Jump to content
CIVILMANIA

USTHB2013

Algeria
  • Content Count

    294
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    Algeria

USTHB2013 last won the day on February 18

USTHB2013 had the most liked content!

Community Reputation

48

4 Followers

About USTHB2013

  • Rank
    Membre génial

Général

  • Nom
    USTHB2013
  • Pays
    Algerie
  • Ville
    Alger

Expériences

  • Poste actuel
    Ingénieur civil
  • Expérience
    Junior
  • Mes logiciels
    Autocad, SAP2000, ETABS

Formation

  • Formation
    Master 2 ingénierie de la construction
  • Etablissement
    Université des sciences et de la technologie HOUARI BOUMEDIENE (USTHB)

Contact

  • email
    alg-2016@hotmail.com

Recent Profile Visitors

1,441 profile views
  1. Monsieur Ouguergouz, Mais pourquoi nous utilisons la combinaison sismique vu que les efforts sismiques sont repris par les éléments porteurs verticaux (poteaux et voiles) ?
  2. Bonjour mes amis, Je voudrais poser 2 questions concernant le calcul des poutres: 1- Sous quelles combinaisons on procède à la détermination des sections de ferraillage des poutres (d'habitudes, je procède au calcul du ferraillage sous la combinaison 1.35G+1.5Q puis je vérifie les contraintes à l'ELS, mais récemment, le C.T.C m'a exigé de faire le ferraillage sous les combinaisons sismiques !!!) 2- Comment justifier les sections d'armatures au niveau des poutres secondaires dans les planchers en corps creux (voir photo ci-jointe)
  3. Bonjour mes amis, Dans un projet de réalisation d'un hangar de stockage, donc bâtiment industriel caractérisé par une surcharge d'exploitation importante et qui est égale à 6KN/m2, nous avons prévu un plancher en dalle pleine d'une épaisseur de 17 cm ainsi que plusieurs files de poutres afin de réduire les portées importantes, pour les éléments porteurs verticaux, on a opté pour des voiles, qu'est ce que vous en dites à propos de cette conception (voir photo)
  4. Pour les recouvrements des aciers, je pense qu'il est préférable de prévoir ces zones dans les parties comprimées des poutres ou planchers, Ou ALLAH AALAM
  5. Le recouvrement a pour rôle la transmission de l'effort d'une barre à une autre, donc il n'y a pas une diminution de la capacité de l'acier, en ce qui concerne la deuxième question, pouvez-vous bien éclaircir ?
  6. Un plancher d'une épaisseur de 25 cm et des voiles de 35 cm !!! c'est trop exagéré, penser plutôt à l'économie du projet et ne pas oublier qu'on a affaire à un R+10+2 sous-sol, je vous conseille de revoir les épaisseurs des éléments porteurs (voiles et dalle)
  7. On suppose que la fissuration soit préjudiciable lorsque l'ouvrage en question n'est pas exposé à une ambiance agressive, ce cas s'applique aux escaliers, planchers et poutres, tandis que pour les ouvrages de l'infrastructure, et par précaution, il faut supposée FP ou FTP lorsque le sol contient des chlorures ou autres matières organiques pouvant porter préjudice à l'élément (radier ou semelle).
  8. Du fait que le sol ne contient pas de produits chimiques agressifs au béton, vous pouvez considérer que la fissuration soit préjudiciable (FP).
  9. Monsieur Ouguergouz, Je parle dans le cas ou l'ingénieur traite une étude de génie civil de la part d'un bureau d'études, donc je parle de la sous-traitance .
  10. Bonjours mes chers amis, Je voudrais savoir comment calculer les honoraires (ou bien le tarif) d'une étude technique en génie civil, je parle en Algérie.
  11. Monsieur Bellamine, Le règlement parasismique algérien (RPA 99) prescrit que la résistance caractéristique en compression ne doit pas être supérieure à 45 MPa, Dans notre cas, les laboratoires de contrôle des matériaux confectionnent généralement 6 éprouvettes de béton, ensuite on procède à l’écrasement de 3 éprouvettes à 7 jours, on a donc 3 valeurs de résistances, et on calcule la valeur moyenne qui représente la résistance en compression, et on fait la même chose à 28 jours, et par conséquent, on aura la résistance caractéristique fc28
  12. La poutre de redressement doit être armé bien-sur
  13. Bonjour mes amis, Dans un projet de réalisation d'une construction, et après qu'on a effectué les essais d'écrasements du béton sur des éprouvettes cubiques (15x15x15), nous avons trouvé quelques valeurs de fc28 supérieures à la limite du RPA (fc28=45 MPa), quoi doit-on faire dans ce cas !?
  14. Monsieur Le petit sage, voici la vue en élévation de la poutre de redressement
×
×
  • Create New...