Aller au contenu
CIVILMANIA
Senbleh

Calcul de la flèche d une poutre console

Recommended Posts

bonjour,

dans votre configuration de votre mur chaise,le moment engendré sur cette console,engendre un moment sur le voile,et dans ce cas il faudra en tenir compte lors de la détermination des aciers dans le voile,cet élément ne constitue pas un appui

 

cordialement

 

gérard demeusy

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

12 minutes ago, gerard demeusy said:

bonjour,

dans votre configuration de votre mur chaise,le moment engendré sur cette console,engendre un moment sur le voile,et dans ce cas il faudra en tenir compte lors de la détermination des aciers dans le voile,cet élément ne constitue pas un appui

 

cordialement

 

gérard demeusy

pourquoi on ne la considere pas un appui ? j'espere que je ne vous derange pas mais merci beaucoups pour votre aide

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au vu du schéma, je modéliserai le mur avec 5 barres.

La barre haute serait soumise à une poussée des terres trapézoIdale

La console recevrait une charge uniformément répartie verticale. Cette console encastrée au voile et libre à l'autre bout reposerait sur des ressorts modélisant le tassement et la raideur du sol à retenir

L'autre partie du voile de l'encastrement de la console à la semelle recevrait une charge des poussées des terres situées sous la console.

2 autres barres pour le patin et le talon de la semelle avec le poids vertical des terres.

On ne peut pas considérer le point B comme un appui car lla poussée des terres a tendance à écarter le mur avec un déplacement horizontal.

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2 hours ago, philkakou said:

Au vu du schéma, je modéliserai le mur avec 5 barres.

La barre haute serait soumise à une poussée des terres trapézoIdale

La console recevrait une charge uniformément répartie verticale. Cette console encastrée au voile et libre à l'autre bout reposerait sur des ressorts modélisant le tassement et la raideur du sol à retenir

L'autre partie du voile de l'encastrement de la console à la semelle recevrait une charge des poussées des terres situées sous la console.

2 autres barres pour le patin et le talon de la semelle avec le poids vertical des terres.

On ne peut pas considérer le point B comme un appui car lla poussée des terres a tendance à écarter le mur avec un déplacement horizontal.

bonjour,

merci pour votre explication, mais en ce qui concerne la console qui reçoit la charge uniforme vertical(poids de la terre),  comment vous avez considerer qu'elle est appuyée sur un ressort qui modélise le tassement...est ce qui'il ya un livre ou site qui explique ce phenomene?

une autre question cette console qui est encastré par la voile, transmet-elle au voile(au point B ) le moment provenant du poid du terre qu'elle reçoit?

merci d'avance

Modifié par Peter El Baba

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Peter El Baba a dit :

bonjour,

merci pour votre explication, mais en ce qui concerne la console qui reçoit la charge uniforme vertical(poids de la terre),  comment vous avez considerer qu'elle est appuyée sur un ressort qui modélise le tassement...est ce qui'il ya un livre ou site qui explique ce phenomene?

une autre question cette console qui est encastré par la voile, transmet-elle au voile(au point B ) le moment provenant du poid du terre qu'elle reçoit?

merci d'avance

Bonjour

Si le moment dû au poids des terres n'est pas transmis au voile il va où d'après vous ?

Là vous êtes entrain de contredire les principes de la RDM

Cdt

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici des schémas de principe effectués avec le logiciel RDM v7 IUT Le Mans  d'Yves Debard

IL faut créer l'ossature et définir les intensités des forces, les différents cas de charges, butée ou non.

La difficulté réside dans la modélisation des appuis sous la semelle considérée comme une poutre reposant sur un sol élastique.

Définir un sol très souple permettrait à mon avis de caractériser au mieux les contraintes dans la semelle.

Idem pour la poutre console car je ne sais pas quel mode constructif est retenu : console construite sur le remblai mis en oeuvre ou pas ?

remblaiement ensuite donc remblai meuble et peu de contact avec le sol.... tout cela influence la modélisation à retenir

Déformation - effort normal - effort tranchant - Moment fléchissant (équivalent dans le cas présent au diagramme des contraintes)

  image.thumb.png.14c9b972aafc693e5c3fd90bad561125.pngimage.thumb.png.158d3969f09cce204f3b9162dba123fa.pngimage.thumb.png.f95c0372bb7d17893cb4ad0b726e49da.pngimage.thumb.png.bc3c5cadc7cb674d203265ae9143300f.png

image.png

Voici des schémas de principe effectués avec le logiciel RDM v7 IUT Le Mans  d'Yves Debard

IL faut créer l'ossature et définir les intensités des forces, les différents cas de charges, butée ou non.

La difficulté réside dans la modélisation des appuis sous la semelle considérée comme une poutre reposant sur un sol élastique.

Définir un sol très souple permettrait à mon avis de caractériser au mieux les contraintes dans la semelle.

Idem pour la poutre console car je ne sais pas quel mode constructif est retenu : console construite sur le remblai mis en oeuvre ou pas ?

remblaiement ensuite donc remblai meuble et peu de contact avec le sol.... tout cela influence la modélisation à retenir

Déformation - effort normal - effort tranchant - Moment fléchissant (équivalent dans le cas présent au diagramme des contraintes)

  image.thumb.png.14c9b972aafc693e5c3fd90bad561125.pngimage.thumb.png.158d3969f09cce204f3b9162dba123fa.pngimage.thumb.png.f95c0372bb7d17893cb4ad0b726e49da.pngimage.thumb.png.bc3c5cadc7cb674d203265ae9143300f.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, philkakou a dit :

Voici des schémas de principe effectués avec le logiciel RDM v7 IUT Le Mans  d'Yves Debard

IL faut créer l'ossature et définir les intensités des forces, les différents cas de charges, butée ou non.

La difficulté réside dans la modélisation des appuis sous la semelle considérée comme une poutre reposant sur un sol élastique.

Définir un sol très souple permettrait à mon avis de caractériser au mieux les contraintes dans la semelle.

Idem pour la poutre console car je ne sais pas quel mode constructif est retenu : console construite sur le remblai mis en oeuvre ou pas ?

remblaiement ensuite donc remblai meuble et peu de contact avec le sol.... tout cela influence la modélisation à retenir

Déformation - effort normal - effort tranchant - Moment fléchissant (équivalent dans le cas présent au diagramme des contraintes)

  image.thumb.png.14c9b972aafc693e5c3fd90bad561125.pngimage.thumb.png.158d3969f09cce204f3b9162dba123fa.pngimage.thumb.png.f95c0372bb7d17893cb4ad0b726e49da.pngimage.thumb.png.bc3c5cadc7cb674d203265ae9143300f.png

image.png

Voici des schémas de principe effectués avec le logiciel RDM v7 IUT Le Mans  d'Yves Debard

IL faut créer l'ossature et définir les intensités des forces, les différents cas de charges, butée ou non.

La difficulté réside dans la modélisation des appuis sous la semelle considérée comme une poutre reposant sur un sol élastique.

Définir un sol très souple permettrait à mon avis de caractériser au mieux les contraintes dans la semelle.

Idem pour la poutre console car je ne sais pas quel mode constructif est retenu : console construite sur le remblai mis en oeuvre ou pas ?

remblaiement ensuite donc remblai meuble et peu de contact avec le sol.... tout cela influence la modélisation à retenir

Déformation - effort normal - effort tranchant - Moment fléchissant (équivalent dans le cas présent au diagramme des contraintes)

  image.thumb.png.14c9b972aafc693e5c3fd90bad561125.pngimage.thumb.png.158d3969f09cce204f3b9162dba123fa.pngimage.thumb.png.f95c0372bb7d17893cb4ad0b726e49da.pngimage.thumb.png.bc3c5cadc7cb674d203265ae9143300f.png

Oui mais pourquoi compliqué le problème et tout ce calcul en modélisation pour un cas aussi simple d'un mur de soutènement avec une dalle console (ce n'est pas une poutre console) ancrée dans le terrain qui a un rôle stabilisant du mur de soutènement par le poids des terres en dessus et le frottement dalle sol ou remblai

Pour le calcul de l'écran du mur, le bon sens cad cas défavorable et de ne pas tenir compte de la dalle console

Cdt

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, BELLAMINE said:

Oui mais pourquoi compliqué le problème et tout ce calcul en modélisation pour un cas aussi simple d'un mur de soutènement avec une dalle console (ce n'est pas une poutre console) ancrée dans le terrain qui a un rôle stabilisant du mur de soutènement par le poids des terres en dessus et le frottement dalle sol ou remblai

Pour le calcul de l'écran du mur, le bon sens cad cas défavorable et de ne pas tenir compte de la dalle console

Cdt

 

on ne la considère pas une dalle ancre ( j'ai mis la difference entre les murs dans les photos illustré ci dessous)

"Pour le calcul de l'écran du mur, le bon sens cad cas défavorable et de ne pas tenir compte de la dalle console" : ce que vous êtes entrain de dire c'est que le moment provenant du poids de terre au dessus de la console on ne le prend pas en considération quand on calcul le ferraillage de l'écran pour plus de sécurité ? 

merci

1 hour ago, philkakou said:

Voici des schémas de principe effectués avec le logiciel RDM v7 IUT Le Mans  d'Yves Debard

IL faut créer l'ossature et définir les intensités des forces, les différents cas de charges, butée ou non.

La difficulté réside dans la modélisation des appuis sous la semelle considérée comme une poutre reposant sur un sol élastique.

Définir un sol très souple permettrait à mon avis de caractériser au mieux les contraintes dans la semelle.

Idem pour la poutre console car je ne sais pas quel mode constructif est retenu : console construite sur le remblai mis en oeuvre ou pas ?

remblaiement ensuite donc remblai meuble et peu de contact avec le sol.... tout cela influence la modélisation à retenir

Déformation - effort normal - effort tranchant - Moment fléchissant (équivalent dans le cas présent au diagramme des contraintes)

  image.thumb.png.14c9b972aafc693e5c3fd90bad561125.pngimage.thumb.png.158d3969f09cce204f3b9162dba123fa.pngimage.thumb.png.f95c0372bb7d17893cb4ad0b726e49da.pngimage.thumb.png.bc3c5cadc7cb674d203265ae9143300f.png

image.png

Voici des schémas de principe effectués avec le logiciel RDM v7 IUT Le Mans  d'Yves Debard

IL faut créer l'ossature et définir les intensités des forces, les différents cas de charges, butée ou non.

La difficulté réside dans la modélisation des appuis sous la semelle considérée comme une poutre reposant sur un sol élastique.

Définir un sol très souple permettrait à mon avis de caractériser au mieux les contraintes dans la semelle.

Idem pour la poutre console car je ne sais pas quel mode constructif est retenu : console construite sur le remblai mis en oeuvre ou pas ?

remblaiement ensuite donc remblai meuble et peu de contact avec le sol.... tout cela influence la modélisation à retenir

Déformation - effort normal - effort tranchant - Moment fléchissant (équivalent dans le cas présent au diagramme des contraintes)

  image.thumb.png.14c9b972aafc693e5c3fd90bad561125.pngimage.thumb.png.158d3969f09cce204f3b9162dba123fa.pngimage.thumb.png.f95c0372bb7d17893cb4ad0b726e49da.pngimage.thumb.png.bc3c5cadc7cb674d203265ae9143300f.png

quand on dit une poutre est encastre c'est a dire l'appui est fixe, il ne faut pas qu'il bouge or selon votre 1ere photo il me semble que l'appui a deplacer ..comment ca ??

merci

1ère+année+GC+-+IUT+de+Saint+Pierre+-+Ile+de+la+Réunion.jpg

Modifié par Peter El Baba

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×