Jump to content
CIVILMANIA

USTHB2013

Algeria
  • Content Count

    467
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

USTHB2013 last won the day on March 4

USTHB2013 had the most liked content!

Community Reputation

75

About USTHB2013

  • Rank
    Membre génial

Experience

  • Fonction
    Ingénieur civil
  • Expérience
    Junior
  • Mes logiciels
    Autocad, SAP2000, ETABS

Formation

  • Formation
    Master 2 ingénierie de la construction
  • Etablissement
    Université des sciences et de la technologie HOUARI BOUMEDIENE (USTHB)

Localisation

  • Pays
    Algerie
  • Ville
    Alger

Contact

  • email
    alg-2016@hotmail.com

Recent Profile Visitors

2,740 profile views
  1. Si vous parler d'une dalle flottante pour une construction courante (logement, bloc administratif ou école), le ferraillage est déterminé forfaitairement, vous optez pour un treillis soudé en diamètre de 6 mm, espacées de 15 cm.
  2. A partir du sujet débattu, je pars un peu loin et je pose ces deux questions: - Comment calculer les moments Mx et My dans une dalle lorsqu'elle est soumise à des charges localisées (ou bien ponctuelles) ? - Est ce qu'on vérifie le poinçonnement dans ce cas au lieu de la flèche ?
  3. Bonjour Monsieur, Donc vous pensez que le concept est correct, et le charges dues aux poids du l'équipement seront reprises par les poteaux directement et non par le plancher afin qu'il ne sera pas affecté
  4. Monsieur FRIDJALI: J'ai pensé à la solution des railles pour que l'équipement ne sera pas en contact avec le plancher, donc ne pas le redimensionner, et revoir seulement les poteaux et les semelles
  5. Bonjour Monsieur FRIDJALI: Concernant cette structure, je propose de poser deux railles sur les deux poutres (axes 2 et 3, les lignes jaunes sur l'image), ainsi que deux autres railles seront posées perpendiculairement sur les deux premières (voir l'image ci-jointes), la jonction entre les railles sera assurées par des socles en caoutchouc, cependant, l'équipement à installer sera posé sur les deux railles afin que sa charge sera transmise sur les 4 poteaux et non pas sur le plancher, est ce que ce concept est correcte ?
  6. Monsieur FRIDJALI, Concernant le calcul du moment, nous avons l'habitude de déterminer les moments sur plancher en considérant que les charges sont réparties, mais dans ce cas, nous avons une charge localisée, donc comment déterminer les valeurs des moments et comment vérifier la flèche ?
  7. Oui je sais, j'ai présenté le principe de ferraillage en considérant une des disposition possible du poteau supérieur par rapport à celui de l'inférieur.
  8. Bonjour mes amis, J'ai une structure en RDC seulement (il y'a seulement un seul plancher terrasse inaccessible dont la valeur de la charge exploitation est égale à 1 KN/m^2), cette structure est d'usage d'un local technique abritant des équipement de chaufferie et d'air comprimé. Maintenant le maître de l'ouvrage demande de poser un autre équipement sur la terrasse, est ce que c'est possible ? N.B: cette structure est en cours de réalisation, et les fondations sont déjà réalisée, et elles sont calculées sans prendre en compte la charge de l'équipement à installer sur la terrasse
  9. Les deux poteaux n'ont pas le même nombre de barres, le poteau de l'étage inférieur est ferraillé avec 6 barres tandis que l'autre est ferraillé avec 4 barres d'acier, pour réaliser un tel ferraillage, arrêter les barres du poteau inférieure avec un coude et ancrer de nouvelle barres d'attente aux mêmes positions des barres du poteau supérieur. Pour bien comprendre, regardez le schéma suivant: - Les barres en rouge s'arrettent au niveau du 1er niveau. - Les barres en gris sont des barres d'attentes ancrées de 50phi dans le poteau inférieure.
  10. Veuillez votre email pour vous envoyer un fichier qui contient un chapitre dédié au dallage
  11. Nous avons besoin de la valeur de l'effort tranchant au niveau des zones d'appuis pour les poutres et le zones nodales pour les poteaux pour pouvoir déterminer les espacements entre les armatures transversale (cadres, étriers et épingles) dont leur diamètre est préalablement déterminée (on prend généralement des barres de 8 mm pour les armatures transversales)
  12. Il faut moins 3 barres de diamètre 10 pour que ta poutrelle soit résistante, T8 c'est peu
  13. Voir les caractéristiques des matériaux (pour le béton, il faut prendre comme masse 2.5 t/m^3, poids volumique = 25 KN/m^3 et module d'élasticité E = 32164200 KN/m^2)
×
×
  • Create New...