Jump to content
CIVILMANIA

elninhyo

Membres
  • Content Count

    573
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

Everything posted by elninhyo

  1. bonjour, vous prenez le cas d'un bâtiment à 5 travées , pour le calcul de la descente de charge sur poteaux et massifs, vous prenez la section effarante des poteaux qui la moitié de ce que reçoit chaque poutre ,la valeur trouvée vous la majorez de 15% pour les poteau centraux 10% pour les poteau intermédiaire voisin de poteau de rive
  2. bonjour, c'est dans le cas ou tu calcules t'as descente de charge à la main, tu ne prends pas en compte la continuité des travées , la raideur des poutres , (ton hyperstasité) pour résumé dans ce cas la on admet forfaitairement de prendre les valeurs citées ci-dessus à ne pas prendre en compte dans le cas du calcul avec ordinateur cordialement
  3. bonjour, je viens d'avoir une discution avec un bureau de controle, et me confirme qui faut bien prendre le coeff d'inclinaison de charge, maintenant ma question se rederige vers ce coeff d'inclinaison, que reprensente t'il exactement, une autre question par rapport à une semlle non rigide, comment faire le calcul pour une semelle non regide, je suis arrivée à la conclusion qui faut modeliser mon appuis (en appuis elastique) R = k. y ou R la portance du sol et y le deplacement si quelqu'un peut me confirmer cela merci
  4. bonjour, je réédite mon poste ,d’après ce que je comprends, on est dans le même cas que dans les murs de soutènements et d’après le livre d'adets que vous trouverez sur internet page 263 Les coefficients de réduction(ic, iq, i g ) donnés en annexe, dus à Meyerhof, sont pessimistes. Le SETRA (dossier FOND 72, [5.3]) propose un coefficient de réduction de forme exponentielle qui conduit à une valeur limite : sser = qser [e R -(1-0,156C)d ] formule [5.10] C étant la cohésion. Lorsque celle-ci est considérée comme nulle : sser = qser .e R -d formule [5.11] ( R d en radians) cela est
  5. Bonjour, j'ai une question qui peut paraître un peu bête, que représente le coefficient de réduction des contraintes (i) (l'inclinaison de charge des fondations ) es du à une charge verticale inclinée (deja inclinée avec un angle ) ou à la résultante de la charge verticale + horizontale si on regarde le fascicule 62-V ARTICLE B.3.1. : ÉTATS-LIMITES DE MOBILISATION DU SOL - iδβ est un coefficient minorateur tenant compte de l´inclinaison de la charge et de la géométrie du sol de fondation (**). A défaut d´autres modèles fixés par le marché ou soumis au maître d´œuvre, iδβ est év
  6. Bonjour, je reviens vers vous pour une question qui me préoccupe depuis longtemps ,la condition d'appuis à prendre dans les cas des réservoirs , d’après mes recherches (livre de Mr.Guerrin tome 6 en grande partie)d’après ma compréhension du problème, le cas ou on peut prendre un encastrement parfait des parois ,c'est dans le cas d'un réservoir carré on aura tendance à avoir plus au moins de l'encastrement ou articulation en fonction des dimensions, mais mon problème se pose sur appréciation du type l'appuis, dans un paragraphe cité sur le livre tome 6 réservoirs, il parle
  7. Bonjour, je partage avec vous une formation ec2 ,que j'ai effectué récemment profitez en http://www.4shared.com/rar/ndlOb0R_ce/Ec2-formation.html?
  8. Bonjour, ce que je peux vous dire c'est à l'eurocode , le déplacement des aciers lors du coulage,est pris dans les calculs (par le paramètre dela cdev)généralement pris à 10 mm, mais on peut le réduire selon quelques conditions , voir fichier joint
  9. Bonjour, j'ai quelques difficultés à cerner la différence entre les deux procédés de renforcement de sol par colonnes ballasté ou inclusion rédige (leurs principes et résultats final) les 2 procédés : renforcement par inclusion (avec ou sans matelas) sur l'ensemble du bâtiment ou ponctuel(exemple sous poteau ou sous mur) renforcement par colonnes ballasté (avec ou sans matelas)sur l'ensemble du bâtiment ou ponctuel(exemple sous poteau ou sous mur) mon problème se trouve au niveau de calcul des fondations, je trouve que les géotechniciens sont pas très clairs sur ce po
  10. bonjour, je tiens à remercié Mr keuj84 , pour la precision de ces interventions,effectivement je posais cette question , c'etait par rapport au calcul des assemblage et les coeff K,j'essais de voir la difference des differents cas en modelisant et au calcul manuel, merci pour le partage
  11. bonjour, Je Je pense qu'avec un peu de réflexion on peut comprendre beaucoup de chose, je vous conseil de voir la lois des pivots de plus près et de vous plongez dedans, croyez moi beaucoup de choses vont paraitre plus clairs Faut juste avoir quelques notions sur la rdm et les matériaux beton et aciers Vous verez bien !!!! Bon courage
  12. bonjour, Corrigez moi si je me trompe, mais le mur doit reprendre les charges du au vent (ci) , que se soit le vent gauche ou droit ou des pignon ,je sais pas se que donne au niveau intensité de l'effort à reprendre, mais n'empêche qui existe, après pour le chaînage renforcé en tête, je suis du même avis que vous mais je pense qui faudrait mettre deux fers de part et d'autre du mur qu'on ramène au tirant(pour renforcer le tout)je vous pose la question pour la faisabilité des fers ,pour ma part je pense qu'on peut faire dans le cas de moyenne porté , pour des grandes portés faut voir
  13. bonjour, Merci Mr Guedes pour l'intérêt que vous portez pour le partage Au fait je me suis lancé dans un récapitulatif de de classement de bâtiment (voir doc ci-dessus qui porte sur les habitations individuel)avec le degré au feu des différents éléments Et la je suis a la recherche de doc qui classe les bâtiments collectifs ERP et IGH,dans le même contexte,pour les différents éléments structuraux Jai vu qui avaient des docs qui traite le sujet, malheureusement les liens sont mort Cordialement
  14. bonjour, a mon avis ,j'ai répondu à la question par rapport aux paramétrés fixée par l'utilisateur, dans le réglages des paramètres, pour le calcul au feu , il ya deux options , option de calcul:tenu au feu -forfaitaire ( qui marche en fonction de degré au feu ,1/2h , 1h ect) -calculé dans le cas ou on coche forfaitaire , le logiciel essai de calculé suivant la paramètres fixé, sinon on peut faire un calcul au feu en cochant calculé , ya même une note de calcul qui est bien faite, ce qui faut savoir ,que dans le deuxième cas , on a un calcul normal avec un lambda donné , pa
  15. bonjour, le lambda est limité à 35 ,c'est dans le cas ou vous faite un calcul avec disposition au feu ,1/2h , 1h ect, avec disposition forfaite, c'est vous consulté le dtu feu, vous verez qu'on peut employer des dispositions simples à condition qu'on dépassé pas lambda=35 , et le cas du calcul en compression simple , tout cela c'est dans le cas du bael pour l'ec2, voir partie feu
  16. Bonjour, je me permet de vous demandez de restaurer le lien posté précédemment pour la sécurité incendie http://www.civilmania.com/forum/topic/2837-documents-securite-incendie/ ou à ceux qui ont téléchargé de le poster de nouveau, ou qui conque qui a de la documentation sur le sujet de comment classer les bâtiment (habitation, erp ,igh ) selon l’arrêté en vigueur de partager , je partage avec vous un résumé que j'ai fait pour les habitation individuelles , qui faudra compléter Batiment d.docx
  17. bonjour, ma question par rapport à la solution qu'a proposé Mr Geudes, que je trouve intéressante, je me demandais comment vous faite pour bloquer votre mur coupe feu en tete (au milieu du mur), pour ramener les charges jusqu'au tirant ,du fait qu'on a les pannes qui sont en appuis glissant de l'autre extrémité, merci
  18. Bonjour, Je partage avec vous des fichiers excel de Mr thnoier que je viens de trouver sur le site même, que je connaissais pas , pour faire profiter tout le monde cordialement
  19. bonjour, merci d'avoir répondu ci-vite, au faite j'utilise robot autodesk, mais la question que je me posais ,c'est que j'ai pris les dalles comme articulées Ma=0 , je voulais juste savoir quand on es on pouvais faire ce choix , de mettre un encastrement ou une articulation dans une dalle , (pour ma part je pense qu'on peut choisir la solution qu'on veut ,par exemple pour diminuer la flèche on prendra des encastrement ,et si on voulais réduire les moments en appuis on prendrai des articulation, ) c'est ce que je pense, j'aimerai avoir votre avis la dessus et dans le cas d'un porte à f
  20. bonjour, desolé de remonter le sujet mais je cherche des reponses , merci
×
×
  • Create New...