Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

TOP membres


Popular Content

Showing most liked content since 07/19/17 in all areas

  1. 6 points
  2. 5 points
    C'est une application utile pour les ingenieurs en génie civil. SECTION D'ARMATURE.rar
  3. 3 points
    Bonjour, 1 ............ soudure simple d'un coté de 6mm de cordon 2 ............ plat de 8mm d'épaisseur (raidisseurs) 3 ............ soudure double des 2 cotés avec cordon de 6mm
  4. 3 points
    https://www.4shared.com/photo/6iPxCbGica/APd_22_MAI_2017.html lien pour télécharger l'arch. d'une salle de boxe: s'intéresser à la grande salle uniquement! mail de communication en cas de besoin: bees@topnet.tn Salutations à toute l'équipe de civilmania
  5. 2 points
    bonjour, une fondation à 2.00 m est courante vous dimensionnerez votre GB de telle sorte que l'amorce de poteau soit d'une longueur inférieure à 1.20 m ( en gros 50-60 cm). une autre solution consisterait à fonder directement sur bon sol avec un béton de propreté et de réaliser un voile périphérique pour raidir les avant-poteaux extérieurs et des tirants pour relier les avant-poteaux intérieurs OuAllah oua3lam A+
  6. 2 points
    j'ai pas pu le transféré car elle est en excel extension XLS en faite voila le fichier en .RAR saif eddine bouadjil.rar
  7. 2 points
    Le suicide est un pêché grave, Dieu ne nous a pas créés pour que nous donnions la mort, aux autres ou à soi même. L'expérience professionnelle s'acquiert avec le temps ; personnellement, j'ai commencé en 1991 à travailler à mon compte, et il m'a fallu plusieurs années pour obtenir expérience, clientèle et notoriété. Pendant ce temps, tout n'a pas été facile tout les jours ; je remercie ma famille de m'avoir soutenu. "Travaillez, prenez de la peine, c'est le fonds qui manque le moins ..." (Jean de la Fontaine, "Le laboureur et ses enfants"
  8. 2 points
    effectivement le joint de dilatation n'a rien à voir avec le séisme. pour le séisme on utilise un autre joint qui s'appelle le joint sismique. pour la distance entre joints on prend généralement 25 m - au delà il faut faire un calcul en faisant intervenir les sollicitations induites par la dilatation- pour ce qui est de l'épaisseur du joint on prend généralement 4 cm- ça correspond à l'épaisseur du polystyrène expansé utilisé pour l'étanchéité. OuAllah Oua3lam. A+
  9. 2 points
    Bonjour, Le joint de dilatation n'a absolument rien à voir avec le séisme ni avec les règles parasismique (RPA 99 version 2003). Il faut voir avec le C B A 93. Cordialement
  10. 2 points
    Bonjour, Nous proposons également une licence étudiante gratuite : https://www.dlubal.com/fr/education/etudiants/logiciels-de-calcul-de-structure-gratuits-pour-les-etudiants Bien à vous,
  11. 2 points
    je tiens a remercier monsieur et notre professeur pour votre efforts. je vais publier notre discussions dans ce sujet pour bien bénéficier, en partangeant avec les membres et les débutants dans le domaine , c'est une occasion pour nous entraîner. 1ere discussion : C’est un bâtiment climatisé : à vous de proposer l’enveloppe : un ingénieur n’est pas seulement un calculateur, il doit connaitre les produits du marché local, répondre aux exigences d’exploitations définies par le maitre d’œuvre, A titre d’exemple la paroi extérieure doit assurer un coefficient d’isolation thermique de 0.3 Kcal/m2/h ceci correspond à une couverture sandwich de 6.0cm à 8.0cm d’épaisseur (selon la fiche du producteur) …regarder les produits du Maroc. La définition des charges : Vent zone II, site exposé voir règlement NV et fait ton choix selon le règlement du Maroc. Les équipements suspendus : oublions ceci pour votre cas. Température : +30/-35 vérifie les règlements marocains. Ch. Exploitations sur couverture : 15 kgs /m² Avant tout cela : choisit le métal à utiliser (disponible au Maroc) : Nuance, résistance, catalogue de profilés français, espagnol peut être …à toi de voir Je vais te suivre pas à pas pour voir montrer comment on entame la conception d’abord…ensuite on passe au calcul sur Robot (dites-moi quelle version tu as) A ta disposition quand tu veux…Je suis à la retraite après 38 ans de travail dans ce domaine comme ingénieur et enseignant à l’école d’ingénieur de Tunis. Mes amitiés aux marocains 2eme discussion : Choisis les tôles sandwich de 60mm. Si tu peux scanner ton catalogue et me l’envoyer pour choisir la distance entre panne : Pannes continues ou non : on va en discuter et choisir le schéma de calcul en tenant compte de la ou non ! on va développer la notion de dégrées de liberté (essaie de réfléchir à la question) Pour ce qui des fermes en treillis je te conseille de faire une petite recherche sur la notion de l’économie : Quand on choisit les fermes à âme pleine (section en I ou H ou autres reconstituées…) c'est-à-dire le coût de la construction : c’est la décision exclusive de l’ingénieur Quand on choisit les fermes en treillis c’est dire à partir de quelle portée on va opter pour l’une ou l’autre…c’est une affaire d’argent. Sachez que le prix d’un kgs d’acier pour une ferme en treillis peut coûter jusqu’à 2 fois le prix du kgs d’une ferme en profilé à âme pleine à cause du coût de la main d’œuvre… Pour les documents, les notes et même plus tard des plans détaillés d’exécution, vous en aurez à fur et à mesure de l’avancement de notre projet., je vous demande seulement de partager tous les courriers échangés sur CIVILMANIA pour que tout le monde puisse en bénéficier. Bon courage
  12. 2 points
    Bonjour Mounir pourquoi il existe ce site? c'est pour partager tu peux joindre le croquis ici merci
  13. 1 point
    Tu prendras Fx; My et Mz selon le logiciel dans la barre ou bien les réactions FZ, MY et MZ selon le repère global.
  14. 1 point
    selem : voici des cours+TD de thermo-technique pour l'étudiant (transfert de chaleur ) : Conduction[/*:m:2gcbkppl] Convection[/*:m:2gcbkppl] Rayonnement [/*:m:2gcbkppl] http://rapidshare.com/files/139542051/t ... e.rar.html a+tard
  15. 1 point
    bonjour, effectivement la longrine a, avant tout un rôle de tirant.elle sert accessoirement à supporter les murs et cloisons. je ne vois pas comment une poutre de redressement pourrait servir de longrine et pour cause sa position sur le plan altimétrique. une PR est généralement placée au niveau de la face inférieure des semelles et doit reprendre les moments crées par l'excentricité alors que la longrine est en général située de telle sorte que sa face supérieure définisse le niveau 0.00. A+
  16. 1 point
    Bonjour, D'abord qu'est-ce que vous voulez dire par charge non uniforme ? Qui varie dans les 3 directions ? ou juste qui a la forme trapézoïdale ? Parce que dans le deuxième cas cela reste uniforme vu que sur la longueur de ton voile le schéma de charge reste le même et garde sa même forme trapézoïdale. Sinon en cas de non uniformité il peut changer de forme (se transformer en rectangle ou triangle) le long de ton voile. J'ai fait une petite approximation de ton problème par division du trapèze de charge en charge triangulaire + charge rectangulaire, en considérant que la charge reste la même le long du voile (ce qui est le cas courant). S'il y a lieu de changement d'orientation de repère il suffit de remplacer les variables entre elles. Si tu veux parler d'une non uniforméité, il faut avoir le schéma de charge pour te répondre.
  17. 1 point
    bonsoir, une poutre fait partie des élément porteurs horizontaux dans une structure. elle travaille essentiellement en flexion ( simple, déviée, composée). un linteau fait partie des éléments verticaux de la structure. c'est la parte supérieure, au niveau d'un étage d'un voile évidé. son rôle est de résister aux efforts horizontaux et de transmettre les efforts verticaux au deux trumeaux ( parties du voile non touchées par l'ouverture). Ouala3limou Allah. A+
  18. 1 point
    Les demandes et les partages de contenus ayant des droits d'auteur sont strictement interdites. Merci de respecter la charte de la communauté. Discussion fermée. Message automatique de l'administration
  19. 1 point
    Bonjour; le rôle des U (ou cadres alternés ) est de faire face à la poussée au vide , cette poussée existe au niveau des poteaux lorsque les cadres sont très espacés et au niveaux des crochets des poutres, donc à mon avis vous pouvez vous en débarrasser de quelques uns si la poussée au vide n'existe pas, même le RPA est clair la dessus "Néanmoins, il faudra veiller à ce qu'au moins un côté fermé des U d'un cadre soit disposé de sorte à s'opposer à la poussée au vide des crochets droits des armatures longitudinales des poutres." Cordialement.
  20. 1 point
    Bonjour, Ci-dessous un petit exemple. Crdt.
  21. 1 point
    Bonjour Est ce que quelqu'un peut m'expliquer ces symboles figurés dans un détail d'assemblage? Merci d'avance
  22. 1 point
    Bonsoir , merci pour toutes vos contributions pertinentes et je pense que cela reste la grande lacune de la modélisation, bien définir les hypothèses de modélisation tenant compte de la structure qui sera mise en oeuvre par la suite. par ailleurs M. FRIDJALI, juste à titre d'information ces pont n'ont pas été calculés par la méthode de Cremona, mais plutôt pour une méthode moins précise dite à l époque Méthode Clyperon-Bress qui ressemble +/- à la méthode caquot qu'on fait a nos jours pour les poutres BA, puis les chose se compliquent encore plus en faisant distribuer les moments de flexion et effort tranchant sur les différent éléments du treillis de la poutre de rigidité principales du ponT Photo pleine page.pdf
  23. 1 point
    bonjour, voici un petit document qui te permettra certainement de venir à bout de tes problèmes. bonne lecture A+ Chapitre 7-Murs de souténement.docx
  24. 1 point
    Merci pour la vidéo SVP comment peut-on déduire les valeurs de l'effort tranchant à al base ( Vx et Vy par la méthode modale spectrale ) à partir du logiciel ROBOBAT ???!!! Cordialement !!!
  25. 1 point
    Pour simuler les abouts de voile alors qu'il n'y a pas d'about plus gros que l'extrémité du voile en réalité, oui ça n'a pas de sens de les modéliser. Cependant, la raideur des poteaux est effectivement très faible par rapport à la raideur des voiles donc ça ne devrait pas avoir une grande influence. Je rajoute un détail important. Si jamais il y a des poteaux par exemple 40x40cm à l'extrémité d'un voile d'épaisseur 20 cm. Je préconise de pas le modéliser. D'un point de vue statique, peu importe, il vaut même mieux le modéliser pour prendre en compte sa masse. Mais pour un calcul sismique, le voile aura son propre torseur et le poteau aussi et il est impossible de "combiner" les 2 torseurs après calculs. Une option intéressante serait de considérer l'ensemble voile+poteau comme un seul élément rigide avec 1 seul torseur. Mais on ne peut pas faire ça sur Advance Design. Sur Robot, peut être que c'est possible mais j'en doute fort.
  26. 1 point
    Je te conseille vivement de lire l'ouvrage "la route et l'hydraulique", ca existe sur internet sous forme de pdf grace à Google. Voir chapitre n 5
  27. 1 point
    Bonjour et bienvenue sur le forum Bouchakour Mehdi
  28. 1 point
    bonjour Elyazid En fait ces formules empiriques sont les seules garde fous que nous avons. Elles sont tirés de reponses reelles de structures pendant des seismes (USA). Elles sont donc la realité, contrairement aux modeles EF qui sont la theorie... De plus, il y a beaucoup d'approximations (non prise en compte de la rigidité apportée par les cloisons par exemple) durant une modelisation, sans compter les erreurs. Les formules empiriques sont là pour eviter tout degat grave. Cette methode est dans le code Americain (85% Vdyn). Dans ta demonstration j'ai un peu de mal a suivre desolé. En fait lorsque la periode est plus faible ca implique un V plus important en general (a moins d'etre dans des periodes tres faibles, ce ki est rare). Donc si Tdyn=0.5s et Temp=0.8s, c'est Vdyn qui sera plus grand. De plus, pour comparer, on utilise 1.3 x T et non pas T pour le RPA (dans le code americain c'est 1.4). Par experience, si la conception d'un batiment est coherente et que le modele est correct, la condition est toujours satisfaite. Si ce n'est pas le cas c'est que la structure modelisee est erronee ou mal concue...
  29. 1 point
    Petit retour d'expérience : Je connais très bien les outils Graitec et je les utilise au quotidien. J'utilise aussi Revit. Quand vous commencez le projet dans revit, vous allez forcément passer par une maquette simplifiée, c'est à dire qu'on modélise les éléments principaux (voiles, planchers, poutres, poteaux) mais calé sur les plans archi. A partir de ça, on peut déjà exporter dans Advance Design pour le calcul. Pour les propriétés analytiques à rentrer ou non dans revit, ça dépend si on compte faire plusieurs analyses ou pas. Exemple, en phase conception avec un projet qui évolue beaucoup, il peut être intéressant de travailler les propriétés dans Revit, car on pourra rapidement envoyer le modèle mis à jour dans Advance Design avec les bonnes propriétés sans se retaper tout le paramétrages sur les conditions d'appui, etc. La liaison sur les conditions limites, les relâchements, etc fonctionnent bien entre revit et Advance. Pour le matériau, c'est à voir. Après même quand un projet évolue (ajout de réservations, d'acrotères, etc.) on peut ne pas les prendre en compte sur le modèle analytique et garder un modèle analytique "clean" Pour moi un problème important est de savoir gérer le modèle analytique sur Revit pendant que l'on construit le modèle Revit. Pour un projet simple où tout plombe, il n'y a aucun souci. Mais parfois, il y a des projets très complexes où il est difficile de gérer le modèle analytique (voile courbe, voile inclinées, système de poutre voile, etc.). J'ai eu le cas sur un projet de Génie civil avec beaucoup de détails où il était difficile d'avoir un modèle analytique cohérent de base. Ça dépend du type de projets que vous avez à gérer. Bon courage
  30. 1 point
    Bonjour, Vous pouvez juste vous inscrire sur le site Autodesk et vous aurez la possibilité de télécharger gratuitement tous les logiciels https://www.autodesk.com/education/free-software/revit
  31. 1 point
    Bonjour ; Je suis un ingénieur en Génie Civil au MAROC Je maîtrise parfaitement les logiciels de dimensionnement et de modélisation (ROBOT, AUTOCAD...) J'offre mes services gratuitement à distance pour : - Dimensionnement de la charpente métallique et la réalisation des notes de calcul suivant CM66 et l'EC3. - Le dimensionnement des ouvrage en béton armé suivant BAEL, RPS 2011. - Calcul des structures mixtes Acier-Béton suivant l'EC4 . - Calcul géotechnique... Merci
  32. 1 point
    Bonjour, Votre question n'est pas détaillée donc pas très Claire; seulement il faut savoir que dans une poutre les armatures longitudinales sont calculées et disposées en tenant compte des sollicitations, - si la poutre est sollicitée en flexion simple après calcul les armatures tendues seront mis dans la fibre tendue (normalement la fibre inferieure) et dans la fibre supérieure vous pourrez mettre juste les armatures de construction (suivant la section minimale d’armature). - si la poutre est sollicitée en flexion composée (Traction et Compression) dans ce cas vous calculerez les armatures de compression et celles de traction, et après calcul les armatures de compression seront disposées dans la fibre comprimée et les armatures de traction seront dans la fibre tendue. - par contre les armatures transversales sont disposées en tenant compte de l'effort de cisaillement. J'espère bien répondre à votre préoccupation
  33. 1 point
    je viens de vérifier un plancher poutrelle hourdis 20+5 portée 5.18m peut reprende 500 daN/m² en permanente et 150 daN/m² en exploitation (c"est énorme) je ne pense pas que les BN soient utile pour reprendre les cloison seul la connaissance des charges du niveau supérieur nous eclairerais hourdis 20+5.pdf
  34. 1 point
  35. 1 point
    Bonjour, Les coefficients de vents dépendent de la forme de la surface plane ou non coin arrondis ou carré,..., et des "perforations". Je crois qu'il faut se rapprocher du fabriquant pour savoir s'il a des valeurs à fournir qu'il faudra corriger en fonction de la mise en forme. Vous pouvez aussi chercher du côté des valeurs de Reynolds (voir ci-dessous). Bonne journée.SLT AAT on peut déterminer le Cx{\displaystyle C_{x}} en fonction du nombre de Reynolds diamétral comme suit : Coefficient de traînée d'une sphère Condition Expression Stokes (écoulement de Stokes) Re<1{\displaystyle \mathrm {Re} <1} Cx=24Re{\displaystyle Cx={\frac {24}{\mathrm {Re} }}} Van Allen (écoulement intermédiaire) 1<Re<103{\displaystyle 1<\mathrm {Re} <10^{3}} Cx=18.5Re0.6{\displaystyle Cx={\frac {18.5}{\mathrm {Re} ^{0.6}}}} Newton (écoulement turbulent) 103<Re<5.105{\displaystyle 10^{3}<\mathrm {Re} <5.10^{5}} Cx=0.44{\displaystyle Cx=0.44} Cela passe mieux en image :
  36. 1 point
    Pour les poussées, en plus de celle des terres, il faut ajouter les poussées du au radier (contrainte appliquée au sol x Ka). ici Ka est le coefficient de poussée du matériaux derrière le voile le plus bas.
  37. 1 point
    bonjour il ya une erreur lors de modalisation du plancher (diaphragme rigide , ou bien souple ) tout depond de votre cas et véréfier aussi condition dapplication de charge (cvotre chargement ) + orientation de reper local du placher paraport a celle de la structure (repert global )
  38. 1 point
    https://www.dropbox.com/sh/5tujig32wpeezwb/AACF7yCdyKEZ01UyLP2oquAja?dl=0 Merci , allah yejazik
  39. 1 point

    Version 1.0.0

    175 téléchargements

    Bonjour, Ci-joint mon cours sur les réservoirs et silos métalliques. Bonne lecture, Pr. DAHMANI

    Gratuit

  40. 1 point
    Bonjour Pour ton cas ,une forte densité de ferraillage, il ne suffit pas uniquement la vibration, mais il faut choisir une bonne consistance (adjuvante, affaissement sup à 12) ,une parfaite étanchéité des coffrages, réduire la hauteur de chutte et soit des cheminées dans le ferraillage pour faire passer le vibreur ou des fentes dans le coffrage.
  41. 1 point
    C’est une poutre (nervure sur la photo ci-dessous) adoptée généralement quand il y au moins deux poteaux qui s’appuient sur une semelle filante. Elle est utilisée parce qu' il y a l’apparition de la traction dans la semelle dans la partie supérieure entre les deux poteaux dans le sens longitudinal.En fait,ça revient à une poutre en T inversée. Pour y remédier, on ajoute cette poutre et on la ferraille dans le sens longitudinal comme une poutre bi-appuyée. Voir ceci : http://constructionepau.wifeo.com/documents/semelles-filantes.pdf This post has been promoted to an article
  42. 1 point
    Bonjour, Merci de consulter le lien suivant : https://www.dropbox.com/sh/5tujig32wpeezwb/AACF7yCdyKEZ01UyLP2oquAja?dl=0 Bonne réception
  43. 1 point
    Bonjour J'ai remarqué plusieurs erreurs dans votre modèle, ou en tout cas des choses qui me paraissent incohérentes, voir les pièces jointes. Il y des appuis Rz un peu partout sur certains noeuds des planchers de la structure, je pense que c'est au endroit ou vous aviez des instabilité de type 2 en Rz, mais vous ne devez pas mettre des appuis, ca ne résout pas le problème, et surtout ça indique des véritables appuis sur des niveaux supérieurs, au R+6 par exemple. Je les ai donc supprimés, en fait j'ai même supprimé directement tous les appuis, j'ai du passé par le tableaux appuis et forcé leur suppression. Sur toute vos dalles, il y a des relâchements linéaires selon Rz, le problème c'est qu'il y en as beaucoup trop, vos dalles ne font plus l’effet diaphragme et votre structure est instable, d'ailleurs je pense qu'il n'y a pas de relâchement, les dalle sont bien coulé avec les poutres béton j'imagine, donc il ne peut avoir de relâchement linéaires que ce soit en X, Y ou Rz, j'ai donc supprimé aussi tous vos relâchement linéaires. Vous avez des incohérences de maillage sur certains panneaux, pour 3 panneaux, je refais les maillage. Enfin j'ai rajouter vos appuis linéaires encastrés sous vos voiles inférieurs et des encastrements en pied de poteaux. Bon ca je ne sais pas ce qu'il en est reelement donc c'est a vous de juger. Après toutes ces modifications j'ai un modèle qui marche bien, sans aucune instabilitées. (Victoire ) Je vous joint le modèle que j'ai réalisé par contre il est sous robot2015, je n'ai pas de versions précédente. Cordialement. Ci joint le lien pour le modèle repris sous format robot 2015 http://we.tl/DD6nXqUVV6
  44. 1 point
    bonjour Pr. M. GUISSET,   Tout d'abord ça me fait grand plaisir et honneur de discuter avec vous sur ce forum très intéressant et enrichissant notamment avec la contribution de grands professeurs et références du domaine dont nous somme très fiers et nous remercions infiniment leur contribution au développement de la recherche et de la formation à l'échelle international :)   En outre, actuellement et à titre de curiosité, j'ai bien voulu essayer cette méthode (push-over) sur un projet de construction d'un groupe scolaire ... après avoir évaluer l'effort sismique par méthode des forces équivalentes MSE (bâtiment à contreventement Mixte relativement régulier suivant X et Y) et aussi par méthode Multi-Modale ... la MSE est plus dimensionnement (je dirais peut être : sur-dimensionnante).   D'après ce que j'ai compris lors d'un séminaire animé par notre grand professeur M.BISCH, on peut par la suite à un dimensionnement final retenu, réévaluer le comportement de la structure par la méthode Push-Over comme suit :   - application de la méthode sans tenir compte des aciers dans le béton (section béton nettes) : push-over élastique - application de la méthode en tenant compte des aciers dans le béton (section béton + acier) : push-over élasto-plastique   puis par la suite, comparer les différents déplacements et rotations calculés par les 3 méthodes : MSE, Multi-Modale et Push-Over, qui doivent en tout cas demeurer inférieurs au déplacements évalués par "push-over élastique" pour pouvoir jugé si le bâtiment aura un bon comportement parasismique.   Merci infiniment pour les éclaircissements M.GUISSET   Cordialement
  45. 1 point
    le dimensionnement des semelle isolées depend des dimensions des poteaux (alors la condition d'homothétie est obligatoire pour le dimensionnement des semelles) si vous avez un poteau carré alors vous aurez k=a/b=A/B=1 et A=B car k=1 par contre pour un poteau rectangulaire (40x30) k=40/30=A/B=1.33 et A=1.33B car k=1.33
  46. 1 point
    السلام عليكم L’avantage principale de la méthode statique équivalente c’est qu’elle est la seule méthode ‘’élastique linéaire’’ qui à gagner ‘’l’approbation expérimentale’’. L’expérience a montré que la période empirique de la méthode statique équivalente représente une limite inférieur (et par conséquence l’effort tranchant à la base calculé avec cette méthode représente une limite supérieur) de toutes les valeurs des périodes mesurées dans le domaine élastique. L’expérience à aussi prouvé que les structure ‘’régulière’’ dimensionnée avec l’approche statique équivalente ont bien comporté sous chargement sismique. Les codes américains (sources des RPA) considèrent la force sismique de la méthode statique équivalente comme référence et ‘’ cale ’’ la force sismique de la méthode modale spectrale pour qu’elle soit comparable à celle de la méthode statique équivalente. Il faut savoir que cette approche ‘’caler les résultats de l’analyse dynamique par rapport aux résultats de l’analyse statique équivalente’’ n’a aucune base théorique. Cependant, afin de choisir l’ordre de grandeur du chargement dynamique qui répondra aux exigences du règlement, les experts (Wilson, Seismology Committee of Structural Engineers Association of California,..…) ont accepté provisoirement cette approche jusqu'à une méthode plus raisonnable sera adoptée. Questions : Si la méthode statique équivalente représente la méthode de référence alors pourquoi on limite leur utilisation aux structures régulières (et/ou de faible hauteur). Réponse : On ne fait pas confiance à la méthode statique équivalente pour les structures irrégulière (et/ou de grande hauteur) car cette méthode présente les trois inconvénients suivants : 1- Elle ne représente pas l’effet des caractéristiques dynamiques des éléments structuraux sur la répartition verticale de l’effort tranchant total. 2- Elle ne représente pas l’effet des caractéristiques dynamiques des éléments structuraux sur la répartition horizontale de l’effort tranchant de chaque étage. 3- Elle ne représente que forfaitairement les effets locaux des modes supérieurs. Conclusion : 1- pour la méthode statique équivalente : on fait confiance à leur effort tranchant à la base mais pas à leur répartition verticale et horizontale de cet effort tranchant. 2- La méthode modale spectrale représente mieux la répartition verticale et horizontale des forces sismique mais on ne peut pas faire confiance à son effort tranchant à la base. Remarque : Ce point représente l’un des déférences principales entre la philosophie des codes américain et celle de l’EC8. Pour l’EC8 on fait une ‘’confiance totale’’ à la méthode modale spectrale et aucun calage de l’effort tranchant à la base n’est exigé. و العلم عند الله سلام
  47. 1 point
    l'effort de précontrainte pour un boulon de 20 No=17,64T O.K Pour le couple de serrage,l'incidence est sur le coefficient K qui est fourni par le constructeur,ce coefficent K,varie de 0,110 a 0,115.D'autre part il est d'usage de majorer de 10% le couple de serrage,en raison des pertes de précontraintes a long teme cordialement gérard demeusy cordialement
  48. 1 point
    Bonjour, C'est une dalle dont le béton avait trop d'eau, alors ça fait des moisissures... des champignons quoi. Non, sérieusement, c'est une dalle sur poteaux sans retombées de poutres. Pour le calcul la dalle est découpées en panneaux entre les lignes de poteaux, les bandes de dalles entre poteaux étant calculées comme des poutres. Tu trouve ça dans l'annexe E4 du BAEL 91. Comme le problème est souvent au niveau de l'effort tranchant sur les appuis il arrive que l'on fasse des poteaux avec des chapiteaux - comme des champignons en fait. Mais c'est la galère à coffrer. On peut aussi utiliser des aciers de poinçonnement spéciaux. ATTENTION les entreprises ne savent pas forcément les poser à l'endroit ! Ce type de dalles est très utilisé en planchers techniques d'hôpitaux : ça libère de beaux plénums pour les réseaux.
  49. 1 point
    Les DAP mon ami signifie les dalles alvéolées précontraintes, et nn pas les dalles corps creux, il faut pas les mélanger surtout que les dalles alvéolées sont utilisé pour des long travée et sont caractérisées par un poids plus important que les dalles corps creux.
  50. 1 point
    posté par NEZLI Mon ami Dj esyer cet exmple Exemple plancher corps creux (16+4) sens des poutrelles X repose sur quatre poteaux 1- Crié ce structure de quatre poteaux et quatre poutres seulement 2- Crié un bardage et appeler ( 16+4)x comme suit *- aller à la fenêtre structure - Autres attributs - Bardages Clic une fois sur plaque ou bardage *- dans la nouvelle fenêtre remplace le nom par (16+4)x *- dans la case direction des charge choisie sens X clic Ajouter *- Crié (contour-face) ou vous voulez appliqué le plancher (16+4)x *-le contour vous donne automatiquement un nom soit 1-(16+4)x pour charger se contour-face càd plancher CC sens x *-aller à la fenêtre (Autre charge ) qu'elle se trouve dans la partie droite au dessous clic *-aller au (charges surfaciques sur barres ) de couleur bleu clic *-dans la nouvelle fenêtre en face de Z applique une charge surfacique soit Z=-0.60 T/m2 Poids propre du plancher(16+4) = 0.275 T/m2 inclus *-dans la case surface-face indique le nom du contour clic sur appliquer *-fait l'analyse pour voir se que tu demande *-aller à la fenêtre ( affichage des attributs ) au dessous *-aller au charges *-clic sur zone de répartition des charges *- clic sur forces générées automatique sur le dessin tu vois que les charges surfaciques appliquées redistribuer linéairement sur les poutres dans le sens choisi en fin appeller moi
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×