Jump to content
CIVILMANIA

USTHB2013

Algeria
  • Content Count

    379
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    Algeria

USTHB2013 last won the day on February 18 2019

USTHB2013 had the most liked content!

Community Reputation

59

About USTHB2013

  • Rank
    Membre génial

Experience

  • Fonction
    Ingénieur civil
  • Expérience
    Junior
  • Mes logiciels
    Autocad, SAP2000, ETABS

Formation

  • Formation
    Master 2 ingénierie de la construction
  • Etablissement
    Université des sciences et de la technologie HOUARI BOUMEDIENE (USTHB)

Localisation

  • Pays
    Algerie
  • Ville
    Alger

Contact

  • email
    alg-2016@hotmail.com

Recent Profile Visitors

1,897 profile views
  1. Bonjour messieurs, En suivant le sujet parlant sur les flèches, je voudrais savoir quelles seront les conséquences si la flèche nuisible dans un plancher est supérieure aux limites prescrites par les règlements (BAEL ou EC2), et en supposant que les contraintes dans le béton et l'acier sont vérifiées à l'ELS. Merci de me répondre .
  2. Merci beaucoup monsieur FRIDJALI, Dans mon cas, et comme vous avez constatez dans la toute première photo, le palier d'extrémité est en porte à faux et il est encastré sur la poutre palière (couleur orange), tandis que la paillasse 2 est appuyée sur les deux poutres palières de même couleur (orange).
  3. Monsieur Franckfm, je vous remercie pour votre commentaire. Concernant la paillasse 2, la photo illustre la coupe transversale de cette paillasse (la partie hachurée en bleu représente le palier de la paillasse 1 tandis que la partie en vert, elle représente la paillasse 2), je voudrais savoir quel est le bon façonnage des aciers entre les deux propositions suivantes (voir photo) : 1- Les barres sont continues et il n y’a pas des retours d’ancrage au niveau de la poutre palière en console 2- 2- Arrêt des barres au niveau de la console
  4. Bonjour mes amis, j’espère que vous allez tous bien J’ai une structure d’une cage d’escalier qui est composée en un noyau central et des voiles en béton armé (voir photo ci-jointe), et j’ai deux modes de portance pour les escaliers, en effet, la paillasse 1 sera en console d’où elle va porter sur les consoles (couleur orange), tandis que la paillasse 2 s’appuye sur les poutres palières (couleur jaune), qu’est ce que vous en dites sur cette conception et comment façonner le ferraillage, merci de me répondre N.B: - Les éléments hachurés en rouge représentent des voiles en béton armé - Les éléments colorés en jaune représentent des poutres palières en console (30x30) - Les éléments colorés en orange représentent des poutre paliers bi-encastrées sur les voiles (30x30)
  5. Bonjour mes amis, Dans l'analyse sismique d'une structure de bâtiment, le RPA 2003 prescrit de vérifier les déplacements inter-étages qui doivent être inférieurs au 1/100 de la hauteur de l'étage, or le même règlement n'exige pas d'avoir une valeur minimale de déplacement horizontal des planchers, autrement dit, Le RPA limite le seuil de souplesse d'une structure mais pas le seuil de sa rigidité et ceci pourrait mener l'ingénieur à concevoir une structure "trop rigide" ,afin de respecter les prescriptions RPA, chose qui pourrait mettre en cause le comportement du bâtiment face à l'action sismique. Qu'est ce que cous en dites ? J'attends vos commentaires
  6. Dans mon cas, il s'agit d'une structure ne comportant qu'une cage d'escaliers qui donne accès à un bâtiment mitoyen, un joint de rupture sera prévu entre les deux structures
  7. Je pense que vous avez affaire à une structure en coffrage tunnel, de ce fait, vous considérez que les voiles sont les éléments porteurs de la dalle, pour le pré-dimensionnement de l’épaisseur, vous faites exactement que dans les autres structures, donc vous utiliser les longueurs lx et ly de chaque panneau et puis, continuer le calcul
  8. Pouvez-vous mettre une photo qui illustre bien votre question ?
  9. Bonjour mes amis, Je veux savoir comment procéder aux différentes vérifications (Déplacements inter-étages, effet P-delta) dans le cas d'une structure d'une cage d'escalier, donc il n y'a pas de planchers et il y'a seulement les paliers intermédiaires comme éléments horizontaux; ce cas est très fréquent dans les minarets de mosquées.
  10. Question-débat: Suite l’avènement de l'informatique et l'innovation de plusieurs logiciels d'analyse des structure, est ce que les ingénieurs d'aujourd'hui peuvent se dispenser d'étudier quelques disciplines de sciences de l'ingénieur telles que la résistance des matériaux ou la dynamique des structure ainsi que certain outils de calcul numérique comme Matlab, est ce que l'ingénieur d'aujourd'hui peut se contenter seulement de bien maîtriser ces outils de calcul et d'analyse (SAP2000, Robot, etc...) sans avoir la connaissance des méthodes de calcul dites "classiques" (méthode de force, méthode des déplacement, Stodola, calcul matriciel, etc...) vu que les logiciels "font" tous.
  11. Le plancher lui-même est considérée comme diaphragme, et ceci veut dire qui est indéformable dans son plan, pour plus d'informations, consulte le premier chapitre du RPA 2003
  12. Un autre type de structure que l'on peut assimiler au problème posé plus haut est celui de la structure d'une cage d'escaliers continue où il n'y a pas de planchers dans la structure hormis le plancher terrasse inaccessible qui sert de couverture pour la bâtisse (ce cas est très fréquent dans les minarets de mosquées). Donc, comment analyser ce type de structure et comment vérifier les déplacements inter-étages vu qu'il n y'ait pas de planchers !
  13. J'ai télécharger le livre de Morgan Laredo, qu'est ce que vous en dites à son propos ?
  14. Une piscine est un réservoir d'eau enterré, normalement, elle se calcule de la même façon qu'une bâche à eau
×
×
  • Create New...