Aller au contenu
CIVILMANIA
Amir062

Vérification de la toiture d'un hangar avec une surcharge de 16kg/m²

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

j'ai une étude sur un hangar en charpente métallique situé dans le sud de la France, l'étude porte sur la vérification de la stabilité de la toiture (fibrociment ) suite a une surcharge de 16kg/m² correspondant à un complexe (type paraplac) profil metallique + isolation + étanchéité.

HYPOTHESE :

  • Dimension du hangar 23,1 de long et 14,38 de large
  • Pannes IPE100 sur 3 appuis (espacé de 1,32m cf photo)
  • Les pannes sont appuyés sur des IPE220 (espacé tous les 6m maxi)
  • Pente de la toiture environ 10%
  • je n'ai pas réussi à déterminer les charges dû au vent 

G: - Le poids linéique d’un IPE           (0.083kN/ml)

     - Le poids de la plaque fibro          (0.17kN/m²)

     - La charge de l’isolation                (0.16kN/m²)

 Q:  - La charge de neige minoré (zone A2)         (0.45*0.8= 0.36kN/m²)

       -  les efforts dû au Vent J'ai pas réussi à les déterminer ???  

n'ayant pas de logiciel adapté , j'ai quasiment jamais fait de calcul métallique à la main et les délais me laisse pas le temps de bien étudier les dessous de l'EC3. Mon étude se limite à la toiture je n'ai pas a vérifier les poteaux.

C'est pour cela que je fait appel à la communauté si certains peuvent m'aider à justifier si la surcharge peut être reprise par la structure ou non, je les remercies d'avance !!

 

Photo pleine page.jpg

Modifié par Amir062

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Comme je suis en train de calibrer des logiciels que je me suis monté, j'ai pris votre cas comme exemple. Aussi, je vous fais passer le résultat des calculs.

J’ai pris quelques hypothèses complémentaires, non indiqué dans votre message et nécessaire aux calculs. Vous devrez vérifier si elles correspondent à la réalité du terrain pour valider les résultats.

région A2 sud de le France: j'ai pris la région toulousaine, plus précisément zone industrielle à Colomiers.

La panne a une longueur de 12m et porte sur 3 portiques.

Le logiciel étant facile à utiliser, il me suffit d’un click pour changer le nombre d’appui, j’ai donc fait le calcul pour 2 appuis, 3 appuis et infinité d’appui (au-delà de 4, le moment maxi varie très peu et c’est toujours la 1ière travée qui est dimensionnante).

Un hangar de 23,10m de long avec à priori 4 travées (soit 5 portiques, 2 de rives et 3 intermédiaires) ne peut pas avoir un espacement de 6m. A priori, l'entraxe devrait tourner aux environ de 5,70m. Ce que j'ai pris comme base pour mes calculs.

Toiture classée en catégorie H non accessible

Quelques remarques;

Les liernes sur la travée à côté du faitage devraient être raccordé directement aux portiques et non à la panne faitière. Je sais, c'est plus économique, on économise une lierne mais je n'ai jamais été persuadé de l'efficacité de ce montage.

Une vérification n’a pas été conduite : une panne de la 1ière travée sert aussi de montant à la poutre au vent. Elle sera donc à une compression-flexion déviée

Vous trouverez l’ensemble des fichiers de calcul (Note de calcul Neige + Notre de calcul effort de vent + 3notes de calcul panne) dans le même fichier compressé.

Votre IPE passe sans problème. Toutefois, un point n'a pas été vérifié: visible sur la photo, un IPE joue le role de montant de la poutre au vent, il faudrait donc le vérifier en flexion composé ce que ne propose pas le logiciel. L'avantage étant qu'il n'est pas au bord de la toiture, il n'aura pas à encaissé les efforts de soulèvement les plus importants.

Bonne lecture

Calcul_Panne.zip

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×