Aller au contenu
CIVILMANIA

Bisudi Bazola Aimé

Experts
  • Contenus

    832
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    70
  • Pays

    Kenya

Bisudi Bazola Aimé TOP membre le 20 mars !

Bisudi Bazola Aimé avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

519

À propos de Bisudi Bazola Aimé

  • Rang
    Expert

Général

  • Nom
    Bisudi Bazola Aimé
  • Pays
    Congo-Kinshasa
  • Ville
    MALABO

Expériences

  • Poste actuel
    Expert,Cordonateur Techniques à Prodeva/Guinnée equatoriale
  • Expérience
    Confirmé
  • Mes logiciels
    OFFICE,AUTOCAD,ROBOSTRUCTURAL ANALYSIS,CBSPRO,MS PROJECT,EPANET
  • Mes références
    CONSULTANT INDEPENDANT
    Etude des structures des ouvrages pour le compte du Projet de Renforcement des réseaux d’eau potable de la Ville de Conakry, Nouvelle conduite d’eau DN 1100mm P16 en Acier sur 3,5 Km entre ENTA et SANGOYAH:
    Dimensionnement des regards en béton armé pour les vidanges, ventouses etc
    -Elaboration des plans d’armatures pour le régards de vannes ,vidanges, ventouses etc
    -Verification de la stabilité des butées pour la conduite au point de changement de direction(coudes Altimétriques et Altimétriques etc)
    -Calcul de verification de la Tenue de la conduite DN 1100 enterrée suivant la norme Française et la Fascicule 70
    -Calcul de la structure des ossatures portantes de la traversée de la conduite DN 1100 de 48metre de longueur sur la Rivière Kisoso
    -Elaboration des plans de feraillage de la fondation des ossatures portante de la conduite DN 1100 sur la rivière Kisoso

    Projet de Renforcement des réseaux d’eau potable de la Ville de Conakry, Nouvelle conduite d’eau DN 1100mm P16 en Acier sur 3,5 Km entre ENTA et SANGOYAH:
    -Elaboration de la Vue en plan de la Conduite DN 1100
    -Positionnement des équipements bas et haut du réseau cad ventouses,vidanges

    - Calculs de dimensionnement et choix des équipements hydrauliques(Ventouses, Vidanges, vanne de sectionnement)
    -Calcul de la stabilité des butées, vannes de sectionnement

    -Elaboration des plans et détails des ouvrages hydrauliques(Ventouses, vidanges)
    -Calcul et vérification de la pression à l’entrée et à la sortie du réseau

    -Calcul et Dimensionnement de la structure portante de la conduite traversant la rivière Kisoso de 48mètre

    1. CORDDONATEUR DU PROJET DE CONTROL DE LA REHABILITATION ET MODERNISATION D'UN HOPITAL MERE ET ENFANT DE 150 LITS EN GUINNEE EQUATORIALE
    Entreprise de Construction: Entreprise chinoise ZHENGWEI
    Année:2015
    Durée des Travaux:18 Mois
    Contre expertise des études des structures et hydraulique du Reservoir d'eau potable+incendie de 300 metre cube
    -Contre expertise des études et control des structures et assainissement de Dimensionnement de la fosse septique de plus ou moins 200 usagers
    -Contre expertise des études des structures sur la capacité portante des éléments des structures en tenant compte des aspects de modernisation
    -Control des travaux de rehabilitation et modernisation du batiment(sous sol+Rdc+4 étage)
    2.CORDONATEUR DU PROJET DE CONSTRUCTION D'UN HOPITAL DE 50 LITS AVEC 2 SOUS SOLS+RDC+6 ETAGES EN GUINNEE EQUATORIALE:
    -Coordiantion des Etudes d'architectural Bio-medical,Cordination des Etudes des Structures,Participation à l'étude de faisabilité et dassistance du Client sur la recherche du financement au près des institutions financières(Banques)
    Année:2015
    Client: Privé avec un financement d'une Banque commerciale de la Place
    3.ETUDE ET CONTROL DU PROJET DE CONSTRUCTION D'UNE INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE DANS LA VILLE DE OYALA/Guinnée Equatoriale
    Fonction,:Cordonateur technique, Cordination des contre expertises de l'étude du projet,etude de faisabilité du projet, Contreexpertises des Etudes des structures(Construction Industrielle), Analyse des études d'impacts Environemental et l'élaboration du plan de Gestion environemental et Sociale(PGES),Etudes Hydrauliques Chef de mission de control, Recruteur pour la volée Formation des personnel
    Usine de production de 12000000 unités de solution SPGV par an,21000000 unité par an de SPPV, 30.000.000 unité par an de serum oral. superficie du terrain fr 45000m², surface de construction industrielle(hangard) 8.345m²,
    Entreprise de contruction: Entreprise Bresilienne EFES Y COSTA
    Control: PRODEVA/Guinnee Equatoriale
    Financement: Gouvernement de la Guinnée Equatoriale
    Année:2014
    PAYS:GUINNE EQUATORIALE




    3.PROJET DE CONSTRUCTION DU SIEGE DE LA BANQUE DES ETATS D'AFRIQUE CENTRALE A MALABO
    Fonction,Ingenieur de control et de supervision Technique,Batiment sous sol+rdc+13 Etage,etc..
    Bureau d'étude et control:BK ARCHITECS BELGIUM
    Entreprise:BOUYGUES INTERNATIONALE
    Année:2011
    PAYS:GUINNEE EQUATORIALE

    4.PROJET DE CONSTRUCTION DU PLAIS DE CONGRES DE MALABO ET SON ANNEXE
    Fonction,Ingenieur de control et de supervision Technique,Batiment sous sol+rdc+3,passerelle de 25m,parking de 500 vehicules 2 salles de confrence de 2500 et 500 places,etc..
    Bureau d'étude et control:BK ARCHITECS BELGIUM
    Entreprise:CHINA STATE CONSTRUCTION ENGINEERING AND CORPORATION,et ONUR SUMMA
    Année:2010
    PAYS:GUINNEE EQUATORIALE


    PROJET DE CONSTRUCTION DE L'HOPITAL LA PAZ DE MALABO
    Fonction,Ingenieur de control et de supervision Technique,Batiment sous sol+rdc+3,4 appartement pour les medecins de chacune de rdc+3,un hotel de sous sol+rdc+6 étage etc..

    Bureau d'étude et control:BK ARCHITECS BELGIUM
    Entreprise:IMS
    Année:2010
    PAYS:GUINNEE EQUATORIALE

    ETUDE DE CONSTRUCTION D'UN PONTON D'ACOSTAGE ET PASSERELLE METALLIQUE SUR LE FLEUVE CONGO
    Fonction,Ingenieur d'étude,Etude des structures,Etudes hyraulique du projet.

    Bureau d'étude et control:MTD ENGINEERING(Rd Congo)
    Entreprise:SEP CONGO
    Année:2008
    PAYS:Rd congo

    ETUDE DE CONSTRUCTION DE L'HOTEL BEATRICE
    Fonction,Ingenieur d'étude,Etude des structures'batiment rdc+ 6 étages,Etudes hyraulique du projet.

    Bureau d'étude et control:MTD ENGINEERING(Rd Congo)
    Entreprise:SEP CONGO
    Année:2008

    Assistant à l'Institut national du batiment et travaux publics(I.N.B.T.P/Rd congo/kinshasa)
    Cours:Beton armé,Calculs des structures en béton armé,calculs des structures par la méthode des éléments finis
    PAYS:Rd congo

Formation

  • Formation
    Ingénieur en Batiment et Travaux Publics(Ingénieur BTP Bac+5),Enseignant à l'Institut National du Batiment et Travaux Publics(I.N.B.T.P/Kinshasa/Rd congo) au cours de: Beton Armé en 2eme BTP,calcul des structures en Béton armé en 3eme anée BTP,calcul des structures par la méthode Matricielle et Calculs des structures par la méthode des éléments finis en 5eme anée BTP
  • Etablissement
    INSTITUT NATIONAL DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS(I.N.B.T.P/Kinshasa/Rd Congo),Diplome d'Ingénieur BTP(Bac+5)Enseignant à l'INBTP/RdCongo/kinshasa,Brevété en Assistant Manager à l'alliance Franco congolaise de Kinshasa,Breveté en Gestion des projets Techniques,

Visiteurs récents du profil

9499 visualisations du profil
  1. Bisudi Bazola Aimé

    Calcul de la flèche d une poutre console

    Bonjour tout d'abord dit moi tu veux calculer quoi? car les sollicitations sont calculés selon une section donnée, donc si tu calcul dans la section d'encastrement tu ne feras pas la somme des moments de la section de la tablette et dans la section de l'encastrement, donc tu prendra seulement le moment total dans la section d'encastrement. le remblais est une action ,quelque soit l'endroit ou il est appliqué il engendre un moment dans chaque section de ta structure, donc mais si non explicite bien ta question;
  2. Bisudi Bazola Aimé

    Dimensionnement d'un mur de soutenement

    Bonjour voici une petite illustration et calcul des murs avec contrefort telque traiter par Pierre Charon; mais il faudra avoir aussi les rapports des études géotechniques ,mais aussi proceder tout d'abord a une bonne conception de ton mur,car tout ce qui se conçois bien, s'étudie bien et évidement se réalisera bien
  3. Bisudi Bazola Aimé

    surélévation d’un mur de soutènement

    bonjour comme la semelle existe deja , il sera tres compliqué je te conseille d'abord de faire un test du beton existant afin d'avoir la resistance réelle de ce beton ,peut etre que sa resistance sera grande et que la contrainte de cisaillemeent sera reduite,cad tu fait l'essai pour determiner la resistance réelle du beton de la semelle et tu récalcule la semelle avec cette resistance réelle du beton si ça marche OK, si ça ne marche pas ,là tu sera peut etre obligée d'augmenter l'épaisseur de la semelle cad ajout de l'épaisseur du beton cad en coulant un beton au dessus de la semelle et armé car cecite permettra d'augmenter l'épaisseur du beton du coup la contrainte de cisaillement sera reduite puisque C=(T/(bxd)) avec d fonction de l'épaisseur du beton(d=h-enrobage)
  4. Bisudi Bazola Aimé

    surélévation d’un mur de soutènement

    Bonjour Peter el baba, pour ton cas je pense que l'idee de renforcer ta zone par des armatures parait tres compliqués surtout que le mur existe deja et il est deja construit et en plus je pense que tu devra aussi verifier la semelle et peut etre qu'il faudra aussi le renforcer puisque la hauteur du mur a augmenter donc les sollicitations vont augmenter alors je te propose deux solutions à toi de voir la quelle est économique et facile a faire compte tenu des contraintes financières et technique du projet. Solution 1 Demolir tout le mur existant et construire un nouveau mur, avec une huateur de 5,50m tu pourra faire un mur poids en maçonnerie de moellon mais raidis suivant la hauteur par des chainages(poutres) et longitudinalement par des poteaux à chaque 3-4m ceci sera aussi économique tu justifiera la stabilité externe et tu calculera les armatures pour ces poteaux et poutres . Solution 2 garder le mur existant, mais faire un systeme des contreforts ,l'avantage avec ce systeme est que le mur sera calculer comme une dalle qui s'appuis sur les contreforts cad dalle sur 2 appuis et suivant une tranche de 1m(hauteur du mur), alors lesarmatures principales du mur dans ce cas seront les armatures horizontales, donc dans la zone du mur existant tu verifiera de sorte que les armatures calculés par cette solution soit inferieur ou égale aux armatures horizontales existantes, donc les armatures verticales existantes seront comme des armatures de répartitions donc pas de crainte ,d'où avec ce systeme l'entredistance entre contrefort sera determiner de manière stratégique , cad tu choisira un entredistance telque cette dalle calculée suivant cette entredistance te donne une section d'armature horizontale inferieure ou égale à la section d'armatures horizontale existante dans cette zone là,l'avantage avec cette solution est qu'il est pratique et c'est toi qui va le rationaliser voici en annexe un model de calcul du mur a contrefort
  5. Bisudi Bazola Aimé

    surélévation d’un mur de soutènement

    Bonjour j'ai pas bien compris ta preocupation mais je vais qu'a meme t'orienter si le mur existe avec une hauteur de 3m et que on veut ajouter 2,50m de plus donc l'option serait d'ajouter une tablette ,ainsi la tablette pourra constituer comme un appuis alors tu recalcul le mur dans sa nouvelle configuration ainsi tu arme la tablette et seulement bien gerer la section de la jonction tablette et ancien mur
  6. Bisudi Bazola Aimé

    ferraillage d'un murs

    Bien sur que oui Mr peter El baba
  7. Bisudi Bazola Aimé

    ferraillage d'un murs

    Bon non avec 8m ,là pour des raisons économiques on pourra étudier des sections d'armatures par tranches, cad generalement divisée en 3 zones
  8. Bisudi Bazola Aimé

    ferraillage d'un murs

    Bonjour, la longueur commercial des aciers est de 12m;en plus ton mur n'a que 6m de hauteur donc a mon avis il serait facile de prolonger l'acier de haut en bas tout en mettant la section d'armatures le plus defavorable cad la plus grande section trouvée d'ailleur le mur n'étant pas tres tres grand donc il n'yaura pas vraiment ds'incidence économique
  9. Bisudi Bazola Aimé

    Le moment d'appui

    le calcul des structures des ouvrages se fait sur base des hypothèses qu'on se fixe,et qui respecte certaines théories de la mécanique de construction, le rideau oui par hypothèses il est encastré donc on doit le calculer ainsi tant que on respecte ce principe de calcul de dimensionnement et son exécution il yaura aucun soucis , surtout que la notion de rigidité intervient et que la semelle est tres rigide
  10. Bisudi Bazola Aimé

    Construction sur un remblai

    Bonjour , tout d'abord il faudra faire un diagnostique de l'ouvrage,cad savoir quand es que le batiment a été construit,comment il a été construit, et aussi avoir des détails sur ce remblais, ensuite identifier les causes probables de ce fissures et analyser l'état et le developpement de ces fissures cad fissure inquiétante?, fissures provenant des aspects structurels etc , apres avoir fait ce diagnostic et determiner la cause probable ainsi tu pourras avoir une idée sur les propositions des solutions
  11. Bisudi Bazola Aimé

    nombre d'armature a ne pas dépasser

    Bonjour le pourcentage maximal des armatures vaut 3% de la section du béton, alors connaissant cette section limite d'armuture qui vaut 3% de la section du béton, ainsi tu calculera le nombres des barres à disposer, et enfin , tu devra disposer tes armatures de manière a respecter les dispositions constructives sur l'espacement horizontal et vertical entre 2 barres.
  12. Bisudi Bazola Aimé

    Mur de soutènement sur Robot

    Bonjour, en voyant la configuration de ce mur,ce mur n'est pas un mur poids car un mur poids est conçu de manière à resister suite à son pois propre donc ce mur devrait avoir une grande masse, vu la hauteur de soutènement. -Il peut etre calculé comme un mur encastré(cfr principe de la stabilité des palplanches), dont la profondeur de fiche(d'ancrage) de 3mdevra etre justifié de telle sorte a assumer la stabilité de ce mur par rapport au centre de rotation du mur qui doit etre determiner
  13. Bisudi Bazola Aimé

    maçonnerie de remplissage

    pour la presence des raidisseurs ou non j'insiste pour les murs non porteurs cad les murs qui jouent le role de remplissage ,le probleme devra etre étudié de deux manière d'abord il faudra voir l'epaisseur du mur à construire puisque il faudra respecter les conditions d'élancement Eurocode propose que l'élancement soit inferieur à 27 mais compte tenu des incertitudes sur les caracteristiques mecaniques des parpaings etc à mon avis je propose plutot la reglementation de la norme française qui dit que l'élancement doit etre inferieur à 20 (NFP 14-101,DTU 20.1) deja avec par exemple le bloc de 15 la hauteur maximal devra etre de 3m,alors concernnt sa longueur, cad on ne peut que compter sur le frottement des blocs les uns sur les autres pour gener la rotation de certains axes du mur,qui peuvent provoquer des fissures etc d'où en verifiant les conditions de frottement pour le parpaing de 15 par exemple et avec la classe du bloc étudié ,la condition la plus defavorable pourra donner autour de 6- 7m mais à noter que cette notion de maçonnerie jusque là n'est pas vraiment bien analysé par les scientifiques donc avec cet exemple on a H=3m,L=6 à 7m donc je vois que ceci correspond approximativement à 20m² telque tu as pu poser ta question madame Sara donc à mon avis je te conseillerai tout d'abord de verifié l'élancement qui doit etre inférieur à 20 et ensuite verifié la condition de frottement des blocs les uns sur les autres mais ,je vois que on pourra arrivé à plus ou moins 20m²,j'aimerai mieux que tu nous balancé la norme ou le DTU en question mais si non je vois qu'il est proche des aspects scientifiques
  14. Bisudi Bazola Aimé

    la méthode des rotations

    Bonjour ,comme tu as dejà calculer les expressions de ces rotations alors introduit celà dans ces équations,et résoud ce système d'équation ainsi tu trouvera les valeurs de rotations, sachant que le mij =moment d'encastrement parfiat et il vaut pl²/12 pour une charge uniformement répartis, et en ayant les valeurs de ces rotations alors tu rentre pour calculer les valeurs de moments aux noeuds avec les meme formules cad Mij=Rx(2wi+wj)+mij et Mji=Rx(wi+2wj)+mji puisque cette fois si tu as dejà les valeurs de rotations Wi,Wj calculez en resolvant le système d'équation telque expliqué et les valeurs de mij,mji sont connus, donc tu auras Mij,Mji et avec Mij,Mji, tu vas isoler chaque tronçon afin de calculer les moments en travées d ce tronçon ex tronçon ou barre 1-2, au Noeud 1,et 2 les moments M1-2 connus, et M2-1 connus;donc en isolant cette barre tu auras une poutre bi-encastrée chargé sur sa travée dont les moments d'encastrement sont connus ,donc les inconnus seront que les réaction d'appui en 1 et en 2, donc système isostatique donc tu calcul V1, V2 ensuite tu determine le moment maximale en travée,ainsi de suite tu le fera pour chaque barre
  15. Bisudi Bazola Aimé

    Dimensionnement d'une dalle ??

    Bonsoir en voyant la photo, si c'est la veranda donc ce n'est pas une dalle mais plutot un dallage,donc si c'est un dallage ,consulte le DT 13.3 ou NF P 11-213
×