Aller au contenu
CIVILMANIA

Recommended Posts

bonjour pour les gens qui travaillent sur arche svp concerne la densité des dalles corps creux est ce que je dois la changer dans le catalogue des matériaux ( ?? (jai une dalle 12+5=17cm avec densité 1.438  )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Mr, merci pour votre réponse, en fait après modélisation de ma structure j'ai trouvé un avertissement concernant un poteau mais je sais pas comment le régler (j'ai fixé  que a en 25cm  )  

image.png.e84c0daaf50f68346ba31a877667f5cb.png

image.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, SARA R a dit :

Bonsoir Mr, merci pour votre réponse, en fait après modélisation de ma structure j'ai trouvé un avertissement concernant un poteau mais je sais pas comment le régler (j'ai fixé  que a en 25cm  )  

image.png.e84c0daaf50f68346ba31a877667f5cb.png

image.png

Ne te casse pas trop avec ces avertissements ça ne fausse pas la descente de charges

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

d'accord merci encore une fois pour votre réponse mr,  purriez vous me corrigez si je me trompe pas : alors pour les charges permanentes j'ai pris 0.280T/m² et pour terrasse 0.380T/m² 

pour les poutres une charge linéaire de 0.7T/ml ?? 

cordialement 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 03/11/2018 à 23:36, SARA R a dit :

d'accord merci encore une fois pour votre réponse mr,  purriez vous me corrigez si je me trompe pas : alors pour les charges permanentes j'ai pris 0.280T/m² et pour terrasse 0.380T/m² 

pour les poutres une charge linéaire de 0.7T/ml ?? 

cordialement 

C'est ce qu'on trouve couramment pour des bâtiments à usage de bureaux, habitation, etc dont la hauteur des étages est de l'ordre de 3m. A noter que la charge linéique s'applique uniquement pour des poutres supportant des cloisons lourdes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir mr, merci sincèrement pour votre réponse.

si vous me permettez de vous poser d'autres questions parce que jusqu’à présent j'ai pas trouver de réponse :

1/ vu que je suis débutante en arche est ce que je peux  calculer les longrines sur ce dernier ?parceque j'ai entendu que celles ci ne se calculent pas et les BET donnent un ferraillage pratique. 

2/concernant le dallage pourquoi on utilise un le minim 13cm alors qu'en dtu 13.3 le minumum est 15cm? est ce que je dois lee calculer comme le radier (une dalle renversée) le DTU13.3  ne détermine pas la méthode à suivre 

3/pour dimensionner un voile jai utilisé la méthode des contraintes comme suit: j'ai calculé Nultime ( avec A=0.001ab jai considére que le mur est armé)aprés σultim et j'ai la comparé avec σu ( j'ai sorti les effort N=-148.16T et M=-744.18 ) j'ai travaillé avec M>0 ) ensuite j'ai calculer les 2 contraintes max et min (vérifiés)  et j'ai déterminer aprés Av=M/Zσs pour l'acier vertical et Ahorizontal=A/4

 Concernant son semelle filante : j'ai calculé e=M/Nt et qui est> A/6 ainsi j'ai calculé σ =2Nt/3B(0,5A-e0) et qui est bien < à 2*1.33*σsol ensuite j'ai calculé M=σ1*Débordement²/2+2/3*(σmax-σ1)*Débordement²/2 ==>A(long)=M/Zσs ??  et pour les  transversales A=Nser(B-e)/8dσs

MERCI INFINIMENT 

Modifié par SARA R

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/11/2018 à 22:09, SARA R a dit :

bonsoir mr, merci sincèrement pour votre réponse.

si vous me permettez de vous poser d'autres questions parce que jusqu’à présent j'ai pas trouver de réponse :

1/ vu que je suis débutante en arche est ce que je peux  calculer les longrines sur ce dernier ?parceque j'ai entendu que celles ci ne se calculent pas et les BET donnent un ferraillage pratique. 

2/concernant le dallage pourquoi on utilise un le minim 13cm alors qu'en dtu 13.3 le minumum est 15cm? est ce que je dois lee calculer comme le radier (une dalle renversée) le DTU13.3  ne détermine pas la méthode à suivre 

3/pour dimensionner un voile jai utilisé la méthode des contraintes comme suit: j'ai calculé Nultime ( avec A=0.001ab jai considére que le mur est armé)aprés σultim et j'ai la comparé avec σu ( j'ai sorti les effort N=-148.16T et M=-744.18 ) j'ai travaillé avec M>0 ) ensuite j'ai calculer les 2 contraintes max et min (vérifiés)  et j'ai déterminer aprés Av=M/Zσs pour l'acier vertical et Ahorizontal=A/4

 Concernant son semelle filante : j'ai calculé e=M/Nt et qui est> A/6 ainsi j'ai calculé σ =2Nt/3B(0,5A-e0) et qui est bien < à 2*1.33*σsol ensuite j'ai calculé M=σ1*Débordement²/2+2/3*(σmax-σ1)*Débordement²/2 ==>A(long)=M/Zσs ??  et pour les  transversales A=Nser(B-e)/8dσs

MERCI INFINIMENT 

1- Pour le calcul des longrines 2 cas à distinguer, cas 1 : bâtiment contreventé par voiles dans ce cas les lognrines travaille principalement à la traction dont la valeur forfitaire est donnée par le PS92 F = ±aN/g · τ· α· W ≥20 kN . Dans le cas d'un bâtiment à contreventement par portiques ou mixte les longrines doivent reprendre en plus les moments sismiques obtenus en modélisant les longrines comme des poutres (sans modéliser le dallage) ou pour plus de précision en modélisant le dallage comme plaque sur sol élastique et les longrines comme poutres sur sol élastique.

2- Selon le DTU 13.3, l'épaisseur du dallage est au moins de 12cm dans le cas des maisons individuelles, de 15cm dans le cas de dallage industriel et 13cm  dans les autres cas. A l'exception du dallage industriel qui nécessite un calcul justificatif détaillé dans le DTU déjà évoqué, on pourra retenir la section minimale d'acier dans les autres cas sans faire des calculs laborieux.

3- D'abord la section minimale des armatures verticales, selon le RPS 2000, est de 0.2% et 2/3*0.2% pour les armatures horizontales. La formule As,fl=M/Zσs (équilibre la flexion) est sécuritaire dans le cas d'un effort normal de compression mais pas dans le cas d'un effort normal de traction. Dans ce dernier cas il faut ajouter une section d'acier pour reprendre l'effort de traction (As,tr=N/σs). Contrairement à As,fl qui est souvent concentrée aux potelets de rive, la section As,tr est à répartir sur toute la section du mur.

4- La formule à utiliser est plutôt : M=(σmin/4+3σmax/4)*Débordement²/2. 

Nota : les formules de calcul des voiles et des semelles filantes correspondantes restent des formules approchées mais pratiques d'autres méthodes plus précises sont utilisées. Pour moi chaque ingénieur a le droit de choisir la méthode qui lui convient mais il doit savoir la défendre.

bon courage

 

 

 

Modifié par ucefelmir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×