Jump to content
CIVILMANIA

BELLAMINE

Experts
  • Content Count

    2,026
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    143

BELLAMINE last won the day on April 28

BELLAMINE had the most liked content!

Community Reputation

699

About BELLAMINE

  • Rank
    Membre exceptionnel

Experience

  • Fonction
    Gérant BET
  • Expérience
    Expert
  • Mes logiciels
    ******

Formation

  • Formation
    INGÉNIEUR D'ÉTAT EN GÉNIE CIVIL
  • Etablissement
    ECOLE HASSANIA DES TRAVAUX PUBLICS

Localisation

  • Pays
    Maroc
  • Ville
    Salé

Contact

  • email
    golding53@ymail.com

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Le cheminement des charges appliquées se fait comme suit : Du plancher vers les poutres et ce sont ces dernières qui les transmettent aux poteaux. Donc la somme des charges au niveau de l'ensemble des poteaux est égale à la charge totale du plancher (c'est une condition d'équilibre). Il n'y a pas donc de charge non reprise par la poutre !!!
  2. Bonjour Que voulez-vous dire par "l’effort résiduel non repris par la poutre" un peu de détail sur ce point...
  3. Bonjour Tout à fait Dans la direction ou il n'y a pas de poutres de liaison entre poteaux il faut prévoir des armatures de poinçonnement de la dalle avec le poteau. La jonction poteau / dalle dans cette détection devra être renforcée par des armatures de poinçonnement. Cdlt
  4. Bonsoir La vérification au poinçonnement ne se fait pas pour des charges réparties en ml ou m2. Elle se fait pour des charges localisées ou si vous voulez ponctuelles. Cdlt
  5. Bonsoir Si la section de votre barre existe déjà dans votre bibliothèque vous l'utiliser en lui attribuant un nom. Si non il faut la créer en consultant la fenêtre "nouvelle section". Regarde sur YouTube il y a beaucoup de vidéos pour apprendre comment utiliser cela... Cdlt
  6. De ce qui précède sus rappelé on a : Les coefficients K1 et K2 ont donc pour expressions : Pour les élèves ingénieurs : je vous laisse le soin de faire cette étude comparative en traitant des cas spécifiques ...
  7. Rebonjour Dans ces trois équations les deux dernières sont incorrectes. Il fallait considérer les dérivées des flèches pour le coefficient de poisson correspondant comme suit : et en admettant que : Ce qui donne finalement, On pose : ce qui donne Des deux dernières équations en déduit A et B et on les injectes dans la première équation ...
  8. Bonjour Comme vous le faites pour les cadres en suivant la série de caquot Cdlt
  9. Bonjour Du moment où la modélisation des PRAD se fait selon le modèle des plaques orthotropes de Mr HUBER (nervures symétriques par rapport au plan moyen de la dalle). Pourquoi, alors il est fait mention dans le guide du CEREMA qu'il s'agit de la méthode de Mr GUYON ?! A vous lire ...
  10. Bonjour La rigidité est l'aptitude d'un élément de structure de forme géométrique donnée (Inertie), constitué d'un matériau donné (loi de comportement), à résister aux déformations sous l'action des sollicitations qui lui sont appliquées. Plus un élément de structure est rigide, plus il est moins déformable. Si vous voulez bien nous détailler un peu cette notion de "rigidité tractionnelle" !? Dans quelle expression de déformation intervient le terme EA ? A vous lire ...
  11. Bonsoir Tout dépend de la base des données du fichier bibliothèque que vous avez pour votre version robot. Si le type de profilé IPE n'existe pas dans le fichier bibliothèque à votre niveau il faut le créer pour l'utiliser dans votre démarche de modélisation. C'est à dire qu'il faut alimenter la base de données de votre bibliothèque au fur et à mesure de vos besoins en conséquence
  12. Bonjour Ce n'est pas un inconvénient d'avoir une charge excentrée pour une semelle (isolée ou filante) ! Il suffit de justifier cela par un BE et un laboratoire de sol. Personnellement pour un RDC seulement ne fait pas trop de soucis. Si non (cas de sols argileux gonflant), BE à consulter... Cdlt
×
×
  • Create New...