Jump to content
CIVILMANIA

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

je développe actuellement un modèle brochette pour le calcul sismique de bâtiments courants. Pour caler mon modèle, mais surtout pour vérifier que mes calculs sont plus ou moins justes, je compare mes résultats avec ceux donnés par des logiciels éléments finis comme Advance Design ou Robot. Jusqu'ici, et même pour des batiments un peu complexe, j'obtiens des périodes et modes propres plutôt bons. L'analyse modale qui découle du modèle brochette semble donc assez réaliste. J'en ai déduit que les masses et les raideurs avaient relativement bien été prises en compte.

Néanmoins, les forces pseudo-statiques équivalentes (et donc les efforts internes) sont toujours surestimés avec le modèle brochette. Pour un RDC ou un R+1, les écarts entre le modèle brochette et les modèles éléments finis restent limités. Mais à partir du R+2, les écarts deviennent plus important et le modèle brochette s'avère beaucoup trop conservatif pour pouvoir être utile au dimensionnement ou au contrôle de structures.

Quelqu'un connaitrait la raison de ces surestimations d'efforts avec les modèles brochettes ?

  • J aime 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...