Jump to content
CIVILMANIA

Search the Community

Showing results for tags 'Radier'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • GENERAL
    • Discussions générales
    • Carrière et emploi
  • CAMPUS
    • Formation
    • Supports
    • Projets d'étude
  • LOGICIELS & OUTILS
    • CAO, DAO & BIM
    • Structures
    • Infrastructures & VRD
    • Divers
  • PROJETS
    • Ingénierie & études
    • Maitrise d'oeuvre
    • Réglementation
    • Économie de la construction
    • Sols & fondations
    • Topographie & SIG
  • STRUCTURES
    • Béton armé
    • Charpente métallique
    • Structures diverses
  • GENIE CIVIL
    • Voiries
    • Ouvrages d'art
    • Ouvrages hydrauliques
  • CHANTIER
    • Méthodes & plannification
    • Matériaux & matériels
    • Réhabilitation
    • Travaux
  • Divers
    • Hors sujets & Liens morts
  • DÉVELOPPEMENT
  • Algérie's Discussions
  • Maroc's Discussions
  • Tunisie's Général
  • France's Discussions
  • Etudiants's Discussions
  • Mauritanie's Discussions
  • BATIMENT's Discussions
  • Club des docteurs et doctorants de génie civil's Discussions
  • RDC's Dynamo pour revit 2017
  • RDC's Transmission documentation
  • Recherche générale / general research's Topics
  • BENIN's Discussions

Categories

  • Support de cours
  • Thèses et Mémoires
  • Logiciels et outils
  • INGÉNIERIE
  • TRAVAUX
  • Revues et articles
  • Divers
  • Recherche générale / general research's Madrasat | Files room
  • BENIN's Fichiers

Calendars

  • Formations
  • Webinaires
  • Cameroun's Interviews des membres du Club

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Fonction


Expérience


Mes logiciels


Mes références


Formation


Etablissement


Pays


Ville


phone


website


email

Found 120 results

  1. Bonjour, s'il vous plait les amis, je cherche une proposition de ferraillage pour un radier de forme octogonale supportant une structure en bois (kiosque), alors sera t'il comme celui de forme circulaire ou bien rectangulaire, ou bien est ce possible le ferrailler avec treillis soudé en deux nappes moi personnellement j'opte pour le même calcul que pour le radier circulaire du moment que les deux géométries se rapprochent mais dans ce cas là il y aura un grand espace d'enrobage au niveau des angles de l'octogone !!, alors quelle méthode de calcul préconiser veuillez s'il vous plait m'orienter en m'indiquant les étapes à suivre afin de réaliser la note de calcul relative. Cordialement
  2. j'ai un poteau sur une semelle et la semelle est sur un radier générale dans un réservoir. 1) Quand on peut dire que notre semelles et sollicitée a un effort normal + moment fléchissant 2)Si la semelle est sur radier c.a.d sur du beton quelle diagramme des contrainte je doit prendre sous la semelle? merci les amis
  3. Salutations. Je vous met en lien le plan de mon sous-sol de la structure de mon projet de fin d'étude: Hebergement gratuit d'images, de photos et de video. Choisissez monster up pour une hbergement rapide Le problème qui se pose pour moi c'est comment prendre en charge les ouvertures dans les voiles de la structure sachant que la solution adoptée est un radier général (non nervuré ) de 60 cm. Dans les étages courants pour palier à ce problème, on a adopté des poutres noyées afin d'assurer la continuité...je me demande s'il est nécessaire de faire des poutres courtes noyées dans le radier ou est il possible de laisser les ouvertures comme elles sont sans faire de dispositions particulières. Ce qui m'amène à ma autre question, j'ai cru comprendre que l'important dans un radier est d'assurer sa rigidité et son comportement monolithique ( je m'excuse si je m'exprime mal) et d'éviter les concentrations d'effort afin d'éviter les renversements et autres problèmes de stabilités et que c'est pourquoi on préfère concevoir des longrines pour les structures portiques(ou portique-mixte)... je me demande donc s'il est possible d'avoir un comportement rigide avec une radier d'une structure voile comportant beaucoups d'ouvertures ou bien existe il des dispositions constructives spéciales ?
  4. bonjour tout le monde; voila je calcul un radier pour un bâtiment R+10+SS qui repose sur un sol dont sigma=0,155 MPa, je calcul la surface nécessaire y compris le débord je trouve S=468,54 et je trouve h=40 Cm, Ix=29313m4 ;Iy=11417m4 jusqu’à la tout va bien, lorsque je calcul les contrainte dans le sens X σ_max=N/S+〖M*V〗x/I_xx =0,22 MPa > 1,33 sigma_sol même chose pour le sens Y .???????????!!!!!!!!!!! es que quelqu'un peut m'expliquer ces résultats et comment peut-on vérifier la condition σ_max≤1,33(σ_sol ) ̅
  5. Bonsoir, Je suis entrain de dimensionner un radier circulaire d'un château d'eau...en voulant vérifier la condition de non poinçonnement du BAEL, j'ai pas compris comment calculer le périmètre du contour au niveau du feuillet moyen, désigné par Uc ...SVP si quelqu'un pourrai m'aider je serai très reconnaissant!! merci.
  6. tables de Wölfer....vous en avez??
  7. salut mes fréres comment calculer les réaction de sol sur radier ? j ai chercher partout mais j ai pas trouver une méthode pour les calculer.aider moi SVP. Et merci d'avance
  8. salam tous le monde. j'ai besoin des cours détaillés sur calcul des semelles exactement (radier. semelles exentré, semelle filante sous poteaux.) et en urgence SVP. vous pouvez me contacter sur ma boite xxxxxx. o rabbi yahffadkom inchallah.
  9. bsr les gars s'ils vous plait quelqu'un pourrait m'orienté pour trouver un bon calcule des radiers ?
  10. BONJOUR Comment calcul ton la pousée hydrostatique sur un radier ? mERCI PAR AVANCE
  11. Bonjour, est-ce que quelqu'un serait capable de me dire comment ferrailler les nervures d'un radier modélisé sous robot ? C'est simple j'ai modélisé le radier avec des poutres sur ROBOT, seulement dans le mode ferraillage, ROBOT donne des ferraillages bizarres avec notamment des discontinuités des barres (recouvrements en nombre conséquent). J'ai l'impression qu'il considère les barres comme des poutres classiques et du coup, il fait des recouvrements sur toutes les barres supérieures en travée, alors que dans mon cas, ce sont les barres principales. Est-ce que quelqu'un a déjà traité un cas similaire et pourrait me donner un coup de main ? C'est assez urgent. Merci
  12. salut tout le monde comment calculer l'armature de ce radier et des murs , sachant que la dalle et le couvercle sont fournie par un préfabriquant qui garanti leur resistance. sachant que c'est une chambre qui peut être sous un passage piétons ou sous une chaussée avec trafic intense. comment dimensionner le radier et les murs avec la poussée des terres et les charges de roulement etc... est ce que quelcun peut m'aider à faire un exemple de note de calcul simplifié pour ça. Chambre enterrée en béton armé longueur 3m largeur 2m et hauteur 1.5m , avec un radier de 20ou 25cm et des murs de 20cm. la dalle est fournie par le préfabriquant. désolé je peux pas joindre le plan (le quota est atteint). merci infiniment
  13. est ce que quelqu'un peut me dire si en peut adopté des pieux a la tour et un radier ou semelle pour le bloc , sachant que le sol est de 0,4 bar
  14. voulez vous me désigner les conditions ou le recours à un radier général comme type de fondation est indispensable aussi si c'est possible une documentation sur le sujet merci d'avance
  15. Salut tout le monde; j'ai une question, [JUSTIFY]Lorsqu'on a une fondation (Radier) avec le gros béton au fond,et on veut le faire une extension ,[/JUSTIFY] [JUSTIFY]Est ce qu'on renforce le gros béton avec de l'acier ou non?SI OUI COMMENT.[/JUSTIFY] [JUSTIFY]et est ce qu'ilya des produits qu'on utilise pour l'accrochage du beton ancien au nouveau beton??[/JUSTIFY] [JUSTIFY]Répond moi les amis le plus tot possible,c'est tres urgent[/JUSTIFY] et merci d'avance.
  16. salam mes amis, j'aimerai bien avoir votre aide sur ma problématique qui est en relation sur une étude de fondation des batiemnts sur un terrain près des côtes qui est essentiellement formé de dunes de sable sur une hauteur depassant les 30m. je veut bien savoir le type de fondation(filantes ou radier...) et les précautions necessaires pour eviter les phénomènes d'affoullement ou de renard(est qu'il est necessaire de faire un trottoir periphérique ou des plantation ou ..) je vous remercie davance pour votre collaboration
  17. La modélisation du sol par appuis élastiques fait intervenir le module de déformation du sol ... Ce module de déformation est utlisé dans la modélisation et le calcul des longrines, des dallages, des radiers.. Ma question est comment calculer dans la pratique le module de déformation dan le cas d'un sol multicouches ..surtout que la quasi totalité des rapports géotechniques ignorent ce calcul pourtant c'est un élément aussi important que la contrainte admissible du sol et que les tassements ?!
  18. j'ai un probleme lié a la nature geotechnique du sol. en effet l'etude de sol stipule que la nature est une marne argileuse gonflante sans donner la pression de gonflement les questions que je pose les suivantes: 1/ comment faire la lecture de cette pression de gonflement sur l'essai de cisaillement/permeabilité 2/quel est le mode de fondation le plus approprié ? radier? semelle filante???? merci
  19. BONJOUR, LE BUREAU DE CONTROL ME DEMANDE DE JUSTIFIER LA RIGIDITE DU RADIER. COMMENT LE PROUVER?????
  20. Bonjour, le bureau de control me demande de justifier la rigidité de mon radier, comment faire???
  21. slt a tous en fait j'ai un ptit projet a faire . c une habitation r+1 avec un sous sol enterrer avec des remonter d'eau jusqu'a 2 metre du niveau bas du radier .. donc je souhaiterai avoir des renseignement concernant le calcul et le ferraillge des 2 elements qui sont le radier et les murs de soutenement.. ps: ya pas de gousset entre les voiles et le radier
  22. QUE SOUHAITEZ-VOUS FONDER ? La stabilité d'une construction est assurée par ses fondations, qui répartissent son poids global et les poussées qu'elle subit sur le sol. Il n'existe pas de fondations standard. Leurs dimensions se calculent au cas par cas, en fonction du bâtiment qu'elles reçoivent. Avant de choisir un type de fondations, il faut étudier le terrain, prendre en compte l'exposition du bâtiment (prise aux vents) et évaluer le poids des différentes parties de la construction TECHNIQUES A EMPLOYER Le rapport d'un bureau d'études vous permettra de choisir le type de fondations et de les dimensionner. Seront pris en compte : Les facteurs liés au site : 1 > L'étude de sol (portance/homogénéité/ humidité/pente).2 > Les conditions atmosphériques3 > Les constructions mitoyennes4 > Les conditions sismiquesLes facteurs liés à la construction : 1 > Le type de structure2 > La charge propre du bâtiment3 > La charge d'utilisation4 > Le niveau du plancher bas NIVEAU BAS A PLACER Le plancher le plus bas s'appelle niveau bas. Sa profondeur déterminera celle de la semelle de fondation. Quatre positionnements sont possibles. SEMELLES DE PROTECTION Elles constituent le système le plus couramment utilisé pour une maison individuelle, sur sol homogène avec portance suffisante. Elles existent sous deux formes. La semelle filante est réalisée en continu sur tout le périmètre de la construction et sert de chaînage horizontal. C'est une ceinture qui tient le périmètre du bâtiment afin d'éviter sa dislocation. Les semelles isolées supportent la charge des poteaux dans des structures poteaux-poutres. Elles sont parfois reliées pour garantir la tenue horizontale du bâtiment. Le principe de construction est proche de celui de la semelle filante. DIMENSIONS A CALCULER Profondeur, largeur, hauteur doivent être établies avec précision pour chaque construction à réaliser. La profondeur est calculée de manière à conserver les fondations hors gel. La semelle de fondation est située en dessous du niveau bas (ou plancher bas). La largeur est fonction des critères de portance du terrain et de charge. Dans tous les cas, elle ne doit pas être inférieure à 40 cm. La hauteur doit être supérieure à 20 cm et doit augmenter proportionnellement avec la largeur. CONSTRUIRE UNE SEMELLE FILANTE 1 > Fouille - C'est la tranchée dans laquelle sera coulée la fondation. Elle doit être évasée à 45° pour éviter l'éboulement des rebords. Au-delà de 1 mètre de profondeur, on parle d'excavation, et l'étayage des bords devient indispensable2 > Béton de propreté - Il évite la pollution du béton par le sol et permet de niveler le fond de la tranchée avant de couler la semelle. 3 > Ferraillage - Il assure le chaînage des murs. Il doit être continu sur tout le périmètre afin de bien contenir les poussées latérales des murs, qui pourraient se disjoindre.4 > Semelle - Elle doit être coulée sans reprise et présenter une surface plane et horizontale pour bien asseoir le mur de soubassement.5 > Mur de soubassement (semelle filante uniquement) - Souvent en parpaings pleins de 20 cm ou en béton armé banché (épaisseur minimum 15 cm) si le sol est humide. Important : pensez à réaliser les réservations pour le passage des gaines lors de l'élévation des murs de soubassement. CAS PARTICULIERS Si deux constructions voisines n?ont pas la même charge (par exemple, nombre d'étages différents), elles vont interagir différemment avec le sol. Il est donc nécessaire de ménager un joint de rupture entre leurs fondations. Sur un sol en pente ou lorsque les niveaux de sous-sols sont différents, la distance entre deux semelles successives doit représenter au moins le double de la hauteur du dénivelé. PREVOIR LE PLANCHER BAS 1. DALLAGE SUR TERRE-PLEIN 1 > Hérisson ou forme - Couche de cailloux et de sable de 20 cm au fond de la fouille permettant le drainage et limitant les remontées d'humidité sous la dalle. 2 > Sable - Une couche de 5 cm évite que le film d'étanchéité ne soit détérioré par les cailloux lors de la mise en ?uvre. 3 > Film d'étanchéité - Film polyane de 20 microns minimum qui évite les remontées capillaires. 4 > Isolation - Des plaques d'isolants protègent la périphérie de la dalle sur une largeur de 1 m. Le terre-plein jouit d'une bonne inertie thermique : inutile d'isoler le centre de la dalle. 5 > Film pare-vapeur - Les panneaux doivent être recouverts d'un film qui stoppe les remontées d'humidité dues à la condensation au niveau de l'isolation. 6 > Ferraillage - Constitué d'un treillis soudé, il évite que la dalle ne se fissure en séchant et assure sa bonne tenue dans le temps. 7 > Dalle béton armé - Son épaisseur doit être calculée au cas par cas. Pensez aux réservations pour le passage des réseaux. 8 > Ragréage - Chape de finition qui permettra de poser le revêtement sur la dalle. 2. LE PLANCHER ADAPTE A VOTRE MAISON MAISON A UN OU DEUX NIVEAUX (solution la plus courante) - Type de plancher : dallage solidaire. La répartition des charges est transmise par les murs sur toute la surface de la dalle. Veillez à renforcer le ferraillage au droit des murs porteurs. MAISON A UN NIVEAU, EXTENSION, ANNEXE - Type de plancher : radier Ce plancher convient lorsque le sol est homogène, mais d'une portance insuffisante pour réaliser des semelles de fondation. La charge est répartie sur toute sa surface. Des bêches (coulées au préalable avec des fers en attente) soutiennent les murs à la périphérie du radier et servent de chaînage. Prévoyez des renforts de ferraillage au droit des murs porteurs. MAISON DE PLUS DE DEUX NIVEAUX - Type de plancher : dallage non porteur. Ce plancher est indépendant des murs, car leur pression serait trop importante pour être répartie sur la dalle. Il permet, notamment, de limiter les ponts thermiques. 3. SAVOIR FAIRE : COULER UNE DALLE La construction d'une terrasse dans votre jardin demande une préparation préalable de son support afin d'éviter des déformations de surface. La fondation assure son assise en répartissant son poids de façon homogène. Pour certaines terrasses en bois, vous pouvez utiliser des plots de béton sur lesquels vous ferez reposer la structure. Mais la solution la plus courante consiste à réaliser une dalle en béton armé, plus robuste et plus polyvalente. Le hérisson - Délimitez au cordeau la surface à bétonner. Creusez sur une profondeur de 25 cm. Disposez des pierres dans le fond de la fouille sur une épaisseur de 10 à 15 cm. Le sable - Recouvrez l'ensemble d'une couche de gros sable. Arrosez et damez pour compacter le sol en vérifiant que les pierres sont bien recouvertes par le sable. Le coffrage - Bordez la dalle avec des planches huilées ou utilisez des L de coffrage en béton. Réglez l'épaisseur du béton à couler (8 à 12 cm) et la pente de la dalle (1 à 2 cm par mètre pour l'évacuation des eaux pluviales). Le film sous dalle - Il doit être disposé de façon à recouvrir les bords de la dalle finie. Les lais posés côte à côte doivent être superposés sur 20 cm. Séparez la dalle en sections de 20 m2 par des joints de dilatation (en bois ou PVC) que vous espacerez de 2 mètres pour servir de support à la règle de maçon lorsque vous égaliserez le béton. Le ferraillage (section par section) - Disposez des panneaux de treillis côte à côte (avec un recouvrement d'une maille) pour recouvrir le sol de la section, puis liez-les avec du fil de fer recuit. Recoupez-les au besoin avec une meuleuse. Laissez libre la périphérie de la section sur 3 cm pour assurez l'enrobage et calez le treillis à 3 cm du sol grâce à des distancies. Le coulage - Calez un guide pour « tirer » la dalle en appuyant sur un lit de béton une règle de maçon parallèle à la planche de coffrage. Coulez la dalle de façon à ce que le béton atteigne le niveau du coffrage. Égalisez le niveau avec une règle de maçon en appui sur le bord du coffrage et le guide. Le lissage - Lissez la surface à mesure que vous l'égaliserez au moyen d'une taloche posée à plat. Procédez par de larges mouvements circulaires. Éliminez les graviers qui dépassent et ajoutez un peu de béton lorsqu'un effet de ventouse indique un creux dans la surface. Le décoffrage - Attendez 24 heures avant de marcher sur la dalle. Décoffrez. Retirez les joints de dilatation s'ils sont en bois, et comblez avec un mastic d'étanchéité approprié. Attendez 7 jours pour faire d'autres travaux (ragréage pour la pose d'un carrelage ; produit de protection pour une utilisation brute de la dalle).
  23. Bonjour tout le monde,   j'aimerais savoir la méthode à suivre afin de pouvoir calculer le coefficient de réaction du sol, en effet, sur ce sujet, on retrouve plusieurs formules proposées que ce soit sur le fascicule 62 ou sur autres manuelles, mais qui donnent pas des résultats représentatifs et qui prennent pas en compte tout les paramètres influents sur ce coefficient : Type de sol support (matériaux constitutifs), les dimensions du radier, le tassement du sol, la profondeur d'impacte du sol support ...   Et donc je cherche à créer une petite débat sur ce sujet, afin de faire des idées claires sur la procédures à suivre pour déterminer ce module.    
×
×
  • Create New...