Aller au contenu
CIVILMANIA

atiampo

Membres
  • Contenus

    81
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    1
  • Pays

    Bénin

atiampo TOP membre le 23 jan !

atiampo avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

13

2 abonnés

À propos de atiampo

  • Rang
    Membre impliqué

Général

  • Nom
    guy-roger
  • Pays
    Benin
  • Ville
    Cotonou

Expériences

  • Poste actuel
    etudiant
  • Expérience
    Débutant
  • Mes logiciels
    revit architecture revit structure Robot structural analysis

Formation

  • Formation
    Ingenierie Génie civil(5eme année en cours)
  • Etablissement
    Université Verechagune A K

Visiteurs récents du profil

861 visualisations du profil
  1. Merci beaucoup pour le document.je voudrai m'ameliorer et maitriser le calcul du vent sur les ouvrages.je voudrai acheter des bouquins sur le sujet selon le cm66 et l'eurocode 3 .pouvez me faire des propositions ?
  2. bon il n'existe pas de cartes de vent pour le bénin vu que l'on utilise le NV65 et lors du calcul on choisit au final malgré les données du vent une des valeurs de la france tiré du NV65.En fait je veux savoir si on peut utiliser un document de l'eurocode 3 pour comprendre le calcul en CM66 ;Les différences sont -elles si grandes entre les deux ? car je vois beaucoup de gens en afrique utilisé le livre de jean morel sur le calcul des Structures métalliques. Cordialement
  3. merci, vous aveZ parfaitement raison;MON PROBLEME est que je constate que beaucoup en afrique de l'ouest ont pour reference le livre de jean morel sur l'eurocode 3 alors que l'eurocode n'est pas appliquée ici. d'ou une certaine confusion ou je voudrais avoir l'avis d'autres ingénieurs principalement d'afrique de l'ouest
  4. merci mon frère mais mon souci est le suivant en Afrique francophone précisément de l'ouest.très souvent les étudiants utilisent le livre de Jean Morel qui ets basé sur l'eurocode 3 pour le calcul de structures métalliques alors que le calcul du vent il par le souvent du NV65. Je ne pense pas que les deux codes soient applicables.Effectivement c'est selon les conditions et les possibilités inhérents au pays OU DU bureau d’études que l'on choisira ou pas un code de calcul.MA question est est-ce que apprendre l'eurocode 3 a un certain avantage en Afrique de l'ouest vu qu'il ne semble pas être trop utilisé ici ? existe -t-il des personnes qui ont déja réalisées des projets en afrique avec l'eurocode 3 ( y compris etude au vent avec l'eurocode )
  5. Rebonjour il n'a vraiment personne pour m'éclairer sur cette question ?
  6. Bonjour à tous. Je suis étudiant en génie civil au bénin en fin de cycle et je voudrais savoir en afrique quel est le code de calcul utilisé pour les charges du vent et le calcul métallique estce le NV 65 pour le vent couplée au CM66 ou L'EC1 couplée à l'eurocode 3 car je vois parfois un couplage de calcul de vent selon la norme NV 65 et dimensionnement à l'eurocode 3.Est-ce d'abord possible ? aussi est ce que l' eurocode est déja utilisé dans les bureaux d'études en afrique pour certains projets ? Merci d'avance j'atte,ds vos réponses avec impatience
  7. atiampo

    profondeur d'ancrage d'une fondation superficielle

    Effectivement j'ai un sous sol pour un projet d'immeuble de 5 étage.concernant mes profondeurs après 4 m jusqu'à 5 m on a en allant de 10 cm en 10 cm d'après les essais au penetrometres 3.24 2.89 2.89 2.55 2.55 2.66 2.55 2.55 2.43 2.22 .Après 5 m 2.66 2.22 en tout cas ça ne descend jusqu'à 7 m en dessous de 2 bar.le geotechnicien dit dans le rapport ke le sol est constitué d'un sable ki reparti de manière homogène. Penses tu ke c'est suffisant pour assurer les semelles isolées?
  8. Bonjour à tous, je voudrais savoir s'il est possible de faire des semelles isolées ou un radier ( fondations superficielles) a 4 m de profondeur.(La contrainte du sol est de 0,28 MPA) Aussi je voudrais savoir les conditions pour réaliser une fondation superficielle est ce le rapport H/B inférieur a 6 qui est primordial devant H inférieur à 3 m ou la profondeur d'encastrement qui est primordial . ( Ma semelle isolée est de 2,40 x 2,40)Merci d'avance
  9. Salut a tous je voudrais savoir so le coefficient d'equivalence n a leurocode peut atteindre 25 voir plus.
  10. atiampo

    predimensionnement de poutre

    euh je crois que t'as pas compris ce que je t'ai dit. modelise ta poutre continue dans RDM 6 et determine le mompent max cets tout. ca ce que tu as fait cest pas ce que jai dit tu prends pas 6,40 et tu le multiplies par des charges surfacique s pour avoir des charges linéaires. ta poutre continue elle reprend quelle charge surfacique et que lle est sa largeur reprise. Quand tu feras ca toras les charges par metre lineaires . et avec ca tu modelises deans RDM6 pour avoir les moments max ou bien tu fais la methode des trois moments de clapeyron manuellement ca donne le meme resultat. et quand toras le moment max tu fais la methode apd que jai expliké et tu verras par toi meme.Sinon ce que tu as fait le calcul n'est plus logique pour trouver une cgarge lineaire cest Charge surfacique par largeur reprise et charge surfacique par lon geur de ta travée ou d'une de tes travées.ca na aucun sens. generalement ton moment max sui tu fais comme jai dit ca sera sur la seconde travée de 6 ,40 vérifie etenvoie moi les resultats RDM 6 et dis nous quel est la largeur reprise par ta poutre pour que on voye mais ta poutre peut pas atteindre 84 cm impossible.Donc j'espere que tas compris et que tu vas faire comme ca En tt cas je suis dispo en cas de probleme de comprehension. si tu veux tu peux mecrire sur whatsapp22965670734 pour faciliter l'echange. MERci et bonne journée a toi
  11. atiampo

    predimensionnement de poutre

    salut koudouss concernat la formule de la poutre continue que tas cité tu as dit dans le Bael,donne moi l'article du BAEL qui le mentionne car ce que ke sais c'est que toute les méthodes de predimensionnement de l'APS sontbasées sur l'expérience. En réalité je ke considere pas comme une poutre isostatique elle est continue ta poutre mais tu dois comprendre que ta poutre continue doit arriver quelque soit la charge à reprendre le moment max. Ton moment max se trouve sur une des travées de tes poutres.tu ne consideres pas les deux travees et leurs moments juste une seule cestr pour ca que j'ai parlé d'isostatique a cause du fait que ca soit la travée ou ilya le moment max que tu consideres. la condition DECONTINUIT2 qu'a donner mon colegue est basée sur la methode forfaitaire et cest lune des conditions pour pouvoir lappliquer quil ta donné. maintenant que ca fasse office pour un predimensionnment peut etre mais je sais pas Pour l'APD tu ne peux pas prendre en compte le poids propre puisque tu le connais pasvu que cets la section que tu cherches. Généralement ca vberifie toujours car d'abord tu prend une hauteur generalement supérieur au resultat trouvé dans l'apd.et aussi le poids propre en general ca fait 1 pour cent parfois de la charge totale. si tu veux prends une poutres que tas deja calculé regarde le poids propre et regarde le reste des charges sans le poids propre tu verras que la variation est tres minime tu peux considerer 1 pour cent de ta charge pour prendre le poids propre si tu veux pour le considerer mais bon ca changera rien. vu que tauras la section tu vas lajouter a ta poutre avoir un nouveau cas de charges et faire la redistribution avec methode forfaitaire ou methode de caquot pour le bael et si cest l'eurocode 2 methode des redistributions limitées,methode des rotules plastiques si tas les aciers requis.J'espere que ca ta aidé
  12. Salut à tous, je voudrais savoir quelles sont les conditions pour vérifier un poteau au flambement selon les méthodes francais de faessel capra , ou de l'equilibre générale.est-ce que cela peut se faire sur n'importe quel poteau peu importe sa longueur de flambement. Ce que je sais cets que pour appliquer ces méthodes il fo que le poteau soit bi articulé ou un mat. Mais si on aun poteau en compression centré encastré articulé (0,7 lo) Peut on verifier ce poteau au flambement en considérant que cela est aussi unmat(lf/2) ou u poteau articulé (lf=lo). Je voudrais avoir un eclaircissemnt dessus. Merci d'avance et vive civilmania
  13. atiampo

    predimensionnement de poutre

    Bonjour Mon ami Koudouss.Il existe plusieurs méthodes pourle prédimensionnment et je vais te les citer. La méthode de Mr AITELHADJ Est tiré de la méthode forfaitaire du BAEL. il ya le pre dimensionnmnt en APS et en APD. pOUR l'APS il fo utiliser la méthode d'henry thonier basée sur les portées (Voir tome 6) pour les poutres continues (cas des travées de rive) Vu quici tu as deux travées de rive donc on aura pour la hauteur h un intervalle de L/16 et de L/10 avec le L qui est la racine nième du produit des portées vu que t'en a deux on aura (L1 x L2 )exp0,5 = 5,185 m si on fait 5,185 /10 = 0,52 et 5,185/16 = 0,324 m . il aurait pu prendre 40 voir 45 ou aller à 50 mais il a exagéré en prenant 65 cm bon ca premet de se mettre en sécurité. Prenons 45 cmcomme H D'apres henry thonier la base c'est compris entre 0,3 h et 0,6 h ( 0,3 x 45 = 13,5 et 0,6 x45 = 27 ) on pouvait prendre 15 cm 20 ou 25 cm libre est le choix car pour la base il fodra faire plus tard une vérification quand tu auras calculé les armatures car il fo que cela puisse respecter les dispo constructives au final donc on pouvait aller avec 20 x 45 maintenant il fo coupler avec un predimensionnement en APD pour mieux apprecier le tout il te suffit de modéliser ta poutre avec tes charges dans RDM 6 sans considerer le poids propre de ta poutre donc on ne calcule pas le poids linéaire repris avec la section trouvé tu determines le moment max a recuperer Appelons le Mmax On va utiliser uen méthode qui considere les trois pivots l'acier travaille au max de ses capacités et le béton pareillement si la droite des déformations passe par les pivots A et B Il suffit de calcuer le moment frontière que tu egalises avec avec le moment max (ca fera comme si cetait une poutre isostatique et mettra du coté de la sécurité ) Mab = 0,186 x B x d exp2 x fbu = Mmax et tu tires h tout en fixant la base que tu veux . tu pars sur d= 0,9 h .C lavantage cest que sa optimises la hauteur tout en prenant en compte les caractéristiques du béton et de l'acier. le d qui est la hauteur utile doi etre supérieur ou égale ou raport que tu trouveras maintenant des que tu auras les sectios en APD et en APS c'est a toi de faire le choix entre la méthod APD et la Méthode APS.car comme je l'ai dit quand tu auras la section tu referas le calcul des moments par la RDM verifier (vu que tas la section de la poutre mais généralement ca marche car la part de la sectiond e lapoutre est trop faible en terme de charges) apres tu peux faire la méthode forfaitaire et de caquot pour faire les redistributions. Ton ingénieur a préféré s'assurer de al structur. maintenannt est -il passé par calcul je n'en sis rien. Mais si tu suis ce que je dis et que tu fais bien les deux étapes tu pourras apprécier. j'espere que Monsieur AITEL HADJ pourra confirmer mes propos. A plus
  14. Okay Constantine je comprends donc mon systeme fonctionne(Je n'ai pas de torsion car pas de poutre intermédiaire ce qui donnerait un schéma avec une partie en console et une force ponctuelle à l'extrémité qui serait surement la charge du mur) mais ce que je veux savoir c'est au niveau du dimensionnement d'une des poutres comme dans mon cas que j'ai envoyé sur le lien . les poutres reprennent les charges de la paillasse et du palier avec pour largeur reprise la moitié de la portée de l'escalier x 2 car la poutre aussi reprend une partie des charges e l'autre volée. (J'aui donné un exemple ddans les discussions précédentes et me dire ce que t'en penses . merci
×