Aller au contenu
CIVILMANIA
TITILT

Dimensionnement d'un mur de soutenement

Recommended Posts

bonjour,

Quand on calcul le moment dans la section en pied du voile(d'un mur de soutènement en T renversé), pourquoi on ne prend pas en considération le moment provenant de la poussée de terres qui repose sur le patin et le talon de la semelle ?? (on ne peut pas nier la liason entre semelle et fut)

quelqu'un m'aide à comprendre svp et merci d'avance

Modifié par Peter El Baba

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On 2/27/2018 at 7:36 PM, mhamed said:

pas du tout si on utilise des contreforts biensur avec un bêche la semelle coté poussée ne se calcul plus en console sinon vous aurez une hauteur tres importante pour minimiser le ferraillage wallaho a3lam.

bonjour,

 

l.PNG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
34 minutes ago, mhamed said:

Une dalle encastré sur 03 cotés (le mur et les deux contreforts) Wallaho A3lam.

Est ce que c’est faux si dans ce cas je considere que la semelle est encastre par le fut? 

Merci pour votre aide 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour voici une petite illustration et calcul des murs avec contrefort telque traiter par Pierre Charon; mais il faudra avoir aussi les rapports des études géotechniques ,mais aussi proceder tout d'abord a une bonne conception de ton mur,car tout ce qui se conçois bien, s'étudie bien et évidement se réalisera bien

Principe mur contrefort.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 08/06/2018 à 11:52, Peter El Baba a dit :

Est ce que c’est faux si dans ce cas je considere que la semelle est encastre par le fut? 

Merci pour votre aide 

si tu considère ta semelle encastré dans ton fut (cad elle travail en console) c'est plus défavorable qu'une dalle encastrée sur 03 cotés donc c vraie vous êtes en sécurité mais coté économique vous aurez des quantités plus grande. Wallho a3lam

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour, 

de quel fut s'agit-il?

si tu parles du rideau, en aucun cas la semelle ne peut être considérée encastrée au rideau, le rideau lui-même étant sujet à la rotation.la semelle est ancrée dans le sol et de ce fait ne peut subir aucun déplacement à l'exception des tassements qui constituent dans ce cas un déplacement d’ensemble de tout le mur.

OuAllahou A3lam

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, FRIDJALI a dit :

bonjour, 

de quel fut s'agit-il?

si tu parles du rideau, en aucun cas la semelle ne peut être considérée encastrée au rideau, le rideau lui-même étant sujet à la rotation.la semelle est ancrée dans le sol et de ce fait ne peut subir aucun déplacement à l'exception des tassements qui constituent dans ce cas un déplacement d’ensemble de tout le mur.

OuAllahou A3lam

A+

bonjour,

pour un cantilever clasique les armatures des semelle est calculer en considerant le talon et le patin encastres par le rideau, moi j'ai effectuer la meme chose quand j'ai calculer la semelle du contrefort.. si je ne veux pas la considere encastrer par le voile donc comment je devait la calculer ??

 

 

Modifié par FRIDJALI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

pour un mur à contreforts le comportement est différent..les contreforts sont situés soit à l'avant du voile soit  l'arrière..

si les contreforts sont situés à l'arrière, ton talon avant n'est soumis qu'à la réaction du sol puisque le poids du sol coté butée est négligeable et ces terres  peuvent être enlevées.

A l'arrière ta semelle est reprise par trois éléments. le rideau et les deux contreforts qui encadrent chaque trame du mur.donc tu la calcul comme dalle reposant sur trois cotés. le voile et les deux contreforts.

ci-joint le document de ADETS consacré à la résistance des murs .les armatures trouvées sont en TS mais tu as des sections et donc tu peux adopter des armatures en barre conformément aux réglements.

OuAllahou A3lam

A+

 

05_04_justification_resistance.rar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à ts,

Pour synthétiser tout ce qui a été dit, je vous présente le calcul d'un mur de soutènement de 7m avec conterforts espacés de 3m.

paroi : h=7m e=20cm liée rigidement aux contreforts intermédiaires et articulée sur la semelle et sur les contreforts de rive

Semelle : e=60cm avec patin de 1m et talon de 4m (mesurés entraxe)

Ka=0.4, gama, sol=2t/m3, surcharge d'exploitation Q=1t/m² sur le remblai côté talon,

Poussée Ka x gama x h=5.6t/m² triangulaire  ka x Q=0.4t/m² uniformément répartie,

Poids des terres : gama x h=14t/m²

 

La structure a été modélisée sur Robot Structural Analysis. Le ferraillage a été fait à l'ELS en supposant la fissuration préjudiciable, Béton B25, acier Fe500. Pour les bseoins d'exploitation des résultats 2 modèles ont été faits :

image.png

1- Ferraillage horizontal de la paroi : moment Mxx

image.png.97365f7a84eed39075fc100ac8d94375.png

La section la plus sollicitée se trouve à environ 6m r/r à la tête du mur. Vous constatez bien que cela ressemble au diagramme d'une poutre continue

image.png.c6a32b68b2163ecf6a5bfae1898205fc.png

 

Soit un moment maximal de 3.03 t.m/ml sur appuis (on trouve une valeur proche de qs=0.4x2x6+0.4x1=5.2t/ml soit Ms=5.2x3²/12=3.9 t.m/ml)

et un moment maximal sur travée de 1.91t.m/ml (Ms=5.2x3²/24=1.95 t.m/ml)

2- Ferraillage des contreforts intermédiaires: Diagramme du moment de flexion

image.png.87ebf585d5e69d276438787c9ff6ff44.png

La valeur maximale vaut 172t.m en pied du contrefort (On retrouve une valeur proche de Ms=3x(0.4x2x7^3/6 + 0.4x1x7²/2)=166.6 t.m)

3-Ferraillage de la semelle

3-1 Contrainte de contact sol-semelle

image.png.38cb2fe42ee34e76a5591d5004206540.png

Il s'agit d'une semelle entièrement comprimée avec une contrainte maximale de 2bars environ 

3-2 : Moment de flexion Mxx

image.png.4b31c4fd17f8ef02c4513f37e8b62f25.png

3-3 : Moment de flexion Myy

image.png.58f252e052b87e08ed99bc6c34306ecc.png

On constate d'après les 2 cartographies que l'acier principal est celui de la nappe supérieur avec une valeur maximale de Ms=24t.m/ml

NOTA : Je n'ai pas présenté le calcul des ferraillage pour allèger la présentation

Je vous souhaite bonne lecture. A bientôt

 

Modifié par Ucef El Mir
  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×