Jump to content
CIVILMANIA

USTHB2013

Algeria
  • Content Count

    491
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

USTHB2013 last won the day on March 4

USTHB2013 had the most liked content!

Community Reputation

77

About USTHB2013

  • Rank
    Membre génial

Experience

  • Fonction
    Ingénieur civil
  • Expérience
    Junior
  • Mes logiciels
    Autocad, SAP2000, ETABS

Formation

  • Formation
    Master 2 ingénierie de la construction
  • Etablissement
    Université des sciences et de la technologie HOUARI BOUMEDIENE (USTHB)

Localisation

  • Pays
    Algerie
  • Ville
    Alger

Contact

  • email
    alg-2016@hotmail.com

Recent Profile Visitors

3,052 profile views
  1. Bonjour messieurs : J'ai un autre quai qui doit être fondé au pieds d'un talus, donc la necessité de prévoir un mur de soutènement, j'ai prévu donc de fonder l'ensemble (quai + mur de soutènement) sur une seule semelle de largeur égale à 10,00 metres, quant au quai (il est surrelvée de 1.20 m par rapport au T.N), le remblais sera soutenu par un voile périphérique, et le dallage sera désolidariser du voile, son épaisseur est égale à 20 cm et ferraillé en double nappe de T8 espacées de 15 cm Voir photos suivantes
  2. Monsieur, Dans mon cas, j'ai prévu de désolidariser le dallage du voile, et j'ai prévu aussi une épaisseur de 20 cm avec un ferraillage en double nappe en T8 espacée de 15 cm
  3. Pour les détails en coupe, veuillez trouver ci joint les photos suivantes: Pour la dalle du quai, nous avons prévu un dallage d'une épaisseur de 20 cm ferraillé en double nappe de T8 espacés de 15 cm, sachant que le dallage va reposé sur du remblais compacté, est ce que c'est suffisant pour un dallage industriel ?
  4. Bonjour Monsieur, C'est un quai qui va recevoir de la marchandise ainsi que la charge d'un chariot élévator, le quai est élevé de 1,20 m par rapport à la route, la photo postée illustre le plan de l'infrastructure du quai
  5. Veuillez trouver ci-joint la structure d'un quai, j'ai prévu des poteaux sur des semelles isolées avec un voile périphérique, quant à la dalle, elle sera appuyé sur des longrines, qu'est ce que vous en pensez ?
  6. Monsieur BELLAMINE, La valeur du module d'Young différée est égale au tiers environ de la valeur instantanée, et elle est induite par les phénomènes de fluage et retrait de béton, auant aux calculs, nous procédons d'habitude par modéliser les structures tout en introduisant la valeur instantnée
  7. Bonjour monsieur FRIDJALI: J'ai un mur de soutènement d'une hauteur totale égale à 7.80 m, ce mur devra un soutenir un talus en plus, il va servir aussi comme assise d'un quai surélevé de 1.30m par conséquent nous aurons les donnée suivantes: Hauteur des terres en amont (coté poussée) = 7.40 m Hauteur des terres en aval (coté butée) = 3.30 m Vu la hauteur importante des terres coté aval, est ce que c'est possible d'introduire les actions de la butée dans les vérifications de la stabilité du mur ? Une autre question: Est-il possible de concevoir un mur Canteli
  8. Bonjour messieurs, A partir de cette question j'ajoute une autre: Dans l'analyse des structures, nous introduisons toujours la valeur du module d'Young instantanée "Ebi" et non pas la valeur différée "Ebv" qui représente environ le tiers de la valeur instantanée, qu'est ce que vous en pensez ?
  9. Monsieur MAKER: Le BAEL donne la formule de calcul de la flèche qui combine entre les deux valeurs du modèle de Young: instantanée et différée
  10. Bonjour les amis, J'ai un quai à réaliser qui sera surélevé de 1.30 mètres par rapport au terrain naturel, ce qui est situé au pied d'un talus d'une hauteur totale de 6.30 mètres dont 5.00 mètres juste en dessus de la dalle du quai, par conséquent la nécessité de prévoir un mur de soutènement, je veux savoir comment procéder pour avoir un ensemble stable (quai + mur de soutènement) ? Une autre question, est ce que je peux prendre les actions de la butée dans la vérification de la stabilité vu qu'on aura une hauteur importante des terres coté aval ? Merci de me répondre
  11. Bonjour les amis, J'ai une structure d'un local technique abritant une bâche à eau (photo n°01) dont les dimensions sont de (2.00x3.80), le propriétaire veut faire une extension en élévation (une cage d'escalier en deux niveaux: +0.00 à +6.12) pour accéder aux étage de sa villa (R+2) et ceci à partir de ce local, il veut faire aussi une petite extension en plan de 60 cm de chaque coté pour avoir plus d'espace pour la cage d'escaliers, la photo n°02 illustre l'état des lieux actuel de la fondation du local, la photo n°03 est une vue en plan de l'extension. Je vous demande de me donner
  12. Monsieur FRIDJALI: Concernant la section d'armature d'une seule nappe; qui est de 7HA10/ml, elle dépasse largement la section calculée du fait que l’acrotère n'est que faiblement sollicité et il n'est soumis qu'à son poids propre ainsi qu'une force horizontal de la main courante égale à 100 Kg/ml; elle est aussi supérieure au section de ferraillage minimale recommandées par les règlements de calcul, donc il reste à savoir est ce qu'on doit disposé les armatures dans les deux faces de l’acrotère (ép=10cm) ou bien une seule nappe est suffisante ?
  13. Bonjour Monsieur, D'abord, le B.E.T qui a établit les plans n’était pas chargé du suivi de la réalisation. Concernant la terrasse, c'est une terrasse inaccessible.
  14. Bonjour, Je voudrais poser une question concernant le ferraillage de l’acrotère, généralement on dispose de deux nappes d'armatures en HA10 espacées de 15 cm comme armatures verticales, et la même disposition en HA8 pour le ferraillage horizontal, avec une épaisseur de 10 cm. Dans un projet de construction, l'entreprise a procédé au ferraillage de l’acrotère en posant seulement 1 seule nappe d'acier (verticaux et horizontaux) malgré que le plan établit par le B.E.T mentionnait 2 nappes d'aciers. La question est, est ce que ce n'est pas grave de couler un acrotère avec une seule
  15. Je pense que la méthode modale spectrale est la plus précise et plus significative du fait qu'elle s'applique à toutes les structures quelque soit la configuration géométrique ou architecturale, tandis que pour la méthode statique équivalente, son domaine d'utilisation est limité au structures de géométrie régulière.
×
×
  • Create New...