Jump to content
CIVILMANIA

Ahmed Diagne

Membres
  • Content Count

    199
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10
  • Country

    Senegal

Everything posted by Ahmed Diagne

  1. De rien c'est un réel plaisir d'avoir pu aider Wa 3alaykoum salaam
  2. Les seules charges de température à considérer sont ceux du climat causant une dilatation des éléments et ce en même temps que les charges à l'ELS ou l'ELU Pour une inflammation c'est un cas accidentel dont le calcul se fait à part avec des combinaisons différentes, tu peux donc te renseigner selon le fabriquant si tes éléments chimiques peuvent exploser et sur la charge explosive à considérer (valeur en énergie libérée convertible en force) mais ce sera juste pour une durée déterminée destinée à permettre la sécurisation des lieux par les services compétentes WALLAAHOU A3LAM
  3. Salaam 3alaykoum T'inquiète pas l'aspect chimique indique que tu dois choisir un enrobage d'une certaine valeur pour protéger tes aciers aussi ta résistance de béton ne dois pas être inférieur à une valeur donnée tout ceci à l'ELU Els ouverture de fissures très limitée aussi pour éviter l'attaque interne du béton et des fers HA Donc renseignés toi sur les valeurs à choisir pour les paramètres donnés ci dessus et si tu n'en trouves pas dans le RPA alors utilise l'eurocod qui est plus sévère que le bael sur ces conditions si je ne trompe. et fais bien attention de mettre un texte en gras attachée à ta note de calcul où tu donne la référence normative et les raisons de ce choix par exemple dans ton cas le fait de l'absence d'indication dans le RPA. J'espère n'avoir rien oublié WALLAAHOU A3LAM
  4. Salaam 3alaykoum, bonjour Si vous permettez en observant l'image on remarque que les DALLETTES servent de petit pont entre la route bitumée et une piste y aboutissant donc je pense qu'il ne serait pas faut de le considérer comme un élément reprenant des charges de trafic comme le dit @FRIDJALI surtout qu'en Afrique de l'ouest et du centre les pistes enregistre un taux de trafic non négligeable. WALLAAHOU A3LAM
  5. Assalaamou 3alaykoum Bon je ne sais pas avec quelle norme tu travailles mais si c'est l'éurocode : classe d'environnement : XA1, XA2 ou XA3 ->possibilité d'attaques chimiques catégorie E : espace de stockage tu pourra aussi te renseigner si les conteneurs (tonneau ou autres) sont étanches ce qui te permettrait de ne pas atteindre XA2 ou 3 WALLAAHOU A3LAM
  6. Alors la ce sera a vous de voir car c'est vous qui connaissez votre projet et les couts de revient de votre pays. Juste quelques indications qui pourraient aider : La précontrainte est meilleure surtout pour la durabilité et la maitrise des fléches mais il faudra appeler une autre entreprise pour l'execution si c'est sur site qui le fera si votre entreprise ne dispose pas d'une telle technologie cela implique des coûts à moins bien sûr de commander des éléments poutres préfabriqués et donc prêt à l'emploi impliquant des coûts moins élevés. Le plancher mixte d'un autre côté requiert moins de spécialistes en exécution, seul l'élément goujon est nouveau et les calculs sont un peu plus simples si on évite d'être avare. Mon conseil est de Demander au responsable des études de prix des conseils en lui présentant les divers options et ainsi vous parviendrez à un accord à la fois sur la facilité des calculs, les coûts en général et la facilité de mise en oeuvre faisant gagner du temps, de l'argent et de l'estime vis à vis de l'entreprise. La concertation! Si il vous demande des données plus précises pour se décider tu peux faire les calculs de predimension pour les différents cas. WALLAAHOU A3LAM
  7. Alors j'ai bien peur que vous ne deviez utiliser des poutres précontraintes ou un plancher mixte dans la partie de gauche avec les h4 (plus de 21m de portée entre appui) d'autant plus que si vos poutrelles sont enrobées elles sembleront être en béton avec pourtant une retombée de poutres plus petite et garderont l'aspect architectural. WALLAAHOU A3LAM
  8. Si vous divisez la longueur par 10 cela veut dire que vous faite travailler vos poutres seules et leur auteur pour passer à l'ELS risque d'avoisiner les 1m Si Vous n'etes pas contraint vous pouvez changer le système et faire mieux voilà ce que je voulais dire ci-dessus d'autant plus que cela vous rendrait plus compétitif vis à vis des autres bet si vous adoptez de bonnes solutions.
  9. Vous ne pouvez pas pré dimensionner sans savoir quelle est votre système de toit ou plancher De quel type de bâtiment s'agit-il ? Que supporte la dalle que portent les poutres ?
  10. Salaam 3alaykoum Je crois que vous devrez d'abord choisir un système pour ce toit ou plancher Est ce qu'on vous exige un matériau fixe ? Sinon vous pouvez opter pour un plancher mixte Ou à défaut opter pour une dalle nervurée permettant d'avoir une double résistance avec un travail combiné de la dalle et des poutres et de traverser de grande portées D'ailleurs la partie de gauche comportant vos éléments H4 semblent ne comporter aucun poteau intermédiaire alors qu'on traverse 21m c'est énorme si le toit n'est pas léger et encore pire si c'est une dalle en béton. Soit du mixte Soit précontrainte Soit dalle nervurée et là encore on risque d'avoir malgré tout des dimensions grandes Ensuite place au pré dimensionnement WALLAAHOU A3LAM
  11. Puis je avoir les charges À la base précisément? Je vais voir ce que je peux faire je ne te garanti rien je suis toujours en train de réinstaller ma machine et les outils et ton cas à moins de lourdes simplifications risque de se calculer en 3d car la géométrie à réparer n'est pas ordinaire. Mais cela doit pouvoir se faire INCHAA ALLAAHOU.
  12. Le plus fort évidemment qui est le 35, tu réduit le poids du bâtiment, tu gagne de l'espace car tes poutres, poteaux etc. Sont plus petits. Ta structure est plus durable car résiste mieux à l'agression des facteurs externes, et d'autres encore selon ce que l'on désire réellement atteindre.
  13. Salaam 3alaykoum Énormément de choses mais heureusement pas compliquées. Enrobage Flèche car dépend du module d'élasticité Ouverture des fissures autorisée à l'ELS limites élastique et ultime de calcul (les petits 4 arabes que l'on appèle epsilon) La limitation des contraintes à l'ELS LA contrainte sigma de calcul à l'ELU ETC. Desolé C'est cité en vrac il va falloir arranger selon les étapes mais en gros c'est cela.
  14. Possiiible que cela passe bien qu'avec quand meme des risques bien que faibles. bon personnellement c'est par peur de porter préjudice à quiconque je donne donc la solution que je pense etre la plus sécuritaire qui fera que tu soit acquitté de toute accusation sur la responsabilité qui t'es confié car quand un problème a lieu et qu'une enquête est ouverte tout manquement est considéré comme faute et si tu es avec des gens faux et malhonnêtes ils vont insister sur ce manquement que toi tu as autorisé afin de détourner les regards même si ils savent que cela a de faibles chances de provoquer le problème. Et comme les entrepreneurs sont rarement lésé, c'est l'ingénieur qui se prend le marteau sur la tête WALLAAHOU A3LAM
  15. Salaam Pourriez vous être plus clair qu'entendez vous par formulation mathématiques, je ne vois pas le rapport avec votre question, serait ce algorithme de résolution...
  16. Salaam 3alaykoum, bonjour Ci joint le lien d'un doc pdf sur : Guide de Réparation de petits bâtiments en zone sismique Peut aussi aider en zone non sismique en donnant une idées pour comment s'y prendre. https://www.pseau.org/outils/ouvrages/mtptc_guide_reparation_petits_batiments.pdf
  17. Lord de la réparation il faudra étayer à la fois le corps du poteau et les éléments qui viennent se lier en tête à lui (poutre, dalle etc) en d'autres termes créer d'autres appui pour les éléments qu'il supportait de façon à le libérer lui des charges. Un bon EXEMPLE à la page de ce document dont voici le lien ci-dessous. Regarde à la page 45,46 (47,48 au niveau du lecteur PDf) du document. https://www.pseau.org/outils/ouvrages/mtptc_guide_reparation_petits_batiments.pdf
  18. Désolé cela ne s'est passé passé comme voulu, je m'en remet à ALLAAH et garde ma patience me voilà paralysé je suis victime encore une fois de cyber attaque pourtant j'utilise des versions étudiants que j'active en ligne et voilà le résultat, priez pour moi que je puisse récupérer mes données au moins...
  19. Quelques contretemps qui m'ont occupé ces jours ci activité du forum inclu, mais pour le schéma demain ce sera terminé INCHAA ALLAAHOU.
  20. Des tonnes de propositions et non solutions cher ami Je remarque que vous avez rabaissé la hauteur et augmenté les dimensions en plan pour un volume équivalent. C'est super et effectivement cela soulage du point de vu élancement des poteaux et permet d'éviter l'amplification des moments du second ordre. Bref une bien belle solution !!! Autre chose pour l'encastrement des poteaux un épaississement local sous poteau du radier comme une dalle champignon mais inversé aurai peut être pu passer et si un poteau a des problèmes pour s'encastrer un voile ne sera pas épargné à moins de faire renforcer la jonction entre voile et radier car cette zone risque de subir de lourdes compression il n'y a qu'à lancer une simulation pour le voir ou se faire une réflexion du cheminement des charges. WALLAHOU A3LAM
  21. Salaam 3alaykoum Pouvez vous nous renseigner sur les données des sols en dessous et autour de l'ouvrage? Sinon franchement M. Tarik vous avez des tonnes de propositions de nos frères, ce qui doit suivre c'est faire différents modèles et les tester. Et pour aider à résoudre de tels problèmes à l'avenir présenter la solution retenue dans le forum comme plus économique. Voilà pourquoi le domaine a besoin de nous, nous nous concertons, nous modélisons testons et validons des solutions de façon à permettre aux générations futures de ne passer aux étapes suivantes et à des ouvrages plus complexes et audacieux. WALLAHOU A3LAM
  22. Salaam 3alaykoum Je crois que le plancher dont il parle doit être appuyé entre les poutres ppr et PN donc 5 m de portée du plancher corps creux cela doit pouvoir passer pour le plancher mais pour les poutres cela dépendra lourdement des charges prévues et pour les PCH je doutes que cela suffira En somme vérifier par calcul, faire divers essais et voir? WALLAHOU A3LAM
  23. Justement elle résiste mieux mais du côté réparé. Nous savons tous qu'après chargement le bâtiment va se raccourcir dans sa phase élastique et dans la limite acceptée par la norme. Mais. Au niveau de la zone réparée ce raccourcissement se fera de façon non homogène car vous aves utilisé un ciment plus fort pour réparer donc il se raccourciera moins que la partie qui est à côté et composé d'un b25 plus faible et comme conséquence : raccourcissement différentiel et fissuration de cisaillement par réduction élastique à vitesse et valeurs différentes dans une même zone. Par contre si on entaille un petit cube et qu'on y applique le mortier ça passe car cette différence n'a plus lieu et la seule chose à vérifier est si l'adhérence est supérieure a la résistance en traction du binf qui est le b25, c'est là une explication plus claire des risques après avoir bien dimensionné de se retrouver avec des fissures et se poser milliers de questions sur ce qui s'est passé ! Bon en attendant que je fasse un schéma afin clarifier tout cela définitivement d'ici à vendredi INCHAA ALLAAHOU. WALLAAHOU A3LAM
×
×
  • Create New...