Jump to content
CIVILMANIA

Rafik

Old
  • Content Count

    751
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Everything posted by Rafik

  1. C'est du "klam zyada" que je n'accepte pas Pour l'exemple que vous avez présenter sur la condition des 25%, il est simplementa coté de la plaque, et vous n'avez pas compris pour deux raison, 1. l'exemple video que j'ai poster n'est pas complet, j'ai expliquer le principe de la vérification 2. pour le principe de vérification, j'ai écrit a la fin ce qui suit: Pour la direction Y, une fois l’analyse du système mixte est achevé, onrelance une autre analyse du système portique (en supprimant lesvoiles) sous 25% de la charge sismique. Pour chaque portique dans cettedirection, portique A
  2. Salam une autre fois Je vous conseil vivement de bien peser vos mots, veuillez changer votre langage agressive et rester toujours dans la ligne d’un débat scientifique.
  3. Salam C’est une accusation que je n’accepte pas, Je vous conseil vivement de bien peser vos mots, veuillez changer votre langage agressive et rester toujours dans la ligne d’un débat scientifique. J’ai dit que le RPA est une référence pour dimensionner les bâtiments, mais sans être une référence dans le domaine de la réglementation parasismique Je vais réexpliquer avec un exemple : Mercedes et Toyota par exemple sont des références dans l’industrie automobile, par contre « Tata, Chana » sont des constructeurs automobile sans être des références dans le domaine de l’industrie
  4. dans certains cas oui et dans d'autre cas non, cela depend de la combinaison utiliser je ne suis pas d'accord, car cela depand de l'approche considerer pour la combinaison modale. mais je suit votre raisonnement je dirais que cela depend de se que vous appelez pour des valeur élevées de l'amortissement. alors je vous pose la question :c quoi valeur élevées de l'amortissement pour vous? et d'où vous avez tirer cette conclusion? comment vous avez calculer la valeur "0.98"? pour dimensionner des bâtiments, oui RPA et loin d'être une référence
  5. Salam j'aimerai partager avec vous une remarque sur cette condition que les RPA postulent que :[HIGHLIGHT=#92d050]Le rapport masse sur rigidité de deux niveaux successifs ne doit pas varier plus de 25%dans chaque direction de calcul. [/HIGHLIGHT]0,75 <= (Mi/Ki)/(Mi-1/Ki-1) <= 1,25 car en fait, on trouve généralement des critère de régularité en élévation sur les rigidités seuls et sur les masses seuls, si on prend l'exemple du PS92, on trouve ce qui suit : 0,7 <= (ki/ki-1) <= 1,3 et 0,85 <= (Mi/Mi-1) <= 1,15 pour l'EC8 on trouve les memes conditions ( a la d
  6. Salam mon frère Sami Une fois vous avez les efforts tranchants des étages et les positions des centres de rigidité, et afin de dimensionner les voiles pour reprendre la totalités des efforts horizontaux, il faut distribuer ces efforts sur les voiles uniquement, pour cela : 1.vous pouvez faire un calcul a la main pour un bâtiment particulier 2.vous pouvez faire un petite programme (excel par exemple) pour automatiser cela au cas général. 3.vous pouvez utiliser un logiciel de calcul: - du modèle initial, supprimer tous les portiques (les voiles seuls sont liés avec un diagramme)
  7. Salam mon frère Sami en fait l'hypothèse d'un diaphragme rigide, comme son nom l'indique, c'est une hypothèse, qui doit être justifier avant de la supposer. l'hypothèse du diaphragme rigide dépend en grand partie de la rigidité des éléments verticaux de contrventement. voila un petit document qui explique le principe de justification de cette hypothèse http://www.4shared.com/file/103009424/b ... hragm.html
  8. Salam mon frère Rabi3 Il y a une erreur dans les RPA pour la combinaison des modes non indépendants, j’ai expliqué mon point de vue, et vous l’avez fait aussi en disant que c’est un choix sécuritaire, cela est faux pour trois raisons : 1. il n’est pas du tout scientifique de supposer une corrélation parfaite entre des modes ou le rapport des période dépasse les 50% (voir même 200%) 2. cette « methode RPA » n’existe pas dans la littérature scientifique, c’est une « methode » issue d’une erreur. 3. regardez cette article dans les RPA88, regardez ensuite son équivalent dans le PS
  9. Salam j'aimerai ajouter seulement que pour un resultat de "section cut" plus precis, il ya lieu d'utliser l'option "quadrilaterla" pour definir un "section cut", cela permet de définir un plan de coupe definie par des coordonnées x, y et z.
  10. J'aimerai revenir sur l'interptation que mon collègue a proposer pour l'expliciter plus. Il pense toujours que la phrase : « Les portiques doivent reprendre, outre les sollicitation dues aux charges verticales, au moins 25% de l’effort tranchant d’étage » et un critère de selection du système de contreventement, c-à-d que qu'on vérifie si la "rigidité" des portiques et capable de reprendre 25% de l'effort tranchant d'étage, si oui : on est au système 4.a, sinon on est au système 4.b. Cependant, et si on est au sytème 4.b, et si on a dimensionner un batiment en zone III ou IIb, il
  11. Je pense que ces resultats posent un problème vis a vis des RPA quoi qu'elle ne propose pas de sollution, et la question qui se pose: pour les hypothèses de calcul faite par l'ingénieur de calcul, peut-on accepter que les deplacements interétages soit de la meme grandeur que les deplacement admissibles?
  12. Salam mon frère Rabi3 Les RPA et tous autre règlement parasismique sont un ensemble d’exigences et recommandations établies pour être respecter par l’utilisateur, c’est a l’utilisateur de se débrouillé pour trouver une méthode (quelle soit manuelle ou automatique) pour assurer le respect des exigences du règlement, c’est au concepteur du moyen de calcul automatique (logiciel) de ce débrouillée pour assurer une présentation des résultats qui font facilement interface avec le ou les règlements pris en charge avec le dit moyen automatique de calcul Les exigences à respecter par les règlements
  13. Différence entre système 4.a et 4.b …Une deuxième lecture Après un long débat entre ingénieur sur la différence entre les systèmes de contreventement 4.a et 4.b, J’aimerai présenter le point de vue d’un collègue a moi. Plus précisément, sont avis porte sur cette condition des 25% à respecter pour les portiques Pour le système 4a on trouve la phrase suivante : « Les portiques doivent reprendre, outre les sollicitation dues aux charges verticales, au moins 25% de l’effort tranchant d’étage » Pour le système 4b on trouve la phrase suivante : « Toutefois, en zone sismique IIb e
  14. Bonsoir GUISSET Oui je pense avoir fait une erreur pour la présentation du tableau, chose que je viens de corriger. la dernière colonne (intitulée 1% he) représente le déplacement inter-étage admissible (selon les RPA) qui est de 1% de la hauteur d'étage. Cordialement
  15. Salam Je voudrais savoir si des fournisseurs de bois type lamellé-collé existent en Algérie, si quelqu’un peut me filer les coordonnées de ces fournisseurs ou des fiches techniques ou bien même les longueurs et dimensions des profiles disponibles en Algérie sa serait très utile. Merci
  16. Salam, Une question posé par un ingénieur : j'ai bâtiment en R+12, j'ai trouvé des déplacements inter-étages comme suit : le coefficient de comportement R=5 le déplacement admissible inter-étage est de 3,2cm (hauteur d'étage 3,2m) pour certains étages j'ai trouvé des déplacements très proches du déplacement admissible du reglement. cela est acceptable? Nota : la première colonne montre les valeurs des déplacements inter-étage selon la direction principale X la deuxième colonne montre les valeurs des déplacements inter-étage selon la direction principale Y la troisiè
  17. sous ETABS il y a un moyen très rapide pour faire cela: une fois l'analyse terminer, on déclarer une combinaison de charge G+betaQ Display --> Show tables --> Building Output --> cocher la case "Table: Story Shear" --> sélectionner la combinaison G+betaQ la dernière case de P (Effort axiale) correspond au poids total du bâtiment W = G+betaQ
  18. Salam farouk personnellement j'ai pas bien saisi votre question, pourriez-vous nous donner plus d'explication Merci
  19. Salam si youcef je vous propose ces deux liens debats-techniques-f26/systeme-de-contreventement-4a-4b-et-2-dans-les-rpa99-t3455.html et aussi debats-techniques-f26/probleme-de-modelisation-syste-de-contrev-2-selon-rpa99-t7400.html
  20. - analyse dynamique : c'est l'étude des systèmes mécanique en mouvement (au sens large du mot mouvement) - analyse statique : c'est l'étude des systèmes mécanique au repos - analyse modale : c'est l'étude des propriétés dynamique des système mécaniques en mouvement vibratoire - analyse modale spectrale en analyse des structure: c'est l'étude des systèmes mécanique en mouvement sous un chargement sismique qui est modélisé par un spectre de réponse. - l'analyse sismique est un cas particulier de l'analyse dynamique - on effectue une analyse modale pour déterminer les propriétés dyna
  21. Salam Farouk dans ce cas vous avez bien raison, il s'agit donc d'une réhabilitation sismique du bâtiment.
  22. Salam Sami on ne peut généraliser et dire que la deuxième formule (4-7) est plus pénalisante que la première (4-6), cela est vrai le cas particulier que vous avez présenté, mais si vous prenez par exemple des dimension en plan de 12mx12m par exemple et avec les même autre hypothèses, vous trouverez l'inverse, cad la (4-6) qui est plus penalisante que la (4-7), car cela depent des dimension en plan du batiment. la première formule (4-6) depent de la hauteur et du système de contreventement, la deuxième depent de la hauteur et la largeur du batiment (formule géometrique) Effectivement,
  23. Salam Walid 1. théoriquement, rien ne t'empêche a ne pas les modélisées, mais a vrai dire ces poutres de chainage n'en de fonction que de raidir le bords de la dalle pleine qui sort en console afin de supporter dans de bonnes condition les cloisons, ils sont considérées comme des éléments secondaires qui ne contribuent pas dans la résistance au séisme. 2. De même pour l'acrotère et la dalle machine, il n'ont qu'une fonction "secondaire". de plus la modélisation de ces éléments peu fausser l'analyse modale. 3. pour la modelisation de l'escalier, personnellement je pense que c'est un ca
  24. Salam dalil wallah je me pose toujours la question et je n'est pas encore de réponse, je le trouve aussi un peu bizard, il se peut qu'il soit une majoration de 25% pour le calcul modale spectrale, mais je n'en suis pas sure.
  25. Salam Sami théoriquement on peut prendre les deux et construire deux spectres de réponse pour les deux directions. Mais personnellement j'opterai pour l'application du minimum entre les deux et ceux pour les deux directions, on peut toujours dire que cela va dans le sens de la sécurité, mais plus scientifiquement, un tel choix ce base un peu sur la philosophie sécuritaire des RPA, Lorsque les RPA stipule que : - il faut retenir la valeur la plus petite du coefficient de comportement R entre les deux direction (lorsqu'il y a deux systèmes de contreventement dans les deux direction)
×
×
  • Create New...