Jump to content
CIVILMANIA

EVALUATION DE LA PROFONDEUR MINIMALE DE LA DE LA COUCHE RESISTANTE DU SOLS POUR UNE RECONNAISANCE GEOTEHNIQUE : CAS DE L’ETUDE GEOTECHNIQUE DU PROJET DE CONSTRUCTION D’UN BATIMENT DE 13 NIVEAUX EN GUINEE EQUATORIALE: PAR AIME BISUDI BAZOLA: Ingénieur BTP( 1.0.0


About This File

Aujourdui nous connaissons de désordre, instabilité ou effondrement des ouvrages dont la majorité de cause serait lié aux comportement et interaction de la structure de l’ouvrage et le sol support,

 

 

Un des éléments essentiel et de base pour toute étude géotechnique serait le choix ou  la détermination de la profondeur minimale de la couche resistante du sol pour la  reconnaissance géotechnique ,ceci s’illustre par la question : Ayant la profondeur du bon sol (sol résistant) , la reconnaissance du sol devra aller jusqu’à quel profondeur après le bon sol ?

 

Dans les lignes qui suivent nous allons tenter d’illustrer cela avec un cas pratique  de la determination de la profondeur minimale de la couche resistante pour l’etude geotechnique d’un batiment(Sous sol+Rdc+12 étages ) d’un projet réel exécuté en Guinée Equatoriale,

AIME BISUDI,Ingénieur BTP(bac+5),Expert en genie Civil en guinée Equatoriale

 Share


User Feedback

Recommended Comments

There are no comments to display.

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...