Jump to content
CIVILMANIA

elninhyo

Membres
  • Content Count

    573
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

Everything posted by elninhyo

  1. bonjour, vous pouvez vous référer à l'eurocode 6 pour le dimensionnement de la maçonnerie , ou voir ouvrage Mr Thonier volume 3 ou 4 , il y a une partie qui traitre le calcul de la maçonnerie suivant l'axe faible d'inertie ,
  2. Bonjour, avec ca , vous deviendrai maitre en la matière , vous avez beaucoup de Webinar , bon courage http://forums.autodesk.com/t5/robot-structural-analysis/robot-structural-analysis-webinar-feedback/td-p/5525908
  3. Bonjour, La méthode utilisée par Mr thonier n'est autre que la méthode simplifiée ou N = alfa ( fcd x Ac + As x fyd) , le paramètre alfa est pris = 1 le paramètre de la résistance des aciers est ici négligé => Ac =N / fcd , avec fcd = 10 MPa au lieu de 25/ 1.5 = 16.66 MPa , pour un béton de C25/30 ,( je pense que la différence tient compte de la non prise en compte du flambement et le calcul rapide des charges) mais la méthode est valable pour des poteaux de longueur de flambement faible , lambda < 30 permet de négliger l'effet du flambement ce qui veut dire
  4. Bonjour, Effectivement , le calcul de la flèche est fait suivant la méthode RDM , pour le calcul propre de la flèche , tout dépend ou se trouve , si on est dans un état de chargement ou on ne prévoit pas un dépassement de la traction du béton , on calcule avec la section non fissurée ( cas Med < Mcr = moment ou apparait la première fissuration ) dans le cas d'un chargement ou on dépasse la résistance de béton ( mais pas entièrement fissuré flexion pivot B ) , on calcule une flèche intermédiaire entre l’état non fissurée et l’état fissuré le coefficient tient comp
  5. le plus simple pour déterminer la longueur des voiles , c'est de fixer une valeur arbitraire qui soit acceptable pour l'architecture du bâtiment et de vérifier la structure , sinon vous pouvez résoudre une équation avec l'inconnue "largeur des voiles" mais vous embarquez dans un truc fastidieux pour la position des voiles ,c'est en fonction des plans archi que vous positionnez les voiles de contreventement de façon à ne pas gêner le fonctionnement du batiment un calcul au renversement , vous prenez le poids du bâtiment par rapport au centre de gravité x la distance au point de rotati
  6. Pourquoi vous dites que c'est à nœuds déplaçables ? après lecture de vos commentaires , je vois de cas de figures : 1- vous calculez votre structure en portique béton ( ferraillage du nœud poteau-poutre) ,dans ce cas ,votre structure est considérée comme structure à nœuds implacables, c'est les poteaux qui reprennent les efforts horizontaux , la longueur de flambement est plus importante , voir ec2 par exemple ou cours RDM 2- vous calculez votre structure en considérant que c'est la maçonnerie qui reprend les efforts de contreventement , il suffit de vérifier le non écrasemen
  7. Bonjour, comment avez vous considéré le type d'articulation au niveau des tête et pieds de voiles ,et pourquoi merci
  8. Bonjour, commencer par déterminer : - la position de vos voiles de contreventement - le centre de gravité de la structure faite un calcul rapide pour voir si la structure à tendance à se renverser par rapport au point de rotation le plus court - faite repartir le vent sur vos voiles de contreventement et faire un calcul local pour chaque voile toutes les vérifications : ELU ELS Stabilité etc
  9. Bonjour, votre structure est à nœuds déplaçables , de quelle manière avez vous considéré votre systeme statique, - en portique ? si votre structure comporte des façades pleines (vent), dans ce cas il faut examiner de prés l'effet du second ordre , et surtout l’équilibre statique de structure , traction au niveau des poteaux je suppose que vous êtes en zone non sismique pour répondre à votre question , et dans le cas ou la structure ne comporte pas des façades pleines si votre problème est lié à l’enlacement , il faut augmenter la section dans les deux sens et non
  10. Bonjour il faut aller anglet , chargement , surfacique , pression hydrostatique , vous avez la possibilité de modéliser une pression sur les parois , pour la poussée d’Archimède sur le radier , il faut modéliser une charge surfacique directement sur la dalle je n'arrive pas à mettre une image ??
  11. Bonjour, vous voulez dire quoi par l'eau porte l'eau , je ne comprends pas la question ?
  12. Bonjour, - suivant le schéma transmis , vous devez tenir compte du poids des terres déjauges pour la partie immergée , poids des terres normales au dessus de l'eau - pour ma part je ferai un calcul avec et sans eau pour voir le cas le plus défavorable - l'autre point ici comme vous avez l'eau dans les deux cotés , il faut peut être vérifier l’écoulement , voir eurocode 7
  13. voir ouvrage Mr thonier tome 3 ou 4 , voile de contreventement , vous aurez votre réponse
  14. Bonjour , Pour la modélisation du gradient thermique , vous pouvez dans l'onglet chargement ,effet thermique , donner une valeur de DT de température à appliquer sur les éléments , vous déclarez ensuite vos combinaisons en prenant en compte l'effet thermique, une remarque par rapport aux eurocodes ,si on calcule une structure béton , l'eurocode 2 dit 2.3.1.2 Effets thermiques (1) Il convient de tenir compte des effets thermiques pour la vérification aux états-limites de service. (2) Aux états-limites ultimes, il convient de ne considérer les effets thermiques que lor
  15. bonjour pour crosser ou pas les barres, vous pouvez calculer l'effort de traction dans la barre au bout de la semelle, double console, donc vous calculer l'effort de traction a ancrer au bout de la console, sinon voir bael; eurocode pour les conditions pour ancrer ou non les barres
  16. Bonjour, dans option de calcul il faut cocher prise en compte des conditions sismiques
  17. Bonjour, je voudrais avoir un retour d’expérience sur les phases APS , APD , PRO , DCE , dans le role d'un maitre d’œuvre, les points qui m’intéresse sont : -CCTP -DPGF merci
  18. Bonjour , pouvez vous développer votre réponse , pourquoi ne pas prendre en compte la dilatation thermique et les effets du retrait ? Pour le gradient thermique pouvez vous synthétiser cela par un exemple merci
  19. Bonjour, si le but de votre modalisation est de calculer la structure, et non pas les planchers , choisir Plancher - diaphragme rigide , l'option permet de repartir les charges sans calcul des dalles en éléments finis , le raidissage permet de considérer l'effet de diaphragme , cette solution permet de calculer les poutres sans soulagement de la dalle
  20. Bonjour, je cherche des exemples de notes de calculs pour les structures BA ( type habitation ou bureaux su R+4) par exemple merci
  21. Bonjour, le problème peut subvenir de doublons ( double mur , double poutre,) à voir
  22. je pose la question autrement alors : c'est quoi votre projet ? la structure porteuse ? Le matériaux utilisé le type de contreventement le type de fondation etc dans l'idéal bien sur , un plan serait parfait pour comprendre votre problème
  23. Bonjour, je connais pas trop le terme employé , mais je vous pose une question dans l'autre sens, que voulez vous construire , à partir de la , je pourrais peut etre vous aider ,
  24. merci pour votre aide , j'aurais voulu avoir une note de calcul ou un projet reel , merci
×
×
  • Create New...