Jump to content
CIVILMANIA

USTHB2013

Algeria
  • Content Count

    325
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    Algeria

USTHB2013 last won the day on February 18

USTHB2013 had the most liked content!

Community Reputation

51

8 Followers

About USTHB2013

  • Rank
    Membre génial

Général

  • Nom
    USTHB2013
  • Pays
    Algerie
  • Ville
    Alger

Expériences

  • Poste actuel
    Ingénieur civil
  • Expérience
    Junior
  • Mes logiciels
    Autocad, SAP2000, ETABS

Formation

  • Formation
    Master 2 ingénierie de la construction
  • Etablissement
    Université des sciences et de la technologie HOUARI BOUMEDIENE (USTHB)

Contact

  • email
    alg-2016@hotmail.com

Recent Profile Visitors

1,534 profile views
  1. Monsieur FRIDJALI, Le joint en polystyrène assure la liaison entre la nervure du mur et le plancher collaborant
  2. Pouvez-vous bien expliquer votre question ?
  3. Monsieur BELLAMINE, Pensez-vous que c'est une bonne conception ? Elle permet de diminuer considérablement le moment d'encastrement du mur avec le radier, et par conséquent, diminuer le coffrage ainsi que le ferraillage du mur en son pied
  4. Bonjour messieurs, Concernant ce projet, je propose une solution tel que le mur s'appuie sur les deux planchers des niveaux enterrés, à savoir les planchers du sous-sol et l'entresol; par le biais de nervures qui seront prévues dans le mur, la jonction entre les nervures et les 2 planchers collaborant est assuré par des joints en polystyrène (ép = 5 cm) (voir photos). Qu'est ce que vous en dites
  5. USTHB2013

    Voile

    Monsieur OUERTANI, Vous pensez que le ferraillage est trop exagéré ? Est ce qu'il y ait un risque d'éclatement de béton (14 barres en T25 aux bouts du voiles) Revenant à votre dernière question concernant les contreventements, en Algérie, il faut prévoir le contreventement en voiles à partir des structures à 2 niveaux en zones de forte sismicité
  6. Madame FATMABELLA, Je veux dire par "efforts extérieurs" les efforts sismiques appliqués à chaque niveau "i" du bâtiment, comment les avoir à partir du logiciel ?
  7. Madame FATMABELLA, Pouvez vous nous dire comment extraire du logiciel les efforts sismiques ? (Je parle des efforts extérieurs et non des efforts tranchants)
  8. Bonjour monsieur FARID, L'article 5.9 du RPA concerne la vérification vis-à-vis des effets du second ordre (P-Delta)
  9. USTHB2013

    Voile

    Monsieur OUERTANI, Il ne s'agit pas de poteaux, mais de voiles, ses éléments jouent le rôle de contreventement. Revenant à ma question, je voulais dire est ce que ces éléments sont trop sur-ferraillés, ou sous ferraillés ?
  10. Est ce que le ferraillage maximale égale à 4% en zone courante et 6% en zone de recouvrement ? Comme c'est le cas dans les poutres et poteaux .
  11. USTHB2013

    Voile

    Monsieur FRIDJALI, j'ai effectué le calcul à l'aide d'une feuille excel, donc calcul automatique.
  12. Monsieur FRIDJALI, Selon l'avis de l'ingénieur, le béton risque de s'éclater avec un tel ferraillage. Pour le pourcentage maximal, est ce qu'on applique le pourcentage de 4% sur 1 mètre linéaire de la section ?
  13. USTHB2013

    Voile

    Monsieur Ouertani, Pour le calcul, j'ai découpé l'élément en 2 entités : 1- La première entité (L= 2.90 m, e = 50 cm), N = 2932 KN et M = 10280 KNm 2- La deuxième entité (L= 2.40 m, e = 50 cm), N = 2150 Kn et M = 7380 KNm Ensuite j'ai fait la combinaison et j'ai obtenu le ferraillage indiqué sur la photo Pour votre information, il s'agit d'un bâtiment à usage industriel (Q = 6 KN/m^2) en R+3+terrasse inaccessible
  14. A propos de ce problème, Nous avons opté pour la conception d'un mur de soutènement encastré sur le radier mais indépendant de la structure, soit un mur en console, la hauteur du rideau est égale à 10.36 m tandis que son épaisseur au niveau de l'encastrement, elle est égale à 60 cm. Nous avons procédé à la vérification de sa stabilité au renversement (elle est vérifié), tandis que le ferraillage du mur est trop conséquent, nous avons trouvé une section en (2x10T25 + 10T20), soit 2 nappes en T25 espacées de 10 cm et une troisième nappe en T20 espacées de 10 cm aussi, est ce que c'est une bonne conception. N.B: Selon l'avis d'un ingénieur expérimenté, l'épaisseur de 60 cm n'est pas suffisante pour un ferraillage conséquent.
  15. USTHB2013

    Voile

    Bonjour les amis, Dans un projet de réalisation d'une construction en béton armé à usage industriel dont la charge d'exploitation = 6KN/m^2 et les longueurs de trames sont supérieurs à 8.00 mètres, on a choisi comme éléments porteurs verticaux des voiles croisés (en +) d'une épaisseur de 50 cm, tandis que les dimensions sont (2,4 x 2,9), nous avons trouvé des sections de ferraillage importantes (avec du T25 et des T20) (voir photo), qu'est ce que vous en dites ?
×
×
  • Create New...