Jump to content
CIVILMANIA
Sign in to follow this  
Ledru

Retrait Dalle De Longue Portée

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Lors de la réalisation de bâtiment industriel, les radiers doivent respecter une certaine longueur en fonction de la région d'implantation du bâtiment. Cette longueur (25m par exemple) permet de définir à quel moment un joint doit être mise en place afin d'éviter les phénomènes de retrait engendrant une fisuration.

Imaginons que je dois réaliser un bâtiment de 50 mètre de long sans avoir la moindre possibilité de mettre un joint en place, d'après vous quelles sont les dispositions compensatoires à prendre en compte ?

Merci d'avance,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Découvrez RFEM !

Le logiciel de calcul de structures multi-matériaux (béton, acier, bois, verre, …).

Dlubal

RFEM permet le calcul et le dimensionnement de tous types de structures selon plusieurs normes internationales. Idéal pour le travail selon la méthode BIM, il échange des données avec Revit, Autocad, Tekla et aussi dans les formats les plus courants (ifc, dxf, step, stp, iges, sat, …).

Plus de 45 000 utilisateurs dans 80 pays dans le monde font confiance aux logiciels Dlubal.

Profitez maintenant de la version d’essai gratuite de 90 jours pour le tester : https://goo.gl/v40pVp

Bonjour,

La limite 25m (ou plus selon la région) est en principe permet de négliger l'effet de dilatation et du retrait différé (à long terme) dans le calcul. Pour le retrait à jeune à âge qui pose des problèmes même en respectant la limite déjà évoqué c'est pour ça il faut prendre des dispositions genre cure, coulage par phasage, etc. Lorsqu'on dépasse la limite de 25m on doit tenir compte de l'effet de retrait et de dilatation dans le calcul en introduisant une charge thermique qui dépend du climat de la région, par exemple  :

- Température : +20°/-20° comme actions de courte durée (avec le modèle instantané du béton : Ei)

- Température : +10°/-10° comme actions de longue durée (avec le module différé du béton Ev=Ei/3) 

cdt

Edited by ucefelmir

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup c'est exactement ce que je voulais savoir. 

Il y a 17 heures, ucefelmir a dit :

Bonjour,

La limite 25m (ou plus selon la région) est en principe permet de négliger l'effet de dilatation et du retrait différé (à long terme) dans le calcul. Pour le retrait à jeune à âge qui pose des problèmes même en respectant la limite déjà évoqué c'est pour ça il faut prendre des dispositions genre cure, coulage par phasage, etc. Lorsqu'on dépasse la limite de 25m on doit tenir compte de l'effet de retrait et de dilatation dans le calcul en introduisant une charge thermique qui dépend du climat de la région, par exemple  :

- Température : +20°/-20° comme actions de courte durée (avec le modèle instantané du béton : Ei)

- Température : +10°/-10° comme actions de longue durée (avec le module différé du béton Ev=Ei/3) 

cdt

 

Merci, je regarde les docs immédiatement, mais je n'ai pas possibilité de mettre de joint sur ce bâtiment.

Il y a 7 heures, abdeslam-brahim a dit :

Bonjour

Pour éviter la fissuration due au phénomène de retrait il y'a lieu de prévoir ce qu'on appel les joint du retrait

pour plus d'informations consulter ce doc

https://www.infociments.fr/sites/default/files/article/fichier/CT-B66.49-55.pdf

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...