Jump to content
CIVILMANIA

franckfm

Premium
  • Content Count

    330
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    13
  • Country

    Congo, The Democratic Republic Of The

Everything posted by franckfm

  1. Bonjours à vous, Pour faire un peu simple La portée est en quelque sorte la longueur de la travée. 1. Si les deux appuis de la travée sont des encastrement total ou partiel, la porté se mesure entre nues des appuis 2. Dans le cas contraire la portée se mesure entre axes des appuis. Bonne continuation
  2. Pour ma part part j'opte pour l'option 1 car la continuité des barres renforce la jonction palier-paillasse. Il ne faut pas oublier que les noeuds de jonctions sont des point de fragilités des toutes les structures (point de singularité) Bonne continuation
  3. Bonjour USTHB20 Pourquoi des poutres carré, ne trouve tu pas que tu gaspille en matériaux. Opté pour un profil rectangulaire de préférence. Sinon je trouve ton plan de poutraison correcte.
  4. JeBonjour à tous, Juste pour compléter FRIDJALI que s'est montré des plus explicite, il ya tout d'avoir la degression verticale tel que défini par FRIDJALI et tout aussi important la degression horizontal appliqué au charge d'exploitation des grandes surfaces. Bonne continuation
  5. Bonjour à tous, Pour ma part je suis devenu ir en génie civil parce que j'ai grandis avec des architectes et cela a été un tendre enfance. En grandissant je suis tombé amoureux du génie civil et de tout ce qui s'y rattache. J'aime dimensionner des structures complexes et l'exitation s'y rattachant lors de l'exécution.
  6. Bonjour R-civilcs, Pour ton problème essai de trouver le livre CALCUL PRATIQUE DES OSSATURES DE BÂTIMENTS, d'Albert Fuentes, je pense que cela te mettra sur la voie.bon courage
  7. franckfm

    Portique

    Bonjour, Pour ma part j'opterais pour le cas 1,car si comme tu le dis le cas 2 présente un poids plus grand cela voudrais dire qu'il y a plus de matériaux donc cette variante n'est pas économique. Bonne continuation
  8. Bonjour à vous Pour cette évaluation, le paramètre le plus important est la variation annuelle de température de ton pays et non la longueur, par exemple pour moi qui suis en République Démocratique du Congo, on passe généralement de 20 à 35 dégré Celsius par an et donc une variation moyenne de 15 dégré; alors en Algérie c'est comment? Bonne continuation
  9. Bonjour à tous; voici la continuité du dit projet. Nous avons déjà coulé les cinq premiers portiques. Au fait les poutres sont des 30 cm x 90 cm et les portiques enjambent 30 m. une poutre de 30 cm x 70 cm s'est avérer résistante mais la flèche n'était pas idéal Bonne continuation
  10. Bonsoir Anouar, Pour bien assimilé les pivots, on peut les assimilés à la répartition des contraintes sur une section. Le pivot A limitant la traction dans l'acier, le diagramme représente une repartions de la contrainte en traction (voila pourquoi elle est verticale) Idem Pour le pivot C. Pour le pivot , le diagramme représente une repartions de la contrainte en Flexion voila pourquoi il y a deux droite (La flexion pouvant être simple ou composée et la repartions dépendant des différents valeurs des effort N et M). cdt
  11. Bonsoir; Un pivot est une limite à la déformation d'une pièce en B.A : 1. Le pivot A signifie que la déformation d'une pièce tendue ne doit pas dépasser les 10 pourcent (verticale au point A); 2/Le pivot B signifie que la déformation d'une piece flechie ne doit pas dépasser les 10 pourcent sur l'acier et le 3,5 pourcent sur le beton (ligne AB ou oc selon la sollicitation); 3. Le pivot C signifie que la déformation d'une pièce comprimé ne doit pas dépasser les 2 pourcent (verticale au point C); cdt
  12. Bonsoir; Permet moi d'apporter ma contribution. 1. Généralement, les connexion par pointes sont des articulations (toutes certains boulons précontraint peuvent générer des encastrement;mais à mon sens cela s'appliquent pour les structures métalliques). De plus pour un pont de vue statique la ferme est articulée. 2. Rien ne t’empêche de mélanger divers types d'assemblages (cela n'engage que moi); toutefois il y aura un problème de compatibilité des déformations qui rendront les calculs plus complexes. 3. Pour les semelles tu peux soit insérer une patine (connecteur) métallique servant d'appuis au poteau soit encastrer le poteau dans le béton. La première méthode est la meilleur car elle facilite les repartions.
  13. Bonjour; Optez pour un profil trapézoïdale avec la partie triangulaire coté remblai; cela permet de gagner plus en équilibre. Mais attention au remblaye puisque le compactage de la terre sera difficile. cdt
  14. Merci beaucoup Ir BISUDI Merci pour ton commentaire mon frère; je pensais justement à la première possibilité et juste pour être un peu plus sûr je vais minorer les résistances de 25% . Qu'en penses-tu! est-ce assez raisonnable ou suis-je dans un sur dimensionnement inutile. CDT
  15. Bonjour à tous, Permettais moi de contribuer. Bien que n'ayant pas de connaissance du RPA, je suis d'accord avec Bellamine du fait que pour des ouvrages moyens c'est devrait être des conditions d'ancrage ou des poussés des terres qui devrait primer sur la nécessite du voile périphérique. Je tient qu'en même à ajouter que comme le dit aimé cela pourrait être aussi considérer comme une solution de secours contre des actions dynamique (actions sismique) Cdt
  16. Bonjour à tous, Je me permet de vous exposer un problème qui me taraude en ce moment. Voila il y a d'ici peu, les membres d'une église locale m'ont proposer de les aidés dans la conception de la toiture de leurs temple de longueur totale 24m et portée de 20m. Ils ont insistés sur le fait que leur budget est très limité. Pour ce faire j'ai opté pour du madrier 7/15 pour les arbalétriers et les contres-fiches et du moisés 5/15 pour l'entrait et un assemblage boulonné, mais voici que leurs budget ne leurs permettras pas de commander et acheminer des boulons de la capitale jusqu'au site de leurs église. Récemment je suis tombé sur une tour mécanique et je voudrais filetés des barre de fer pour en faire des tiges filetés que je bloquerais par des écrous. Ainsi mon souhait est d'avoir des remarques, des sujétions et des commentaires de votre part sur la faisabilité de mon idée d'assemblage maison. Merci à tous!
  17. Bonjour Elysée, Désolé mon frère mais c'est difficile de trouver des ouvrages de génie civil en français téléchargeable gratuitement et surtout Pierre charon, mais je continue ma recherche
  18. Bonjour aimé, Tout à fait d'accord avec toi sur la faiblesse politique des nos états. Je dois même dire que c'est déplorable toute cette situation car le manque d'uniformisation pousse ses chers politic iienns à profiter de la situation et ce notamment pour le passation des marchés publics à gros budjets (Bonjour la maifa africaine)
  19. Bonjour aimé et bonjour à tous, Tout à fait d'accord avec mon prédécesseur et il me semble que à partir du noyau doit sortir des poutres en porte à faux soutenant la dalle et vue la faible épaisseur de cette dernière, j'opterais pour une structure mixte. Loin de moi l'idée de corriger une si belle oeuvre, mais je pense qu'il aurait été plus Economique de placer des tirant devant soutenir la dalle et appuyé sur le noyau. (Toutefois cet avis n'engage que moi). Du reste c'est toujours plaisant de voir à quelle point le génie civil hormis toutes ses théories savant embrasse l'art!
  20. Tout à fais, je pense à l’énorme moment de torsion sur la poutre support!
  21. Bonjour USTBH, On doit quand même dire que ta dalle est tout sauf conventionnel pas de panique si tu as un bon logiciel utilise les éléments fini sinon pour un calculs manuelle utilise la méthode des lignes de ruptures. Toutefois si tu as le tomes 2 ou 3 d'henry thonier(sois pas trop sûr du tomes), tu trouveras une méthode américaine qui se sert des lignes de ruptures très facile à exploiter. Bonne continuation.
  22. Bonjour à tous, Je me permet de vous écrire pour avoir vos points de vues concernant une question qui me taraude depuis un certain temps. Voila, il ya quelques jours de cela j"ai eu a collaborer avec un ingénieur centre africains sur un projet et j'ai constaté que la plusparts des ingénieurs de l’Afrique centrale utilise principalement le BAEL comme normes principales et les eurocodes juste pour question de conformité avec les pays européens . De la ma question: qu'est ce qui empêche nos différents dirigeants de permettre une normalisation africaines en matière de génie civils?
  23. Bonjour à tous, Je me permet de la discussion juste pour vous faire part d'un site de téléchargement que je viens de trouver par hasard. Donc je vous convies à visiter le site pdfdrive.com; c'est fou tout ce qu'on trouve comme ouvrage la bas. Petit hic, la plupart des livres sont en anglais. Bonne continuation
  24. Bonjour Oussama et bonjour à tous Pour ta question, tous dépend de la configuration de tes voiles par rapport à l'escalier: Par exemple si la voile ne supporte qu'un coté des marches, tu auras des marches en porte à faux (si tes marches sont isolées) ou un dalle en porte à faux (si tu as une paillasse); Par contre si les marches sont appuyés des 2 cotés (dalle sur 2 appuis). Bonne continuation.
  25. Bonjour à tous et à toutes. Avant de commencer je voulais vous remercier et saluer tous nos nouveaux membres. Bon passons au vif du sujet; je viens enfin de passer de mon éternelle revit 2009 à revit 2017 (Merci le progrès ) et grande est ma surprise car je découvre dynamo! Allons je me permet de vous écrire pour vous demander de l'aide sur ce logiciel. Un guide d'utilisateur serait le bienvenu. Merci à tous et à toutes.
×
×
  • Create New...