Jump to content
CIVILMANIA

Stevo

Old
  • Content Count

    17
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0

About Stevo

  • Rank
    Membre débutant

Experience

  • Expérience
    Débutant

Formation

  • Formation
    Master IMSDD

Localisation

  • Pays
    France
  1. Bonjour, Je n'arrive pas à ouvrir votre fichier PDF.. Bonjour, Je n'arrive pas à ouvrir votre fichier PDF..
  2. Bonjour, Je suis à la recherche d'un document qui explique la méthode de HAHN, c'est-à-dire qui donne les expressions des différents paramètres (alpha, delta, beta, gamma, etc). En effet, André GUERRIN parle de cet méthode dans son traité de béton armé mais ne donne pas toutes les expressions.. Si vous pouvez le partager, ça serait avec grand plaisir ! Merci d'avance.
  3. Ok j'étais arrivé au même raisonnement mais vu comment c'était une horreur à résoudre, j'avais pensé qu'il y aurait un raccourci. Merci de vos réponses. A bientôt !
  4. bonjour, Bisudi Bazola Aimé : j'ai eu la même réflexion que toi pour la condition y(L) = 0. Mais il ne faut pas oublier que cette condition n'est valable que pour l'équation entre x1 et L dont la formule du moment est M(x) = Ra*x - P(x - x1). Puis quand nous intégrons nous avons des nouvelles constantes : C2 et D2. Donc voilà mon soucis de conditions initiales :) Parce que avec la solution que tu as écrite, nous avons entre 0 et x1, y = P*b*x/(6*L)*(L²-x²) alors que la solution est y = P*b*x/(6*L)*(L²-b²-x²) (Ra = P*b/L) Et oui, le EI n'est pas marqué mais pas oublié ;)
  5. Bonjour, Je suis en train de plancher sur le calcul de flèche pour une poutre sur deux appuis soumis à une charge ponctuelle non centrée. J'ai donc pour x entre 0 et x1 (position de la force ponctuelle) : M(x) = Ra*x y'(x) = Ra*x²/2 + C y(x) = Ra*x3/6 + C*x + D Conditions initiales : y(0) = 0 ce qui élimine la constante D Mais quelle est l'autre condition pour déterminer la constante C ? (sachant que la rotation n'est pas nulle au point d'application !) Merci de vos réponse :)
  6. J'ai déjà tenté, bien que ELU et ELS existent dans les anciens codes Français et les Eurocodes. Le problème c'est que ULS et SLS sont des annotations anglophones et bien que mon Robot soit en normes et langue française, ils persistent à être là ^^. Faut juste connaitre la manip' mais pas moyen de mettre la main dessus sur Google !
  7. Bonjour, Sous mon logiciel Robot, les combinaisons sont sous la forme ULS et SLS au lieu de ELU et ELS. J'ai bien mis mes paramètres en langue et normes française. Connaissez vous la marche à suivre afin d'obtenir les formes ELU et ELS ? Merci d'avance.
  8. L'alpha représente le coefficient d"équivalent et on est bien dans le domaine élastique des matériaux. axe neutre = Somme(aire*bras de levier)/somme(aire) non?
  9. Bonjour, Ma question sera simple : Dans mes documents j'ai deux types d'inerties pour section BA : une avec un le (coefficient d'équivalence) devant les termes des armatures (tout va bien jusque là :) ) et une autre avec le (coefficient d'équivalence -1) ! D'où vient ce - 1 et est-il faux ou juste ? Merci d'avance.
  10. Bonjour, Ma question sera simple : Dans mes documents j'ai deux types d'inerties pour section BA : une avec un le (coefficient d'équivalence) devant les termes des armatures (tout va bien jusque là :) ) et une autre avec le (coefficient d'équivalence -1) ! D'où vient ce - 1 et est-il faux ou juste ? Merci d'avance.
  11. Bonjour, Je suis en train de faire un excel pour la méthode caquot et dans ma modélisation, j'ai imposé 3 forces ponctuelles par travée. Ma question est alors : y'a-t-il une manière simple et rapide de trouver le moment maximum en travée sans faire une grosse résolution de RDM ? Je demande cela car une solution simpliste est proposée pour les charges uniformes qui consiste à trouver le x du moment maximum et d'utiliser la formule suivante : M(x) = µ(x) + Mi*(x/L) + Mi-1*(1-x/L). Merci d'avance. Cordialement,
  12. bonjour, Ma question sera hors sujet mais dans ta demande, une phrase m'as intriguée : "il faut dire que réduire le travail d'acier à 200 MPa , alors que les eurocodes pour le calcul de la fissuration limite l'acier à 400 MPA , on va tout de suite la différence, je ne parle même pas du béton" J'ai eu à vérifier l'ouverture de fissure d'un réservoir aux Eurocodes mais mon tutueur (qui à 40 ans d'expérience) de stage (et oui je suis stagiaire ^^) n'a pas été convaincue du passage de 220 MPa à 400 MPa pour la contrainte admissible de l'acier. Tu confirmes donc que à l'EC2 pour l'ouve
×
×
  • Create New...