Jump to content
CIVILMANIA

Elyazid BEN YACHOU

Inactifs
  • Content Count

    121
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8
  • Country

    United Kingdom

Everything posted by Elyazid BEN YACHOU

  1. Bonjour, Vdyn > 90% Vmseq pour moi est une vérification qui n'a pas de sens !!! l'approche dyn est une approche mathématique qui modélise au plus exact précis le phénomène de vibration selon un nombre de mode tenant compte de la rigidité et de l'amortissement de la structure ... A quoi bon plafonner une valeur exacte à une valeur issu d'une méthode moins exacte !!! je vois pas de la logique au niveau de l'article ... wa allaho a3lam !
  2. A mon avis, attention ! ne pas se précipiter à décider : 1- faire un suivi topo en surface 2- instrumenter et suivre en profondeur 3- chercher dabord toutes les causes et sources de destabilisation vous pouvez investir des millions ... et à la fin par mal chnace ça soit pas la bonne solution ! c'est arriver dejà sur un projet , je vous assure
  3. Bonsoir, si possible le rapport de diagnostique et d'expertise établit par l'expert géotechnicien pour avoir une idée sur son approche de raisonnement, attention, la géotechnique c'est pas une séance exacte ! y'a-t-il une instrumentation de suivi au préalable ? des photos de différents angle de vue aussi si possible ?
  4. il vaut mieux utiliser SAAP Briges Robot n'est pas vraiment performant pour ce genre de pont à câble porteur funiculaire de plus si vous mettez des barres, le fonctionnement non linéaire des structures à câbles n'est plus pris en compte et votre modèle est ainsi faussé ! Si vous poster une vue globale de votre structure de pont, ça permettra d'avoir plus de visibilité.
  5. En ce qui concerne la norme, une fois je l ai en support informatique je la poste
  6. Bonjour M. KHETTAB, Je suis vivement intéressé, en tant que formateur, par votre proposition très intéressante. j'ai déjà assurer de nombreuses formations sur différents thèmes, à savoir : Coté Cours : - calcul structures, BA, CM, bois ... etc - technologie des matériaux et procédés de construction - dynamique et parasismique des structures - voirie et réseaux divers - assainissement urbain et rural - technologie et maintenance des ouvrages d'art - ... Coté Logiciels : - Robot RDM / BA / CM / Bois / Dynamique et sismique ... et perfectionnement - CBS-Pro (de A à Z) - Covadis (TN, voirie, assainissement, plateformes, ... etc.) - Autocad structural detailling (Coffrage / Armature / CM) - ... Je serai donc intéressé pour animer des formations relatives à ces thèmes Aussi, si vous avez un peu de temps, je serais à Paris à partir du 16-10-2017, ça me fera plaisir de vous rencontrer et prendre un café ensemble près de la tour Eiffel et discuter un peu de tout. Bien cordialement.
  7. Tout ca est dépasse, malheureusement on continue à le voir sur nos CPS ... y a un manque de formation se référer à la nouvelle norme MAROCAINE NM10.1.008 la nouvelle appellation est : BPS NM10.1.008 B(XX) - X(YZN) - Dmax (D) - Si - Cl (CC) dosé à KKK Kg/m3 en ciment CPJ45 (ou un autre ciment avec fourniture d'une formulation d’équivalence par exemple CPA ou CPJ55) Se référer à la norme exemple :
  8. essayez Foxta Tasplaq ... très bon outil
  9. Lors du passage au module poteaux, tes cas de charges sont décocher ou au niveau des préférences de l'affaire, ca arrive des fois que le logiciel ne sélectionne aucune normes de pondérations (problème d'installation de la base donnée du logiciel) ... vérifiez ces deux points ...
  10. Bonsoir, peut-on avoir le fichier rtd, apparament c'est un bleme dans le modele de calcul avez vous modéliser en diaphragme rigides ?
  11. Pour les calculs sismiques (simplifiés et dynamiques) aussi, il faut juste savoir utiliser CBS correctement.
  12. Bonjour, Robot Structural Analysis (RSA) : le logiciel principale de calcul en EF et moteur des solveurs d'équations, il est indisponsable pour le fonctionnement des autres modules (il faut être pro pour travailler un projet concret avec). CBS-Pro : logiciel accompagnant le logiciel RSA notamment pour le calcul et predimensionnement des structure en BA, il est plus simple, convivial et interactif que Robot, mais limité au structures en béton armé (aussi il faut être pro pour travailler un projet concret avec), néanmoins, il est limité de point de vu dimensionnement et ne fait que le pré-dimensionnement. Par ailleurs, une liaison très fluide et interactive existe entre les deux logiciel qui permet de dimensionner au niveau de RSA et regrouper les résultats d'une façon automatisée au niveau de CBS.
  13. Dans ce cas, il fallait pas creuser et même pas toucher au gabion existant (il n'est pas toujours nécessaire de déposer l'ancien soutènement, mais le conforter oui, notamment que son assise est supposée bien consolidée après des années) ... la semelle de 5m devrait être changer par une autre solution et quelque soit, comment vous compter la protéger contre l'affouillement ? En outre, vu que le problème qui se posait est celui des affouillement des berges, la solution MS n'était pas dès le départ un meilleur choix ... aussi il va falloir protéger la semelle du MS ... des enrochements maçonnés auraient été beaucoup adéquat à utiliser ... si vous pourriez nous poster le rapport d'expertise, la note de calcul et les plans de traitement (des extraits si c'est pas possible) pour mieux vous orienter ... Bien cordialement
  14. Vous pourriez la maintenir juste sur une demi-chaussée moyennant une signalisation de déviation et ralentissement adéquate, mais attention ne pas creuser énormément le remblais, vous risquez de déstabiliser son corps.
  15. je l ai deja j ai pu le télécharger mais il s ouvre pas malheureusement vous travaillez avec quelle version ?
  16. Bonjour, on voit clairement que le front du talus était maintenu par les gabions qui semblent avoir bien pris leur place il y a de longue années ... donc déjà le faite de venir comme ça et creuser sans avoir penser au préalable à la stabilité du sol c'était un mauvais démarrage ... bon ce qui est fait est fait, à mon avis y'a pas mieux que de rétablir la solution de base avec un épaulement en sur largeur (si les emprises le permettent) et gabions de protection Un mur en béton certes constitue une solution, mais ne présente pas autant de flexibilité aux poussées du sol ... avec des gabions (plus flexibles) à court et à moyen terme les poussées de sol engendrant des tassements et déplacement à volume constent sont absorbées par la déformation des lits de gabion Alors que si vous mettez un mur de soutènement BA, c'est plus cher, moins flexibles (d'ou nécessite de joint chaque 10m), difficulté coffrage et décoffrage, fissuration possible ... et le plus important, terrassements dangereux pour réalisation. Bien cordialement En haut y'a une voie ferrée (23 tonne/essieu)
  17. Je veux aider mais le fichier Robot ne s'ouvre pas !
  18. Les poteaux porteurs d'abris sont des consoles mises à la verticale et libres à leur extimité théoriquement pour que le système soit stable, il faudra obligatoirement que l'appuis soit un encastrement (4 ancrages) avec une articulation à la base votre système est hypostatique donc instable extérieurement
  19. Bonsoir, il faut se rapprocher des services techniques de météorologie du pays concerné (cherchez sur internet aussi, des exemples, des rapports ...)
  20. Bonsoir, quand vous construisez en utilisant de l'acier votre structure occupe 1/5 du volume qu'elle aurait occuper si vous utiliser du béton, soit : 1/5 x 7800 x 1m3 = 1500 kg En béton c'est 2500 Kg pour le meme volume 1m3. soit en acier 2/3 du poids en béton => d'où on dit que les structures métalliques sont plus légères que celles en béton armé ce qui les rends plus sensibles aux souffles du vent
  21. Bonsoir Manaf, ca va bien Méthode approximative : 1- tu fais des approximation en utilisant l'option jarret (pas très bien comme méthode) et sous une action F=1KN tu observe la déformation... 2- tu utilise relâchement élastique au niveau du nœud voulu (il te faut le coefficient de rigidité) Je pense que la deuxième façon est la plus proche à ce que tu veux faire
  22. Prenez 0,8 bars (valeur minimale la plus probable pour un sol de très faible portance) substituez le sol de base si vous jugez que c'est un sol de mauvais comportement prévoir bon drainage ... bien évidement vous aurez un coût important au niveau des fondations, mais plus de securité si vous voudriez optimiser, faites venir un labo même de la chine, le coût n'est jamais une perte et peut être comme toujours un gain sur le coût des fondations, comme a dit BETGEO.
  23. Bonjour à tous, Oui bien évidement vous pouvez faire des Tripodes de 60m et des Quadripodes de 10m, mais si vous faites inversement et vous comparer les montants de construction vous allez vous rendre comptes que "mes limitations" des hauteurs (par expérience) ont pour souci l'optimisation du coût , le choix donc est déterminant pour le coût alors que les deux variantes sont possibles, mais la question : la quelle est optimale ? par exemple, vous pouvez faire votre Tripode de 40ml à 10.000 Euros comme vous pouvez le faire en quadripode de même hauteur à 5.000 Euros ... faites une étude comparative ! Bien à vous Mr Franckfm
×
×
  • Create New...