Jump to content
CIVILMANIA

Structure Mixte Acier -Beton (etude)


Guest
 Share

Recommended Posts

http://scdurca.univ-reims.fr/exl-doc/GED00000220.pdf

Cette étude porte sur l’analyse expérimentale et théorique du comportement mécanique des

poutres mixtes acier béton assemblées par un joint d’adhésif. Dans un premier temps, nous

avons étudié l’influence des principaux paramètres tels que le mode de construction de la

dalle de compression, l’état de surface des substrats, la nature de l’adhésif et l’épaisseur

irrégulière du joint d’adhésif sur les performances mécaniques des poutres mixtes collées

de 3.3 m de portée entre appuis. L’instrumentation de ces poutres par des jauges

électriques et des capteurs inductifs nous a permis de déterminer la répartition des

déformations dans les corps d’épreuve ainsi que de mesurer le glissement et le

soulèvement relatifs de la dalle par rapport au profilé métallique. Dans un deuxième temps,

nous avons réalisé un test expérimental en flexion trois points sur une poutre mixte collée

(8.5 m de portée entre appuis) dans le but d’analyser le comportement mécanique de la

structure collée en vraie grandeur.

Nous montrons dans cette étude, qu’en utilisant un adhésif époxyde au comportement

rigide comme élément d’assemblage dans les poutres mixtes acier-béton et en appliquant

un traitement de surface adéquat par sablage des surfaces des deux substrats l’acier et le

béton, la liaison par collage peut assurer une connexion parfaite entre l’acier et le béton

sans aucun mouvement relatif à l’interface. Nous montrons également que la dalle de

compression peut être réalisée par plusieurs éléments, en béton préfabriqué, collés bout à

bout. Et finalement, en comparant le comportement mécanique des poutres mixtes collées

avec une épaisseur irrégulière du joint d’adhésif dans le sens transversal et longitudinal

avec celui d’une poutre mixte collée avec une épaisseur de joint d’adhésif régulière, on

peut tolérer une variation de l’épaisseur du joint d’adhésif d’une amplitude de 2 mm dans

le sens transversal et de 4 mm dans le sens longitudinal de la poutre. En conclusion, le

collage peut se substituer aux connecteurs métalliques et assurer la mixité recherchée.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...