Jump to content
CIVILMANIA
Sign in to follow this  
hama

Débat Indications pour identifier les sols

Recommended Posts

INDICATIONS POUR IDENTIFIER LES SOLS

Il est souvent difficile à l’ingénieur débutant de se faire une idée sur la nature des terrains à bâtir sans étudier attentivement le rapport de sol. Malheureusement, ce document n’est pas toujours fourni et même s’il l’est il comporte quelquefois des anomalies qui révèlent une incompatibilité avec du sol existant et ses caractéristiques.

Une observation attentive du terrain sans test ni appareillage permet de se faire une idée de la nature du terrain. Et ce, grâce à ce qui suit :

1/ Indices topographiques :

 Signes de glissement de terrain ou d’érosion importante des talus

 Subsidences ou affaissements localisés.

 Changements nets de l’allure des pentes.

 Fond de vallée ou dépression pouvant être remplie de dépôts alluvionnaires compressibles.

2/ Noter les indices relatifs au sol :

 Nature du ou des sols rencontrés ; tourbe, sol marécageux ou d’autres matériaux très compressibles proches de la surface.

 Présence de sols rapportés, de remblais, de déchets ou d’immondices.

 Craquelures caractéristiques en surface qui indiquent un sol gonflant.

 Changement soudain de la nature du sol (effleurements rocheux localisés)

3/ Indices de la végétation :

 comme les espèces d’arbres existants, leur hauteur, leur état, leur circonférence, l’importance de leurs racines etc..

 La végétation conserve la mémoire d’anciens glissements de terrain (arbres penchés ou déracinés par exemple)

4/ Indices relatifs à l’eau :

 Nappe phréatique proche de la surface (existence de puits) ; variation de la nappe.

 Traces d’un ancien cours d’eau, (plantes lacustres), oued asséché.

 Traces visibles ou témoignages d’éventuelles inondations.

 Présence de sources ou de talwegs.

 La proximité d’usines ou de sources de pollution révèle parfois la présence d’eau, de sols agressifs.

5/ Noter les indices relatifs à l’activité humaine :

 Présence de fondations enterrées ou visibles, profondeur, type (ruines anciennes ou historiques par exemple)

 Traces d’anciens puits ou de travaux souterrains.

 Traces de présence d’égouts ou d’autres conduites enterrées

 Indices de présence d’anciens fossés, carneaux, tranchées, carrières etc …

6/ Indices relatifs à l’environnement :

 Hauteur des constructions voisines

 Fondations de ces constructions; profondeur, nature si possible.

 Traces de dommages relevées sur ces constructions si elles sont imputables aux des problèmes de sol (fissurations caractéristiques, végétations…).

Enfin, certains noms des sites, des localités, des rues, places ou chemins comportent des indices révélateurs qui évoquent des descriptions significatives qui n’existent plus par exemple Oued kniss, El-biar, les sources, carrière etc.

« NEWSLETTER » mensuelle de l’Organisme national de contrôle, CTC Chlef PDG Rédacteur en chef: Hamid AZZOUZ Rédacteur : Braham REBZANI Coordinateur : Abdelkader ADIB E-mail

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...