Jump to content
CIVILMANIA

zanetti

Membres
  • Content Count

    28
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by zanetti

  1. Bonjour Mr Guillaume, Pouvez vous nous mettre en lieu s'il vous plait une copie du document de davidovici. Merci d'avance.
  2. Bonjour, Fichiers introuvables,pouvez vous les remettre s'il vous plait. Merci d'avance.
  3. Il faudra faire un essai sur place avec de l'acide pour voir si fait de l'effervescence
  4. Bonjour, Est ce que vous pouvez mettre une capture d'écran. Bon Courage.
  5. http://www.geotech-fr.org/publications/annales-itbtp
  6. Pour un radier ,il faut distinguer entre deux cas (radiers rigides et radiers souples),pour qu'un radier soit rigide il faut vérifier une condition de rigidité selon fascicule 62 Titre V ,et dans ce cas on peut assimiler un radier à une semelle superficielle et de la calculer de la sorte pour pouvoir determiner la portance à l'ELS.
  7. Bonjour Monsieur, Pouvez mettre à jour le lien. Et merci d'avance.
  8. zanetti

    AFPS90

    Bonjour, Le lien est expiré pouvez le recharger . Ou de me l'envoyer sur : younesscharih@gmail.com Et merci d'avance.
  9. Il faudra le Caractériser par des essais au Laboratoire .
  10. Premièrement l'essai de compression simple est classiquement réalisé pour les roches qui diffère d'une différence prés de l'essai de compression sur éprouvette de béton. Aussi un cas particulier de l'essai triaxial qui s’apparente à l'essai de compression est le triaixial non consolidé non drainé. Qaunt à son utilité il sert à juger de excitabilité du rocher aussi bien en souterrain qu'en surface ,et est un paramétre parmi d'autre qui sert à donner une note de qualité du massif rocheux pour pentes,tunnels et fondation au rocher ,il entre aussi dans quelques méthodes de calcul des s
  11. La pression limite est un paramètre issu de l'essai pressiométrique qui sert à calculer la capacité portante.
  12. Ton mur de soutènement sera en état de repos . Donc Tu devras prendre K0.
  13. Aussi tu dois vérifier l'existence ou non d'une nappe.
  14. Bonjour. Tu devra calculer les moments et efforts au niveau d'un logiciel D'Interaction sol structure tel que Foxta. Puis revenir au modelé structurel jusqu'à trouver une équivalence du point de vue tassement entre les deux modéles.
  15. Est ce que STP tu peux m'envoyer le Crack de Geostudio 2012. Je t'en serais trés reconnaissant.
  16. Il te faudra tout d'abord te référer au fascicule 61 Titre V ,ou tu trouvera une condition de rigidité à satisfaire pour déterminer l’épaisseur à donner à ton radier (Via les modules pressiométriques enregistrés). Aussi tu determine la capacité portante de ton sol. Puis tu calcul le tassement ,ensuite tu communique au BET structure ,le module de réaction vertical Kv qui est egal à la capacité portante sur le tassement que tu exprime en bar/cm.
  17. La meilleure solution c'est une reprise en sous oeuvre par une batterie de micro-pieux pour profiter du frottement. Avec au préalable des essais pressiométriques.
  18. Tu devrais travailler avec le 1er cas,Critére de Mohr Couloumb de Base pour te faciliter la tache. Le second cas est relatif à la mécanique des sols non saturés ,le paramétre en question concerne la frange de terrain séche pouvant avoir des pressions interstitielles négatives.
  19. Non Pour le rocher tu auras automatiquement un refus (La pointe n'y peut pas y pénétrer),même pour des sols indurés tu auras un refus.
  20. Attention l'essai à la plaque donne la raideur pour les couches superficielles compte tenu des dimensions réduites de la plaque.
  21. Ouais le module de réaction est égal au rapport de la contrainte admissible sur le tassement pour une semelle rigide.
  22. En principe la construction sur un remblai ne relevé pas de la mécanique des sols classique ,il relevé plutôt de la mécanique des sols non saturés ,ainsi la construction sur remblai et la prévision de leurs tassements notamment les tassements différés dus au fluage est dans la limite des connaissances actuelles. Ainsi la construction sur un remblai est possible au cas ou la construction du remblai doit être suivie et les matériaux utilisés doivent être connues et les conditions de compactage ,en principe ces remblais doivent être compactés à l'optimum proctor. Aussi la fondation doi
  23. Un sol plastique est traduit par l'indice de plasticité Ip ,c'est un essai d'identification de sol qui est pris avec d'autres essais (Analyse granulométrique ,densité....) ,pour caractériser le terrain et le classer dans les classifications usuelles (GTR,LCPC....). Le sable n'est pas plastique on utilise plutôt le VBS pour les caractériser. En principe les sols deviennent plastiques à partir d'un IP>10.
×
×
  • Create New...