Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 08/16/2019 in all areas

  1. 3 points
    bonjour, la contrainte admissible du sol est donnée par le laboratoire.pour cela il utilise diverses méthodes:sondage, pénétromètre-scissomètre-pressiomètre. le sondage servira à déterminer les caractéristiques des sols traversés ainsi que leur identification et l'épaisseur des couches traversées.les caractéristiques des sols traversés permettront, en utilisant des formules empiriques de calculer une contrainte admissible de calcul. les différents appareillage utilisés in situ permettront de déterminer directement une contrainte admissible de calcul. donc si vous êtes BE contentez vous d'exploiter le rapport de sol ou s'il n'existe pas, exigez le. OuAllahou A3lam A+
  2. 2 points
    Coefficient de Répartition Transversale. Une charge positionnée à une abscisse longitudinale x d'une travée, introduit des sollicitations dans la structure. Cette charge se trouve par ailleurs également à une abscisse y transversale par rapport à l'axe longitudinal du tablier. On définit la largeur du tablier à une valeur 2b. La charge est donc positionnée transversalement dans l'intervalle [-b..+b] à une position nommée e par rapport à l'axe. Cet excentrement e de la charge influence les sollicitations dans la structure. On en tient compte par des coefficients de répartition transversale CRT, à savoir: - K pour les sollicitations longitudinales (Moment longitudinal Mx) - Mu pour les sollicitations transversales (Moment transversal My) Egalement pour les efforts tranchants...avec d'autres coefficients Plusieurs ingénieurs ont cherché à modéliser le mécanisme de répartition des efforts dans la dalle et les poutres. GUYON a introduit la notion des coefficients que MASSONNET et BARES ont largement amélioré par rapport à des calculs analytiques complexes non pratiques.
  3. 2 points
    Bonjour La meilleure façon pour calculer une fondation profonde est de suivre étape par étape la démarche du fascicule 62 titre V. Il ne s'agit pas de calculer un pieu isolé ! Il y a aussi d'autres facteurs à prendre en considération tel que l'effet du groupe de pieux etc ... Cdt
  4. 2 points
    Bonjour, A mon avis, j'éviterais ce genre de solutions, les deux configurations sont différente quoi qu'il en soit en modélisation des structures il vaudrait mieu modéliser une plaque ayant l'épaisseur de ta semelle et les lier au poteau et ensuite lancer les calculs en mettant bien sûr avant un appui surfacique sous plaque ayant la résistance de ton sol support. WALLAAHOU A3LAM.
  5. 1 point
    Bonjour, je mets à votre disposition le logiciel Revit structure, lien de téléchargement ci-dessous: http://gslink.co/ddSg Cordialement.
  6. 1 point
    Ouiii c'est vrai quel erreur j'ai faite! J'ai pris Fy pour la charge verticale car j'étais en coordonnées globales et j'ai mélangé avec local vraiment désolé pour cette lamentable erreur!!! Heureusement qu'il y a des frères pour nous rectifier merci encore Mr. Fridjali Et surtout désolé Hatim.
  7. 1 point
    bonsoir, j'ai bien peur que la charge Fx 'soit la charge verticale x sin alpha. OuAllahou A3lam A+
  8. 1 point
    C'est déjà bien mais dans ton cas négliger l'effort normal est impossible. Tu as fais avec ces calculs la moitié du chemin pour les efforts... Maintenant tu calcules ta charge parallele à l'axe FX en faisant FX=Fy* sin(angle entre l'horizontal et axe poutre) sachant que ton Fy est la charge orthogonale à l'axe de la poutre. Le reste c'est les coupures et l'évaluation de l'effort normal. Après cela tu peux utiliser rdm6 et vérifier la fidélité de ton calcul il est téléchargeable (léger) et facile à manipuler en moins de 15mn tu as tes résultats. ALLAAHOU A3LAM
  9. 1 point
    bonjour, à 28° tu as un cos de 0.96 et un sin de 0.27 donc tu auras un effort normal égal aux charges appliquées x par 0.27. tu fais tes calculs avec ces valeurs et tu compares avec un effort normal nul OUAllaou A3lam A+
  10. 1 point
    En fait j'avais un cas similaire dans mon mémoire (Pfe) et en amont de la poutre on avait une traction du fait que l'appui est tiré vers le bas et résiste et en aval une compression car la poutre pousse et le diagramme va changer de signe en passant par un point nul au près du centre. Dans ce cas ci c'était une poutre simplement appuyée mais il ne doit pas y avoir de grandes différences. WALLAHOU A3LAM
  11. 1 point
    Bonjour Peut être s'agit il de l’élargissement de la plateforme pour augmenter la distance entre les 2 voies en courbe? Il y a bien un changement d'écartement des rails en courbe (surécartement) http://www.tassignon.be/trains/cecf/tomeIII_II/C_E_C_F_III_II.htm#p001 https://trains.fandom.com/wiki/Écartement
  12. 1 point
    bonjour, dans certains cas , surtout en terrasse ,pour éviter la retombée de la poutre dans l'étage inférieur , le plancher est "accroché" dans la partie base de la poutre.la poutre est dite en allège. OuAllahou a3lam +
  13. 1 point
    bonjour, effectivement si l'angle est important il faudra en tenir compte et calculer en flection composée. d'ailleurs l'effort normal étant une compression ,la contrainte dans le béton comprimé sera plus importante mais dans le béton tendu on aura une réduction de la contrainte OUAllaou A3lam A+
  14. 1 point
    Bonjour, Ci-joint un document qui peut vous intéresser. DC 1979.pdf
  15. 1 point
    bonjour, en fait ton poids propre comme les efforts transmis à la poutres vont se repartir sur deux axes.l'un parallèle à la ligne moyenne de ta poutre et l'autre perpendiculaire. l'effort principal qui nous intéresse est celui perpendiculaire à la ligne moyenne. donc en flection nous utiliserons cet effort qui vaut, si on a alpha l'angle que fait ta poutre avec l'horizontale, l'effort vertical x cos alpha. l'angle d'inclinaison étant relativement faible, l'effort normal appliqué à la poutre pourra être négligé et on fera un calcul en flection simple. OuAllahou A3lam A+
  16. 1 point
    Salaam 3alaykoum D'abord on peut simplifier la poutre en considérant une section effective sans "crémaillère" comme quand on calcule un escalier sans considérer les marches au dessus de la dalle avec laquelle on va calculer : prendre donc l'épaisseur sous marche ou paillasse. Ensuite EN ma connaissance caquot est effectivement pour la flexion simple et tu pourrais calculer les charges de manière séparée c'est à dire en utilisant la méthode dont tu as parlé ou d'autres, et ensuite tu connaitras donc les sections où on a les valeurs maximales de moment et de cisaillement, ensuite tu vois si en ces mêmes sections tu as un effort normal selon ton projet et alors tu considèreras à chaque section N et M de caquot à cet endroit pour tes calculs : calculs séparés puis superposition des effets. je ne sais pas si cela répond à ta question? Sinon tu peux utiliser naturellement un logiciel comme RDM6 pour avoir tout les efforts (N,v,M) d'un seul coup. WALLAAHOU A3LAM
  17. 1 point
    Salaam 3alaykoum, bonjour à toutes et à tous Requête d'avis et critique sur une note de procédé de calcul que j'ai fait visant à fournir un petit guide pour le dimensionnement des armatures des blocs béton sous machine vibrante suite à des recherches infructueuses de documents. En vu d'aider un membre du forum (echebba elmehdi topic : Ferraillage Et Dimensionnement Des Massifs Sous Une MacHine) à ce sujet aussi et aussi nous aider aussi à avoir plus facilement à l'avenir des documents guides. j'attends vos avis et critiques chers amis du forum! Merci d'avance Dimensionnement bloc.pdf
  18. 1 point
    J'ai posté le document sur un autre sujet du forum pour acquérir les avis cela permettra de l'enrichir avec les expériences de tout un chacun INCHAA ALLAAH.
  19. 1 point
    Salaam je t'envoie une note de procédé de calcul que j'ai faite, peux tu me donner une addresse où t'envoyer cela?
  20. 1 point
    Salaam 3alaykoum Rdm (determiner les efforts) et calcul normal au béton(traction, compression, cisaillement en base) plus vérification à la fatigue et enfin disposition constructive ta question n'est malheureusement pas complète peux tu donner un peu plus d'infos sur le "type de massif "(géométrie, matériaux, présence d'appui intercalaire en caoutchouc, nombre, position, etc.) Sinon s'il s'agit simplement de blocs en béton quadrilatère de courte taille tu as tes charges tu détermines les efforts comme en rdm et tu calcules les différents types d'aciers sachant que tu auras des cisaillements du fait du moment plan et de la compression comme pour un poteau mais je ne connais pas tes donnés et les seules documents sur lesquels je me base sont les normes pour ce cas ci et les connaissances personnelles de modélisation. Retiens bien que c'est un calcul de section béton comme on le fait souvent la seule différence c'est la vérification à la fatigue pour laquelle il y a des documents disponibles malheureusement je ne les ai pas "à portée de main". Bien sûr tu cherchera aussi si dans ton pays d'autres exigences sont faites notamment pour le sismique.
  21. 1 point
    Bonjour, les raisons sont multiples. en premier lieu le plâtre est un liant à prise très rapide de ce fait il est quasiment impossible d'en confectionner du béton.il faut un temps de malaxage et un temps de mise en oeuvre. le cumul de ces temps est supérieur au temps de prise. le plâtre est poreux et donc il laissera passer l'humidité qui corrodera les aciers. le plâtre exposé à haute température va se déshydrater et redevenir du gypse ( contrairement à celle du ciment l'hydratation du plâtre est réversible) on pourrait trouver encore beaucoup de raisons qui empêcherait l'utilisation du plâtre OuAllahou A3lam A+
  22. 1 point
    Le plâtre ne possède pas les mêmes caractéristique que le ciment
  23. 1 point

    Version 1.0.0

    18 downloads

    A l’ USAGE DES ETUDIANTS ET ENSEIGNANTS DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TECHNIQUE ET DE PROMOTION SOCIALE, DES PROJETEURS ET DESSINATEURS INDUSTRIELS.
  24. 1 point
    bonjour pour le sens des poutrelles en premier lieu tu prends les longueurs les moins grandes le plus possible et comme sa déjà tu peux réduire le ferraillage dans les poutrelles et essaye d'avoir les poutrelles dans un seul sens pour tout le plancher. pour les poteaux le sens d’orientation des poteaux peut jouer sur le comportement de la structure des fois il peut améliorer la période et la participation massique qui implique une bonne répartition des efforts ... . la repose générale a ta question a mon avis est OUI on peut optimiser la structure en jouant sur l’orientation. cordialement,
  25. 1 point
    Bonjour Il est seulement possible d'ajouter sur le dessin du profil en long une représentation des ouvrages. Depuis les options de dessin du profil en long vous pouvez accéder aux options de dessin des ouvrages avec le bouton "Ouvrages d'art".
  26. 1 point
    Bonjour Il y a aussi la solution de barrage gonflable ne s'envasant pas ! Principe de fonctionnement : les deux gaines en caoutchouc armé, de 3,50m de hauteur, se dégonflent pour laisser passer la crue et se gonflent à la décrue, le volume avant et après la crue est inchangé. Le système fonctionne automatiquement sans intervention humaine Un message SMS est envoyé à l’exploitant et au service central en cas d’anomalie « Pour réparation » Ce système peut convenir aussi pour les grands barrages en surélevant de 1 à 2 m les déversoirs, pour compenser l’envasement et augmenter la capacité des barrages. Ce genre de barrage peut être rempli d’air, en cas de pénurie d’eau. Ils conviennent aussi pour les seuils de périmètres d’irrigation. Technique Germano-tchèque. Cdt
  27. 1 point
    bonjour, la portée de la dalle sera sa longueur libre (en suivant la pente) par contre les charges permanentes comme les surcharges sera affectées d'une réduction correspondant à leurs distributions sur les axes principaux de la dalle.(sin alpha et cos alpha) OuAllahou A3lam A+
  28. 1 point
    bonjour, si cette pratique est plus ou moins tolérée dans les ferraillages constitués de quadrillage réguliers notamment dans les ouvrages horizontaux ( dalles ), elle est à proscrire dans la plupart des cas. en effet dans beaucoup de cas les armatures doivent être mises au bon endroit et maintenues en en place lors du coulage. par ailleurs les armatures transversales dans les poteaux ont pour second rôle de cercler toutes les armatures longitudinales et réduire la longueur libre de ces dernières et empêcher, par la même, leur flambement. OuAllahou A3lam A+
  29. 1 point
    bonjour sous traitance : modélisation tekla plan de fabrication plan d'ensemble plan de débitage plan de coffrage plan de ferraillage acier et béton soyez le bienvenu
  30. 1 point
    Bonjour Un radier se trouve entre semelle rectangulaire et semelle filante. Pour le calcul de la contrainte admissible du sol : 1- tu considère ton radier comme une semelle rectangulaire BxL, B et L dimensions du radier 2- tu prends une tranche de 1ml de ton radier Bx1ml que vous considérez comme une semelle filante Et pour terminer tu prends la contrainte admissible la plus défavorable des deux situations précitées Cdt
  31. 1 point
    - Délimiter la zone d'intervention (quartier, village, region, etc?) - Evaluer et localiser la demande - Evaluer si la ressource en eau les besoins de la population par rapport l'horizon fixé dans le cahier de charge - Passer aux dimensionnement du réseau d'adduction - Passer aux dimensionnement du réseau de distribution - Proposer des moyens de traitement
  32. 1 point

    Version 1.0.0

    49 downloads

    Magic-Escalier : Ferraillage, Vérification et dimensionnement des Escaliers en Béton Armé, à paillasses adjacentes... Lien de la vidéo pour l'installation :
  33. 1 point
    Bonsoir USTHB2013 je ne sais pas ou j'ai utilise SOCOTEC mais surement pour comparer entre le calcul sur socotec ( BAEL) donne meme resultats pour les poutres que ETABS ( eurocode),donc on peut exploiter directement les resultats sur ETABS qui calcul sur EUROCODE c'est tout .
  34. 1 point
    Salut der_bayer36, Pouvez-vous poster ce lien de téléchargement svp!
  35. 1 point
    Bonjour, Ce que vous proposez est super compliqué. Il y a une méthode très simple, c'est de mettre votre modèle 3D avec un seul cas de charge, le poids propre) mais avec une direction horizontale (donc X ou Y). C'est comme si la gravité s'appliquait à l'horizontale. Vous lancez le calcul et ensuite vous sortez les efforts tranchants en pied de chaque élément pour chaque niveau. Comme les efforts se distribuent au prorata des raideurs, et bien les efforts tranchants en pied des éléments dépendront directement de la raideur des éléments. Vous pouvez comparer directement la somme des efforts tranchants des éléments secondaires par rapport à la somme des efforts tranchants du niveau en question, et vous avez directement le pourcentage. Il faut faire ça pour les 2 directions horizontales.
  36. 1 point
  37. 1 point
    Bonjour; je vais continuer pour : les voiles on va donner aux voiles et leurs poteaux meme nom de Pier parcequ'en fait ils forment un seul element on va par la suite selectionne les poteaux ,je montre ici les poteaux de PA2 et on va assigner a Frame le meme Pier que le voile qui lui est lie on peut voir l'ensemble en allant a Set view option l'elemnt PA2 que je vais etudie est le suivant on va selectionner tout les Piers pour passer a l'exploitation des resultats: on exporte vers excel et en commence element par element on va voir les efforts compression et traction et je vais pas me contente de prendre (Pmax compression et son moment,Pmaxtraction et son moment ,Mmax est son P)je vais voir les efforts en dessous surtout le cas de traction t pour obtenir le ferraillage on passe a d'autre programme excel , on peut utilise le ferraillage de l'ETABS pour au moins voir et comparer avec les resultats sur excel ,malgres que le code Eurocode n'est pas comme le BAEL mais ,normalement ça nous donne une idee,donc on fait ; on est dans une Zone de forte sismisite on va choisir compression et traction comme suit,apres bien sur la selection de tout les Piers on lance le calcul ferraillage voile en cliquant sur cette icone comme vous allez remarque ,thichness de l'elemnt c'est une epaissur moyenne entre le poteau et le voile ;le voile est d'epaisseur =15cm et le poteau=35 ETABS traite l'element avec une epaisseu =0.2725 comme indique dessous.on clique droit sur un trumau et voila les resultat avant de proceder au calcul du ferraillage ;il est imperatif de verifier l'effort tranchant de chaque trumaux comme indiquee sur l'RPA .on peut utiliser le fichier excel obtenu par ETABS pour la verification rapidement j'ai pris ce fichier d'un autre projet juste pour vous explique et voir comme suit: et voila c'est peut etre rapide ,j'ai essaye d'ilustrer par des images mais vous pouvez tjrs me demande des explication là ou c'est pas claire pour vous.
  38. 1 point
    Le fichier que je viens de partager correspond à une thèse doctorale de mon professeur sur les structure offshore, j'espère qu'elle vous sera utile.
  39. 1 point
    bonjour, API RP 2A WSD 21st Edition October 2005.pdf
  40. 1 point
    merci à vous les amis, ça me fait plaisir que ce soit utile pour vous ahh j'aurai aimé savoir juste comment calculer un pont roulant pour un doctorat je dirait pas non j'ai fait pas mal de recherches sur ce sujet, j'ai pas trouvé un exemple comme je le souhaitais mais j'ai tombé sur ces documents que j’estimais utiles pour d'autres ..
  41. 1 point
    SALUT TOUT LE MONDE EST QU ILY DES DOCUMENTS SUR LE CHEMIN DE FER SURTOUT SUR LES DIMONSIONEMMENT DES BLOCHETS ET LES RAILS MERCI DAVANCE.
  42. -1 points
  43. -1 points
    MADAME FATMABELA AVEC CE TRAVAIL CAPTURE ECRANS OU VOS REPONSES TRANCHANTES ALORS CHAPEAU BAS AT QUE DIEU VOUS BENISSE
  44. -1 points
    il ya une methode pour le calcul de la raideur mais sur robot c'est expliquer sur les video , avant de modeliser le radier sur robot vous sommez les reaction ,ensuite en modelisant le radier vous cocher sur parmetre elastique et il vous demande le poids ramener par la superstructure ( c.a.d les reactions que vous avez tires avant la modelisation du radier ) par la suite il vous emande les dimensions et ensuite il se charge de calculer Kz , sur safe il donne la pression que vous allez comparer avec la contrainte du sol .
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?
    Sign Up
×
×
  • Create New...