Aller au contenu
CIVILMANIA

piste4

Membres
  • Contenus

    348
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    15
  • Pays

    France

piste4 TOP membre le 11 déc 2014 !

piste4 avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

135

À propos de piste4

  • Rang
    Expert

Général

  • Nom
    Gilles
  • Pays
    France

Expériences

  • Poste actuel
    Ingénieur
  • Expérience
    Expert

Formation

  • Formation
    Ingénieur

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Activer
  1. C'est plus clair comme ça. D'après le schéma de renforcement, il faudrait plutôt mettre l'épaisseur de renforcement à .20. Je définirait : La largeur de chaussée à 3m car la pente et la structure de chaussée sont les mêmes pour la chaussée (2m) et le 1er segment d'accotement (bande de rive de 1m). Ce cette façon, le volume chaussée comprendra la GNB et le volume accotement le MS Ensuite, une ligne de de base à 0.20 avec pour le premier segment d'accotement un E de 0.30 pour faire descendre la ligne de base à la verticale vers le bas. une ligne de Forme à 0.50 et une ligne de Fonde forme à 0.60
  2. Bonjour A mon avis, les 6cm que vous ajoutez ne sont pas utiles. Il suffit de mettre une épaisseur de renforcement de 6cm. Si il y a moins de 6cm entre la chaussée existante et la chaussée Projet, il n'y aura pas récupération donc la chaussée existante sera décaissée. Pour les quantités, dans quel ordre sont vos couches? Faites un schéma du profil type que vous souhaitez. Vous comprendrez mieux ce qu'il faut saisir.
  3. piste4

    renforcement et elargissemnt

    Il faut définir le(s) profil(s) type nécessaires à votre projet puis saisir les zones de construction. Il s'agit du fonctionnement normal de piste. Ensuite, avant de lancer le calcul des profils, il faudra lancer l'optimisation. Attention, la chaussée existante doit être déclarée d,ns les profils terrain pour que ça fonctionne.
  4. piste4

    renforcement et elargissemnt

    Il faut d'abord définir les zones de construction des profils en travers comme si vous vouliez construire les profils. ATTENTION, il est fortement déconseillé d'utiliser des noms de plus de 8 caractères ou avec des espaces ou ds accents pour les fichiers Piste. Vous risquez une altération des fichiers les rendant inutilisables.
  5. piste4

    PROFIL EN TRAVER TYPE SUR PISTE(RENFORCEMENT CHAUSSEE)

    Bonjour Si vous voulez connaitre les coordonnées d'un profil, vous pouvez interroger un profil depuis la visualisation du tracé en plan. Sinon, dans le module d'éditions, vous pouvez imprimer le listing de tabulation qui donnera les coordonnées de tous les profils.
  6. piste4

    PROFIL EN TRAVER TYPE SUR PISTE(RENFORCEMENT CHAUSSEE)

    C'est un segment vertical. Mettez une valeur si vous en avez besoin sinon laissez 0. Essayez et visualisez le profil type, vous comprendrez tout de suite.
  7. piste4

    Profils en travers types dans piste5 ??

    Il faut cocher la case Récupérer la chaussée existante dans l'onglet "Récupération" et définir au moins l'épaisseur de renforcement.
  8. piste4

    PROFIL EN TRAVER TYPE SUR PISTE(RENFORCEMENT CHAUSSEE)

    Pour le profil en long C'est justement l'objet de l'optimisation. Si vous suivez la route existante tout du long, il suffit de définir un profil en long fictif sous le profil en long terrain. L'optimisation fera le reste. Sinon, il faut créer un fichier texte avec un tableau d'édition au format tableur de la forme : N S X Y Z ou Z est la cote terrain Créer un fichier Piste en important ce fichier. Tabuler l'axe en plan dans ce fichier (TAB axea ) Récupérer le terrain Votre profil en long sera alors défini à la cote terrain. Ensuite, dans les profil type, mettez vos .06 m dans le H du point de rotation des dévers pour remonter les profils par rapport à la cote projet d'autant. Pour le H dans le TPC, l'accotement et les talus, il introduit un décrochement vertical de la hauteur donnée avant le segment.
  9. piste4

    PROFIL EN TRAVER TYPE SUR PISTE(RENFORCEMENT CHAUSSEE)

    Bonjour L'optimisation du profil en long a pour objet, à partir d'un profil en long initial, la détermination d'un profil en long optimum maximisant la récupération de la chaussée existante. Pour chaque profil, à partir des zones de construction définies, la cote minimum permettant de préserver la chaussée existante est calculée. Si la cote projet initiale est supérieure à cette cote optimale ou si la cote optimale n'est pas calculable (pas de chaussée existante sur le profil ou pas de récupération définie dans le profil type), elle est conservée. Sinon, la cote optimale est affectée au profil. Dans un second temps, le lissage consiste à partir des cotes projet pour chaque profil, a essayer de respecter les rayons de courbure minimum en creux et en bosse définis uniquement par augmentation des cotes projet. A l'issue de l'optimisation, si il y a eu des changements dans les cotes projet, les éléments de profil en long initiaux sont supprimés et le profil en long est donc défini par profils.
  10. piste4

    UN POINT D’ARRÊT SUR LA PROGRAMMATION INFORMATIQUE EN GENIE CIVIL

    Bonjour Pour PI, c'est effectivement un cas particulier car sa valeur influence le résultat des fonctions trigonométriques. Pour le reste, il faut définir dans un premier temps la plage de valeurs dans laquelle doit pouvoir fonctionner le logiciel puis une fois cette plage définie, prendre des valeurs de précision compatibles avec elle. Le programme enfin ne doit afficher que le nombre de décimales compatibles avec cette précision. Ces données doivent être énoncées clairement dans la documentation pour éviter des surprises à l'utilisateur. Enfin, quand on analyse les résultats d'un logiciel informatique, il ne faut pas oublier de garder son esprit critique surtout pour les valeurs comportant plus d'une douzaine de chiffres et de limiter l'affichage des décimales au nombre compatible avec le sujet. Pour ce qui est des logiciels de structures, n'oubliez pas que les coefficients de sécurité sont suffisamment grands pour éviter les problèmes.
  11. piste4

    UN POINT D’ARRÊT SUR LA PROGRAMMATION INFORMATIQUE EN GENIE CIVIL

    C'est pourquoi il faut toujours utiliser acos(-1.d0) (arccosinus) comme valeur de PI dans un programme pour être sûr que cos(PI)=-1.
  12. piste4

    UN POINT D’ARRÊT SUR LA PROGRAMMATION INFORMATIQUE EN GENIE CIVIL

    Le problème est là. C'est quoi très petit? Puis quelle est la conséquence de ce très petit pour l’intersection des droites sur le très petit pour déterminer les points confondus? Puis sur le très petit pour déterminer l'appartenance d'un point à une droite? Et ainsi de suite...
  13. piste4

    UN POINT D’ARRÊT SUR LA PROGRAMMATION INFORMATIQUE EN GENIE CIVIL

    Bonjour C'est pourquoi la programmation est quand même une affaire de professionnels expérimentés qui doivent avoir les compétences nécessaires pour prendre en compte de tels problèmes notamment en développant des algorithmes qui peuvent ne pas être la reproduction de la démonstration mathématique. C'est toute la difficulté de la chose. En plus, il faut gérer la cohérence globale du système. Par exemple, 2 droites partant d'un point et passant par 2 points qui sont considérés comme confondus par l'application ne doivent pas être considérées comme sécantes. Et ça c'est extrêmement difficile à réaliser.
  14. piste4

    Axe en plan sur Piste

    Merci
  15. piste4

    Axe en plan sur Piste

    Pour éclairer les lecteurs de ce sujet, comment avez-vous résolu le problème?
×