Jump to content
CIVILMANIA

Ameddah Mohamed

Membres
  • Content Count

    2
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Algeria

Community Reputation

1

About Ameddah Mohamed

  • Rank
    Membre inactif

Experience

  • Fonction
    Ingénieur Géotechnitien
  • Expérience
    Débutant

Formation

  • Formation
    Ingénieur génie civil option géotechnique
  • Etablissement
    Université de Blida 1

Localisation

  • Pays
    Veuillez choisir un pays

Recent Profile Visitors

16 profile views
  1. Mr BELLAMINE le règlement américain des autoroutes et du transport étatiques (AASHTO), exige dans le cas des pieux forés un espacement minimale entre les axes de deux pieux de 4 diamètres, en vue d'éviter l'effet du groupe sur le comportement des pieux. Mais nous en Algérie en se réfère beaucoup plus aux normes française , si pour ça que je voulais consulter l'NF P94-262 qui est actuellement la norme en vigueur contrairement au fascicule n°62 du CCTG.
  2. Essalam Alaikoum Lorsque les pieux sont suffisamment rapprochés, il ne suffit pas de vérifier la capacité portante d'un pieu considéré comme isolé. En effet, il arrive que la charge limite globale du groupe de pieux soit inférieur à la somme des charges limites des pieux du groupe. Selon le code anglais BS-8004, dans les sols grenus, l'espacement au delà duquel l'effet du groupe disparaît est de 3 diamètres pour les pieux flottants est de 1 diamètre pour les pieux travaillant en pointe. Ma question est la suivante: Dans un sol cohérent quel est l'espacement au delà duquel l'effet du groupe disparaît ? *** en plus de ma question j'ai besoin aussi d'une copie sous format PDF la norme NF P94-262. merci d'avance
×
×
  • Create New...