Jump to content
CIVILMANIA

honora

Membres
  • Content Count

    64
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

3

About honora

  • Rank
    Membre impliqué

Experience

  • Fonction
    Conducteur de travaux
  • Expérience
    Junior
  • Mes logiciels
    Rsa,asd
  • Mes références
    Sol confort

Formation

  • Formation
    Ingenieur genie civil
  • Etablissement
    2ie

Localisation

  • Pays
    Burkina Faso
  • Ville
    Ouagadougou

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pour dire que si par exemple pour une ddc qui rapporte 500kn sur un poteau si les poutres associées ont une capacité de reprise de 300kn liée du fait de leur section et aussi de l’insuffisance de cadres (par exemple). nous devons pouvoir vérifier le poinçonnement avec la charge non reprise par la poutre. C’est à dire 500-300=200kn.
  2. Les cadres des poutres sont là pour reprendre l’effort du fait que les poteaux veuille transpercer la poutre. moi je crois que même si y a vérification au poinçonnement, elle doit pouvoir se faire avec l’effort résiduel non repris par la poutre du fait des dimensions limitées de sa section. Qu’en pensez vous?
  3. Chose que je comprends pas vu que la transmission des charges de la dalle se feront sur la poutre ( surface d’influence) et que la poutre se doit d’être calculer pour la reprise de l’effort tranchant.
  4. Bonjour, dans le cas joint je vois des armatures anti poinçonnement dans les poteaux de rive et d’angles dans la direction où il n’y a pas de poutres. d’ou ma question.
  5. Oui bonsoir, je suis d’accord avec votre réponse mais est ce à dire que mon plancher nécessite une vérification au poinçonnement? et à ce moment quel effort est nécessaire à cette vérification. tout l’effort concentré à cet endroit ou l’effort restant non repris par la poutre?
  6. Bonsoir à tous, un plancher avec des poutres dans un seul sens peut il poinçonner dans la direction où il n’y a pas de poutres? merci
  7. Bonjour Philippe, Ci joint un lien sur un autre topic qui parle un peu du même sujet. Votre avis? https://www.civilmania.com/topic/32293-maintien-déversement-jarret-et-flambement-poteaux-articulés/
  8. bonjour à tous, ci-joint une page du document skills du ctcim. est ce que je dois comprendre que l'extrémité du jarret (point 7) peut être considéré comme un maintient au déversement? merci.
  9. Merci bien pour la réponse. Vous confirmer ceux à quoi j'ai aussi pensé pour le poteau BA encastré.
  10. Bonjour a tous, J'aimerais savoir dans le cas des charpentes métalliques avec toitures isolée pourquoi doit on prévoir contreventement vu que aucun vent n'est généré sur les pignons. Aussi est ce nécessaire de prévoir le contreventement lorsque les poteaux de la charpente sont en béton armé (toujours pour une toiture isolée). Merci.
  11. Bjr a tous, Pour une poutre étudiée avec la prise en compte de l'effet thermique (dilatation), Doit on transmettre ses efforts (traction/compression) aux poteaux (grands moments) et semelles? Merci.
  12. j'ai une hauteur de structure de 9m, donc la charge climatique a été négligé. glabalement j'ai une structure poutre-poteau avec un contreventement assuré de facon sommaire par la maçonnerie.
  13. les maçonneries sont en mur de 15 et il faut au maximum éviter les corniches. le bâtiment sera a usage d'habitation (duplex)
  14. merci pour la reponse diligente. j'ai une hauteur sous plafond de 3.2 ce qui me donne un elancement de 79 sup au 70 recommandé. avec un effort de 200kn en calcul avec prise en compte du second ordre j'ai un ferraillage de 4 HA12. semble t il logique ?
  15. bonjour, pour un batiment d'habitation r+2 (penthouse au deuxième), est il possible d'utiliser des poteaux de base 15 cm. Du genre 15x20 15x30. notons que nous sommes dans une zone non sismique. merci.
×
×
  • Create New...