Jump to content
CIVILMANIA

tarek

Old
  • Content Count

    49
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0

About tarek

  • Rank
    Membre occasionnel

Experience

  • Fonction
    ingenieur structures

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. bonjour, j'ai un panneau de dalle de 5.2m par 6 m, avec une ouverture au centre carrée de 1.25m de coté. Prière de m'expliquer comment disposer mes poutres de renforts et les calculer. Merci.
  2. bonjour, le geothechnicien affirme que à 3 m de profondeur, on a 0.6 bar nette. donc les 6t/m2 tiennent déjà compte du poids du sol de 3m de profondeur. oubliez le 0.3 bar ça c juste sur la première couche du sol. Si on va tenir compte du poids du gros béton, on pourra calculer pour un 0.8 bar (tjrs d'après lui). sinon je pense comme keraz que la semelle doit etre beaucoup plus petite que le gros beton et non pas a la meme dimension. Il yaura tjs la diffusion de la charge normale dans le gros beton, et c'est pour ca que c'est pas la peine que ca soit la meme dimension.
  3. ok merci a tous, cette solution du radier est retenue. Maintenant toujours ppour en savoir plus sur les puits en gros béton, certains de vous disent qu'ils faut mettre les semelles au meme dimensions que les puits afin de répartir la charge sur tout le puits, d'autres définissent le gros béton comme un sol de très bonne qualité pouvant atteindre les 20 bars, et donc la semelle sera par conséquent trop petite de dimension vue "le nouveau sol " sous elle. donc on choisit laquelle? :)
  4. bonsoir, en fait, je suis convaincu aussi de la faiblesse du terrain, mais deux choix s'offrent à moi. soit c'est un r+3 sur radier et là ce sera une dalle structurale au plancher bas du rdc, et il n'y aura plus de poids des terres, (même si un r+3 est trop osé vue la charge totale, j'opterais plutôt à un r+2 pour un peu plus de sécurité), ou alors un r+1 sur semelles isoles et gros béton pour rattraper le niveau. Maintenant j'avais eu un entrevue avec le geothechnicien qui m'a confirmé que le 0.6 bar est la contrainte nette cad il ne faut plus y ajouter après le poids des terres, ce qui
  5. Merci keraz, Mais si je me tiens à ce que future ingénieur disait, la hauteur maximale du gros béton ne doit pas dépasser (A/2*a'/2)*2, donc si je comprends bien, je dois faire la largeur de ma semelle identique au gros béton, même si elle est trop surdimensionné, et ce à cause de la hauteur fixée de 3m?
  6. @future ingénieur, merci pour ta réponse. D'ailleurs merci pour tous, pour confirmation, A est la largeur du puits et a' est la largeur de la semelle? @ AITELHADJ, c'est normal qu'on cherche pas à ancrer sur la couche de sol remanié, et c'est pour ça qu'on veux descendre à 3 mètres de profondeur pour trouver une couche latéritique de 0.6 bar. Maintenant juste une petite question, combien devrais je prendre le poids volumique du gros béton ?
  7. @keraz, En fait le gros béton fait 3 m de profondeur, c pour rattrapper le niveau de la couche latéritique en profondeur, mais qui ne dépasse pas 0.6 bar ELS. Les 3 premiers mètres du sol constitue un sol remanié qui ne dépasse pas 0.3 bar ELS. Mais déjà on utilise le gros béton pour rattraper le niveau non? donc le gros béton n'est pas utilisé soit pour rattraper un niveau, soit pour puits. Je pense que c'est le même objectif.
  8. Bonjour, Je voudrais connaitre comment dimensionner le gros béton et le dosage nécessaire. Merci
  9. bonjour, svp j'aurais besoin d'une confirmation, est ce que pour l'étude d'un radier, on fait tjs le predimensionnement à l'ELS et le calcul ferraillage à l'ELU?
  10. je pense qu'il faut pas passer ça a 0, le raidisseur ne travaille pas théoriquement, mais ça contribue avec un faible pourcentage, ca changera rien de toute façon pour ton ferraillage je pense.
  11. bonjour, dans la modélisation d'un radier sur le module "plaque", on nous demande d'insérer la valeur de la raideur du sol. Ma question est si cette raideur correspond au module de réaction du sol "K". Merci.
  12. je pense plutôt que ce coefficient k est le coefficient de la longueur de flambement du poteau et non de la durée de la charge, du moins c'est comme ça expliqué sur l'aide du logiciel. Ma question est comment laisser au logiciel l'interprétation de ce coefficient biensur en fonction des différentes inerties des éléments qui entourent le poteau, sans pour autant intervenir et fixer la valeur dans le module poteau?
  13. Merci pour ta réponse sofiene, sauf que je voudrais faire ça déjà dans OSSATURE. Est ce qu'il y a un moyen que le poteau provenant du modèle dans ossature soit importé vers le module poteau avec sa longueur de flambement exacte?
  14. Bonjour tout le monde, je voudrais savoir comment arche puisse tenir compte automatiquement des longueurs de flambement des poteaux. Je vois qu'il prend automatiquement k=1, mais je suis sur qu'il y aurait un autre moyen pour lui de calculer ça automatiquement lors de l'export vers le module poteau. Comment faire ? Merci.
×
×
  • Create New...