Jump to content
CIVILMANIA

Ouertani

Membres
  • Content Count

    102
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6
  • Country

    Tunisia

Ouertani last won the day on September 19

Ouertani had the most liked content!

Community Reputation

33

5 Followers

About Ouertani

  • Rank
    Membre passionné

Formation

  • Formation
    Ing GC

Profil professionnel

  • Fonction
    Ingénieur Conseil
  • Expérience
    Sénior
  • Mes logiciels
    Petra

Localisation

  • Pays
    Tunisie
  • Ville
    Tunis

Recent Profile Visitors

967 profile views
  1. La seule norme pour nous en Tunisie pour déterminer la largeur d'un regard c'est sa profondeur à par les dimensions des conduites entrants et sortants. Question d'entretien et d’accessibilité. Nous par exemple pour une profondeur <1.5m un D90 suffira. A delà on passe à un diamètre sup pour permettre aux gens d’entretien d'y accéder. y'a pas a mon avis ou un DTU spécial pour ça. C'est les sociétés d'assainissement pour chaque pays qui imposent des recommandations spécifiques à elles.
  2. Une petite question. Tu es un étudiant (selon ton profil) ou un bureau d'étude?!
  3. C'est facile, regardez la fiche technique du fabriquant.
  4. Toiture ou structure en charpente avec une dalle alvéolaire c'est un peut bizarre. Vous dite toiture en pente alors pkoi pas ne pas continuer la toiture en charpente. Les dalles alvéolaire ont quand même des limites ( limite de fabrication, de transport... Le max c'est 12m pour les transporter). Au delà surtout que cette toiture est en pente, serait bien de la faire en charpente ou mixte.
  5. Oui mais quand il s'agit de semelles ou une grande semelles pour 10 étages comme mentionné je pose la question. A ma connaissance oui on peut ancrer un radier sur 1m si la contrainte de sol est de l'ordre de 1.1 bars. Juste évaluer le tassement après pour surélever le bâtiment avant exécution. Les réponses ici parlent de semelles isolées et de anti gel... En cas se semelles isolées tout le mode peut changer, il faut atteindre d'abord le bon sol et c'est au géotechnicien de déterminer cette valeur et puis on peut parler d'ancrage minimum.
  6. Toute les contributions ici parles de semelles. Veuillez nous expliquer en radier ou semelles.!
  7. désolé si j'ete un peu offensif, mais expliquer pour nous même par un schéma, c'est koi cette console, ça sert à quoi, sa fonctionnalité, quel matériaux, quel équilibre derrière...
  8. Bsr Mr Mounir. Personnellement avant de répondre à un sujet je regarde le profil pour mieux adapter ma contribution avec celui ci. Ton profil est vide. Pour mieux formuler ta question, nous expliquer un peu sur cette console (c'est féminin sans parler du reste) et remplir ton profil correctement pour qu'on sache comment répondre et à qui on réponds.
  9. Ce schéma est difficile à exécuter puisque tu dois sceller des tiges vers le haut reliant les 2 poutres pour quelles composent finalement un seul élément. Barres serrées dans la poutre et donc impossible sceller. Par contre si tu opte pour un renforcement je te joint deux exemples. - Dans le site tu trouvera 2 cas intéressants (a) et (b). dans (b) tu peux remplacer les profilés par des barres, le cadre juste tu mets un U vers le haut et tu creuse dans l’hourdi pour couler le béton. N’oublie pas de repiquer les 3 faces de la poutre. - La photo jointe, est plus pratique puisque t'as la hauteur et pas besoin de creuser dans le plancher pour couler. Juste repiquer les 3 faces quitte à faire apparaitre le cadre, sceller des barres horizontaux en haut avec un mortier époxy et les plier en bas contre le U rajouté. Fait des recherches sur Google sur renforcement ou chemisage poutre http://voss-bat.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=21:restructuration-beton1&catid=11&Itemid=101
  10. Démolir et reprendre, oui certes c'est la meilleure solution surtout que jusqu'à la il ont coulé environ 20ml de semelles filantes et voiles. Dans ma intervention plus haut j'ai remarqué que la zone centrale est fondée sur une large semelle, en plus y'a d'autres semelles qui chevauchent. C'est pkoi j'ai souhaité qu'il nous partage la conception initiale
  11. Ambiguïté dans cette superposition. Tu peux nous partager un extrait du plan initial!
  12. Mr Bellamine, je me rappelle de ta réponse ( les goussets c'est quand l'effort tranchant...). Cette discussion je la trouve pas après et moi personnellement j'ai reçu 2 fois la mème notification sur une seule réponse. Je crois que c'est bug sur le site pas plus. Quand à la poutre de 25x80. D'abord mettre 4 colonne sur 25cm c'est beaucoup et je sais même pas comment le béton peut les enrober. un calcul rapide avec une charge de 5t/ml fc28=23 et Fe 500 me donne 23 en bas et 12.5cm² comme acier comprimé. ou 29 en bas et 9.5cm² en haut pour FE400. certes la poutre est sous-dimensionnée et les goussets ne réduisent pas la portée mais juste renforcer la section au droit des appuis. (Dans certains cas pour gérer les encastrements lors de la conception et pas pour renforcer). Pour Mr SPARTE, j'imagine 2 cas, soit cette poutre porte un poteau à l'étage et la c'est très grave, soit tu aura la même poutre aux étages et tu devra voir les mêmes fissures en haut et dans les cloisons autour. Vue que le bâtiment est en exploitation, la solution la plus facile pour des pays comme nous c'est de procéder à un chemisage et dans le cas ou cette poutre porte une cloison aveugle, rajouter une 2eme poutre sur le plancher avec quelques astuces pour les lier à celle en question. Ce ci sans écarter la possibilité d'ajouter un poteau en bas et fondé si l'architecture le permet.
  13. Tu peux nous partager une photo de ces fissures?! Parfois un mauvais enrobage éclate des fissures au droit des cadres. Sinon on te proposera un chemisage
×
×
  • Create New...