Jump to content
CIVILMANIA

USTHB2013

Algeria
  • Content Count

    475
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

USTHB2013 last won the day on March 4

USTHB2013 had the most liked content!

Community Reputation

75

About USTHB2013

  • Rank
    Membre génial

Experience

  • Fonction
    Ingénieur civil
  • Expérience
    Junior
  • Mes logiciels
    Autocad, SAP2000, ETABS

Formation

  • Formation
    Master 2 ingénierie de la construction
  • Etablissement
    Université des sciences et de la technologie HOUARI BOUMEDIENE (USTHB)

Localisation

  • Pays
    Algerie
  • Ville
    Alger

Contact

  • email
    alg-2016@hotmail.com

Recent Profile Visitors

2,880 profile views
  1. Bonjour monsieur, sur quels paramètres peut-on déterminer la profondeur d'ancrage pour atteindre le niveau du bon sol ?
  2. Bonjour les amis, J'ai une structure d'un quai de hauteur de 1.30 mètres par rapport au niveau du terrain naturel, le quai sera implanté au pieds d'un talus, donc la nécessité de prévoir un mur de soutènement à contrefort (vu la hauteur importante du talus, h = 7.00 mètres), je voudrai savoir comment justifier la stabilité de l'ensemble (mur de soutènement + structure du quai), pour bien comprendre, voir la photo ci-jointe N.B: La semelle sert à la fois comme appui pour le mur et le quai
  3. What are you exactly looking for ?
  4. Bonjour les amis, J'ai une structure d'un mur de soutènement avec un quai en seul bloc (voir photos ci-jointes), est ce que la conception est correcte ? Pour détaillé: il y'a un talus d'une hauteur égale à 7.00 m environ, le quai devra être édifié au pieds du talus d'où la nécessité de prévoir un mur de soutènement, je voudrais aussi savoir comment justifier la stabilité de l'ensemble vis-à-vis du renversement et du glissement. Merci de me répondre
  5. Bonjour, Récemment j’étais en train de discuter avec un ingénieur en génie civil, et au cours de notre discussion, nous avons abordé le sujet sur le coefficient d’amortissement critique « ξ » d’où il m’a précisé d’introduire la valeur de ξ qu’une seule fois dans le spectre de réponse (voir photo n°01), et ne plus la réintroduire dans le logiciel ETABS (voir les photos 2 et 3), or, quand on ouvre le logiciel on trouve une valeur par défaut qui est déjà introduite et qui est égale à 5%, mon interlocuteur m’a dit qu’il faut changer la valeur par défaut par une valeur nulle (0%) afin de ne pa
  6. Pourquoi en prend 1.60 m ? Monsieur BELLAMINE, Moi j'ai l'habitude de modéliser le poteau comme élément barre, tandis que pour le voile, je prend la largeur à partir du nu intérieur du poteau (donc L = 1.40 selon la figure)
  7. Bonjour les amis, Dans la modélisation d'un voile dans le logiciel ETABS, est ce qu'on prend comme largeur du voile, je parle de la largeur modélisée, sa largeur à partir du nu intérieur du poteau ou bien depuis l'entraxe du poteau ? Pour bien comprendre ma question, veuillez voir la photo ci-jointe, merci de me répondre N.B: le poteau en vert et le voile en rouge
  8. Si vous parler d'une dalle flottante pour une construction courante (logement, bloc administratif ou école), le ferraillage est déterminé forfaitairement, vous optez pour un treillis soudé en diamètre de 6 mm, espacées de 15 cm.
  9. Quel fichier avez-vous besoin ?
  10. A partir du sujet débattu, je pars un peu loin et je pose ces deux questions: - Comment calculer les moments Mx et My dans une dalle lorsqu'elle est soumise à des charges localisées (ou bien ponctuelles) ? - Est ce qu'on vérifie le poinçonnement dans ce cas au lieu de la flèche ?
  11. Bonjour Monsieur, Donc vous pensez que le concept est correct, et le charges dues aux poids du l'équipement seront reprises par les poteaux directement et non par le plancher afin qu'il ne sera pas affecté
  12. Monsieur FRIDJALI: J'ai pensé à la solution des railles pour que l'équipement ne sera pas en contact avec le plancher, donc ne pas le redimensionner, et revoir seulement les poteaux et les semelles
  13. Bonjour Monsieur FRIDJALI: Concernant cette structure, je propose de poser deux railles sur les deux poutres (axes 2 et 3, les lignes jaunes sur l'image), ainsi que deux autres railles seront posées perpendiculairement sur les deux premières (voir l'image ci-jointes), la jonction entre les railles sera assurées par des socles en caoutchouc, cependant, l'équipement à installer sera posé sur les deux railles afin que sa charge sera transmise sur les 4 poteaux et non pas sur le plancher, est ce que ce concept est correcte ?
  14. Monsieur FRIDJALI, Concernant le calcul du moment, nous avons l'habitude de déterminer les moments sur plancher en considérant que les charges sont réparties, mais dans ce cas, nous avons une charge localisée, donc comment déterminer les valeurs des moments et comment vérifier la flèche ?
×
×
  • Create New...