Aller au contenu
CIVILMANIA
Hardy Cross

Délimitation des sous bassins versants

Recommended Posts


Bjr existe le logiciel qui délimite le bassin versant comme le logiciel Civil 3D,et tant d'autres logiciels mais le principe de délimitation reste le meme cad avec ce principe si vous avez votre carte topographique ,vous pouvez le delimiter aussi de façon manuel ,en se basant de ce principe:

-Determination des lignes caracteristiques du terrain cad les lignes de crète et les lignes de thalweg

-  De donner le sens général d’écoulement des eaux en repérant les lignes de crêtes et les talwegs ;

-

Ø  De délimiter les sous bassins versants principaux ;

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut mr Bisudi, la méthode que vous avez expliqué est valable dans le cas d'une etude hydrologique, mais pour le cas d'un réseau d'assainissement je pense que c'est autre chose, en se basant sur le nombre de maison qui vont evacuer l'eau vers une condutie n'est ce pas ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non cette méthode reste universelle puisque le bassin versant est traité en hydrologie et comme en assainissement , mais pour le cas d'assainissement on spécifie par rapport à la longueur du tronçon et au plans d'occupation du sol et le plan d'ammenagement urbain cad  que 

1. on determine les lignes de crete et du thalweg du bassin versant

2. on determine le sens d'écoulement des eaux dans les avenues ou rues en tenant compte des lignes de thalweg et crete et aussi des plans des courbes des niveaux.

3. ainsi le sous bassins versant sera delimité de la manière dont l'écoulement des eaux se fait dans les avenues  et en utilisant le principe de tronçon cad que la longuer  de tronçon ne doit pas depasser plus ou moins 250m si je ne me trompe pas ou alors la longueur d'écoulement(parcours le plus long de la goutte d'eau) ne doit pas depasser 365m

  • J aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, Cette méthode est utilisé dans le cas de dimensionnement d'un réseaux d'eau pluviales consiste a délimité le bassin on le répartissante en  sous bassins s à l'aide des polygones cette délimitation peux se faire à l'aide de logiciel covadis 

Modifié par Bouzakraoui Ismail
  • J aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le bassin versant est la surface ou tombent les eaux de pluie qui finissent par se rassembler dans un seul point (le point le plus du point vue altimétrie en général)

 ill_leBassinVersant.jpg.a24298148c8904447f9e084d53445da6.jpg

On se basant sur ce principe donc dans le cas d'une route alors c'est la surface d'impluvium.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 14/07/2016 à 19:09, Hardy Cross a dit :

Salut mr Bisudi, la méthode que vous avez expliqué est valable dans le cas d'une etude hydrologique, mais pour le cas d'un réseau d'assainissement je pense que c'est autre chose, en se basant sur le nombre de maison qui vont evacuer l'eau vers une condutie n'est ce pas ??

bonjour,

oui effectivement  lorsque l'on fait de l'assainissement urbain  on doit dimensionner un réseau. ce réseau peut être unitaire ( réseau commun aux eaux pluviales et aux eaux usées) ou séparatif  'un réseau pour chaque type d'eaux.

lorsque le réseau est unitaire on le dimensionne pour les eaux pluviales  débit autrement plus important que celui des eaux usées.

ces réseaux sont en général des réseaux ramifiées inverses. ils sont constitués par un collecteur principal dans lequel déversent des collecteurs secondaires qui reçoivent les eaux soit des habitations soit des regards avaloirs..

les regards de branchement sont au droit des habitations ou des immeubles. 

le regards avaloirs sont , en général distants de 25 m  pour des raisons d'entretien du réseau. toute la conduite  entre deux regards peut être curée par une barre d'acier à béton ( 12 m  de part et d'autre).

les débits à prendre en compte sont pour les eaux pluviales , calculés sur la base de la superficie de la chaussée des trottoirs et des espaces environnants en tenant compte des débits de pointe.

pour les eaux usées on considère que le débit à prendre en considération est celui calculé sur la base de la dotation journalière d'eau potable.

OuAllahou A3lam

A+ 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×