Jump to content
CIVILMANIA
Sign in to follow this  
Sara BV

longueur de recouvrement insuffisante

Recommended Posts

bonjour et merci pour toutes ces réponses.

d'après ces réponses, aucun n'a cité celle de percer  et ajouter des barres en appliquant la résine !

cette solution n'est pas valable ??????

 

Edited by Sara BV

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Sara BV a dit :

bonjour et merci pour toutes ces réponses.

d'après ces réponses, aucun n'a cité celle de percer le  et ajouter des barres en appliquant la résine !

cette solution n'est pas valable ??????

Vous venez à coté des anciennes armatures , vous forez a coté d'elles un trou dont la profondeur est égale à la longueur nécessaire et vous appliquez la résine.

Ca se fait sur les chantiers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

si vous ne voulez pas vérifier l'ancrage par le calcul , vous pouvez calculer l'ancrage nécessaire à la résine à l'aide du logiciel hilti rebar , disponible sur le site à titre gratuit , voir aussi le avis technique pour le calcu des chevilles d'ancrages sur le béton

Edited by elninhyo
  • J aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

c'est plus un problème de recouvrement de barre que d'ancrage donc

il faut que le recouvrement après scellement soit conforme à celui minimum sans être inférieur à la 

longueur de scellement minimum du produit.

a+

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je tiens à attirer ton attention sur le faite que 50D c'est la longueur de recouvrement des aciers tendus. En ce qui concerne les barres comprimées, notamment ceux des poteaux, la longueur est limitée à 0.6xL0 = 0.6x50xD= 30xD= 48cm

Les 60cm que vous avez ici sont largement suffisante. Tu n'as donc pas besoin ni de sceller d'autres barres ni de démolir une partie du poteau. Vous n'avez réellement aucun problème avec cette disposition. Cette erreur (de considérer la longueur de recouvrement des aciers des poteaux de 50D) est très répandue dans les chantiers.

Je vous renvoie vers l'article A6.1.24 du BAEL.

5a572bef727b2_Sanstitre.thumb.png.fe63cf407a321c634b50a8fe2bdee024.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/01/2018 à 09:29, khalil17 a dit :

Bonjour,

Je tiens à attirer ton attention sur le faite que 50D c'est la longueur de recouvrement des aciers tendus. En ce qui concerne les barres comprimées, notamment ceux des poteaux, la longueur est limitée à 0.6xL0 = 0.6x50xD= 30xD= 48cm

Les 60cm que vous avez ici sont largement suffisante. Tu n'as donc pas besoin ni de sceller d'autres barres ni de démolir une partie du poteau. Vous n'avez réellement aucun problème avec cette disposition. Cette erreur (de considérer la longueur de recouvrement des aciers des poteaux de 50D) est très répandue dans les chantiers.

Je vous renvoie vers l'article A6.1.24 du BAEL.

5a572bef727b2_Sanstitre.thumb.png.fe63cf407a321c634b50a8fe2bdee024.png

Bonjour, svp pouvez vous nous préciser la norme où il définit L0=50D ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/05/2018 à 12:14, Hicham Chabbouba a dit :

Bonjour, svp pouvez vous nous préciser la norme où il définit L0=50D ??

Bonjour,

Déjà il faut faire la différence entre recouvrement et ancrage. Sans vouloir entrer dans la définition, la longueur de recouvrement est égale à la longueur d'ancrage augmentée de la distance entre axe des deux barres si celle ci est supérieur à 5D (BAEL A.6.1,223).

La longueur d'ancrage, elle se calcule. En fait, on pose le problème illustré sur le schéma ci-joint.

Dessin1-Model.thumb.jpg.2d07b0b79ed9299f469d8b60ea42c277.jpg

On doit calculer la longueur l minimale de façon que , lorsqu'on augmente la valeur de N, la rupture se produit dans la barre elle même sans se détacher du béton (cad la barre d'acier se casse sans s'arracher du béton).

On a donc S x (tau) > Nmax    avec S=l 2 (pi) R (surface de contact de la barre avec le béton) et (tau) la contrainte d'adhérence (tau) = 0.6 x (psi)² ftj (BAEL A6.1.21)

et N la force de traction max que peut supporter la barre d'acier donc Nmax=fe x ((pi) D²/4

on a enfin                            l > (fe x D) /(4 x tau) 

avec psi = 1.5 barre haute adhérence  (barre rond lisse psi=1)

ftj=2.1MPA      on a donc tau = 2.8 MPA               donc    l > fe D / 11.2  et si    fe = 500MPA  alors l > 44 D et si fe=400MPA alors l > 35 D.

 

Bref, si vous voulez éviter tout ces calculs là, je vous invite à lire l'article A.6.1,221 du BAEL:

Les barres rectilignes de diamètre Ø et de limite d'élasticité fe sont ancrées sur une longueur [ell]s dite « longueur de scellement droit ». A défaut de calcul précis, on adopte les valeurs forfaitaires suivantes pour le rapport [ell]s/Ø :
40 pour les aciers à haute adhérence Fe E 400 de ys au moins égal à 1,5 ;
50 pour les aciers à haute adhérence Fe E 500 de ys au moins égal à 1,5 et pour les aciers lisses Fe E 215 et Fe E 235.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...