Jump to content
CIVILMANIA

Abouanfal

Inactifs
  • Content Count

    110
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7
  • Country

    United Kingdom

Abouanfal last won the day on November 6 2013

Abouanfal had the most liked content!

Community Reputation

85

2 Followers

About Abouanfal

  • Rank
    Membre passionné

Général

  • Nom
    Abouanfal
  • Pays
    Algerie

Expériences

  • Poste actuel
    Ingenieur GC
  • Expérience
    Expert

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Salamalikom A première vue il paraît intéressant comme document. Cordialement.
  2. Salamalikom Il y a deux articles dans le RPA99V2003 qui parlent de l'effort normal réduit:   le premier article:   l'article 7.1.3.3 qui est le sous article de l'article 7.1.3 Définitions et conventions - Notations qui est le sous article de l'article 7.1 généralités du chapitre VII STRUCTURES EN BETON ARME, que notre collègue Nedjma l'a soulevé et qui parle de ce qui suit:   7.1.3.3 Effort normal réduit   On entend par effort normal réduit, le rapport :                                  V=Nd/(Bc x fcj)   où                Nd désigne l'effort normal de calcul s'exerçant sur une section de béton ;                Bc est l'aire ( section brute ) de cette dernière                fcj est la résistance caractéristique du béton    le deuxième article:   et l'article 7.4.3.1 qui est le sous article de l'article 7.4.3 Vérification spécifiques qui est le sous article de l'article 7.4. SPECIFICATIONS POUR LES POTEAUX du chapitre VII STRUCTURES EN BETON ARME   7.4.3.1 Sollicitations normales   Outre les vérifications prescrites par le C.B.A et dans le but d'éviter ou limiter le risque de rupture fragile sous sollicitations d'ensemble dues au séisme, l'effort normal de compression de calcul est limité par la condition suivante :                                     V=Nd/(Bc x fcj) ( 7.2)   Les symboles ont les mêmes significations qu'en 7.1.3.3   Commentaire pour ces deux articles:   C1) Dans le premier article (7.1.3.3) c'est une généralité il n'y a pas de spécification ni de zone ni d'élément (poteau, voile ou autres), ni la hauteur du bâtiment, au contraire, dans l'article qui suit (7.1.3.4) il y des détails qui certifient cela:   7.1.3.4 Pièces comprimées, pièces fléchies On entend par pièce fléchie, un élément linéaire ou à deux dimensions, soumis à la flexion simple ou déviée, pour lequel on satisfait aux conditions suivantes :                     νmax ≤ 0.1                     h ≤ l/4 h représente la hauteur de la section droite de l’élément l est la portée entre nus de l’élément La pièce est dite "courte" lorsque h > l/4,. Une pièce est dite comprimée lorsque νmax > 0.1 Si on désigne par a et b respectivement la plus petite et la plus grande dimension de la section droite de la pièce.                  - si b < 4a, la pièce est considérée comme un poteau;                  - si b ≥ 4a, la pièce est considérée comme un mur. Dans le cas d'éléments composés tels que poutres-échelles, palées triangulées, association de voiles ou murs, etc, le terme de pièce s'entend de chacun des éléments constitutifs.   C2) pour les combinaison à prendre, l'article 7.4.3.1 est claire dans la designation des combinaisons, (Outre les vérifications prescrites par le C.B.A) c'est à dire en plus des prescriptions désignées par le CBA (l'ELU y compris), il y lieu de prendre en compte les combinaison sismiques (sous sollicitations d'ensemble dues au séisme).   Et l'article du CBA  du chapitre B.8.2 (COMBINAISONS D'ACTIONS A CONSIDÉRER) dans le l'Article B.8.2.2 (Poteaux soumis aux charges dues à la pesanteur et au séisme), il y a ce qui suit: "Les combinaisons d'action à considérer sont celles données par les Régies Parasismiques Algériennes RPA DTR BC 2.48 auxquelles il y a lieu de se référer."   C3) Dans le deuxième article (7.4.3.1) c'est spécifique aux poteaux et les symboles de la formule sont les mêmes que ceux de l'article 7.1.3.3, mais il n'y a pas de spécification de zone (I, IIa, IIb, ou III), donc on doit les vérifier quelque soit la zone.   Cordialement.
  3. Salamalikom   La réponse à votre question se réside dans l'Article 7.4.3.1 (Sollicitations normales) de l'Article 7.4.3 (Vérification spécifiques) du RPA99 qui stipule ce qui suit: "Outre les vérifications prescrites par le C.B.A et dans le but d'éviter ou limiter le risque de rupture fragile sous sollicitations d'ensemble dues au séisme, l'effort normal de compression de calcul est limité par la condition suivante : v=Nd/(Bcxfc28)<=0.3". Cela est d'une part. d'autre part, le CBA, dans le chapitre B.8.2 (COMBINAISONS D'ACTIONS A CONSIDÉRER) dans le l'Article B.8.2.2 (Poteaux soumis aux charges dues à la pesanteur et au séisme), il y a ce qui suit: "Les combinaisons d'action à considérer sont celles données par les Régies Parasismiques Algériennes RPA DTR BC 2.48 auxquelles il y a lieu de se référer." Et les combinaisons du RPA sont connues. Personnellement je prends toutes les combinaisons afin de palier à toutes erreurs. Seulement il y a lieu de vérifier la résistance à la compression du béton que vous avez choisi. Personnellement je prends (pour le prédimensionnement et les calculs) fc28=25MPa, car il y a des ceux qui la prend moins, (cela reste à vérifier avec les prélèvements et les essais de béton à prendre sur chantier avant tout coulage). Toute fois il y a lieu aussi d'augmenter les sections au niveau bas de la structure et les réduire par la suite en élévation. Cordialement.
  4. Salamalikom Dans quelle zone sismique vous êtes? car si vous êtes dans la zone III et pour une villa en R+2, cela veut dire que vous avez au moins 9.00m de hauteur, donc vous aurez recoure à des voiles de contreventement et la combinaison d'action (G+Q+1.2E) ne sera pas valable dans ce cas là , sinon si vous êtes dans une zone moins, cela veut dire qu'il y a un problème dans votre modèle, d’après ce que vous venez d'exposer. pour le fichier Sap2000 version 16, j'arrive pas à l'ouvrir, car tout simplement j'ai la version 14, de plus je ne suis utilisateur de Sap2000, ni de Robot. Si vous pouvez envoyer un fichier Etabs version 9.6, se serais mieux, sinon un fichier d'extension .s2k ou .$2k (exporté depuis Sap2000), pour que je puisse l'ouvrir dans Sap2000 v14. Cordialement.
  5. Salamalikom D’après la première vue on vois que les deux voiles sont presque identiques, mais d’après les cotes de niveaux, il y a le mur à droite allant jusqu'à  167.98-153.51=14.47m de haut, tandis que le deuxième mur (en haut à gauche) il a 169.81-166.13=3.68m de haut, et la difference entre les deux radier est de 166.13-153.51=12.52m (c-à-d on 12.52m de remblai), la question est: est ce que ces informations sont justes. Si oui, est ce qu'on peu avoir une coupe longitudinale (allant dans la longueur des murs) ou même une vue en plan pour voir les limites (les appuis) de ces deux murs? Car comme ça on n'a pas assez d'information pour mieux cerner le problème, aussi pour savoir comment traiter ces deux voiles, est ce qu'on les traite en longueur ou en hauteur.
  6. Salamalikom Cela dépend de la nature du sol: Si vous avez un bon sol et homogène vous avez le choix entre le premier cas (7) et le troisième cas (L + joint de dilatation), sinon si le sol est mauvais et hétérogène vous choisissez le deuxième cas (L + joint de rupture), car il y a risque du tassement différentiel. Pour le premier cas (7) il y lieu de faire une justification thermique, car la longueur de la battisse dépasse les 30m. Cordialement.
  7. Salamalikom,   Les grandes poutres de redressement n'ont aucun effet car vous avez des semelles centrées de ce coté., cela est d'une part. D'autre part: L'ancienne structure elle date de combien? je veux dire par cela si c'est du béton arme ou non? si oui, pourquoi ne pas procéder à la résine, c'est a dire coller la novelle structure à l'ancienne (poutre collée au nœud d'un coté et poutre collée à la poutre de l'autre coté, de même pour les longrines), de ce fait vous n'auriez pas besoin de la nouvelle file de poteaux se trouvant devant l'ancienne, et comme les dimensions sont minimes (2,..m sur 4,..m), je ne vois pas l'utilité du joint avec des fondations nouvelles devant les anciennes fondations avec des poutres de redressement.....etc. Si ce n'est pas le cas, c'est à dire une ancienne bâtisse avec de la pierre ou du bois ou autre chose, la solution donnée plus haute reste valable. Cordialement.
  8. ou voir ces liens.   http://www.gramme.be/unite9/beton/Documents/manuel_calcul_beton_arme.pdf   http://www.gramme.be/unite9/beton/Documents/11_Flambement.pdf
  9. Salamalikom Pour la programmation (quelconque) on doit distinguer trois grands axes. 1- les données fixes et les variables. 2- les opérations (formules....) 3- le résultat (objectif de la programmation) Puis dresser un algorithme (succession logique et liaison entre les opérations), après cela découle le programme tout seule.
  10. Salamalikom, Écrit la formule dont vous voulez la programmer bien sure en détaillant les paramètres qui sont avec, comme première étape, puis on en discutera par la suite.
  11. Salamalikom J'ajoute à ce que Mr Hkms venais d’élancer comme remarques et orientations, une méthode très simple et très efficace avant même le lancement des calcules d'Etabs, c'est une commande de vérification des éléments constituant le modèle qui par la suit vous donnera l'emplacement du fichier warning recherché. Cette commande se situe dans le menu Analyze nommée Check Model... Voir détail sur ce fichier joint. Cordialement. message warning etabs.docx
  12. Salamalikom il faut tout simplement cocher la case à cocher (Glue to grid lines) dans la boite de dialogue des grilles (define gride data). et bien sure modifier les valeurs des trames à changer.
  13. Salamalikom J'ajoute à cette série, qu'une poutre peut être calculée en flexion composée et ce, lors du calcul thermique. Il y l'effort horizontal du à la dilatation (induite par la température) et les charges verticales dues a G et Q.
  14. Salamalikom Justement pour ce cas là "unfilled deck" (c'est une tôle ondulée) alors que dans la rubrique de "Deck maretial" on n'a que le "Steel" (métal) comme matériau, donc comment introduire du béton a la place du métal, et comment réaliser le comportement de cet élément? Cordialement.
×
×
  • Create New...