Aller au contenu
CIVILMANIA
Maxtox

Assemblages - Section en T equivalente

Recommended Posts

Bonjour, 

Merci tout d'abord de ton retour ! L'épaisseur de la platine était de 25mm aussi je crois donc ceci est cohérent.

Concernant le modèle tu peux utiliser des liasons rigides sans problèmes je pense, avec des appuis rotulés (au moins deux sur l'axe de flexion) tu ne devrais pas avoir de problèmes de stabilité, qu'avais tu mis comme appui ? Les liasons rigides transfèrent le moment et l'effort tranchant à 100% sans faire intervenir les rigidités des éléments car infiniment rigide donc normalement elles ne devraient pas poser de problème...

Concernant l'effet levier effectivement il existe et il faut le prendre en compte, cependant je pense qu'en mettant des appuis ponctuels il n'est pas pris en compte, il faudrait pour cela (je pense) utiliser un appuis élastique rigide sur la surface de la platine mais cela fausserait les résultats de la flexion ... En clair je pense que cet effet là est assez dur à modéliser. Cependant je reste persuadé que le modèle EF reste proche de la réalité pour le moment je n'ai pas eu de problèmes avec cela (même si comme je l'ai dit je n'ai calculé que des petits éléments et que cet encastrement est un peu plus sollicité que ce que j'ai fait jusque ici) on verra ce qu'en pense le bureau de contrôle. Je pense qu'avec un ratio de 180/235 on reste dans la sécurité et on reste assez économique au niveau des platines et assemblages... 

 

Merci de ton aide en tout cas ce fut un échange constructif pour ma part et je suis content de voir des gens qui se posent les mêmes questions que moi, je me sens ainsi moins seul :)

Bonne continuation et a bientôt sur le Forum

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Très intéressante discussion, j'aurai voulu y participer.

La modélisation des assemblages en particulier ceux interagissant avec du béton est assez difficile a estimer et surtout a modéliser sur un logiciel d’élément fini.

La principale contraintes sont justement la définition des conditions limites de la modélisation de l’assemblage, (des appuis) .

En particulier celle des tronçons en T comprimés sur le béton, l'eurocode prend en compte ce phénomène via des largeurs d'appuis additionnelles qui sont conditionné par la rigidité de la platine et de la plastification dans le béton, sachant que vous avez des projections plus ou moins étendues selon la dimensions de votre platine.

C'est vraiment difficile a modeliser, ca consisterait mettre en place des appuis surfaciques avec une rigidité non linéaire... vous voyez la complexité de cette démarche, vous avez ce probleme qui se passe sur votre semelle comprimé (pour un cas de moment sen pied de poteau) mais aussi sur tout ou une partie de lame de la semelle. L’ensemble doit s’équilibrer avec la résultante en traction des boulons... bref trouver l'axe neutre de rotation de l'ensemble pour juste un seul cas de charge relève de la gageure la plus extrême, voir d'une thèse de doctorat :)

Ensuite concernant l'effet de levier, il est complétement impossible de passer a coté, celui ci pouvant être largement dimensionnant pour l’évaluation de la resistance a la traction d'un tronçon en T. La modélisation de ce dernier est vraiment difficile dans un modele global d'assemblage. Le mieux serais de faire cette étude a l'exterieur puis d'integrer les resultats de résistance a la traction  du troncon directement dans le modele.

Pour les largeurs efficaces je suis d'accord sur la validation des longueurs via un logiciel d’élément fini, étant donné quelles sont liés au meme materiaux c'est assez facile d’interpréter les résultats sur un modèle (poutre metal / platine metal).

Cependant quid des efforts horizontaux, une grande partie est repris par frottements (sous charges descendantes) et sinon par d'autres dispositifs de blocage de type bêche, l'interaction dans le modele devra etre pris en compte. En effet bloquer les appuis par des liaisons rigides aura comme effet de "brider" votre structure en hyperstatiticité et l'influence des déformations de l'ensemble (rigidité de la platine principalement) faussera vos résultats globaux et donc vos resultats verticaux (compression-traction) sur vos appuis modélisés.

De plus la présence de bêche entraine un moment secondaires dans l’assemblage qu doit prendre en compte.

 

Bref tout ca pour dire que je méfierais des analyse EF sur des interactions beton-métal, et aurait tendance a extrapoler ou croiser des résultats des analyses réglementaires strictes (pour des calculs qui sortent de l’ordinaire)

Je vous joint pour info une explication pour le calcul des rangées de boulons supérieures a 2 :

06-GB_Moment_Connections.pdf

 

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Maxtox, merci d’avoir proposé ce sujet, cela m’a aussi permit de découvrir d’autres méthodes d’analyse du problème. Keuj, merci pour votre analyse, le document que vous avez posté est intéressant mais un peu compliqué. Concernant  l’utilisation des liaisons rigides, moi je les ai utilisées uniquement pour transférer les charges et les appuis, ainsi au lieu de faire plusieurs appuis autour du percement on fait un seul appuis au centre (nœud maître) puis avec une liaison rigide le lier aux nœuds créés autour du percement (nœuds esclaves).Pour les charges je comptais faire la même chose, appliquer les charges au droit du nœud maître puis le lier aux nœuds esclave créés sur le tronçon de profil modélisé en plaques. Concernant l’effet de levier (ou pied de biche),  c’est vrai qu’il vaut mieux le traiter séparément. Il me semble avoir vu (si je ne me trompe pas) dans eurocode tours mâts et cheminée, un coefficient de levier conseillé  de 1.8 mais certains le considèrent un peu exagéré. Dans le cas de l’appuis d’une colonne métallique, je pense que l’effet de levier peut être atténué en omettant de mettre du mortier à coté du bord de la plaque de base.

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×