Jump to content
CIVILMANIA

elninhyo

Membres
  • Content Count

    573
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

Everything posted by elninhyo

  1. bonjour, Vous pouvez voir le guide setra pour les murs de soutenements , et le livre d'adets chapitre soutenement , par contre la question que je me pose moi ,est que on prend la charge ponctuelle sur la semelle du mur soutenement pour la vérification externe , glissement et renversement ?? j'ai pas trouvé d'exemple de calcul détaillé sur les charges ponctuelles pour un mur de soutenement
  2. bonjour, Désolé de la réponse tardive , pour le moment j'ai modelisé ici juste le moment repris par le corbeau , j'ai négligé le poids prorpe , du coup on aura un moment constant sur toute la longueur , j'ai modélisé le corbeau en tete de poteau , dans le cas ou le corbeau et au millieu , on aura deux memonts opposé en haut et en bas pouvez vous m'expliquez cela autrement , merci , on reprendra la discussion sur la modélisation cordialement
  3. bonjour, attention à la déformation de la poutre qui va engendré de la traction dans ton poteau, et de l'étage au dessus
  4. bonjour, il faut régler d'abord le problème d'instabilité, le glissement de la poutre en cas d'une charge horizontale, je pense qui existe des appuis néoprène articulé ( bloqué en x et z ) à vérifier pour la modélisation ,se que je ferai , deux poteaux avec des corbeau , et je rajouterai la poutre entre les deux, je crée des relâchement ( je libère la rotation et le glissement d'un coté ) dans la poutre
  5. bonjour, sur robot vous pouvez fixé le degré de rigidité de votre appuis et noeuds et les relachement souhaités http://www.civilmania.com/forum/topic/20854-mod%C3%A9lisation-beton-arm%C3%A9-relachement/ voir aussi fichier joint ,
  6. bonjour, il ne faut pas se compliquer la vie , le poteau sera auto stable, avec un moment d'excentrement dû au corbeau, ( encastré en pied et libre en tete avec un effort d'excentrement sur corbeau que tu peux traduire par un effort normal et un moment au niveau du noeud) pour les traverse (au niveau de la statique ) tu es instable ,si on considère que tu es sur deux appuis glissant ,( il faut bloquer dans une direction )un appuis double et un appuis glissant)
  7. bonjour, se que je ferai , -ramener l'excentrement de la charge sur le voile, qui va induire un moment , -je calcule ma poutre en flexion (classique ) -le calcul du voile se fera avec un moment en extrémité (flexion composée) N+M, je détermine sigma max , et sigma min pour la flexion composée, -je trouve mon axe neutre ,je calcule le ferraillage de mon voile en conséquence -je vérifie le renversement - les aciers de tractions si on a bon courage
  8. Bonjour, j’aimerai savoir comment faire pour justifié des barres scellés dans la roche , pour la vérification des aciers , la vérification classique à la traction , par contre pour le scellement dans la roche je ne sais pas comment faire pour vérifier cela, si quelqu'un a une idée cordialement
  9. bonjour, je pense qui a le poids propre qui a été pris en compte, quand vous déclarez une charge , ya le poids propre qui s'ajoute automatiquement , vous pouvez le supprimer via le tableau du bas , menu déroulant , chargement
  10. bonjour, de la modestie sa ne fait pas de mal, si on vous pose des questions sur votre problème , c'est juste pour vous aidez , il faut savoir qu'il a des gens qui prennent de leurs temps pour vos répondre , la moindre des choses c'est de leurs montrer votre gratitude, je réédite mon poste pour la dernière fois, soyez explicite dans vos réponses , par exemple , c'est quoi votre projet , ( détaillé le plus possible se qu'on vous demande de faire ) si par exemple , vous devez faire une expertise pour une poutre qui se fissure , ou qui prends de la flèche , se que vous pensez fa
  11. bonjour, si vous commencez par nous expliquer votre projet , votre modèle de calcul juste après on verra le coté calcul , personnellement jusqu’a maintenant en lisant les postes je n'ai rien compris à votre projet cordialement
  12. bonjour, je me suis penché sérieusement sur le sujet , je suis partis sur un portique , (poteau articulé en haut et en bas ) , coté droit de la passerelle et en appuis double, dans le sens perpendiculaire du portique , j'ai mis un câble de part et d'autre qui travailleront en traction, effectivement le poteau en pieds est coupé et est simplement appuyé sur les UPN ( j'ai changé mon pieds j'ai mis un châssis en HEA) qui reprennent le tube par l’intermédiaire d'une platine creuse à l'intérieur du tube et qu'on vient fixé sur les HEA par des boulons, le poids du tube est transfé
  13. bonjour, j'ai pas trop compris votre structure , mais voir fichier joint pour diminuer la fleche z ou
  14. bonjour, au faite ce que je voulais savoir, comment on s y prends pour calculer se genre de truc, par exemple , au niveau du pied de poteau , on a des raidisseurs en croix qui faudra justifier (j'avoue que je ne sais pas trop comment m y prendre ) , et au niveau du tube coupé , pour assurer la continuité avec le dessus , y a t'il des dispositions constructives à respecter , par rapport à la conception générale , je suis partis avec l'idée de constitué un portique ,(poteau encastré en bas - et appuyé en haut ) , la liaison entre les upn de la passerelle et le tube articulé (comme
  15. Bonjour, je reviens vers vous pour avoir votre avis sur la structure suivante, c'est une passerelle métallique appuyé sur un poteau cylindrique qui est immergé dans l'eau ,et appuyé sur rive voir fichier joint
  16. bonjour, désolé de ma réponse un peu tardive , pour répondre à Bisudi Bazola Aimé j'ai évoqué l’hypothèse de la poutre noyée parce que j'ai entendu cela quelque part, je n’étais pas convaincu par la chose, c'est pour cela que je voulais avoir un retour d’expérience , et malheureusement j'ai pas un exemple concret en ma possession , à vrai dire je n'ai jamais employé cette hypothèse lors des mes calculs , pour la réponse N°1 , je ne partage pas votre avis , je considérerai plutôt la dalle comme un plancher champignon , ((le cas de la méthode générale (pratique des portiqu
  17. bonjour, merci pour le partage , je l'ai déjà en ma possession , j'aurai aimé savoir comment vous procédiez , pour ma part , comme robot ne reconnait ce type de de structure, je modélise directement la charge de vent sur les poteaux pour avoir mes efforts , merci
  18. Bonjour, j'ai un une toiture en voûte (portique classique avec une traverse en arc) , je veux savoir comment vous procédez pour générer le vent de la structure sous robot, merci
  19. bonjour, voir le livre de Mr guerrin tome 6 , vous trouverez votre reponse à votre question ,
  20. bonjour, http://www.adets.fr/documents-a-telecharger/ http://www.adets.fr/documents-a-telecharger/livre-utilisation-treillis-soud%C3%A9-sous-eurocodes/ vous trouverez votre bonheur la dessus , méthode de calcul suivant eurocode 2 et DTU
  21. bonjour, cela ne réponds pas à ma question , si je comprends votre analyse ,c'est qui n y a pas à considéré de dalle sur bande noyée , ce que je veux savoir , si vous avez déjà pris l’hypothèse de dire que les bandes noyées portent la dalle et on fait un calcul classique de la dalle , ou vous vous êtes limité juste a dire que c'est un plancher dalle et vous calculé comme étant un plancher dalle , dans ce cas la les moments de travées du plancher dalle sont plus défavorable que sur poutres rédiges (cas de bande noyée dans mon cas que je vous accorde ,qui ne sont pas aussi rédige qu'on vou
  22. bonjour, je suis d'accord sur le faite que la poutre n'est pas considéré comme rigide si on parle de béton, mais il ne faut pas oublier que dans le cas d'une bande noyée ,(le chaînage renforcé) si je peux m'exprimé ainsi rajoute de la raideur à cette dernière , on peut admettre un chose c'est que la raideur de la bande est plus importante que la dalle , même si sa reste insuffisant à mon gout mais on peut faire un calcul de rigidité de la bande noyée avec le rapport aux aciers qu'on a , et la je peux vous dire que sa change , je me base par rapport à la méthode des rigidités nominale
  23. bonjour, oui c'est bien cela , exemple une dalle de e= 25cm , la poutre fait (40x25ht)
  24. Bonjour, j'aimerai avoir un retour d’expérience sur les dalles appuyées sur des poutres noyées, je ne sais pas si vous êtes nombreux à considérés une dalle sur des poutres noyées , j'ai cru comprendre que c'est spécifique à la France j'aimerai savoir comment vous estimés la flèche de la dalle vis à vis des poutres , et coté résistance , porte-elle vraiment sur les poutres ou c'est juste théorique à vous lire
  25. bonjour, pouvez vous me donner le titre de l'ouvrage qui traite le sujet merci
×
×
  • Create New...