Jump to content
CIVILMANIA

ingecit

Membres
  • Content Count

    70
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Algeria

Community Reputation

3

1 Follower

About ingecit

  • Rank
    Membre impliqué

Experience

  • Fonction
    service technique
  • Expérience
    Confirmé
  • Mes logiciels
    ETABS , ROBOT, SOCOTECH ,AUTOCAD ,....
  • Mes références
    règlements et documents divers

Formation

  • Formation
    ingenieur d'état GENIE CIVIL
  • Etablissement
    UNIVERSITE DE ANNABA

Localisation

  • Pays
    Algerie
  • Ville
    el-eulma

Recent Profile Visitors

1,039 profile views
  1. ingecit

    Etabs

    l'existence de la piscine sur la terrasse comme toute autre charge supplémentaire a provoqué un excès dans les sollicitations internes , heureusement que les éléments structuraux précédemment réalisés ont étés surdimensionnés , sachant que je les ai vérifie tous , néanmoins reste un soucis ! dans l'ETABS la masse de l'eau est considérée comme une masse solide qui se déplace rigidement avec la structure or ce n'est pas le de l'eau ou un liquide en général ! une problématique qui reste a débattre par nos chers confrères en espérant d'enrichir ce sujet par éclaircissements et idées divers . cordialement.
  2. ingecit

    Etabs

    BONJOUR : oui c'est exactement ce que j'ai fait finalement et j'ai arrivé a arrête ma structure . je vous remercie infiniment .
  3. ingecit

    Etabs

    bonsoir : oui c'est un problème sismique , et c'est pour ça que je veux discuter le volé comportement de la structure hormis le règlement. on se trouve empêché par le règlement uniquement dans cas ou le bassin est solidaire au structure. par ce que je ne peux plus augmenter la section des poteaux du dernier niveau uniquement pour satisfaire la condition des moments résistants aux nœuds ( les rotules plastiques se forment dans les poutres plutôt que dans les poteaux). cordialement.
  4. ingecit

    Etabs

    bonsoir : merci beaucoup ,j’apprécie votre aide , oui maintenant est tout à fait clair sachant aussi qu'on peut (mésher) dés le début le voile en éléments finis une fois pour toutes et appliquer les charges surfaciques à ces éléments dans les directions convenables du repère global , moi je suis entrain d'essayer d'analyser un modèle d'habitation individuelle en R+2 qui contient une piscine sur le dernier plancher (terrasse) !! je m'hésite entre 2 avis extrêmement différents ; 1- faire solidariser le bassin dans la structure : ce qui provoque une forte rigidité des poutres par rapport aux poteaux !!. 2- faire poser directement le bassin sur le plancher solution peut être qui préserve sa sécurité en cas de secousse sismique . que vous en dite s à votre avis ?. CORDIALEMENT.
  5. ingecit

    Etabs

    bonjour Mr GERARDWARM et merci pour votre aide ; si je comprend , je doit diviser le voile en parties verticales (tant que le voile est un élément vertical) par l'option MESH AREAS en éléments finis ( soit un nombre déterminé ) et appliquer des charges concentrées horizontales aux nœuds des ces éléments finis . c'est vrais ou pas ? TRÈS CORDIALEMENT .
  6. ingecit

    Etabs

    bonsoir a tous ; je veux savoir si l'ETABS peut prendre en compte les charges horizontales comme les poussées des terres ou de l'eau, autrement dis es ce possible de charger un voile par telles charges que se soient uniformes ou triangulaires ou même trapézoïdales sur la hauteur de ce voile et merci d'avance. cordialement.
  7. bonjour merci genieyas , oui justement le problème se pose pour les grandes portées ,c'est une condition très contraignante et surdimensionne un petit peu les poteaux , en plus moi personnellement et après consultation pas mal de sites et documents concernant le calcul du moment résistant, je n'ai pas arrivé à une méthode claire et concluante , y a par exemple qui fait introduire les armatures dans la zone comprimée du béton et autres ne le fait pas . dans les euro-codes y a autre formule qui tient compte du calcul exact de la zone comprimée ...ect . je vous prie si avez un exposé de la méthode de calcul que se soit du BAEL ou autre veuillez me l'envoyer . merci d'avance . cordialement .
  8. bonjour à tous : RPA art 7.6.2 énonce le dimensionnement des nœuds vis a vis des moments fléchissants . j'ai constaté 2 notions envisagés ; celles relatives aux rigidités K=I/L (poutres) et K=I/H ( poteaux) , et celles relatives aux moments résistants ultimes(fonction du ferraillage prévus dans les poteaux et les poutres , sigma acier , bras de levier ... ! sachant que les 2 calculs conduisent aux résultats généralement différents , quel chemin peut en prendre ? MERCI CORDIALEMENT.
  9. bonsoir a tous : svp es ce qu'il y a une astuce autre que la sauvegarde habituelle dans TEKLA STRUCTURES pour empêcher le fichier de se dégrade ou se déforme après l’achèvement de sa modélisation , parce que des fois après la réouverture de celui ci on constaté des objets dans le modèle qui se détachent de leurs places initiales !!! . merci.
  10. bonjour a tous : je reste toujours cloué sur le problème d'affichage des boulons en forme RENDU au lieu de FILAIRE , malgré que je sélectionne l'option filaire dans composant , sachant que je travaille sur TEKLA 21.1. Merci de me donner un coup de main SVP. Très cordialement .
  11. bonjour : j'ai toujours besoin de résoudre le problème d'affichage des boulons en forme RENDU même si je sélectionne FILAIRE dans composants !!!! sachant que je travaille sur TEKLA 21.0 . prière de mes amis de me donner un coup de main . merci .
  12. bonjour DAVID Merci pour votre aide mais c'est vraiment dommage TAKLA 2018 est différent a takla 21 , portant j'ai même essayé avec TEKLA 2019 dont je ne le maîtrise pas encore bien , et j'arrive pas a trouver les paramètres en question.si tu peux m'envoyer des photos ou vidéo montrant ces démarches ça sera plus efficace. merci c'est très gentil pour toi . cordialement .
  13. bonjour : dans TEKLA STRUCTURES j'ai un problème d'affichage des boulons en RENDU toujours même si je sélectionne l'option FILAIRE dans composant !!!! merci de m'aider sur le sujet . cordialement .
  14. bonjour : à mon avis la première des choses c'est de justifier le choix et la suggestion de l'utilisation du système structurel des voiles c'est coûteux et volumineux en matière de quantité de béton par rapport au système poteaux-poutres et notamment pour une telle structure qui n'est élancée en élévation qu'en ( R+1) ! c'est le choix est convainquant( à raison d’enregistrement d'activité séismique intense , mauvais terrain : hétérogène, glissant, poussées diverses de toutes natures .....) l'étude devient ensuite le plus normalement du monde, il suffit de bien choisir et envisager un sens transversal // petite dimension en plan du bâtiment conçu tout en voiles , et dans le sens longitudinal généralement a prévoir uniquement les axes intérieurs en voiles et les axes des façades seront remplis par des cloisons en maçonneries ou autres éléments ... concernant le ferraillage des ouvertures : en vertical les normes préconisent des limites sup et inf suivant les sollicitations à titre d'exemple dans le ferr des linteaux et si l'effort tranchant excède certaine limite on doit prévoir des armatures diagonales formants un X à l'axe du linteau . et de même pour ce qui est horizontal ( dalle pleine) les normes exigent aussi un renforcement calculé autour de l'ouverture . les semelles isolées je crois qu'elles n'ont de sens ici tant qu'on n'a pas des points d'appuis isolés , les voiles nécessitent de semelles filantes . les charges a prendre en compte c’est évident que ce sont toutes les charges sollicitant l'ouvrage ,: poids propres des voiles , dalles ,cloisons ,revêtements de sol , faux plafonds ..etc . en ajoutant bien sûr les charges d'exploitation (dans notre règlement varie de 0.15 à 0.175 t/m2 du plancher et ce pour les habitations . j’espère que j'ai exposé mon humble avis . bon courage . cordialement
  15. bonjour : tout d'abord je vous remercie pour cet éclaircissement , et je revient de dire qu'en supposant un séisme se produira dans une telle région , il y aura des édifices implantés exactement sur l'épicentre sismique dont on connait ( par une étude géotechnique ou autre technique moderne ...) la lithologie du site à une profondeur du foyer ( hypocentre) déterminée, autrement dit es ce qu'il n'y a aucune relation plus approchée entre ces termes de ce phénomène et ceux des caractéristiques et facteurs divers entrants dans l'étude parasismique des bâtiments ! d'autant plus que nous effectuons souvent des études parasismiques bien sûr tout en respectant les normes en vigueur: EC ,RPA ,BAEL ,DTR, DTU , NV ...etc .. en utilisant ainsi tout les facteurs : zone séismique , type de sol , l'importance et le groupe d'usage ,le comportement .. etc .... et à la fin nous n'arriverons pas à quel point et à quel niveau d'intensité(à peu prés quelle magnitude ) séismique notre ouvrage sera en sécurité et restera stable et à l'abri . j’espère de vous et tout mes amis d’être patients et accepter ma présente question par ce que j'ai toujours pensai et croyais qu'il y a des gens mieux et plus formés peuvent nous donner leurs avis sur ce sujet. merci infiniment .
×
×
  • Create New...