Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 08/11/2020 in all areas

  1. Version 1.0.0

    3 downloads

    E4 1 (2).pdf
    1 point
  2. Bonjour a tous! Je me demande si réellement vous avez fait toute les vérifications possibles qu'exigent cette norme BAEL avant l'adoption d'armature comme par exemple celle du moment réduit et du moment réduit ultime....qui peut vous orientez dans l'adoption des armatures comprimées ou l'augmentation de la section du béton. selon moi je peux vous conseiller de reprendre les calculs avant de prendre une décision finale.
    1 point
  3. bonsoir, je pense que tous tes tracas viennent du fait que a hauteur de ta poutre est limite. as-tu penser à augmenter cette hauteur à 50 ou 55 cm si les contraintes architecturales le permettent,.je suis sur que ton ferraillage , aussi bien entravée que sur appui, sera plus modeste et on oubliera les goussets qui sont cause de problèmes sur le plan architectural. oaAllahou A3lam A+
    1 point
  4. Oui au BAEL c'est bien ça Mais selon le calcul en RDM C'est Faux V/bd est une contrainte moyenne Pourquoi BAEL préconise V/bd au lieu de 1,5V/bd pour une section rectangulaire الله اعلم
    1 point
  5. Monsieur Bellamine, Pour la section de la poutre, c'est la largeur b multipliée par la hauteur utile d, soit 30x40 = 120 cm2 (j'ai pris la hauteur utile égale à 40 cm), donc Tau = 200/(0.3*0.4) = 1666.67 KN/m2, ceci est la contrainte de cisaillement maximale appliquée à la poutre.
    1 point
  6. Bonjour La valeur maximale de la contrainte de cisaillement due à l'effort tranchant TAU vaut : TAU=200/S1 : S1 section réduite qui vaut (2/3)S pour une section rectangulaire S=0.30x0.45=0.135m2 d'où TAU=1.5*200/0.135=2222,2222222 KN/m2. Est ce bien ce résultat que vous avez obtenu ? Cdt
    1 point
  7. Bonjour à ts, Pour synthétiser tout ce qui a été dit, je vous présente le calcul d'un mur de soutènement de 7m avec conterforts espacés de 3m. paroi : h=7m e=20cm liée rigidement aux contreforts intermédiaires et articulée sur la semelle et sur les contreforts de rive Semelle : e=60cm avec patin de 1m et talon de 4m (mesurés entraxe) Ka=0.4, gama, sol=2t/m3, surcharge d'exploitation Q=1t/m² sur le remblai côté talon, Poussée : Ka x gama x h=5.6t/m² triangulaire ka x Q=0.4t/m² uniformément répartie, Poids des terres : gama x h=14t/m² La structure a été
    1 point
  8. bonjour, si vous vous avez une semelle filante,vous avez le critère de rigidité a respecter soit h=( Bx-bx/4)+5 avec Bx,largeur de la semelle,bx=épasseur du voile.La rigidité est retenue par ce critère.Généralement pour les armatures,on dispose de panier,dès que le sol n'est pas homogène.Le libage est par définition dans ce cas une semelle filante.Pour le calcul sur fondement élastique,on peut faire appel a la théorie élastique(méthode de winckler,blech,wolfer)mais il faut connaître la raideur du sol(apuui élastique) Il faut se reporter aux annales. cordialement gérard demeusy
    1 point
  9. posté par farid Salut mes amis. En réalité on est rien sans vous. Ce qui concerne le calcul pour un ingénieur, je vous promis de mettre un exposé de A à Z très détaillé contient toutes les étapes d'une étude de l'avant projet jusqu'à la réalisation de l'ouvrage. Il sera un guide complet pour un ingénieur contient des explications détaillées, des schémas explicatifs, etc. Pour cela, je propose de réunir tous les efforts des ingénieurs de ce forum pour élaborer ce guide pratique.
    1 point
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...