail académique ayant pour thème une "Approche comparative entre système de contreventement "voile porteur" et "isolation sismique" : Etude de cas appliquée à un bloc hospitalier R+5". Le travail a représenté une période riche en recherches et en apprentissages durant laquelle nous avons appris à calculer et à dimensionner un bâtiment isolé à la base. Dans le mémoire, nous avons essayé de résumer le tout de la façon la plus claire possible pour que cela puisse être utilisé ailleurs que pour un simple mémoire. Les méthodes de calcul, qui nous ont demandé des semaines de recherches, sont ici expliquées et éclaircies à travers l'exemple de calcul que représente l'hôpital étudié. Le travail est structuré en deux grandes parties : une première faisant état de la structure encastrée et contreventée par des voiles, une deuxième présentant la technologie de l'isolation sismique qui remplacera les voiles. Des annexes viennent à la fin enrichir le travail à travers différents états des faits en rapport avec l'étude. En attendant vos retours sur le travail accompli, Je vous remercie.
  32. 2 points
    https://mega.nz/#!I24iQCKZ!xeRKExh0J5G5QQTtAWrdh5AQJUfe0rgucMP2Gw2fx1E
  33. 2 points
    bonsoir, merci beaucoup pour le partage A+
  34. 2 points
    Les 1ers VIPP construits sur les autoroutes dans les années soixante- soixante dix ont tous été remplacés avant 2000 car la modélisation ne tenait pas compte du gradient thermique qui introduisait des contraintes supplémentaires. Depuis, le gradient thermique est intégré dans les VIPP. Peut être que les anciens règlements des ponts à poutres BA ne le prévoyait il pas également ? Je n'ai fait qu'un ouvrage d'environ 15m à poutres en T à hauteur variable dans ma carrière dans les années 95. Aussi, les poutres demandent plus de coffrages, de main d’œuvre qualifiée pour assurer un bétonnage correct sans ségrégation des âmes des poutres, une bonne reprise de bétonnage au niveau du hourdis... Finalement, l'augmentation de la résistance intrinsèque du béton a permis de s'orienter plutôt vers des dalles plus simples à réaliser puis/ou des ouvrages précontraints VIPP / PRAD avec une fabrication suivie et normalement maitrisée n atelier.
  35. 2 points

    Version 1.2b du 8 février 2019

    252 downloads

    Bonjour, Voici une application que j'ai écrite pour déterminer les Coefficients de Répartition Transversale K de ponts routiers de type dalle. L'application traite des cas réglementaires de chargement routier relevant du fascicule 61 titre II du CCTG et de l'Eurocode 1 partie 2. Si cela peut vous être utile, profitez en. Les copies d'écran vous donnent une indication sur l'ergonomie du programme. Je suis preneur de toutes remarques et vérifiez quand même si cette première version que je vous livre, donne des valeurs exactes. Je pense que oui ! A +
  36. 2 points
    Rebonjour Ci après la variation de K_Alpha pour m=1 en fonction de THETA pour poisson = 0 Alpha = 0, 0.5 et 1 et pour la fibre y = b/4 en exploitant les formules d’interpolation de Sattler pour Alpha = 0.5 Pour Alpha = 0.5 !!!!!! A VOUS LIRE ...
  37. 2 points
  38. 2 points
  39. 2 points
    Rebonjour après cette pause pour faire travailler les méninges ... Ci après la fonction ligne d'influence de répartition transversale des moments de torsion selon GMB Bonne lecture
  40. 2 points
    Bonjour, REFERENCE: NF EN1991-1-1 mars 2003 EUROCODE 1 actions sur les structures partie 1-1 actions générales - poids volumiques poids propres charges d'exploitation des bâtiments Tableau A12 : livres et documents : 6 KN/m3 - rangement compact : 8,5 KN/m3 - étagères et classeurs : 6 KN / m3 - papiers en rouleaux : 15 KN/m3 - Papier en piles : 11 KN/m3 article 6-3-2-1 : Aire de stockage : catégorie E1 "surfaces susceptibles de recevoir une accumulation de marchandises y compris aires d'accès" article 6.3.2.2 : valeurs caractéristiques des actions : qk = 7,5 KN/m² et Qk = 7 KN La valeur caractéristique de la charge d'exploitation doit être égale à la valeur max compte tenu des effets dynamiques le cas échéant. La disposition des charges doit être définie demanière à produire les conditions les plus défavorables en service. Il convient de déduire les valeurs caractéristiques des charges verticales sur les aires de stockage en tenant compte du poids volumique et des valeurs de calcul supérieures des hauteurs d'empilage. .... Il convient de déterminer les charges s'exerçant sur les aires de stockage de livres ou autres documents à partir de l'aire chargée et de la hauteur des rayonnages en utilisant les valeurs de poids volumiques adaptées. Prendre en considération la circulation des chariots élévateurs si cela s'avère le cas ! Quelques chiffes et informations glanées 1 ml d'archivage = entre 45 et 90 kg (suivant le remplissage) 1 m3 (pour le vrac) = 600 kg 20 ml = entre 900 et 1800 kg 1 ml d'archives, c'est l'équivalent d'une seule tablette de rayonnage ; comme il peut donc peser entre 45 et 90 kg, il est primordial d'apporter une attention particulière à la résistance au sol du local d'archives. Ainsi, même un petit local d'archives accueille facilement une tonne de papier, poids auquel il faut ajouter celui des rayonnages eux mêmes. Les tablettes doivent présenter une résistance minimale de 100 kg/m². Afin d'assurer plus facilement cette résistance, les tablettes doivent mesurer entre 1 et 1, 20 m de longueur maximum. Les tablettes utiles les plus hautes ne doivent pas être à plus de 1,80 m du sol, pour ne pas avoir à monter sur un tabouret, un escabeau ou une échelle. Les tablettes doivent mesurer entre 0, 30 m et 0,35 m de profondeur environ. Les tablettes doivent être pleines et il est préférable, pour la stabilité de l'ensemble, que les montants le soient également. Une allée centrale de circulation de 1,20 m minimum de large doit être aménagée dans le local ; les rayonnages doivent être séparés par 0, 80 m de large. Il faut aussi prévoir un espace d'au moins 0,15 m entre l'extrémité des rayonnages et les murs, ainsi que le long des murs pour éviter la formation de poches d'air humide et permettre une meilleure ventilation de l'air. Pour finir : REGLES DE BASE POUR LA CONSTRUCTION ET L'AMENAGEMENT D'UN BATIMENT D'ARCHIVES - 3e rév oct.2009 Direction des Archives de France En raison du poids des rayonnages chargés, les planchers des magasins doivent pouvoir supporter au moins les charges suivantes : - 900 kg/m² pour un équipement en rayonnages fixes d’une hauteur de 2,20 m - 1000 kg/m² pour un équipement en rayonnages fixes d’une hauteur de 2,20 m, destinés aux 10% des collections les plus lourdes - 1300 kg/m² pour équipement en rayonnages mobiles d’une hauteur de 2,20 m. -----> cela rejoint les 13KN/m² indiqué Pour plus de détails, on se réfèrera à l’instruction DITN/RES/2004/001 en date du 16 juillet 2004, accessible sur le site de la direction des Archives de France à l’adresse suivante : http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/static/1101
  41. 2 points
    Bonsoir Je ne suis pas un pratiquant de Robot Bat je l'ai utilisé une ou deux fois ... Cdt
  42. 2 points
    Bonjour Je vous ai joint un document.SX029a-FR-EU.pdf, N’hésitez pas à consulter le site du CTICM https://www.cticm.com/centre-de-ressources/ Il regorge d'informations utiles sur la charpente métallique. Il faut s’inscrire pour avoir accès aux ressources mais c'est gratuit. Cordialement, BZK
  43. 2 points
    Bonjour j'ose une comparaison... Quand on prend une part de pizza très élancée elle a tendance à fléchir. La meilleure façon d'éviter qu'elle se comporte de la sorte est de la plier légèrement en V comme la structure de la dalle en porte à faux. La nature donne des exemples simples que notre intelligence permet d'assimiler pour les reproduire dans d'autres contextes... Cet auvent est réussi architecturalement, sa géométrie optimise son fonctionnement mécanique. Belle collaboration entre archi et ingénieur !
  44. 2 points
    Rebonjour Je complète Comment déduire la rigidité réelle d'un élément de structure sous chargement d'épreuve ? Nous savons que fxEI=Q où f est la flèche mesurée EI la rigidité de l'élément que nous cherchons et Q une fonction de la charge appliquée de sa disposition sur l'élément et de ses dimensions géométriques Pallier de chargement 1 : f1; Q1 Pallier de chargement 2 : f2; Q2 Pallier de chargement 3 : f3; Q3 Pallier de chargement 4 : f4; Q4 Q1 < Q2 < Q3 < Q4 de même pour les fi Le temps de chargement entre les Qi est généralement >= 15minutes Après la mise en chargement de Q4 on laisse l'élément de structure sous chargement pendant un temps compris entre 16h et 24h puis on enregistre la valeur de f4 entre 16 et 24h notée f4' Ensuite on décharge par pallier et on note les flèches tout les 15mn de déchargement. Dans un diagramme on représente les points (fi,Qi) puis on détermine la droite de régression qui devra forcément passée par l'origine zéro La pente de cette droite est la rigidité réelle instantanée !!! de l'élément de structure. La rigidité différée vaut le 1/3 de l'instantanée pour le BA Nous introduisons donc cette rigidité réelle différée pour calculer la flèche sous surcharge d'exploitation prévue par la note de calcul... Cdt
  45. 2 points
    Bonjour Tout d'abord le rapport de laboratoire n'indique pas la hauteur des carottes. L'élancement des éprouvettes à une influence considérable sur les résultats des essais de compression Il en est de même pour la taille minimale des éprouvettes fonction du diamètre maximal des granulats utiliser pour la confection du béton. Par exemple un béton 0/20 à 31,5mm la norme fixe un minimum de 15x30 ou 16x32cm En plus puisque le diamètre des carottes fait 10cm et en supposant que l'élancement est de 2 la hauteur de tes carottes est donc approximativement de 20cm. Je pense que c'est l'épaisseur de ta dalle. Donc tes carottes contiennent des aciers qui influents considérablement sur les résultats d'essais. Éventuellement le procédé de carottage du béton s'il n'est pas correctement fait, le béton des carottes sera fissuré Le sclérometre ne te donnera qu'une idée sur la qualité qualitative et non quantitative de surface de ton béton. Donc les résultats de résistance de ce moyen d'auscultation ne te permettront pas de les prendre en considération pour une vérification de la capacité portante de votre dalle Finalement autant d'aléas qui intervients pour prendre une décision Le meilleur moyen dans un cas pareil pour trancher est de faire un essai de chargement par pallier de ta dalle. Cette essai de chargement par pallier va te permettre de déduire la rigidité réelle de la dalle (EI) en instantanée en suite vous déduisez le (EI) en différé. Connaissant le (EI) en différé vous calculer la flèche sous l'action de la surcharge d'exploitation prévue par la note de calcul. Si cette dernière est admissible il n'y a donc aucun risque ton plancher est bon. Cdt
  46. 2 points
    bonjour, le mal est là, mais sa solution se trouve souvent bien en amont. la plupart des conflits qui naissent sur le chantier ont comme source la mauvaise rédaction du fameux CPS et tous les documents annexes. souvent les travaux sont décrits très sommairement sans précision et sans les tolérance et les sanctions prévues en cas de malfaçon. en fait dans la définition des prix on se contente souvent de décrire l'objet de façon très sommaire et on essaye e se mettre à l'abri en incluant la fameuse formule miracle" et toutes sujétions de bonne exécution". dans beaucoup de poste les matériaux ne sont pas définis de façon précise. ainsi vous trouvera: fourniture et pose de marbre sans aucune indication ni sur la nature ni l'épaisseur ,ni la couleur, ni la dimension des carreaux, sachant que selon ces caractéristiques le prix peut varier de 1 à 6.( on se contentera de dire " au choix du maître de l'oeuvre". toutes ces imprécisions ( faites inconsciemment ou volontairement) sont autant de sujet de mésentente entre le maître de l'oeuvre et l'entreprise. donc si o, veut minimiser les conflits commençons par bien rédiger les cahiers de charge et tous les documents annexes. BPU - DQE. Devis descriptif etc. lorsque les choses seront bien claire les deux parties n'ont plus rien à se dire puisque se sera la règle et le mètre le niveau et le fil à plomb qui vont parler. OuAllahou A3lam A+
  47. 2 points
    Bonjour Merci de privilégiez le partage ci-joint document demandé NF P94-261.pdf
  48. 2 points
    Bonjour; je vais continuer pour : les voiles on va donner aux voiles et leurs poteaux meme nom de Pier parcequ'en fait ils forment un seul element on va par la suite selectionne les poteaux ,je montre ici les poteaux de PA2 et on va assigner a Frame le meme Pier que le voile qui lui est lie on peut voir l'ensemble en allant a Set view option l'elemnt PA2 que je vais etudie est le suivant on va selectionner tout les Piers pour passer a l'exploitation des resultats: on exporte vers excel et en commence element par element on va voir les efforts compression et traction et je vais pas me contente de prendre (Pmax compression et son moment,Pmaxtraction et son moment ,Mmax est son P)je vais voir les efforts en dessous surtout le cas de traction t pour obtenir le ferraillage on passe a d'autre programme excel , on peut utilise le ferraillage de l'ETABS pour au moins voir et comparer avec les resultats sur excel ,malgres que le code Eurocode n'est pas comme le BAEL mais ,normalement ça nous donne une idee,donc on fait ; on est dans une Zone de forte sismisite on va choisir compression et traction comme suit,apres bien sur la selection de tout les Piers on lance le calcul ferraillage voile en cliquant sur cette icone comme vous allez remarque ,thichness de l'elemnt c'est une epaissur moyenne entre le poteau et le voile ;le voile est d'epaisseur =15cm et le poteau=35 ETABS traite l'element avec une epaisseu =0.2725 comme indique dessous.on clique droit sur un trumau et voila les resultat avant de proceder au calcul du ferraillage ;il est imperatif de verifier l'effort tranchant de chaque trumaux comme indiquee sur l'RPA .on peut utiliser le fichier excel obtenu par ETABS pour la verification rapidement j'ai pris ce fichier d'un autre projet juste pour vous explique et voir comme suit: et voila c'est peut etre rapide ,j'ai essaye d'ilustrer par des images mais vous pouvez tjrs me demande des explication là ou c'est pas claire pour vous.
  49. 2 points
    Bonjour, il faut distinguer 2 phases .. la premiere phase provisoire ou le voile par passes s'appui sur le buton et la beche ou semelle : vous faites votre diagramme poussée des terres et charge d exploitation et vous sortez en meme temps que les moments travee et appui l'effort tranchant sur lappui buton (par metre ) la 2eme phase c la phase definitive ou les appuis sont le plancher haut et le plancher bas / semelle . les memes diagramme poussée et charges exploitation sur terres ..vous aurez le moment max dimensionnant le voile . pour sortir les moment et efforts tranchant --soit logiciel rdm6 ou Atlas cordialement, mourad
  50. 2 points
    merci à vous les amis, ça me fait plaisir que ce soit utile pour vous ahh j'aurai aimé savoir juste comment calculer un pont roulant pour un doctorat je dirait pas non j'ai fait pas mal de recherches sur ce sujet, j'ai pas trouvé un exemple comme je le souhaitais mais j'ai tombé sur ces documents que j’estimais utiles pour d'autres ..
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?
    Sign Up
×
×
  • Create New...