Jump to content
CIVILMANIA

elninhyo

Membres
  • Content Count

    573
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

Everything posted by elninhyo

  1. http://www.adets.fr/documents-à-télécharger/livre-utilisation-treillis-soudé-sous-eurocodes/
  2. Bonjour, tu trouveras ton bonheur Webinar N°7 : Introduction aux analyses sismiques et spectrales http://forums.autodesk.com/t5/robot-structural-analysis/robot-structural-analysis-webinar-feedback/td-p/5525908
  3. 1) oui 2) le calcul en flexion + compression fait intervenir l'effort de membrane qui reste compatible avec le modèle coque , c'est le même principe d'un calcul poutre en flexion + compression , tout à fait , l'option réduction des efforts permet de réduire les efforts en appuis , mais pour que cela marche , il faut déclarer les appuis nodaux ou linéaires autant que poteau ou voile avec la largeur réel d'appuis , mais comme vous l'expliquez ci-dessus , ca reste des manipulations "un peu lourdes " , déclaration du maillage , changement de ce dernier , respecter le maillage m
  4. Bonjour, une remarque sur le ferraillage des dalles sous robot, - le calcul en élément fini ne prend pas en compte ni la redistribution ni l’écrêtage au niveau des appuis , en conséquence vous aurez des moments très importants au niveau des appuis, mais cela n’invalide pas le calcul , - le calcul de la flèche nuisible n'est pas réalisé pour le logiciel robot pour la définition de la plaque, le fait de prendre flexion pure au lieu de flexion + compression ,va dans le sens de la sécurité personnellement , je me contente généralement des valeurs de moments et je ferraill
  5. Bonjour 1) oui 2) dans ce cas vous vérifier la flèche totale ft = fgv + fqi < L/250 3) le calcul des fleches au BAEL est totalement différent de l'eurocode , la philosophie de calcul au bael est basée sur le chargement instantané ou de longue durée , Ei , Ev , alors que EC2 est basé sur la méthode des moments fissurés et non fissurés
  6. Bonjour, la flèche nuisible est la flèche "calculée" après la mise en en œuvre des charges permanentes non structurelles ( cloisons , sol ) , pour le BAEL il faut comparer cette flèche à la flèche admissible nuisible - L/500 si L< 5m -1 cm + L/1000 si L > 5m à EC2 , la flèche mentionnée est la flèche totale ,'la somme de toutes les flèches alors qu'au BAEL ,on retire le poids propre de L’élément puisque les cloisons et le sol viennent après la mise en place du poids propre "la dalle par exemple" , on considère que la dalle a le temps de se déformer et que les cloisons
  7. Bonjour, vous prenez une feuille , vous la mettez perpendiculaire au plan ( table de bureau par exemple) , vous exercerez une pression verticale en haut de la feuille , et vous regardez dans quel coté la feuille fléchie , naturellement la feuille fléchie vers le coté de plus faible épaisseur , pour expliquer le phénomène de flambement de manière simple , lorsque on exerce un effort vertical de compression sur un élément , l’élément aura tendance à se comprimer jusqu’à ce que la résistance de flexion de l’élément devient plus faible par rapport à la résistance de compression ,
  8. Bonjour, le coefficient ksi pour la température est : KSI 0 = 0.6 KSI 1 = 0.5 KSI 2 = 0 ELU = ..... + 1.5 Q + 1.5 KSI 0 Q ELS CAR = ..... + Q + KSI 0 Q ELS QP = ..... + KSI 2 Q + KSI 2 Q si charge dominante si charge d’accompagnement
  9. Bonjour, ci-joint un cours sous forme de videos sur la conception des structures , à ne pas rater https://www.youtube.com/channel/UC8K_Y1mUFKLSm7xJkcfQeNg
  10. Bonjour, Voir ouvrage de Mr thonier tome4 , chapitre contreventement , vous avez une représentation de déformée sur la page 1318,
  11. Bonjour, vous pouvez augmenter soit la résistance du béton ou la section d'acier jusqu’à 4% , le fait de vérifier l'effort réduit dans les poteaux cela implique que vous considérez que votre effort sismique est repris en partie par les portiques poteaux poutres au niveau du joint , donc poteaux primaires participant au contreventement , je n'ai pas regardé votre modèle , mais je pose une question , pourquoi ne pas avoir considérer que le contreventement est repris par les voiles seules,si je me base juste sur le plan du sous sol fourni , la rigidité des poteaux est largement inféri
  12. Bonjour, je ne suis pas expert en bois , mais je pense que le plancher en panneau osb joue le role du diaphragme pour repartir les efforts sur les voiles en maçonneries , qui faudra chainer pour assurer la transmission des efforts jusqu'aux fondations , dans le cas ou le panneau n'est pas suffisant , on peut toujours mettre des poutres au vent pour raidir l'ensemble,
  13. Bonjour, vous pouvez allonger votre de mur sur un coté et faire un joint droit
  14. Bonjour, voir ouvrage Mr thonier , c'est très bien expliqué
  15. Bonjour , il se ressemble , mais ce n'est pas exactement le même , le diagramme de Sargin est préconisé pour une analyse de flambement ,
  16. Bonjour, voir ouvrage de Mr GUERRIN tom6 , vous aurez une idée globale sur la conception et le dimensionnement
  17. Bonjour , je n'arrive pas trouver comment on insère une image directement , j'ai mis un lien https://www.wetransfer.com/downloads/ca1bf6ba1bf6d8dc0fc81e29eaedc77320160629132009/d0d368 une précision pour le coeff de redistribution , en fonction du règlement utilisé , à EC2 , on ne peut pas dépasser une certaine valeur redistribution qui se calcule selon le cas donné
  18. merci pour votre réponse , mais je cherche un formulaire pour les console attenant une poutre sur deux appuis et non pas l'encastrement pur , le cas général des balcons avec un contrepoids derrière Nota : je n'arrive pas à ajouter des images , comment faites vous ?
  19. Bonjour, je cherche un formulaire pour le calcul des flèches de porte à faux , voir pièce jointe merci au passage comment faire pour insérer une image ??
  20. Bonjour , tout dépend sur quel modèle tu te trouve : si c'est dans le modèle poutre , tu peux choisir le coefficient de redistribution ou la valeur calculée pour tenir compte d'une possible distribution si c'est dans le modèle coque ou plan , c'est le calcul RDM , mais ce qui faut savoir , si tu vérifies la condition de fermeture , (M travée + M appuis) > 1.25 M0 (si mes souvenirs sont bons) , tu peux te contenter du calcul RDM , pour la fissure au niveau de l’appui , elle se fait en fonction des armatures mises en place ,donc si tu sur-feraille ton appuis t'auras moi
  21. Bonjour, Si L > 3h , calcul en poutre voile , le modèle sur robot doit être un panneau , le module poutre voile est disponible que pour la méthode BAEL ,
  22. Bonjour, une rectification au niveau de la formule de predimensionnement , la formule proposée par Mr thonier et S = Nels/10 et non pas S = Nu/10 , le raisonnement que vous avez exposé tient bien évidement la route , pour ma part j'ai essayé de me rapprocher de l’hypothèse du résultat S = Nels/10 , j'ai remarqué , en fixant fc28 = 20MPa , lambda = 30 , on arrive bien au résultat plus haut , pour lambda = 30 , je suis tout a fait d'accord que cela représente un cas plus favorable , pourquoi cette valeur alors ? , toujours en partant avec des hypothèses de départ , pour des bâtiment d
  23. Bonjour, B = Nels/10 et non pas Nu/10 , je connaissais pas la deuxième expression , dans l'expression Nu/B = (Br fc28/0.9 gama b)+(A fe/gama s) B = représente alfa dans la première expression Nu/alfa = (Br fc28/0.9 gama b)+(A fe/gama s) si on prend fc28 = 20 MPa ; lamda < 30 => alfa = 1 et Nu= 1.5Nels on retrouve bien B = Nels/10 le raisonnement que j'ai exposé ci-dessus , c'est de ma propre expérience , je n'ai pas dit que c’était la solution au problème ,
  24. Bonjour, je pense qu'il y a une erreur dans la formule de départ c'est : Nu/B = (Br fc28/0.9 gama b)+(A fe/gama s) je pense pour avoir B = Nels/10 , l'auteur a pris comme hypothèse de départ fcj = 20 MPa ,lamda = 30 => B = 1 ; Nu /Br = ( 25/0.9*1.5) + ( 0.002*500/1.15) = 15.68 => Br = Nu / 15.68 avec Nu = 1.5 Nels => Br = Nels / 10.45 = Nels/10 tout cela reste mon avis bien sur
  25. Bonjour, pouvez vous poster le livre en question merci
×
×
  • Create New...