Jump to content
CIVILMANIA

FRIDJALI

Experts
  • Content Count

    2,544
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    212

Posts posted by FRIDJALI

  1. Il y a 21 heures, kasso a dit :

    Voici le système que je cherche à réaliser : https://forum.toiture.pro/bac-perfore-isolation-acoustique-pare-vapeur-t1762.html mais les bacs support me manque. Cependant je dispose des bacs de plancher collaborant.

    bonjour,

    si votre choix est fait et que vous voulez réaliser ce type de couverture, la meilleure solution et de demander des éclaircissements sur le site du fabriquant.

    A+

  2. il y a 27 minutes, kasso a dit :

    c'est une petite surface d'environ 100 m²

    100 m² pour un bureau c'est asse important. si c'est un local permanent il vaut mieux penser à un autre type de couverture. ces bacs envisagés sont perforés et nécessitent donc une étanchéité sérieuse.en plus ils n'offent aucune isolation phonique ou thermique.

    en conséquence je préconiserais une couverture en panneaux sandwich.

    A+

     

  3. bonjour,

    je pense qu'il faut revenir au rôle de chaque élément.

    la longrine a pour bit de solidariser les semelles entre elles.

    la poutre de redressement a pour but d’empêcher la rotation de la semelle. ceux sont deux rôle complètement différents.

    pour que la PR soit efficace on a intérêt à la placer à la partie inférieure de la semelle. A l'autre bout on a besoin uniquement d'une liaison qui empêche le soulèvement de la PR ( il n'y a pas de moment si la semelle est centrée ni quant il n'y a pas de semelle).

    n'oubliez pas que vous avez le même problème avec LGR7.

    A+

  4. bonsoir,

    le principe du redressement est d'immobiliser la semelle à sa partie inférieure pour contrer la rotation impliquée par l’excentricité du poteau. donc la poutre de redressement est une poutre de grande hauteur qui immobilise la semelle à hauteur du fond de fouille.

    si vous mette une simple longrine reliant le poteau aux autre poteaux ou à une longrine et que vous laissez la partie inférieure de l'avant poteau et la semelle libres,la semelle sous l’effet de excentricité du poteau va avoir tendance à tourner.

    A+

  5. bonjour,

    le DTR algérien portant charges et surcharges donne les valeurs pour chaque épaisseur de cloison.

    en fait si on prend, en absence de valeurs normatives, pour le calcul,le poids volumique au m3, la valeur pour la du poids au m² pour chaque type de cloison ne diffère pas trop de la valeur donnée par le règlement.

    A+

    • Merci 1
  6. bonjour,

    en matière de génie civil la présence d'un citerne oxygène ne pose aucun problème. sur le plan sécuritaire il y a lieu de se rapprocher de la protection civile pour connaitre toutes les servitudes d'une telle installation.

    OuAllahou A3lam

    A+

    • Merci 1
  7. re-bonjour,

    si j'ai bien compris le terrain est en pente et le mur doit retenir les terres sur les deux cotés ou il y a des talus.

    d'un autre coté les plans semblent être ceux d'une station servie et don d'un bâtiment bas ( 1 ou 2 niveaux).

    la conception peut se faire de deux façon:

    le voile est intégré à la structure et cette dernière est calculée en tenant compte des poussées des terres nées des talus.

    le voile est indépendant de la structure et est simplement appuyé sur cette dernière ' au niveau des poteaux et des planchers.

    le mur est calculé sous l'effet des poussées comme une dalle reposant , selon le cas sur 3 ou 4 cotés.

    la structure est calculée en prenant en compte les réactions des poteaux et des planchers sous l'effet du mur.

    le voile est réalisé après les poteaux et le plancher et il y donc un joint sec entre la structure et le voile.

    OuALLahou A3lam

    A+

  8. Il y a 9 heures, genieyas a dit :

    J'ai à calcuculer un batiment adjacent à un mur de souténement, d'ailleur l'architecte à prévu le mur de souténement comme appui linéaire de la dalle du batiment.

    bonjour,

    d'après le plan joint le mur fait partie intégrante du bâtiment ou serait-ce un mur existant?

    A+

  9. Il y a 15 heures, Abdoul Gadir a dit :

    -Sachant qu'il s'agit d'une zone non sismique et qu'il s'agit d'un batiment R+7, est ce que la cage d'escalier peut être réalisée en maçonnerie ou bien il serait obligatoire de la faire en béton armé (voile) ?

    @Aboul Gadir a bien dit zone non sismique.

    A+

    • J aime 1
  10. le passage mai plutôt à faire reposer la parie courbe de l'escalier sur un petit voile de 2.40 m de large. ceci suppose que les fondations de ce voile puissent être réalisés.

    au fait pourquoi un escalier tournant. cette solution s'impose lorsque l'espace disponible n'est pas suffisant car l'escalier devient pénible (pas de palier de repos) sans compter les difficultés de réalisation.

    das votre cas il y a de la place pour placer un escalier droit avec palier de repos-9 marhes +plier de repos+palier d'arrivée.

    OuAllahou A3lam

    A+

  11. bonjour,

    .tu trouveras les tables dePigeau en annexe dans l'ouvrage de Belazougui. il y en a certainement dans d'autres ouvrages si tu en possèdes ( Charon - thonier- etc)

    je ne sais pas si elles traitent des charges concentrées.

    A+

  12. bonsoir,

    on parle de poutres principales et secondaires pour les poutres de plancher portant dans un seul sens ( plancher à corps creux, nervuré, dalle portant dans un seul sens etc.)

    les poutres principales sont donc celles qui reçoivent la majeure parie de la charge - c'est sur elles que reposent les poutrelles des PCC ou les nervures des planchers nervurés.

    les poutres secondaires sont celles qui reprennent très peu de charges ( le poids propres et éventuellement la charge d'un mur)

    elles sont aussi appelées chaînages.

    OuAllahou A3lam

    A+

    • Merci 1
  13. bonjour,

    en premier lieu il faut identifier l'eau qui s'infiltre.-eau claire ou eau d'évacuation. pour cela comme il a été dit plus haut vous pouvez utiliser une teinte pour l'eau d'évacuation.

    si 'est de l'eau clair c'est probablement une fuite cachée dans votre tuyauterie. 

    si c'est de l'eau d'évacuation plusieurs causes: 

    absence ou fissure dans la culotte de raccordement (Y) des différents tuyaux.

    mauvais scellement de cette culotte ( passage d'eau entre le plancher et la culotte)

    enfin possibilité d'infiltration de l'eau à travers la dalle de sol (mauvais joiintage). est ce qu'il existe une étanchéité sous carrelage?

    ouAllahou A3lam

    A+

    • Merci 1
  14. bonjour,

    désolé,ma réponse concerne en fait le dimensionnement de la semelle.

    pour le poteau on regardera la charge, la contrainte du béton à ne pas dépasser. on se référera au règlement para sismique si on est en zone sismique-il y a des dimensions minimales à adopter pour chaque zone et on prendra en compte essentiellement le flambement.

    A+

     

×
×
  • Create New...