Jump to content
CIVILMANIA

ipcc

Membres
  • Content Count

    17
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0

About ipcc

  • Rank
    Membre débutant

Experience

  • Fonction
    direct

Localisation

  • Pays
    Bahamas, The

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci je vois plus clair pour le principe/disposition du ferraillage ! Je vais suivre l'eurocode 2 pour le calcul des armatures supplémentaires de torsion et voir à la main maintenant sais-tu comment faire ces calculs sur arche poutre notamment ? Dois-je mettre cette section dissymétrique avec comme charge un moment de torsion répartie et une charge uniformément répartie ? Etant des longrines avec MP noyés la portée de calcul sera celle de l'espacement des MP ?
  2. Quelqu'un a une bonne idée ?
  3. Bonjour, Comment ferrailler cette poutre type talon dissymétrique avec un chargement de répartition uniforme(issu de mur) : Liaisonnement entre les deux rectangles et méthode pour calculer sachant que excentrement ramène torsion. J'ai en possession arche poutre mais le principe à la main préféré
  4. Exact ! Je voulais surtout comprendre comment se fait le calcul finalement des inerties homogénéisées du fait de modules longitudinaux différents typiquement poutre bois et 2 U métalliques l'impact que ça a, c'est vraiment pour comprendre le sens physique même si j'ai bien compris que lors d'un renforcement par moisage il faut considérer l'élément à renforcer comme ayant une résistance nulle d'où des charges/2 reprises par un U de chaque côté
  5. Ce qui revient à considérer que seul les deux UPE reprennent la totalité de la charge d'où dans la plupart du temps une charge correspondant à la charge uniformément répartie/2 reprise par chaque UPE ? Mais si l'on parle de module de résistance l'ajout de matière est considéré comment par rapport à la poutre ?
  6. Bonjour, Venir renforcer par moisage une poutre BA ou une poutre bois de section pleine rectangulaire avec des UPE se calcule comment ? Comment le fait de venir mettre un UPE de chaque côté de la poutre lui permet d'augmenter sa résistance à la flexion plane simple ? En bref, comment se fait le calcul, comment savoir quel UPE choisir et surtout comment voir le gain apporté par le moisage et donc permettre de valider le renforcement de la poutre à la flexion plane simple.
  7. Bonjour, Pourquoi dans certains cas il y a égalité de l'effort tranchant et de la réaction d'appui et d'autres fois non ? Quelle est la différence entre ces deux à ne pas confondre ?Souvent on se sert de la réaction d'appui mais on considère pas l'effort tranchant(DDC sur poteau à partir de poutre par exemple)
  8. Bonjour, comment modéliser des murs en bois et en pierre ainsi que planchers bois sur arche ossature ? En effet, n'étant pas dans le catalogue des matériaux que faut-il entrer comme caractéristiques ou tout simplement équivalence avec d'autres matériaux ?
  9. Bonjour, Quelle est la différence entre qnet, qsol , qnet drainé et qnet non drainé ? Dans le rapport de sol on a souvent des contraintes de calcul qels et qelu mais que signifient-ils par rapport à qsol ou qnet ? Je sais que qnet est le produit du facteur de portance avec la pression limite équivalente mais dans Arche ils veulent toujours les conditions drainées et non drainées avec qsol mais que vaut-il alors ?
  10. Bonjour, Le passage de la charge surfacique du vent en kg/m² se fait comment pour l'avoir en kg/m sur le poteau ? Faut-il la multiplier par la dimension du côté du poteau ? Dans ce cas-ci les dimensions des côtés des poteaux sont très largement petites , la charge par m/l devient très petite et le moment de même… De même pour un poteau circulaire comment se fait ce calcul ?
  11. Bonjour, Comment fait-on le choix d'orienter tel ou tel profilé selon l'axe d'inertie fort ou faible ? Typiquement les poteaux en H ou alors tout simplement une tôle "travaillant" comme un gousset ( à l'image d'un raidisseur d'âme) au lieu de le faire travailler comme une diagonale ? Quelles sont les vérifications à faire avec un raidisseur comment est-il pris en compte dans un calcul ?
  12. Bonjour, Sur les plans lorsque le symbole de sens de flexion dalle est indiquée que cela signifie ? Je veux dire, une dalle qui porte dans une direction horizontale sera marqué par une flèche <--> et de fait la dalle fléchit dans ce plan donc les charges se répartissent dans la direction verticale ? Cela signifie que le ferraillage principal de la dalle se trouvant être le ferraillage portant donc le plus bas dans la section qui sera orienté vers la direction horizontale ou au contraire il sera orienté orthogonalement à la direction marquée horizontalement ?
  13. Le problème étant surtout que le bâtiment R+4 avec en ma possession que des plans archi et je n'ai aucune idée de comment m'y prendre pour arriver aux fondations passant par les dalles puis poutres puis poteaux ou dalle puis voile ? J'ai les charges permanentes et variables par étage sans soucis par "hypothèses" mais ayant des plans avec plusieurs indications de superficie, chambre, salle de bain je ne vois pas comment suivre la descente de charge quand bien même j'ai les charges gravitaires.
  14. Merci j'ai bien compris, seulement sur les plans il n'est pas indiqué de sens porteur/sens flexion des dalles.... Egalement, tu as mentionné dalle reposant sur poutre ( en fonctions des appuis) mais qu'en est-il pour les voiles/murs de maçonnerie ? Le fonctionnement est le même qu'une poutre ? (Dalle repose sur voile donc voile assimilé à une poutre avec charge par ml ?) comment en venir aux fondations ?
×
×
  • Create New...