Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

bertal.sofiane.2012

Experts
  • Contenus

    139
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    21
  • Pays

    Algérie

bertal.sofiane.2012 TOP membre le 21 oct 2016 !

bertal.sofiane.2012 avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

101

À propos de bertal.sofiane.2012

  • Rang
    Membre passionné

Général

  • Pays
    Algerie
  • Ville
    Cheraga, Alger

Formation

  • Formation
    INGÉNIEUR EN GÉNIE CIVIL - CCI
  • Etablissement
    USTHB - UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE HOUARI BOUMEDIENE

Expériences

  • Poste actuel
    INGÉNIEUR EN STRUCTURES
  • Expérience
    Confirmé
  • Mes logiciels
    ETABS
    SAP2000
    SAFE
    AUTOCAD
    MS-OFFICE
  • Mes références
    PROJETS :
    LE CENTRE INTERNATIONAL DE CONFÉRENCES - CIC
    LA GRANDE MOSQUÉE D'ALGER
    ENTREPRISE : CSCEC-China State Construction Engineering Corporation (Algerie)

Visiteurs récents du profil

1605 visualisations du profil
  1. charge trapézoïdal

    Bonjour, D'abord, pour eliminer toute confusion, il faut voir la variation de la charge se fait suivant quel axe ... Dans votre cas la variation se fair selon l'axe (z) ceci implique qu'on doit eliminer les les variations selon x et y et donc A= B = 0. Les reste est simple, vous aurez l'equation G(z) = Cz + D Les consantes C et D vont etre determiner avec les conditions aux limites, par exemple : z=-3m on a : G=90kN/m^2 z=+2.5m on a : G=5kN/m^2 Vous aurez deux equations et deux inconus et le tour est joué. Cette procedure est toujours la meme et elle peut etre programmé sur excel pour economiser votre temps et votre energie. A la fin il faut choisir l'axe de projection de cette charge (global x ou y) mais faites attention au signe de la charge, il doit etre positif si le sens de la charge est le meme avec l‘axe (x ou y) et negatif dans le cas contraire. Cordialement.
  2. effort sur poteaux

    bonjour, Salut Vous avez 3263/13 niveau = 251 KN/ niveau Si on prends 4m comme distance moyenne entre les poteaux dans les deux directions on aura : 251/(16m²) = 15.7 kN/m² Si on prend une charge d'exploitation moyenne = 2.00 KN/m² Si on prend une charge permanente totale moyenne = 7.00 KN/m² + Poids du poteau (3x0.6x0.4x25/16 = 1.12 KN/m²) soit un total de : 8.12 KN/m² On aura à l'ELU : 1.35(8.12)+1.5(2) = 14 KN/m² 14 KN/m² et 15.7 kN/m² sont +/- Comparable à mon avis. cordialement
  3. Notions des états limites

    Bonjour, ETAT LIMITE SERVICE : L’état limite de service est atteint lorsque une structure devient inapte aux fonctions normales pour lesquelles elle est conçue, en particulier lorsque des déformations excessives apparaissent. On procède donc à des vérifications relatives aux déformations où, sauf cas exceptionnel, les actions ne sont pas pondérées. Les déformations de flexion sont en général déterminantes pour le dimensionnement de la structure. Ces critères imposent un sur-dimensionnement des structures par rapport à ce qui serait nécessaire pour simplement reprendre les charges. ETAT LIMITE ULTIME : Cet ensemble de combinaisons est destiné à assurer la sécurité de la construction. L’état limite ultime est atteint dans ces cas :  Perte d’équilibre de la structure.  Formation d’un mécanisme de ruine pour la totalité ou pour une partie de la structure.  Instabilité de forme.  Rupture d’un élément.  Déformations plastiques excessives. Cordialement.
  4. Participation massique

    Salut, Pour simplifier le choses, essayer toujours un nombre de mode qui peut assurer un cumul de participations massiques dans les deux directions supérieur à 90% et la période du dernier mode soit < 0.20 secondes, l'une des deux conditions peut te pousser à augmenter le nombre de mode pour avoir une bonne analyse modale possible.
  5. vérification de la flèche dalle pleine

    Salut, Je vous déconseille d’utiliser les résultats des flèches trouvés par SAP2000/Etabs dans le cas des dalles et des poutre en beton armé, car les resultats ne sont pas representatifs pour simples raisons du fait que ce calcul ne prends pas en concideration le taux de ferraillage de l'element, l'etats de fissuration de ce dernier ainsi que les effets de chargement de long et court terme. Par contre, je vous conseille d'aller voir le CBA93 ou BAEL99 et chercher le paragraphe "Calcul des flèches des sections fissurées", vous allez trouver une approche plus réaliste et plus correcte.
  6. bonjour

    Salut, L'une des plusieurs méthodes de confortement des bâtiments est l'ajout des voiles de contreventement solidement liés à l'ossature principale avec une fondation adequate. Et à propos de votre question, le principe est simple, il faut juste avoir une contribution significative des voiles ajoutés, ceci se traduit par diminution des charge sismiques sur les poteaux ainsi que diminution des deformation entre-étages et globale du bâtiment d'une manière très efficace.
  7. Ponderation à l'ELU

    Bonjour, Les coefficients de majoration à l'ELU ont le but de réduire le risque et la probabilité d'effondrement jusqu’à 10E-5, dans les règlements européennes on trouve une majoration de 35% pour les charges permanentes et 50% de les charges d'exploitation, et dans le règlement américain ACI-318 on trouve une majoration de 40% pour les charges permanentes et 60% de les charges d'exploitation. Ces coefficients sont déterminés par des études de probabilités et statistiques et aussi à partir de l’expérience acquise par les ingénieurs chargés des règlements de calcul et de conception. Cordialement.
  8. poids et effort tranchant de la structure

    Bonjour, Je trouve personnellement Wt = 50 MN un peu élevée pour un R+5, mais ceci dépendra bien évidement des dimensions, type de matériaux et l'usage du bâtiment en question. Vous avez mentionné que l'effort tranchant à la base ne vérifie pas, mais à ma connaissance il n’y a aucune restriction qui limite l'effort tranchant à la base, par contre, il y a une vérification à faire en comparant les effort tranchants à la base trouvés par la méthode statique équivalente (mono-modale) et la méthode modale spectrale (multi-modale) pour déterminer s'il est nécessaire de prévoir un coefficient de majoration pour la charge sismique à appliquer par la méthode modale spectrale. Cordialement
  9. BNJJJR

    si  Tn < Te                  on prendra Tn

    si  Te < Tn < 1.3Te    on prendra Te

    si  Tn > 1.3Te            on prendra 1.3Te

    ces conditions  ne trouve pas ds le RPA,vous pouvez m'expliquer comment vous avez les déterminer ,,,,,,

  10. Sap2000

    1- Pour les dalles il faut garder Z Axis 2- Pour gagner beaucoup de temps, il suffit sélectionner tout les dalles (pour un bâtiment a étages multiples) et vous faites cocher "Assign a different diaphragm constraint to each different selected Z level" .... vous aurez automatiquement Diaph01 pour niveau01, Diaph02 pour niveau02, ....etc
  11. Sap2000

    Salam/Bonjour Pour Assigner un Diaphragme a un Groupe de Joints : Select Joints > Assign > Joints > Constraints > Select Diaphragm (il y-a Body, Weld etc..) Pour Assigner un Diaphragme a un Groupe de Areas : Select Area (avec les points) > Assign > Joints > Constraints > Select Diaphragm (il y-a Body, Weld etc..) puis : Select Area > Assign > Area > Generate Area Constraints > Cocher "Create Constraints Around Object Edges" -Cette étape est importante pour prendre en considération les nouveaux points générés par la subdivision du modèle ( Auto-Mesh Area) lors de l'analyse-
  12. Module d’élasticité du Béton Fissuré

    Salam, Bonjour tout le monde, Je cherche a confirmer es ce que : Module d’élasticité Différé du Béton = Module d’élasticité Du béton Fissuré ? si ce n'est pas correct, alors comment on trouve le Module d’élasticité Du béton Fissuré ? Merci infiniment a vous
  13. poteau court

    Poteaux courtes Il s’agit de Poteaux avec un faible élancement, c’est-à-dire une grande dimension horizontale par rapport à la hauteur libre. Celles-ci sont fréquemment encastrée dans des poutres massives ou restreintes dans leur mouvement par l’agencement de parapets. En incluant l'exemple de Vide sanitaire, voici d'autres cas de poteaux courts (voir les photos)
  14. un escalier entre deux blocs

    Comme je peux vous dire oui, je peux aussi dire non, tout dépend de la configuration de cet escalier - ces Blocs - Plans Archi etc...
  15. longueur de recouvrement insuffisante

    Je suppose soit : 1- Piquer le poteau 20cm pour assurer les 80cm de recouvrement , ou 2- garder les 60cm pas en renforçant le recouvrement par soudage.
×