Aller au contenu
CIVILMANIA
yacine41

choix de materiau adequat de revetement de sol

Recommended Posts

bonjour;

il s'agit de reprendre le revêtement de sol d'une terrasse accessible, et on doute sur le choix du matériau à utiliser est ce que le carrelage granito (épaisseur du carreau environ 2 cm) ou bien une dalle de sol (épaisseur mince), indiquez moi lequel est plus efficace (n'oubliez pas de me rappeler les proportions des composants du mortier de pose ainsi que la mise en oeuvre).

cordialement!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

je suppose que la reprise est surtout due à un problème d'étanchéité.

avant toute chose il faut reprendre l'étanchéité en faisant une simple étanchéité sous carrelage ( une couche de bitume oxydé + un feutre 36 S) ceci après décapage bien sur.après pour ce qui est du revêtement en lui même la dalle de sol a pour inconvénient  d’être glissante     ( même celle dite antidérapante) et en plus elle est fragile au chocs et onéreuse.moi je lui préfère le carreau granito sur mortier de pose ( la pente est assurée par la charge)-mais il y a mieux: c'est le granito coulé sur place - réalisation d'une légère chape pour assurer l'écoulement ensuite petite couche de granito en disposant des joints de 1.5 cm en carré de 50 cm- le fait de mettre des grands carreaux réduit le linéaire de joints et donc les possibilités d'infiltration. 50 cm est à mon avis la dimension optimale du carreau pour éviter la fissuration.

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

habituellement le carrelage est posé sur mortier.

ce mortier dosé à 400 kg/m3 environ ( les maçons le fabrique au filling) est réparti sec sur la surface à revêtir. son épaisseur est réglée au fur et à mesure de la pose qui se fait en tapant très fort avec un maillet en plastic sur le carreau..l'inclinaison des carreaux est faite de telle sorte que l'écoulement soit assuré vers les gargouilles.ainsi les parties hautes de la terrasse recevront une grande "charge" alors que les parties basses recevront une "charge" minimale.

après la journée de travail le carrelage est arrosé copieusement ce qui permet au mortier d’être mouillé et de faire prise.le lendemain le carrelage est "coulé". on remplit les joints par un coulis de ciment blanc et on nettoie l'éxédent avec de la siure de bois .auhourdu'hui on utilise lplutot un frottoir en caouthouc.

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

l'épaisseur du joint est de l'ordre du mm ou un peu plus ( une allumette) pour permettre le passage de l'eau qui permettra la prise du mortier et  du coulis de ciment blanc.

l’épaisseur minimale du mortier est de l'ordre de 2 à 2.5 cm .l'épaisseur max peut atteindre 8 à 10 cm.

lorsque l’épaisseur est trop grande on peut remplacer une partie du mortier de pose par du sable sans ciment ou alors des gravats fins ( bris de briques).

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

une terrasse accessible doit avoir la pente la plus petite possible

cette pente dépendra de la qualité du revêtement. si le carrelage est bien lisse une pente de 1/1000 suffit.sinon on peut aller jusqu'à 3.5/1000.elle dépendra aussi de la nature des précipitations de la région.si les pluie sont très intenses il faudra augmenter la pente pour un meilleure évacuation.

 elle dépendra aussi du nombre des evacuations ( gargouilles) i-e en fonction de la surface à évacuer .

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×