Jump to content
CIVILMANIA

All Activity

This stream auto-updates

  1. Past hour
  2. Cher doyen j'entends bien ce que vous dites, et a juste raison. Mais je pense que la norme a donné la moyenne des poids volumiques (Enfin ce que j'ai compris).
  3. Today
  4. Bonjour les ingénieur. J ai besoin un fichier ou un document. Sur le calcule de voile adossé
  5. Bonjour, Il faut calculer le MNT avec des lignes de rupture de pente Bon courage
  6. Yesterday
  7. Bonjour, comment faire pour avoir selon des lignes de rupture de 45° la charge triangulaire sur la poutre ? On a la charge en kN/m² sur la dalle mais à partir de là comment faire pour avoir la charge triangulaire appliquée sur la poutre ?
  8. Bonjour, le dallage sur terre plein est par définition sur sol même mais cela veut dire arase inf ou sup sur TN ?
  9. bonjour, expose un peu plus clairement ton problème. A+
  10. Les parpaings ont des épaisseurs différentes. Il y a les 15, 20 et 25cm Un poids volumique commun à tous les parpaings n'a pas de sens ...
  11. Selon NF P 06 - 004, le poids volumique parpaings creux vaut 13,5 kN/m3.
  12. Bonjour, merci pour la réponse diligente. c'est pour éviter d'avoir les mailles plus petite qui pourrait gêner la mise en œuvre (vibration) que j'ai opté de les superposer.
  13. le module de terrain semble un peu bizarre , parce-que elle existe déjà une piste donc le tracé ne doit pas contenir des hauts et des bas
  14. Bonjour, Oui c'est possible. Il est préférable de rajouter les barres sur le même lit d'armature (rajouter une barre intermédiaire dans chaque direction ce qui donnera au final du HA8 tous les 5cm dans les 2 directions). Si vous superposez les lits, cela fonctionne aussi, vous perdez juste un peu en efficacité car le second lit se rapproche de la fibre comprimée. Cordialement.
  15. Bonjour Avec les notations précitées. Fiche de progrès n°022 du 27/07/2021 relative à une synthèse de comparaison des quatre premiers modèles présentés jusqu'alors. A vos remarques ...
  16. Bonjour Si convergence cela veut dire que votre raisonnement est bon Cdlt
  17. Bonjour As tu fait un calcul hydrologique ? Qu'elle est le débit et pour quelle période de retour ? Qu'elle est la hauteur des plus hautes eaux PHE théorique et celle relever et constater par les riverains ? La solution que vous avez suggérez pour la zone encerclée en bleu me parait admissible, mais sous réserve d'une justification par un calcul hydraulique pour simuler la lame d'eau en surface en période de pointe. Car finalement l'objectif est d'éloigner les eaux des maisons mitoyennes en période de crue... Cdlt
  18. Non, peut importe la hauteur. Même si ta traverse à une certaine rigidité en rotation, les logiciels de calculs, à ma connaissance, ne le prenne pas en compte. Donc si tu veux maintenir ton aile inferieur il faut le préciser dans ton logiciel.
  19. Bonjour, J'a des butons horizontaux à calculer, voici mes données : Buton horizontal sur deux appuis articulé : tube rond 323.9x4 (section imposée) longueur 15.80m charge de compression 250kN. Je pensais prendre en compte les tolérances de laminage de mon fournisseur (0.2%L) + la flèche soit poids propre soit 31.6mm + 23.5mm = 55.1mm pour imposer à mon modèle de calcul une imperfection géométrique initiale de 15800/55.1 --> L/286. Après calcul je reprend la nouvelle flèche et modifie mon imperfection en fonction et ainsi de suite jusqu'à convergence (4 ou 5 itérations s
  20. Oui l'enrochement diminuera la vitesse d'écoulement des eaux mais l'eau qui va s'écouler par la suite va créer l'affouillement et le ravinement dans les zones que j'ai marqué en bleu et jaune sur la photo précédente
  21. Je pense qu'il faut augmenter la rugosité donc ne rien construire de lisse. "Coller" des grosses pierres en quinconce sur le radier du dalot diminuerait la vitesse non?
  22. Bonjour, Je suis à la recherche de solutions techniques pour le ferraillage d'une poutre maîtresse croisée avec une poutre secondaire. J'ai recherché pas mal d'informations sur le net et j'en ressorts comme souvent pour un néophyte avec plus de questions que de réponses, même si j'en apprends beaucoup au fur et à mesure. Là, on rentre dans du sérieux... quelqu'un peut-il me préconiser le bon ferraillage ainsi que la manière de les croiser ? Je suis en zone non sismique Pour l'évaluation des charges permanentes : sur une base rectangulaire simple de 9,70m*5,85m (
  23. La flèche en jaune c'est par là que les eaux doivent être déviées car il y a un oued (rivière) à environ 95m
  24. Bonjour @piste4 Quelle solution pour diminuer la vitesse de l'eau à la sortie du dalot? Au niveau de la zone en bleu, la solution de remblai en enrochement + GLT +coulage d'un béton de 10cm d'épaisseur afin de réduire la vitesse des eaux à cet endroit ne suffirait pas? Voilà le coté Aval du dalot
  25. Last week
  26. Des photos supplémentaires pour appréhender mieux votre pb...
  27. Bonjour, ma question est de savoir, y’a t’il une différence entre poinçonnement et cisaillement d’une semelle? Je vois dans plusieurs post que pour la justification des semelles et radiers beaucoup propose ces deux vérifications. le poinçonnement n’est il pas une instabilité lié à l’effort tranchant et donc au cisaillement? merci.
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...